Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elya


avatar


Messages : 1180
Age : 32
Emploi/loisirs : Médiathécaire | Roliste


Vos papiers SVP
Crédits: Elya
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Le Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire    Mar 11 Juin - 18:19

Le Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire e
Jonas Jonasson



informations
TITRE D'ORIGINE :  Hundraåringen som klev ut genom fönstret och försvann
DATE DE PARUTION : 2009.
NOMBRE DE PAGES : 507.
ÉDITION DE TON LIVRE : Pocket.
QUATRIÈME DE COUVERTURE : Franchement, qui a envie de fêter son centième anniversaire dans une maison de retraite en compagnie de vieux séniles, de l'adjoint au maire et de la presse locale ?
Allan Karlsson, chaussé de ses plus belles charentaises, a donc décidé de prendre la tangente. Et, une chose en entraînant une autre, notre fringant centenaire se retrouve à trimbaler une valise contenant 50 millions de couronnes dérobée — presque par inadvertance — à un membre de gang. S'engage une cavale arthritique qui le conduira à un vieux cleptomane, un vendeur de saucisses surdiplômé et une éléphante prénommée Sonja...
Y A-T-IL UNE SUITE ? Non.



© aurélie

Ton avis
LE LIVRE EN UN MOT : Unique !
UNE CITATION : « Même s’il semble improbable de redevenir sobre comme un chameau en une seconde après avoir ingurgité un litre de tequila, c’est pourtant ce qui arriva à Harry Truman. »
UNE NOTE SUR 10 : 7/10.
TON AVIS :
Il s'agit du premier roman du suédois Jonas Jonasson. C'est avec curiosité que j'ai plongé dans cette histoire. On y découvre Allan Karlson, un centenaire suédois qui préfère s'enfuir de sa maison de retraite plutôt que de fêter son centième anniversaire. Armé de ces charentaises et d'un caractère bien à lui, Allan va se retrouver avec dans les mains un magot de 50 millions de couronnes. Au fil de sa fuite, il fera des rencontres déterminantes et même un éléphant !
Chaque personne que va croiser le vieillard est particulière. Ils ont tous eu un parcours, des difficultés et une vie différente. Et ils ont tous une particularité. Comme par exemple un éternel étudiant qui n'a jamais eu de diplôme mais qui a suivi une multitude de cursus pour agrandir sa culture. Des personnages intéressants qui apportent tous quelque chose à Allan et à son escapade.
Allan est un bonhomme qui n'aime pas qu'on lui parle de deux choses : la politique — depuis son enfance — et la religion. Il s'est laissé porté par les événements le long de sa vie et a toujours fait preuve de franchise.

Mais l'auteur ne nous narre pas seulement l'escapade de ce centenaire. Il raconte aussi la vie d'Allan par des digressions, alternant un chapitre du passé et un du présent. Ainsi on découvre la vie de ce suédois qui, au fil de sa vie, va faire des rencontres avec des personnages de l'Histoire. Il suit le cours de sa vie, en rencontrant Castro, Truman, Staline, Mao et bien d'autres encore. Des voyages qui le mèneront dans divers pays, pour vivre des expériences fortes. Cela nous donne l'occasion de revivre de grands moments de l'Histoire d'après la vision d'Allan. Personnellement, j'ai adoré ces digressions, les trouvant intéressantes du point de vue historique, même si c'est une fiction. Mais cela apporte un véritable plus à ce livre, peut-être mon côté d'historienne qui ressort.

L'ensemble du récit est bien mené, avec des péripéties qui donnent du dynamisme. Des touches d'humour assez noir qui englobent le tout. Une plume qui rend l'ouvrage agréable à la lecture. Pour un premier roman, l'essai est transformé.

Par contre, à propos de la couverture française, qui est amusante, je ne vois pas trop le rapport avec le livre, à moins que ma mémoire ne me trahisse et que j'ai oublié un détail.

J'ai apprécié cette lecture. Puis lire l'histoire d'un suédois avait quelque chose d'exotique.
Je serais curieuse de lire un deuxième roman de cet auteur suédois.
À QUI LE CONSEILLES-TU ? + 15ans ^^ Aux amateurs d'histoire et d'humour noirs.



_________________________________________________

“Retenez bien ceci : Livre = connaissance = pouvoir = énergie = matière = masse. Une bonne bibliothèque n'est donc qu'un trou noir cultivé.”
Terry Pratchett



Profil Livreaddict : Elya



avatar = unicorn.


Dernière édition par L'erreur sociale le Mar 5 Mai - 22:49, édité 1 fois (Raison : Corrigé par L'erreur sociale)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inlandsis


avatar


Messages : 1404
Age : 35
Localisation : Fin fond du Poitou
Emploi/loisirs : en dilettante...


Vos papiers SVP
Crédits: à moi même...
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Le Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire    Jeu 12 Sep - 21:46

Très bon roman. J'ai vraiment beaucoup ri ! À lire !

_________________________________________________


No good deed goes unpunished


Dernière édition par Jacana le Ven 8 Avr - 19:01, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dodoniver.blogspot.com/
 

Le Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature générale :: Littérature contemporaine/générale-