Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A l'ombre des falaises de Chloé Bourdon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
A&M


avatar


Messages : 756

MessageSujet: A l'ombre des falaises de Chloé Bourdon   Ven 26 Avr - 18:26


A l'ombre des falaises
Chloé Bourdon


144 pages
Parution le 10 juin 2013
Fiche du livre
quatrième de couverture
Nous sommes en 1901, dans un petit village des Cornouailles. Elisabeth vient de perdre son père et accepte difficilement la froideur de sa mère.

L’été où elle quitte l’enfance, elle comprend que derrière les apparences d’une petite bourgeoisie provinciale obsédée par la peur du scandale, se dissimulent des drames insoupçonnables, et des monstres qui rôdent, les soirs de pleine lune, dans l’ombre des falaises.

Postez votre chronique ici.
Lien Bibliothèque

Participants :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sanctuairedelalecture.com
Aurélie


avatar


Messages : 6857
Age : 25
Localisation : Marseille
Emploi/loisirs : Reine des cailloux


Vos papiers SVP
Crédits: (c) sweet disaster
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: A l'ombre des falaises de Chloé Bourdon   Jeu 27 Juin - 0:37

A l’ombre des falaises de Chloé Bourdon nous entraine dans les événements qui ont marqué à jamais la vie de l’héroïne, Elisabeth. Tout n’est qu’apparence, secrets, et la jeune Elisabeth se retrouve plongée au cœur d’une sombre affaire dont elle est finalement un protagoniste important.

N’étant pas une grande passionnée des histoires de vampires pour cause d’overdose de romans médiocres sur le sujet, je commence toujours les livres reprenant le mythe vampirique en restant sur mes gardes. Heureusement, les Editions du Petit Caveau savent sélectionner le meilleur des livres du genre, comme j’avais déjà pu le constater avec une précédente lecture vampirique de cette maison d’édition. Pour résumer, j’ai aimé cette lecture. Le vampire n’y est pas caricaturé, Dracula de Bram Stoker est abordé et surtout, la vision que l’auteur nous offre des vampires à quelque chose de plus scientifique que fantastique : il n’en fallait pas plus pour conquérir mon cœur d’amoureuse des sciences.

L’histoire se développe en très peu de pages et, même si la lecture m’a paru trop rapide une fois le livre achevé, le choix de l’auteur est le bon. On ne suit pas toute la vie d’Elisabeth, on vit simplement avec elle le passage marquant de sa vie, celui qui la fait basculer dans le monde des adultes, celui qui ébranle ses croyances, celui qui la construit finalement. Une fois le livre terminé, on en veut plus tout en sachant pertinemment qu’on a eu l’essentiel. Les premiers chapitres m’ont paru lents, on suit la monotonie de la vie de la jeune héroïne, la narration interne y étant pour beaucoup, et tout s’accélère, on sent l’emballement qui s’empare d’Elisabeth, qui s’empare de nous aussi, pauvres lecteurs aussi perdus et avides de savoir qu’elle.

L'évolution du personnage principal est très bien agencée, si tout se passe rapidement, la transformation en femme de la petite fille des premières pages est sensée. Et cette cohérence donne plus de puissance encore à l’histoire. Les autres personnages de l’histoire sont effleurés sans que cela ne m’ait dérangée : on apprend l’essentiel et, l’histoire étant contée par Elisabeth, en savoir plus n’est pas nécessaire. Je regrette simplement de ne pas avoir pu en savoir davantage sur les démons intérieurs de la mère de l’héroïne : la plume de l’auteur mêlée aux souffrances du personnage aurait donné un résultat superbe.

Parlons justement du style de l’auteur car, à mon sens, c’est ce qui fait la plus grande force de ce livre. Chloé Bourdon possède une plume qui m’a ravie dès les premières pages. A aucun moment je ne me suis lassée de ses phrases, de ses descriptions, de son texte dans son ensemble. Et je pense pouvoir affirmer que sans cette écriture, le livre ne m’aurait pas plu. Parfois, quand l’écriture n’est pas à la hauteur, je me surprends à lire plus vite, moins attentivement, en me concentrant uniquement sur l’histoire. Là, ce fut tout le contraire, j’ai passé ma lecture à m’abreuver du texte dans sa forme, ce qui a fait que j’ai pu en apprécier pleinement le fond. Le style n’est pas pompeux mais il colle bien à l’époque où se déroule l’histoire ; les descriptions ne sont pas gorgées de détails inutiles tout en étant parfaitement posées ; les dialogues semblent réalistes et surtout, les pensées ainsi que l’évolution d’Elisabeth sont décrites avec brio. Même si le style n’est pas comparable aux grands auteurs classiques, j’ai trouvé ce texte très beau et prenant. Je me suis finalement plus laissée prendre par l’écriture que par l’histoire, sûrement parce que j’ai été agréablement surprise de la qualité de la plume.

Enfin, sans trop en révéler sur la fin de l’histoire, j’ai aimé ce qu’il advient d’Elisabeth une fois sa vie transformée. Les amateurs de grandes histoires d’amour romantiques seront peut-être un peu déçus mais moi pas. Pourquoi ? Tout simplement parce que le choix de l’auteur donne une passion qui ne s’effrite pas avec le temps, qui ne sombre pas dans la monotonie et qui se vit intensément ponctuellement. Je trouve ça tellement plus intéressant dans ce genre d’histoire que, là aussi, mon cœur de lectrice difficile à satisfaire en matière d’histoires d’amour a été conquis.

A l’ombre des falaises est ainsi le genre de roman vampirique qui me permet de me dire que, oui, il est encore possible de lire des histoires de vampires sans avoir envie de s’arracher les cheveux à chaque passage improbable, à chaque réflexion d’une héroïne sans saveur, à chaque fait détruisant brique par brique l’édifice de la vraie base des suceurs de sang. Merci aux Editions du Petit Caveau de m’avoir permis une nouvelle fois d’apprécier une lecture comme celle-là et merci à l’auteur d’avoir partagé sa plume à travers ce livre.

_________________________________________________


http://rambalh.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rambalh.blogspot.com/
LaraEmilie


avatar


Messages : 1656
Age : 25
Localisation : CH
Emploi/loisirs : ACO, étudiante


MessageSujet: Re: A l'ombre des falaises de Chloé Bourdon   Jeu 4 Juil - 23:25

Et ma chronique

À l'Ombre des Falaises
Chloé Bourdon
_________________________________________
D’inquiétants mystères planent sur un petit village des Cornouailles. Mystères que la jeune Elisabeth, tout juste sortie de l’enfance, est bien décidée à percer, malgré la stricte éducation de sa mère. Lorsqu’un cadavre est retrouvé déchiqueté au pied de la falaise, l’affaire prend alors une toute autre ampleur. La jeune fille commence à se demander s'il n'y aurait pas lieu de croire les rumeurs selon lesquelles un monstre rôderait sur la plage les soirs de pleine lune.

Le cadre choisi pour À l’Ombre des falaises est parfaitement adapté à l’intrigue. Dans un petit village côtier des années 1900 où l’apparence est plus importante que tout et le scandale craint comme la peste, d’anciens drames refont surface dans une atmosphère tantôt confinée, tantôt inquiétante. Un contraste qui illustre parfaitement la situation d’Elisabeth, qui oscille entre l’enfance et l’âge adulte, entre la sécurité de l’univers froid et confiné de sa maison et son irrésistible attrait pour le monde extérieur. Les décors accompagnent de manière subtile l’action, mettant en relief les sentiments des personnages au moment adéquat.

L’intrigue en elle même est bien construite, commençant par une exposition relativement détaillée qui nous permet de nous familiariser avec les différents personnages, puis s’accélérant au fil des découvertes de notre héroïne jusqu’à une chute spectaculaire et un très bel épilogue. Amour, secrets et aventure s’entremêlent et nous tiennent en haleine jusqu’à la résolution du mystère. Seul petit bémol, les allusions un peu trop grossières à mon goût qui, présentes dès les premiers chapitres, m’avaient laissé deviner une partie de l’histoire.

Le tempo choisi est également parfait car il reflète l’état d’esprit de l’héroïne. Après une vie monotone et répétitive durant son enfance, elle découvre, lors de son passage à l’âge adulte, des secrets qui précipitent son destin. Les descriptions des paysages et des émotions des personnages se raréfient alors pour laisser place à des scènes toujours plus rapides où s’entremêlent actions et sentiments contradictoires. Bien qu’Elisabeth soit clairement l’héroïne, d’autres personnages nous sont présentés brièvement, ce qui n’est pas dérangeant car les détails fournis ont été choisis avec soin et nous permettent de nous forger une impression suffisante de leur caractère pour apprécier l’intrigue sans que notre attention soit détournée par un trop-plein d’informations.

Une des grandes forces de ce roman est sans aucun doute la présence de ces monstres qui rôdent dans le village les soirs de pleine-lune... Loups-garous ? Non, il s’agit de vampires. Contrairement à de nombreux autres romans traitant de ce sujet, Chloé Bourdon ne nous ressert pas une histoire caricaturée avec une impression de déjà-vu. Le mythe fondateur de Dracula est bien entendu évoqué – et même intégré à l’intrigue –, mais les vampires rôdant à l’ombre des falaises sont en plusieurs points différents de ceux que l’on a pu rencontrer lors de nos lectures : plus rationnels, plus réalistes peut-être... Une conception qui m’a donc séduite, et qui prouve une fois de plus l’habileté des Éditions du Petit Caveau à publier des livres originaux sur le sujet.

Finalement, autre point fort de ce roman, la plume de l’auteur, qui s’adapte une fois encore parfaitement à l’époque et au genre choisis. Sans être pompeux ou excessivement raffiné, il est élégant et réaliste et nous transporte de paysage en dialogue, en passant par les sentiments et émotions d’Elisabeth en toute beauté et simplicité.

À l’Ombre des Falaises est un de ces romans qui prouvent que les histoires de vampire bien construites, dotées d’une héroïne attachante et convaincante et d’une histoire d’amour réaliste existent encore aujourd’hui. Ce fut une découverte très agréable, tant pour histoire en elle même que la plume de l’auteur. Je conclus donc cette chronique en remerciant les Éditions du Petit Caveau pour leur confiance et le forum A&M pour l’organisation de ce partenariat.

_________________________________________________

Anciennement connue sous le pseudonyme de Lolly

___________

Imagine all the people, living life in peace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://iletaitun-livre.blogspot.com
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: A l'ombre des falaises de Chloé Bourdon   

Revenir en haut Aller en bas
 

A l'ombre des falaises de Chloé Bourdon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: MAISONS D'EDITION :: Partenariats passés :: Editions du petit caveau-