Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Saga] La pierre d'Arkem

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lady Swan


avatar


Messages : 7737
Age : 22
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Lecture, musique, cinéma


Vos papiers SVP
Crédits: Gritsou
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: [Saga] La pierre d'Arkem   Dim 28 Oct - 20:34

La pierre d'Arkem
auteur


image

Yanis, déesse de la mort (tome 1)
Née dans la douleur et dans la mort, fille d’un démon de Rhynantes et d’une Princesse des Elfes, elle est l’héritière de deux races qui se haïssent et qui ne cherchent qu’à se détruire.
Élevée dans les mystères d’un culte issu des profondeurs de temps révolus, elle est l’image radieuse de la mort, la réincarnation d’une déesse terrible.
Mais son héritage la tourmente.
Que lui veulent cet elfe, cet oiseau noir bavard, ce magicien troublant, et quels sont ces pouvoirs qui la hantent et qu’elle n’ose deviner ? De la pierre pâle aux reflets liquides qu’elle porte depuis sa naissance, elle ne sait rien, sinon qu’elle a en elle une étrange chaleur, et qu’elles sont liées par une puissance inconnue.
Mais dans la sombre tour de Ragnarok, les forces issues des ténèbres se rassemblent.
Et Raban Siwash, l’Innommable, n’aura de cesse de la rejoindre pour la tuer.
image

Sinien, Déesse de la vie (tome 2)
Dans sa fuite éperdue devant les forces du mal, elle ne sait qui croire ou qui suivre. Derrière elle, le Shegir répand son haleine putride, écrase tout de sa masse hideuse et la traque sans répit. Devant elle, il n'y a rien, que la promesse de sa perte et de celle de la pierre d'Arkem. Alors celle qui n'est pas la déesse de la mort, qui est devenue Sinièn, ne peut que fuir, fuir les ténèbres, fuir la réalité, fuir ceux qui lui veulent du bien : Kéo Seaghan, Mage de Lannilis, son chevalier servant et son persécuteur ; Héran le Prince loup-garou, si beau et si animal ; les magiciennes d'Oonagh et leur rejet des hommes ; le peuple des Elfes dont elle parle la langue sans jamais l'avoir apprise ; la reine des licornes qu'elle reconnaît sans jamais l'avoir rencontrée
image

Tahnee Sharn, Déesse de l'Alliance (tome 3)
Loin de la mort qu'elle dispensait, loin de la vie qu'elle découvrait, elle n'est plus Yanis ou Sinièn. Elle est Tahnee Sharn, celle qui rassemble, réunissant autour d'Arkem une troupe hétéroclite dont les membres ont tout pour se détester et s'entre-tuer. Magicien de Lannilis et magicienne d'Oonagh, prince humain et seigneur nain, licorne et loup-garou, elfe de Teisha et démon de Rhynantes, ils la suivent seulement parce qu'ils espèrent avec elle sauver leur monde. Mais Tahnee Sharn a ses propres doutes, sur ce qu'elle est ou sur ce qu'elle veut, elle qui de deux races ennemies est à la fois l'héritière et l'avenir. Elle n'a qu'une certitude : loin, très loin, de la sombre tour de Ragnarok, les forces issues des ténèbres s'apprêtent à déferler. Et Raban Siwash l'Innommable n'aura de cesse d'éliminer le danger qu'elle constitue pour lui et ses créatures d'outre-monde. Alors elle va conduire ses amis dans une quête impossible pour détruire Arkem, la Pierre maléfique qu'elle porte sur sa gorge, à la recherche du feu éternel qui brûle seulement au fin fond du pays des Dragons.  
image

Morwen, Déesse de l'Amour  (tome 4)
Séquestrée dans la tour sombre de Ragnarok, Tahnee Sharn s'est de nouveau perdue. Elle n'est plus Yanis que les foules idolâtraient dans le temple de la mort. Elle n'est plus Sinièn à qui la vie souriait tant. Elle n'est plus Tahnee Sharn que suivait et protégeait une troupe hétéroclite et colorée de magiciens, elfes, nains, licornes, loups garous et démons. Elle est Morwen, qui ne veut plus que rattraper un amour qui la fuit, et qui parfois en le cherchant se trompe de visage. Dans la haute tour qui l'emprisonne elle va affronter l'innommable, voir derrière ses masques et entrevoir la vérité. Ce n'est qu'après cela que sa véritable quête pourra commencer, une quête qui devra faire d'elle une femme complète ou bien la voir périr.
image

TITRE ET N° DU TOME
Résumé
image

TITRE ET N° DU TOME
Résumé
image

TITRE ET N° DU TOME
Résumé
image

TITRE ET N° DU TOME
Résumé


informations
TITRE D'ORIGINE : /
DATE DE PARUTION : 2012.
ÉDITION DE LA SAGA : du Riez.
RÉSUMÉ DE LA SAGA : Née dans la douleur et dans la mort, fille d’un démon de Rhynantes et d’une Princesse des Elfes, elle est l’héritière de deux races qui se haïssent et qui ne cherchent qu’à se détruire.
Élevée dans les mystères d’un culte issu des profondeurs de temps révolus, elle est l’image radieuse de la mort, la réincarnation d’une déesse terrible.
Mais son héritage la tourmente.
Que lui veulent cet elfe, cet oiseau noir bavard, ce magicien troublant, et quels sont ces pouvoirs qui la hantent et qu’elle n’ose deviner ? De la pierre pâle aux reflets liquides qu’elle porte depuis sa naissance, elle ne sait rien, sinon qu’elle a en elle une étrange chaleur, et qu’elles sont liées par une puissance inconnue.
Mais dans la sombre tour de Ragnarok, les forces issues des ténèbres se rassemblent.
Et Raban Siwash, l’Innommable, n’aura de cesse de la rejoindre pour la tuer.
NOMBRE DE TOMES : 4.
EST-ELLE TERMINÉE ? Je ne sais pas.



© aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : /
LA SAGA EN UN MOT : Sympathique (#1).
UNE CITATION : /
UNE NOTE SUR 10 : 8/10 (#1).
TON AVIS : Tome 1 : Laocoon et Rosendael s'aimaient. Malheureusement, ils étaient d'une race différente et ennemies depuis des millénaires. Lui est un prince démon de Rhynantes tandis qu'elle est une elfe de Teisha. Lorsque Rosendael annonce à sa famille qu'elle est enceinte, elle réveille de vieilles prophéties et surtout la colère de son peuple. Son amant et elle décident donc de s'enfuir très loin. Le malheur s'abat de nouveau sur eux lorsque Rosendael perd la vie en donnant naissance à son enfant. Son père n'aura d'autre choix que de la confier au monde des mortels. Là-bas, elle sera déifiée et deviendra la réincarnation de la déesse de la mort... Yanis.

Tout en restant dans un fond assez classique de la fantasy, ce roman, premier tome du cycle de La pierre d'Arkem nous transporte immédiatement. L'univers est sombre, mystérieux. Une ambiance lourde règne tout au long. L'histoire n'a rien d'extraordinaire dans le sens où nous sommes en présence d'un héros inconscient de ses capacités qui devra apprendre à les utiliser pour vaincre un ennemi mystérieux et archaïque. Dans ce cas-là c'est une héroïne munie d'un objet magique qui ne sait rien du tout de son passé et de ses origines. Même si je trouve cette trame peu originale elle fait tout de même son effet et nous entraîne dans une fantastique aventure!

La petite Yanis que nous regardons grandir et devenir une jeune fille est tout simplement attachante. Elle a été déifiée par la grande prêtresse Ancilla et croit fermement qu'elle est une déesse. Elle n'est pas consciente de ses véritables origines et très vite dans l'histoire ses croyances vont basculer. Elle ne connaît rien de la vie et pourtant elle est destinée à accomplir tellement de choses ! Yanis vit dans un monde où la foi est terriblement importante et malgré les découvertes qu'elle fait, elle ne peut pas se permettre d'abandonner ses fidèles. On s'attache à elle car elle évoque la compassion et la sympathie.

Le rythme de l'histoire est instable. Les éléments prennent beaucoup de temps à se mettre en place mais aussitôt que l'action commence rien n'a pu me faire refermer le livre ! Je tiens à vous avertir que la fin est très frustrante car l'action est enfin commencée mais l'auteur brise ce rythme en mettant fin au premier tome. Il ne me reste qu'à attendre le second !

Le style d'écriture est assez simple et fluide. On se sent tout de suite à l'aise. Les descriptions sont fascinantes. On ressent toutes les émotions des personnages et la beauté des paysages.

En conclusion, j'ai bien aimé cette lecture et je la recommande !
À QUI LA CONSEILLES-TU ? À tous les amateurs de fantasy plus " classique " à partir de 14 ans.




_________________________________________________

"La seule connaissance authentique naît de l'amour universel. Lorsque nous aimons, nous souffrons de toutes les formes d'oppressions et de toutes les dictatures: et nous désirons lutter pour la liberté , pour la justice, et pour tous ce qui peut favoriser la dignité humaine" Antoni Tàpies, "La pratique de l'art"

Avatar par CAF-POW


Dernière édition par Jacana le Jeu 14 Avr - 23:03, édité 4 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salsera15


avatar


Messages : 192
Age : 28
Localisation : St-Jérôme
Emploi/loisirs : Étudiante en communication


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Saga] La pierre d'Arkem   Lun 29 Oct - 13:27

Je crois vraiment que je vais tenter de commander aux éditions du Riez pour faire venir les romans au Québec, ils ont trop des titres intéressants !

_________________________________________________

Lecture en cours:Beyonders tome 1, Brandon Mull study


Dernière édition par Jacana le Jeu 14 Avr - 23:03, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://salsera15.blogspot.com
 

[Saga] La pierre d'Arkem

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature imaginaire / futuriste :: Romans fantastiques/fantasy/Bit-lit-