Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Saga] Chroniques Lunaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Freelfe


avatar


Messages : 4052
Age : 24
Localisation : 22
Emploi/loisirs : Lycéenne, passe ses jours à lire et écrire


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: [Saga] Chroniques Lunaires   Dim 5 Mai - 12:46

Chroniques Lunaires
Marissa Meyer


image

Tome 1 : Cinder
MÊME DANS LE FUTUR,
LES HISTOIRES COMMENCENT PAR
"IL ÉTAIT UNE FOIS..."

À New Beijing, Cinder est une cyborg. Autant dire un paria. Elle partage sa vie entre l'atelier où elle répare les robots et sa famille adoptive. À seize ans, la jeune fille a pour seul horizon les tâches les plus ou moins dégradantes qu'elle doit accomplir pour ses sœurs et sa marâtre.

Mais le jour où le prince Kai lui apporte son robot de compagnie - son seul ami -, le destin de Cinder prend un tour inattendu. La forte attirance qu'éprouvent le beau prince et la jeune cyborg n'a aucune chance de s'épanouir, surtout que le royaume est menacé par la terrible reine de la Lune !

Débute alors pour Cinder une aventure incroyable, où elle découvrira que le sort de l'humanité est peut-être entre ses mains.
image

Tome 2: Scarlet
Résumé: Bien loin de l'Asie et du royaume du Prince Kai, la grand-mère de Scarlet Benoit est portée disparue. Scarlet réalise alors qu’elle n’a jamais su qui était vraiment son aînée et quels dangers pouvaient bien la menacer. Quand elle rencontre Wolf, un mystérieux street-fighter qui semble savoir où est sa grand-mère, elle n’a d’autre choix que de lui faire confiance. C’est en menant leur enquête que Scarlet et Wolf croisent la route de Cinder. Ensemble ils se ligueront contre Levana, la vicieuse Reine lunaire prête à tout pour asservir les Terriens et épouser le Prince Kai.
image

Tome 3 : Cress
La tour de Raiponce est un satellite. Elle ne peut pas relâcher ses cheveux... ni sa garde.

Cinder et le Capitaine Thorne sont des fugitifs en fuite, avec Scarlet et le Loup en prime. Ensemble, ils conspirent pour renverser la Reine Levana et son armée.

Leur meilleur espoir réside en Cress, qui a été enfermée dans un satellite depuis son enfance avec ses écrans pour seule compagnie. Tout ce temps à permis à Cress de devenir une excellente pirate informatique. Malheureusement, elle vient de recevoir l'ordre de Levana de traquer Cinder et son séduisant complice.

Lorsqu'une mission de sauvetage tourne mal, le groupe est séparé. Cress est finalement libre, mais cette liberté aura un prix élevé. Pendant ce temps, la Reine Levana ne laissera rien arrêter son mariage avec l'Empereur Kai. Cress, Scarlet et Cinder n'avaient peut-être pas l'intention de sauver le monde, mais elles sont probablement les seules à le pouvoir.


informations
TITRE D'ORIGINE : The Lunar Chronicles
DATE DE PARUTION : Depuis 2013
ÉDITION DE LA SAGA : Pocket Jeunesse
RÉSUMÉ DE LA SAGA : -
NOMBRE DE TOMES : 3
EST-ELLE TERMINÉE ? Non



© aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : -
LA SAGA EN UN MOT : Géniale !!!
UNE CITATION : -
UNE NOTE SUR 10 : 9,5/10 (parce que le 10 est très rare chez moi ^^)
TON AVIS : Cinder est une cyborg, mi-humaine, mi-robot. À la mort de son père adoptif, elle a été recueillie par Adri, sa belle-mère, qui la déteste et ne le lui cache pas. Pour Adri, seul compte le bonheur de ses deux filles : Pearl, une véritable peste à l'instar de sa mère, et Peony, qui apprécie Cinder comme une sœur. Malgré tout, Cinder vit sa vie en tant que mécanicienne sans histoire, en rêvant désespérément de fuir et de pouvoir aller un jour au bal… Jusqu'au jour où Le Prince Kai débarque dans sa boutique…

Ce pitch n'est pas sans vous rappeler quelque-chose ? Même si Cendrillon n'était pas mécanicienne, l'histoire n'est pas sans nous évoquer ce conte de notre enfance. En effet, ce premier tome de Chroniques Lunaires : Cinder de Marissa Meyer, est une réécriture modernisée du conte de Cendrillon. Et autant vous dire que les réécritures des contes et moi, ça fait des étincelles de bonheur !!

Je ne saurais dire si c'est la plume de l'auteur, ou le personnage lui-même, mais j'ai été envoûtée dès le premier chapitre ! Nous y découvrons notre Cinder quelques instants avant que ne débarque le Prince dans sa boutique. Une rencontre qui va bouleverser sa vie à jamais… Mais elle est encore loin de se douter que toute sa vie va se retrouver chamboulée en très peu de temps ! Cinder m'a immédiatement plu. Sa vie est loin d'être rose et elle est souvent très injuste avec elle, mais elle ne se plaint pas. D'apparence, elle accepte sans broncher les médisances et caprices de sa belle-mère, celle-ci pouvant se montrer incroyablement… garce ! Mais on sent que Cinder bout, qu'elle ne les supporte plus ! Elle proteste parfois mais elle paye toujours les conséquences de ses pseudos-rebellions. Ça m'a rendu triste de voir autant d'injustice ! À un moment, j'étais à deux doigts de balancer le livre tellement ce que subissait Cinder était injuste ! C'est un personnage très attachant, courageux et fidèle. Bref, un personnage auquel je me suis immédiatement attachée !

Les personnages secondaires ne sont pas en reste. Le Prince Kai m'a énormément plu, ainsi que Peony, la petite sœur de Cinder. Quant à Adri, elle me faisait autant pitié que je la détestais !

L'histoire commence fort directement et enchaîne les rebondissements, les secrets à ne pas dévoiler, les mystères, les perfidies et quelques révélations. Le point le plus fort du roman est très prévisible mais cela ne m'a pas empêché d'adorer ce roman ! Il y a tellement d'autres choses à côtés, tellement de stress et de rebondissements qu'il est impossible de lâcher le livre !

Celui-ci est découpé en trois parties, trois livres, avec au départ une citation du vrai Cendrillon. J'ai d'ailleurs trouvé que le côté Cendrillon n'était flagrant durant tout le roman. Au début et vers la fin, oui, mais autrement, j'avais vraiment l'impression de ne pas avoir un remake du conte de fées. L'auteur a une écriture très envoûtante, qui rend le roman d'autant plus captivant. J'ai été étonnée par le choix de l'auteur de dresser l'histoire en Asie mais cela m'a bien plu (même si je n'imaginais pas les héros avec les yeux bridés mais plutôt avec un physique totalement américain/européen).
Bien que ce roman soit classé dans la SF, et que ce côté fasse peur à plusieurs lecteurs, je tiens à rassurer tout le monde sur ce point. Je n'aime pas la SF pure et dure et j'ai ADORÉ ce livre dans lequel un amateur de SF à la Star Wars ne trouvera absolument pas son compte. Sinon les termes "Hover", "Cyborg", "Androïde"… le côté SF reste très restreint. Il y a même un côté dystopique qui m'a bien plu ! Mais là encore, ce roman n'est pas une dystopie même s'il en prend quelques éléments.

Que conclure ?

Ce roman fut un coup de cœur pour moi, une excellente découverte comme j'aimerais en avoir plus souvent. J'ai été envoûtée par les personnages et la plume de l'auteur. Bien que le plus gros élément de l'histoire soit prévisible, l'auteur arrive à nous surprendre avec des rebondissements et des actions. Un roman qui mérite largement d'être découvert, avec son petit côté Cendrillon qui m'a beaucoup plu mais qui n'est pas trop présent non plus. L'auteure s'est certes inspirée du conte, mais l'intérieur demeure totalement différent.
Bref, n'hésitez plus et foncez découvrir ce livre ! Ne vous arrêtez pas au côté SF, car ce n'est pas un roman SF pur et dur, mais une aventure futuriste captivante !
À QUI LA CONSEILLES-TU ? À partir de 14/15 ans et pour tous les lecteurs de l'imaginaire =)




_________________________________________________

[Chroniqueuse]





Dernière édition par Michiko le Dim 28 Sep - 18:29, édité 7 fois (Raison : Corrigé par Crazy (06/05/13) + Mise à jour par Lady S.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freelfe.blogspot.com/
Tari


avatar


Messages : 211
Age : 24
Localisation : Alsace
Emploi/loisirs : Etudiante / lecture, musique


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Saga] Chroniques Lunaires   Mer 22 Jan - 19:25

« - Avez-vous déjà côtoyé des malades en Europe ? La pandémie était-elle très présente dans votre région ?
- Je n’en sais rien. Je ne me souviens plus de rien avant mon opération.
Il haussa les sourcils. Ses yeux bleus parurent absorber toute la lumière de la pièce.
- Votre opération cybernétique ?
- Non, mon changement de sexe.
Le sourire du médecin s’effaça.
- Je plaisante. »

Tout le monde a adoré ce livre. C’est d’ailleurs pour ça qu’il a atterri dans ma bibliothèque (et aussi parce que c’est une réécriture de conte, et aussi parce que la couverture est super jolie). Et j’avais super hâte de le commencer. Ai-je placé la barre trop haut ? Peut-être. Toujours est-il que même si j’ai aimé ce livre, il ne s’est pas tout à fait montré à la hauteur de mes attentes.

Nous suivons donc Cinder, mécanicienne de talent, mi-humaine, mi-robot, méprisée par sa belle-mère et qui ne rêve que de liberté, dans un pays ravagé par une pandémie mortelle sur laquelle aucun remède ne s’est encore avéré efficace. Ajoutez à cela la menace que représente Levana, la reine de la Lune, une dirigeante sans pitié qui n’attend que le moment où elle pourra mettre la Terre sous ses ordres, et le décor est planté.
La vie de Cinder change le jour où le prince Kai pénètre dans son atelier afin de lui faire réparer son androïde fétiche. Après tout, Cinder n’est peut-être pas qu’une simple mécanicienne, cyborg qui plus est. Elle représente peut-être le dernier espoir de l’humanité.

Il s’agit d’une réécriture de Cendrillon, mais c’est quand même très différent de Cendrillon. Il y a évidemment des clins d’œil au conte d’origine : la marâtre, les deux sœurs, le prince, le bal, le pied cybernétique de Cinder qui remplace la pantoufle de vair… mais disons que ce n’est qu’un point de départ à une intrigue qui se détache totalement de celle des frères Grimm. Et ça c’est bien, puisqu’on lit donc une nouvelle histoire qui devrait nous apporter des surprises. Le problème, c’est que des surprises, Marissa Meyer ne nous en apporte pas beaucoup. La trame de Cinder est des plus prévisibles. Toutes les révélations, je m’y attendais plus ou moins. Alors je ne demande pas des rebondissements et des retournements de situations incroyables toutes les trois minutes, mais quand même, j’aime bien me dire de temps en temps dans un livre « oh, je l’avais pas vu venir, ça ! »
Quant à la révélation finale, celle qui est censée surprendre tout le monde (enfin je crois…), je m’en doutais depuis le début. Le début !!! Pourtant, je suis loin d’être la lectrice la plus perspicace du monde. Souvent, les trucs évidents, je les vois pas. Donc, si même moi j’ai réussi à percer le mystère à jour, c’est que c’était vraiment super méga giga évident. Et c’est dommage.

Mais j’ai quand même aimé, hein, allez pas croire ! Si Marissa Meyer n’est pas la plus douée pour les retournements de situation, elle est en revanche très forte pour la création d’univers. J’ai beaucoup aimé New Beijing, cette ville qui mêle habilement science, haute technologie et conte de fée. Un univers futuriste à mi-chemin entre la dystopie et la hard science-fiction qui m’a vraiment beaucoup plu.

J’ai également beaucoup aimé les personnages.
Cinder est mécanicienne ET cyborg donc forcément ça la rend tout de suite super coule, mais en plus de ça elle a un caractère bien trempé et un sens de la répartie (illustré par la citation au début de ma chronique) extraordinaire. Sans compter sa sensibilité et son grand cœur, derrière les apparences.
Je trouvais le prince Kai un peu mou au départ, mais finalement j’ai réussi à le comprendre. Il est un peu désorienté avec la maladie de son père, l’Empereur, et la menace lunaire qui pèse sur le pays – ça peut tout à fait se comprendre. En fin de compte je l’ai trouvé très humain, très touchant.
J’ai aussi adoré Iko, l’androïde de compagnie de Cinder, et Peony, sa petite sœur. Leur côté « ados un peu superficielles mais gentilles quand même » a été la touche de sourire dans ce livre.

Pour conclure, bien que la trame m’ait laissée un peu sur ma faim, ce fut une très bonne lecture, portée par des personnages et un univers vraiment intéressants. Idéal pour une lecture détente dont on attend pas forcément des monts et merveilles.

_________________________________________________

"You know you've read a good book when you turn the last page and feel a little as if you have lost a friend"
"You can't buy happiness, but you can buy books and it's kind of the same thing"



Dernière édition par Crazy le Jeu 23 Jan - 17:20, édité 1 fois (Raison : Corrigé par Crazy (23/01/14))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://i-read-therefore-i-am.blogspot.fr/
Michiko


avatar


Messages : 4013
Age : 25
Localisation : Lille
Emploi/loisirs : Professeur des écoles / Jeux vidéos/de rôle/de plateau


Vos papiers SVP
Crédits: Google
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Saga] Chroniques Lunaires   Dim 28 Sep - 18:23

Résumé personnel :

Cinder est une réécriture du conte de Cendrillon ou Cinderella, en anglais. Cette fois, l’histoire se déroule en Asie, à New Beijing, dans le futur. Cinder est une jeune fille doublée d’une mécanicienne hors pair. Il s’agit d’ailleurs de la meilleure mécanicienne de tout New Beijing. C’est à ce titre que le Prince Kai vient la voir dans son atelier car il a besoin d’elle pour réparer son androïde favori. Lors de cette rencontre, une alchimie se crée entre les deux protagonistes, mais plusieurs problèmes se posent : une épidémie ravage la Terre, notamment New Beijing, les Lunaires, habitants très étranges de la Lune, menacent la Terre, la belle-mère de Cinder ne cesse de la brimer et la jeune fille est rejetée par tous à cause de sa nature. En effet, la mécanicienne est mi-humaine, mi-cyborg, ce qui pousse les autres à se moquer d’elle et à se détourner d’elle, en priorité sa belle-mère qui cherche absolument à s’en débarrasser. Et pourtant, notre héroïne détient sans le savoir un secret très important qui pourrait tous les sauver.

Critique :

C’est un roman que j’ai eu dans les mains sous les conseils de Freelfe et je suis contente de vous annoncer qu’elle a eu raison de le faire ! Il s’agit d’une réécriture plutôt inattendue dont la couverture m’avait déjà fait de l’œil à plusieurs reprises. J’avais longuement hésité mais elle m’a convaincue une bonne fois pour toutes.

Comme il s’agit d’une réécriture, nous retrouvons des éléments du conte original, bien entendu, et pourtant, le scénario reste unique et laisse la place à l’inédit. Cependant, le roman ne sera pas un coup de cœur pour moi puisque l’auteur tisse une toile mystérieuse autour d’un mystère qu’il est très facile de découvrir, ce qui est plutôt gênant lorsque l’attention du lecteur est focalisée dessus. Mais c’est le seul gros défaut du roman et cela ne gâche pas la lecture pour autant.

Le roman est un roman de science-fiction et de prime abord, le lien avec le conte originel semble improbable voire impossible. Et pourtant, j’ai trouvé le pari risqué mais réussi et génial. J’ai pu retrouver les éléments du conte et en même temps, l’univers complètement différent du roman de Marissa Meyer sans pour autant être perturbée par les deux univers qui s’entrechoquent. Les éléments du conte sont anecdotiques dans le roman, mais suffisamment présents pour nous le rappeler, tout en restant cohérents avec l’univers et l’histoire de ce premier tome.

Deux petits détails concernant Cinder : La quatrième de couverture parle de la ville de New Beijing mais dans le roman, nous avons Néo-Beijing. Autre détail plutôt intéressant, le lieu. Comme je l’ai dit précédemment, l’histoire se déroule en Asie ce qui est rare pour un roman, d’ordinaire, tout se passe toujours aux États-Unis. Et l’auteur va un peu plus loin car les personnages ont droit à leur titre honorifique chinois.

Un autre point qui m’a beaucoup plu, les Lunaires. J’espère pouvoir en savoir plus dans le tome suivant, Scarlet, En attendant, les Lunaires ont l’air d’être une espèce très particulière et surtout très intéressante. J’aime énormément les références à la génétique et à tout ce qui a un rapport avec le domaine médical. Tout cet univers scientifique a su attiser ma curiosité et me pousse à vouloir lire la suite.

Comme je l’ai dit précédemment, ce roman n’est pas un coup de cœur parce que l’auteur a créé un voile de mystères autour d’une révélation qui était pourtant évidente à mes yeux, ce qui a entraîné quelques longueurs gênantes pendant ma lecture. Cependant, la fin du roman me pousse à vouloir connaître la suite très vite et j’espère que Scarlet sera un coup de cœur.

Bonne lecture.

_________________________________________________

[Correctrice]
Si vous voyez un [CPM] c'est que je suis passée par là wink

lis critique
Je lis, je critique


J'espère que tu passes un bon moment sur notre forum Invité et j'espère te voir ici très longtemps Smile
Bonne lecture.


Dernière édition par Jacana le Mar 5 Avr - 19:24, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jelisjecritique.wordpress.com/
 

[Saga] Chroniques Lunaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature imaginaire / futuriste :: Romans de Science-Fiction-