Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Blanche Neige et les sept Nains

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Patty07


avatar


Messages : 133
Age : 27
Localisation : Suisse
Emploi/loisirs : Etudiante / Equitation, Handball


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Blanche Neige et les sept Nains   Mer 27 Mar - 11:52

Blanche Neige et les sept nains
David Han



informations
TITRE D'ORIGINE : Snow White and the Seven Dwarfs
DATE DE PARUTION : 1937.
DISTRIBUTEUR : Walt Disney Production.
SYNOPSIS: La formidable aventure de Blanche Neige débute le jour où sa belle-mère, une femme jalouse et acariâtre, consulte son miroir magique et découvre, rouge de colère, que Blanche Neige lui ravit la palme de la beauté. Pour échapper au courroux de la reine, ivre de vengeance, Blanche Neige trouve refuge dans une adorable maisonnette au milieu des bois. Elle va, sans le vouloir, y transformer la vie de ses sept habitants — Simplet, Dormeur, Atchoum, Timide, Joyeux, Prof et Grincheux.
Y A T-IL UNE SUITE? : Non.



©️ aurélie

Critique du film
AVIS COMPLET : Le grand classique de Disney, le premier film d'animation produit par la société Walt Disney Production.
Cela faisait très longtemps que je n'avais pas revu ce film. En effet, comme la majorité des enfants qui l'ont vu étant jeunes je suis restée traumatisée par le passage de la forêt, un des ces moments qui restent figés et qui m'ont faite oublier le reste de l'histoire. C'est donc avec joie que j'ai commencé à le regarder.
Quelle joie pour moi de retrouver ces images, qui ont bien vieillies (grâce à la remasterisation des DVD) et n'ont pas pris une ride.
Le film est beau et simple, pas de fioriture, juste le principal qui suffit à l'histoire. Il n'y a pas beaucoup de personnages, ceci pour cause de budget, à l'époque ce premier film a coûté extrêmement cher. Si il n'avait pas eu le succès qu'on lui connaît, Disney aurait dû mettre la clé sous la porte.
L'héroïne se promène dans des décors frappants de détails, cette scène de la forêt est terrifiante pour l'imagination d'enfant, en reprenant les peurs que tout le monde peut avoir seul dans une forêt la nuit. Puis les animaux font leur apparition, ce groupement d'animaux est comme un personnage en lui-même. Et c'est aussi le prémisse des prochains films d'animation de la société : on y voit une famille de biches, des lapins, des souris, des oiseaux, et d'autres encore. La rumeur dit même que monsieur Walt Disney mimait les animaux pour rendre leurs mouvements encore plus réels devant ses dessinateurs.
Le développement des personnages des nains est assurément l'une des plus grandes réussites de Blanche Neige et les Sept Nains. La grande originalité du long-métrage de Walt Disney est de les avoir dotés de personnalités bien trempées, résumées par leur seul nom. C'est pour ça que le processus d'identification du spectateur aux personnages est immédiat.
Face à la jeune fille pure, naïve et douce, le contraste se veut total avec la Reine. Blanche Neige et les Sept Nains devient à cet égard réellement effrayant : les décors sont alors morbides, les effets spéciaux spectaculaires, la musique effrayante.
Le tout premier Disney prend curieusement son public à rebrousse-poil et n'hésite pas à susciter la peur. Tout le génie est ici : emmener le spectateur là où il ne s'y attend pas !
Le Prince, pour sa part, doit se contenter du strict minimum. Ses apparitions sont rares, se limitant à quelques scènes en début et fin de film. Le Prince se devait d'être séduisant, sans paraître ni efféminé ni baraqué. Son personnage reste assurément le talon d'Achille du film tout entier.
La bande-son de ce film est très importante et reste encore aujourd'hui connue de nombreuses personnes. « Un jour mon prince viendra » et « Siffler en travaillant » sont les premiers classiques de musique Disney.
Blanche Neige et les Sept Nains est tout simplement un chef-d'œuvre du cinéma. Le premier des grands dessins animés de Walt Disney, avec sa musique et son humour inoubliables, annonce à l'époque la belle et formidable histoire des dessins animés Disney.

J'ai fait cette fiche pour le challenge Very Happy Elle est aussi sur mon blog.



_________________________________________________

"Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas, c'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles. " - Sénèque

« Il y a certainement plus de richesse en un seul livre que dans tout le butin rapporté par les pirates de l'Île au Trésor. » -Walt Disney


Dernière édition par L'erreur sociale le Sam 23 Juil - 23:16, édité 2 fois (Raison : Corrigé par L'erreur sociale)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enorah


avatar


Messages : 1898
Age : 28
Emploi/loisirs : Bibliothécaire / Cinéphile boulimique


Vos papiers SVP
Crédits: http://marion-lutine.eklablog.com/
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Blanche Neige et les sept Nains   Mer 15 Jan - 20:58

Critique à moitié sérieuse, je précise. ^^

Que dire... après visionnage j'ai presque envie d'aller porter plainte contre mes parents de m'avoir élevée avec un truc aussi niais et misogyne (remarque qu'on peut faire à tout les Disney traitant de princesses ceci dit).

Bref, tu es une fille donc tu n'es bonne qu'à ne pas avoir de cervelle (il faut voir le niveau des répliques de la demoiselle), faire la vaisselle/le ménage jusqu'à ce qu'un illustre inconnu vienne t'enlever. Wahou, mais quel destin fabuleux dis donc ! (Oui, je sais qu'il est sorti en 1937, les mœurs n'était pas les mêmes toussa toussa mais j'ai envie d'être cynique, laissez moi !)

On passera sur la morale bancale des nains, « Ne parle pas à des inconnus », alors qu'ils accueillent chez eux une fille rencontrée la veille. (Ouais bon en même temps, quelqu'un qui te fait le ménage et la bouffe gratos... tu m'étonnes qu'ils la gardent !)
Ne pas suivre des inconnus donc, sauf si c'est un prince (à comprendre « sauf s'il y a du pognon en jeu »). Là ma fille, même si c'est un potentiel psychopathe, tu ne réfléchis pas et tu montes sur son cheval non mais oh !  
(S'il faut la pauvre Blanche Neige a passé toute l'autre moitié de sa vie à se faire viol(ent)er dans une cave par le prince et à devoir nettoyer le palais telle une bonniche et on n'est même pas au courant !)

Notons aussi la logique imparable de ces mêmes nains qui décident que, parce que leur amie est trop belle pour être enterrée ils allaient la regarder se décomposer à l'air libre... tiens ouais, ça fera un peu d'animation dans la forêt !

Et enfin, si vous doutiez toujours des problèmes psychologiques du prince, je vous ferais remarquer qu'il faut être un poil déglingué pour aller rouler une pelle à un macchabée en décomposition depuis plusieurs jours (même si Disney préfère rester vague quant au temps). Enfin je sais pas, peut-être que les princes nécrophiles ça faisait fureur à l'époque...

Bref,  je lui mets la moyenne par pure nostalgie et parce que, bon je l'avoue, même si elle a des motivations bidons, j'aime bien la sorcière/belle-mère !
(Et Simplet aussi !)

Sinon redevenons un peu sérieux mais il faut avouer que l'animation est vraiment hallucinante pour l'époque, surtout quand on sait que chaque plan a été dessiné à la main...
Et puis bon, c'est un peu le long métrage qui a inauguré et donné ses lettres de noblesse au film d'animation, et rien que pour ça, on ne peut le détester...

Note: 5/10


Dernière édition par L'erreur sociale le Sam 23 Juil - 23:09, édité 1 fois (Raison : Corrigé par L'erreur sociale)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://entre-deux-pages.eklablog.com/
Zelda


avatar


Messages : 384
Age : 30
Localisation : Ardèche (vers Annonay)
Emploi/loisirs : vendeuse


Vos papiers SVP
Crédits: elwing (me)
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Blanche Neige et les sept Nains   Sam 22 Fév - 12:03

Cela faisait des années, plus de 10 ans ça c'est sûr, que je n'avais pas vu ce dessin animé. Je ne me rappelais pas de tout, en faite je ne me rappelais presque que de la méchante reine et de la pomme empoisonnée.
Je n'ai pas réussi à le regarder en entier sans coupure, tellement ça m'a ennuyée et que j'ai trouvé Blanche Neige niaise, elle fait confiance à tout le monde sans voir le mal derrière.
Ça n'a jamais été l'un de mes Disney préférés même étant petite, maintenant je comprends pourquoi.
Et puis je ne sais pas si je suis la seule, mais je ne comprends rien quand Blanche Neige et le prince chantent...


Dernière édition par L'erreur sociale le Sam 23 Juil - 23:06, édité 1 fois (Raison : Corrigé par L'erreur sociale)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacana


avatar


Messages : 4705
Age : 27
Localisation : Genève
Emploi/loisirs : étudiante// escrime, théâtre


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Blanche Neige et les sept Nains   Sam 27 Déc - 17:20

Ha ! Je viens de me replonger un peu plus dans les Disney ! En partie grâce à Noël ^^ (Eno saura exactement à quoi je me réfère... hahaha.) Bref, je me suis dit que ça pouvait être chouette de les reprendre un peu dans l'ordre, donc j'ai commencé bien logiquement par Blanche Neige et les sept nains. (On va voir si je continue dans l'ordre ou pas, je ne les ai pas tous de toute manière...)

Quoi qu'il en soit, ça m'a vraiment fait très plaisir de le revoir ! Oui, il y a quelques passages qui faisaient un peu peur (à l'âge adulte un peu moins, certes XD) mais, entre la méchante sorcière et la scène de la forêt, y a de quoi traumatiser des gamins à ne plus jamais oser se balader en forêt. Hahaha !

Passons aussi sur les quelques détails un peu bizarres qu'Eno nous a détaillés plus haut. Je tiens aussi à préciser que j'ai trouvé un autre point de la même trempe : quand Blanche Neige s'endort dans les lits des sept nains. Alors passons sur le fait qu'il faut déjà avoir des petits soucis pour rentrer par effraction chez quelqu'un pour faire le ménage avec des animaux de la forêt et s'endormir par la suite dans leurs pieux, ça, c'est une chose mais ce qui m'a fait tiquer cette fois, c'est la réaction des nains quand ils la découvrent ! Ils ne savent pas si c'est un monstre ou un homme, mais dans les deux cas, ils décident de lui faire la peau (je ne sais plus le mot exact qu'ils ont employé, mais pas très sympa en tout cas !). Et quand ils découvrent que c'est une femme (et qu'ils reconnaissent la princesse) = aucun souci ! Merci... Si ç'avait été un pauvre gars dans les mêmes circonstances ou une jeune femme laide et sans un sou, ils l'auraient probablement trucidé.e ! Merci quoi ! Bref, ça m'a bien fait rire en tout cas !

Mais sinon, ce fut un grand plaisir de le revoir ! Bien sûr, on voit que les temps ont bien changé depuis, mais bon, même si ça semble un peu anachronique, on en garde beaucoup l'aspect conte de fée ce qui rend peut-être le film très résistant au passage du temps.

Et mon dieu si les petits oiseaux (surtout les petites colombes du début) sont mimis ! Oui, ça fait du bien de voir des jolis dessins, parce que quand on compare avec Cléo et Chico ou Mon copain de classe est un singe, j'ai peur pour la jeunesse ! Et je sais qu'il y en a des pires ! Hahaha.

Allez, à Pinocchio ! =P

_________________________________________________

Profil Livraddict | Mon Blog !


Dernière édition par L'erreur sociale le Sam 23 Juil - 23:05, édité 1 fois (Raison : Corrigé par L'erreur sociale)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lili-One


avatar


Messages : 438
Age : 36
Localisation : Milhusa
Emploi/loisirs : Diététicienne libérale / foot gaelique, tricot, séries, ciné


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Blanche Neige et les sept Nains   Ven 27 Fév - 18:05

Ah Blanche Neige... De loin pas mon préféré des Disney, mais ça reste un monument. La morale passablement niaise et bancale aaaaabsolument pas adaptée à notre époque vient aussi sans doute du conte original (je ne crois pas l'avoir lu, celui là, mais FRANCHEMENT... pour en avoir lu d'autres, ça ne m'étonnerait pas...) et a effectivement été réalisé en 1937...
Pour ma part, je ne m'attache pas plus que ça à l'histoire, mais vraiment à la qualité graphique, cette aura magique des dessins intégralement à la main. On dirait qu'il a été fait aux pastels, presque. Ça a une saveur sans égale à l'heure où les dessins animés sont entièrement animés en numérique... On y retrouve la patte d'animation propre aux Disney (qui s'est perdue avec le numérique, et qu'on perçoit dans les Don Bluth).
Blanche Neige ne m'a jamais fait peur, même quand j'étais enfant. Peut-être à cause du style graphique, parce que ça lui donne un côté éthéré, désincarné, rond et charmant, même quand les méchants sont en scène (contrairement à la Belle Au Bois Dormant où les personnages sont « tranchants » graphiquement).
Bref, c'est un conte d'un autre temps, au charme jamais démenti. Intemporel, je l'espère pour encore très longtemps (quoique les générations d'héroïnes couillues risquent de faire mal...).

_________________________________________________

... On est jeune une fois, mais on est immature toute sa vie.


Dernière édition par L'erreur sociale le Sam 23 Juil - 23:01, édité 1 fois (Raison : Corrigé par L'erreur sociale)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lili-one.net
Jacana


avatar


Messages : 4705
Age : 27
Localisation : Genève
Emploi/loisirs : étudiante// escrime, théâtre


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Blanche Neige et les sept Nains   Ven 27 Fév - 19:41

« Les générations d'héroïnes couillues » Tu m'as achevée là je crois ! :') C'est tellement vrai en plus ! Hahaha.

_________________________________________________

Profil Livraddict | Mon Blog !


Dernière édition par L'erreur sociale le Sam 23 Juil - 22:59, édité 1 fois (Raison : Corrigé par L'erreur sociale)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shury


avatar


Messages : 171
Age : 26
Emploi/loisirs : maudire tout et n'importe quoi


Vos papiers SVP
Crédits: Shury
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Blanche Neige et les sept Nains   Lun 30 Avr - 0:33

Blanche-Neige, loin d'être ma préférée, est devenue avec ce visionnage version adulte... vraiment agaçante ! Je ne supporte ni sa voix ni comment l'intrigue se déroule. J'ai perdu la magie pour ce Disney. Les tons trop aigus, les répliques ridicules, les situations trop bancales, il a fini par descendre tout en bas de mon classement de Disney. Vivement l'âge de maturité ! lol


_________________________________________________

Lecture en cours
Code @Grey Wind / Gif @Tumblr
Nil - Les secrets du Nil

de Lynne Matson


Dernière édition par L'erreur sociale le Lun 30 Avr - 8:46, édité 1 fois (Raison : Corrigé par L'erreur sociale)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Blanche Neige et les sept Nains   

Revenir en haut Aller en bas
 

Blanche Neige et les sept Nains

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Sur les écrans :: Films & Séries animés :: Films d'animation-