Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 De Bons Présages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marry Black


avatar


Messages : 18
Age : 28
Emploi/loisirs : Faire des trucs


Vos papiers SVP
Crédits: Moi
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: De Bons Présages   Ven 1 Fév - 15:00

De Bons Présages
Terry Pratchett & Neil Gaiman



informations
TITRE D'ORIGINE : Good Omens.
DATE DE PARUTION : Fevrier 1995.
NOMBRE DE PAGES : 476.
ÉDITION DE TON LIVRE : J'ai Lu.
QUATRIÈME DE COUVERTURE : L'Apocalypse ! Depuis le temps qu'on en parle... Eh bien, c'est pour demain. Enfin, dans onze ans, très exactement. Depuis que Dieu créa le monde et Satan l'enfer, chacun des deux cherche à tirer la couette à lui. Pour défendre leurs intérêts respectifs, ils ont leurs envoyés spéciaux sur terre. Côté Bien : Aziraphale (ange de son état, bibliophile et libraire à mi-temps). Côté Mal : Rampa (démon, lunettes noires et boots en peau de serpent, propriétaire d'une Bentley). Et l'Apocalypse, ça ne les arrange pas du tout. Parce que, vous savez ce que c'est, quand on vit quelque part depuis des siècles, on a ses petites habitudes. Alors ange et démon vont doubler leurs patrons et tout mettre en œuvre pour faire capoter l'Apocalypse.
Y A-T-IL UNE SUITE ? Non.



© aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : Les tribulations d'un ange et d'un démon pour contrecarrer les ineffables plans de leurs supérieurs en matière d'Apocalypse. Parce qu'après tout, s'il n'y a plus d'humanité, il n'y a plus de restaurants de sushis.

LE LIVRE EN UN MOT : Génial.

UNE CITATION : " Par exemple : pourquoi créer les gens curieux, et puis installer un gros fruit interdit bien en vue, avec un grand doigt en néon clignotant qui dit "C'est ici."
-Je ne me souviens pas d'avoir vu un néon.
-C'est une métaphore. Enfin, tu vois, pourquoi faire ça si tu tiens vraiment à ce qu'ils ne le mangent pas, hein ? Je veux dire, tu as peut-être envie de voir comment tout ça va tourner. Ça fait peut-être partie d'un grand plan ineffable. Tout. Toi, moi, Lui, tout. Une espèce de gigantesque test, pour vérifier si ce que tu as construit fonctionne correctement, pas vrai ? Tu commences à te dire : ce n'est pas une gigantesque partie d'échecs cosmique, c'est forcément une Patience d'une extrême complexité. "

UNE NOTE SUR 10 : 9.75.

TON AVIS : Que dire sinon que les lois fondamentales des mathématiques ne s'appliquent pas à ce bouquin. On aurait pu croire qu'un livre écrit par deux brillants auteurs feraient s'additionner leurs talents, leur humour et leurs univers complètement barrés. Mais non, ici on est plus sur de la multiplication, voire sur de la génération spontanée de scènes hilarantes, improbables et de personnages géniaux.

Le pitch dans l'absolu part sur une parodie de La Malédiction (The Omen en VO) pour très vite arriver à du n'importe quoi en barre. Mais du n'importe quoi précis, ordonné et parfaitement crédible (ou du moins aussi crédible que peuvent l'être des Tibétains qui sortent d'un tunnel au milieu d'une route en Grande-Bretagne, bref). On reconnaît vite la patte de Maître Pratchett, dans la bande de gamins qui traînent avec l'Antéchrist, aussi appelé l’Adversaire, le Destructeur de Rois, l’Ange de l’Abîme sans fond, la Grande Bête nommée Dragon, le Prince de ce Monde, le Père du Mensonge, l’Engeance de Satan ou le Seigneur des Ténèbres, aussi appelé Adam Young, accompagné de son fidèle Toutou, Molosse des enfers et grand chasseur de chats. Et on reconnaît l'œuvre de Gaiman dans les Quatre Cavaliers de l'Apocalypse, avec son Famine qui écrit des bouquins de diététique et Pollution, qui a pris la place de Pestilence ayant pris sa retraite il y a peu (en marmonnant quelque chose à propos de la pénicilline)… la Mort quant à lui (oui oui, lui) sera familier aux lecteurs du Disque-monde. Car après tout, Il est universel. Voire multiversel, en fait.

On s'attache en un claquement de doigts au duo de héros, Aziraphale et Rampa, notre ange libraire spécialiste des Bibles à fautes d'impression comiques, et son comparse démon dont la technique de jardinage consiste à terrifier ses plantes vertes. Et tous les autres personnages sont aussi géniaux, que ce soient les cavaliers (les vrais ou le gang de bikers qui les remplacent) ou les inquisiteurs Shadwell et Newton Pulcifer, jusqu'à Mme Tracy, Jezabel Fardée (seulement le mardi après-midi et sur rendez-vous).

Bref, et au risque de me répéter, c'est hilarant, c'est génial, c'est Britannique au meilleur sens du terme. À lire absolument si ce n'est pas déjà fait.

À QUI LE CONSEILLES-TU ? À tout le monde à partir du jeune ado, aux amateurs de Pratchett, de Gaiman, aux gens qui ne connaissent ni l'un ni l'autre mais qui veulent rire un bon coup, aux amateurs d'humour british un rien absurde.



Dernière édition par Jacana le Mar 1 Mar - 19:23, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Swan


avatar


Messages : 7449
Age : 21
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Lecture, musique, cinéma


Vos papiers SVP
Crédits: Gritsou
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: De Bons Présages   Sam 2 Fév - 1:31

Deux auteurs que j'aimerais bien lire, un jour !
Le choix étant difficile, avoir un "deux pour un" pourrait être avantageux. ^^

_________________________________________________

"Quoi que tu rêves d’entreprendre, commence-le. L’audace a du génie, du pouvoir, de la magie."
Johannes Wolfgang von Goethe


"La seule connaissance authentique naît de l'amour universel. Lorsque nous aimons, nous souffrons de toutes les formes d'oppressions et de toutes les dictatures: et nous désirons lutter pour la liberté , pour la justice, et pour tous ce qui peut favoriser la dignité humaine" Antoni Tàpies, "La pratique de l'art"

Avatar par Poison Ivy


Dernière édition par Jacana le Mar 1 Mar - 19:23, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inlandsis


avatar


Messages : 1392
Age : 35
Localisation : Brest - Penn Ar Bed
Emploi/loisirs : en dilettante...


Vos papiers SVP
Crédits: à moi même...
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: De bons présages   Mer 18 Mar - 18:11

LE LIVRE EN UN MOT : Drôle !!!
UNE NOTE SUR 10 : 20
TON AVIS : Très drôle, décalé et bourré de références ! Un chef-d’œuvre... *Oui honte sur moi à nouveau de ne pas l'avoir présenté celui-ci non plus...*
À QUI LE CONSEILLES-TU ? À tous ceux qui aiment l'humour british !

_________________________________________________


No good deed goes unpunished


Dernière édition par Jacana le Mar 1 Mar - 19:26, édité 2 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dodoniver.blogspot.com/
Ceres


avatar


Messages : 373
Age : 27
Emploi/loisirs : Lecture, écriture, jeux vidéo...


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: De Bons Présages   Mer 28 Juin - 15:44

J'avais beaucoup entendu parler de ce livre. J'avais un peu peur que tout le monde le survende un peu. Finalement, je me suis lancée et... Coup de heart !

En fait, je pense sincèrement que ce livre fait partie de ceux où soit on l'aimera, soit on ne l'aimera pas. Je ne pense pas qu'il y ait beaucoup de personnes qui soit dans l'entre-deux. La raison est simple : ils 'agit de l'humour employé. Si on y est sensible, on se régalera, mais autrement, il vaut mieux passer son chemin.

À la fin de ma copie se trouve une interview de chacun des deux auteurs qui nous en disent un peu plus sur leur rencontre et comment ils ont écrit ce livre. On y apprend qu'au début chacun écrivait telle ou telle partie, puis ils revenaient sur ce qu'avait écrit l'autre, pour finalement ne plus savoir qui avait écrit quoi. Cela se ressent vraiment à la lecture, car personnellement, j'ai été incapable de voir une différence de style.

On s'attache très vite aux personnages et même ceux qui sont vraiment très tertiaires sont hilarants (mention spéciale aux motards qui accompagnent les "cavaliers" de l'apocalypse et se renomment en fonction de leur envie). Tout le livre est une sorte de parodie de l'opposition Bien/Mal où les frontières sont très floues pour que, finalement, des personnages comme Aziraphale ou Crowley, qui doivent représenter chaque camp, deviennent très humains.

Outre l'humour très British, ce livre nous offre aussi une satire de notre monde et bien qu'il ait 27 ans, les blagues sont toujours aussi justes. Bref, c'est un petit bijou qu'il serait dommage de manquer !

J'aimerais vous citer tout le livre, mais je vais me retenir et ne vous mettre que trois extraits :

Citation :
Dieu ne joue pas aux dés avec l'univers, mais à un jeu ineffable de Son invention, qu'on pourrait comparer, du point de vue des autres joueurs (c'est-à-dire tout le monde), à une version obscure et complexe du poker, en chambre noire, avec des cartes blanches, pour des enjeux infinis, face à une Banque qui refuse d'expliquer les règles et qui n'arrête pas de sourire.

Citation :
En apparence, il n'avait rien du démon classique : pas de cornes ni d'ailes. Certes, il écoutait une cassette de Best of Queen, mais il ne faut rien en conclure : toutes les cassettes qu'on laisse traîner plus de quinze jours dans une voiture se métamorphosent en Best of Queen.
[...]
"Ah! Tchaïkovski, je préfère", lança Aziraphale en ouvrant un boîtier et en enfournant la cassette dans le Blaupunkt:
"Tu ne vas pas apprécier, soupira Crowley. Elle traîne dans la voiture depuis plus de quinze jours."
Une basse profonde commença son martèlement dans la Bentley tandis que la voiture dépassait Heathrow.
Le front de l'ange se plissa.
"Je ne reconnais pas ce morceau, dit-il. C'est quoi?
- Another One Bites the Dust de Tchaïkovski", répondit Crowley, fermant les yeux pendant la traversée de Slough.
Pour tuer le temps pendant qu'ils franchissaient le moutonnement des Chilterns endormies, ils écoutèrent également We are the Champions de William Byrd et I Want to Break Free de Beethoven. Mais ni l'un ni l'autre ne valait le Fat-Bottomed Girl de Waughan Williams.

Citation :
En règle générale, les humains ne sont pas vraiment mauvais. Ils se laissent séduire par les idées nouvelles, c'est tout : on enfile de grandes bottes et on se met à fusiller les gens, on s'habille en blanc et on se met à lyncher les gens, on s'affuble de jeans à fleurs et on se met à jouer de la guitare aux gens. Offrez à un humain de nouvelles idées et un costume : il ne tardera pas à vous suivre, cœur et âme.

PS : Je viens de m'en souvenir, une mini série TV de six épisodes a été annoncée pour 2018.


Dernière édition par Jacana le Dim 6 Aoû - 20:44, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

De Bons Présages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature imaginaire / futuriste :: Romans fantastiques/fantasy/Bit-lit-