Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Saga] Danger et Désir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chouquette


avatar


Messages : 1756
Age : 24
Localisation : Ardèche
Emploi/loisirs : Etudiante en L3 Droit


Vos papiers SVP
Crédits: Chouquette
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: [Saga] Danger et Désir   Dim 21 Avr - 17:28

Danger et Désir
Louise Allen


image

Tome 1 : La Rose du Bengale
Calcutta, 1808
Perdita s’apprête à prendre le bateau pour Londres, après huit ans passés à Calcutta où elle a été envoyée par son père à la suite d’un scandale : à seize ans, en effet, elle s’est enfuie avec Stephen Doyle et a passé deux jours et deux nuits avec lui sur les chemins. Ce que tout le monde ignore, cependant, c’est que Stephen n’est pas son séducteur et que très peu de temps avant cette fuite, elle s’est donnée à Alister Lyndon, son voisin et ami d’enfance, juste avant que ce dernier ne quitte la maison paternelle en état d’ébriété. Or voilà qu’en cette dernière soirée à Calcutta, dans le palais du gouverneur, Alister reparaît dans sa vie…
image

Tome 2 : Prisonnière du Capitaine
Iles Scilly, 1809

Lorsqu’elle reprend conscience, après le naufrage  du navire qui la ramène des Indes en Angleterre, Avril est terrifiée. Car l’homme qui l’a sauvée après l’avoir trouvée à demi morte sur la plage ne ressemble guère aux gentilshommes qu’elle a coutume de rencontrer. Et encore moins la horde de marins qui l’entoure, une bande de vauriens dont il est apparemment le chef. Des hommes qui se seraient déjà jetés sur elle s’il n’avait déclaré sa volonté de faire d’elle sa maîtresse. Certes, elle sait qu’ils ne tenteront rien tant qu’elle restera la femme du capitaine. Mais pour combien de temps ? Et ce qu’il leur a dit est-il vrai ? Comment peut-il imaginer qu’elle acceptera de partager son lit ? D’autant qu’il n’ignore pas qu’elle est une lady et qu’il peut obtenir de sa famille une énorme rançon.
image

Tome 3 : Une proposition inconvenante
Hertfordshire, 1809

Quand Sophia apprend que son fiancé Daniel vient de périr dans un naufrage, à son retour des Indes, le monde s’écroule autour d’elle… Comment pourra-t-elle subvenir aux besoins de sa famille ruinée ? À vingt-six ans et sans dot, comment espérer se marier un jour ? Certes, neuf ans de séparation ont eu raison de son amour de jeunesse pour Daniel, mais qu’importe l’amour dans une telle situation ? Oui, l’amour n’est pas ce qui préoccupe le plus Sophia dans l’immédiat. Pourtant, quand Callum, le frère jumeau de Daniel, lui propose de l’épouser à la place de son frère pour régler ses problèmes financiers, Sophia hésite. Car non seulement cette proposition lui paraît aussi prosaïque qu’inconvenante, mais tout en elle se révolte à l’idée de s’offrir à cet homme qui s’est toujours montré à son égard d’une indifférence insultante.


informations
TITRE D'ORIGINE : Danger & Desire
DATE DE PARUTION : 2013.
ÉDITION DE LA SAGA : Harlequin
RÉSUMÉ DE LA SAGA : -
NOMBRE DE TOMES : 3
EST-ELLE TERMINÉE ? Oui.



© aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : -
LA SAGA EN UN MOT : Addictive!
UNE CITATION : -
UNE NOTE SUR 10 : 8/10
TON AVIS : Tome 1 :
Et voilà, 2013 marquera l’année où j’aurais lu mon tout premier Harlequin ! Après mon tout premier Aventures & Passions, il fallait bien continuer sur la lancée et découvrir cette fameuse collection. Et la folle de romance historique que je suis n’a pas été déçue par cette découverte malgré de nombreux a priori sur les éditions Harlequin en général.

Lady Perdita Brooke rentre enfin chez elle en Angleterre après 8 ans passés à Calcutta pour essayer de faire oublier le scandale au cœur duquel elle a été quand elle avait 16 ans. Mais ce retour pour son pays natal ne sera pas vraiment ce qu’elle avait imaginé... Entre les retrouvailles avec Alister Lyndon, son amour d’enfance et des épreuves difficiles, elle se rendra compte que certaines choses ne changent jamais.

Une romance historique plaisante et captivante

De la première à la dernière page, ce roman m’a véritablement happée dans son histoire au point que j’ai eu l’impression de vivre la chaleur étouffante de Calcutta, le voyage de 3 mois sur la Reine du Bengale, bref de vivre les aventures des personnages. Étant donné que c’est quelque chose que j’apprécie grandement dans un roman (que ça soit ou non de la romance), ici j’ai été conquise par le fait que l’on soit vraiment à la place des personnages. De plus, Louise Allen a un style très agréable à lire : vous ne verrez pas défiler les 300 pages avant d’avoir refermé le livre et de vous dire : déjà ?!

Mais cette romance m’a aussi permis de m’évader de celles que je lis d’habitude dans ce genre. En effet ici il n’est pas question de grande propriété, de saison à Londres (sauf vers la fin) ou de l’Angleterre. En effet, la grande majorité de l’histoire se déroule entre Calcutta et l’Angleterre, ce qui permet au lecteur de s’attacher d’autant plus aux héros. On évite la multitude de personnages et la noblesse pour avoir une romance très « simple » et très prenante qui poussera nos héros dans les bras l’un de l’autre avec de multiples et difficiles épreuves.

Des personnages attachants et très travaillés

Malgré tout, on considère souvent que les personnages de romance ne sont que des héros superficiels et qui n’ont pas de réelle profondeur psychologique et sont donc très peu travaillés. Cependant, Louise Allen nous livre ici un roman dont les personnages ont tous les deux souffert dans leur jeunesse et qui sont meurtris, ce qui les rapproche. Il n’est pas question ici seulement d’un homme un peu macho et d’une jeune femme à l’esprit libre, non il est aussi question de deux personnes qui ont eu un passé elles aussi, qui ont souffert et qui ont des bleus au cœur.

Et tout ce travail autour des personnages ne fait que vous les rendre plus attachants encore, comme si vous compreniez ce qu’ils avaient vécu et que vous aviez envie de les prendre dans vos bras pour les consoler. J’ai tout particulièrement apprécié le personnage de Lady Perdita, Dita, qui aime un homme qui ne l’aime pas en retour et qui cache beaucoup de souffrance en elle. Ce n’est pas seulement une jeune femme qui veut vivre libre, c’est aussi quelqu’un qui a souffert et qui croit fermement en ses principes. Quant à Alister Lyndon, je dois avouer qu’au départ, il m’était antipathique et que j’avais envie de lui mettre des claques pour qu’il ouvre les yeux. Mais au final, les pages se tournent, on apprend à le connaître et à l’apprécier pour finir par comprendre pourquoi il est comme ça.

La fin est un déchirement et constitue le seul point négatif que j’ai trouvé ici : on reste sur notre faim, sur un sentiment d’inachevé. J’aurais aimé savoir le pourquoi du comment par rapport à ce qu’il s’y passe et en apprendre plus sur ses personnages à la fois importants et secondaires de l’histoire. À l’heure où j’écris ces lignes, je me surprends même à espérer une suite pour en apprendre plus !

En bref, une romance très sympathique qui vous fera passer un agréable moment et que je conseille chaudement aux amateurs de romance historique.

A QUI LA CONSEILLES-TU ? Aux amateurs de romance historique




_________________________________________________


No more feel, no more heal, no more light meets my eyes.
Is it night ? Is it day ? I'm alone, paralyzed.. ♪♫


Dernière édition par Jacana le Jeu 7 Avr - 23:46, édité 5 fois (Raison : Corrigé par Crazy (24/04/13))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://frozen-memories.1fr1.net
 

[Saga] Danger et Désir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature rose :: Romans d'amour/romances/chick-lit-