Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Revanche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chouquette


avatar


Messages : 1756
Age : 24
Localisation : Ardèche
Emploi/loisirs : Etudiante en L3 Droit


Vos papiers SVP
Crédits: Chouquette
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Revanche   Dim 23 Juin - 13:51

Revanche
Cat Clarke



informations
TITRE D'ORIGINE : Undone
DATE DE PARUTION : 31 janvier 2013 (VO) / 17 octobre 2013 (VF).
NOMBRE DE PAGES : 500.
ÉDITION DE TON LIVRE : Quercus / Collection R.
QUATRIÈME DE COUVERTURE : Jem Halliday est amoureuse de son meilleur ami gay. Pas vraiment l’idéal, mais elle apprend à vivre avec cette idée.
C’est alors que l’indicible arrive. L’homosexualité de Kai est révélée au grand jour… Et il se suicide.
Jem ne sait ni quoi dire ni quoi faire pour le ramener. Mais elle veut savoir qui sont les responsables dela mort de son meilleur ami. Et elle veut les faire payer.
Jusqu’où seriez-vous prêt à aller pour connaître la vérité ?

Une brûlante histoire d’amour, de revanche et de trahison par Cat Clarke, l’auteure best-seller des romans CONFUSION et TORN.
UNDONE vous coupera le souffle.
Y A-T-IL UNE SUITE ? Non.



©️ aurélie

Ton avis
LE LIVRE EN UN MOT : Une perle...
UNE NOTE SUR 10 : COUP DE COEUR ! 10000/10 !
TON AVIS : Dans ma vie de lectrice, j’ai eu énormément de coups de cœur (comme tout le monde je suppose) mais Undone est hors-norme et si je ne devais choisir que 3 livres, ceux qui m’ont le plus marqué, on l’y retrouverait aux côtés de Harry Potter et les Reliques de la Mort et du Cirque des Rêves. Undone est un roman exceptionnel, bouleversant, déchirant ; un roman comme on n'en fait pas deux et dont je ne sais pas si je me remettrais un jour. Cat Clarke m’a brisé le cœur et m’a lacéré l’âme avec ce roman et je ne sais pas si je dois la détester ou la vénérer pour tout ce qu’elle m’a fait éprouver à travers cette histoire.

Comprenez-moi bien, Undone est absolument génial, il est parfait même. Meilleur que Confusion qu’il surpasse de très loin. Et… Je me sens complètement retournée après ma lecture, j’ai la tête à l’envers, les idées en vrac et le cœur en miettes. Ma première réaction quand je l’ai fini a été : « Damn it ! Comment on peut écrire une histoire pareille et la faire se finir comme ça ?! » Parce que oui, cette fin est monstrueuse, atroce même et a laissé mon petit cœur de guimauve à l’agonie… Alors déjà que pendant ma lecture j’étais un paradoxe ambulant mais là, là je ne sais même plus quoi penser, quoi dire, quoi faire même.

Tout commence quand Jem rencontre Kai alors qu’elle a 7 ans. Tout de suite, ils se lient d’amitié et une relation fusionnelle les unit, chacun ne pouvant vivre sans l’autre. Mais voilà, Kai est gay et Jem doit apprendre à vivre avec cela alors même qu’elle est amoureuse de lui depuis des années. Tout semble aller bien jusqu’au jour où l’impensable se produit : lors d’une fête chez Max (le petit ami de Louise, la sœur de Kai), l’homosexualité de Kai est révélée. De là commence une véritable descente aux enfers qui se terminera de la pire des façons : par la mort. Jem se retrouve seule, seule face à son chagrin, à sa douleur mais aussi face à sa haine de ceux qui ont fait ça et pousser au suicide celui-là même qu’elle aimait et qui était comme un frère pour elle. Elle va alors décider de se venger et va se donner un an pour cela. Un an pour venger la mort de son meilleur ami, une dernière année pour vivre et rendre coup pour coup…

Rythmée par les lettres mensuelles de Kai, la vie de Jem n’est pas facile tous les jours. Elle cherche qui a filmé la vidéo puis comment se venger. Elle échafaude des plans et trouve le plan idéal : intégrer le cercle de la « Popular Team » pour les briser de l’intérieur. Mais au-delà de cette vengeance, elle va essayer de ne pas se perdre en chemin, de réussir son objectif, son dernier avant de rejoindre un autre monde et surtout Kai. Et cela est fixé dés le début : le lecteur sait comment cela finira, il sait que Kai comme Jem sont les adolescents qui ne grandiront plus jamais parce que la vie et sa cruauté les ont brisés. Mais l’évolution est totalement inattendue, intéressante, bouleversante, déchirante même.

Clairement, cette histoire est malsaine mais pourtant fascinante, cohérente et réaliste au point que ça en fasse mal. Cat Clarke ne joue pas avec le lecteur ni avec ses personnages, elle leur fait vivre la dureté de la vie, de notre réalité et véhicule à travers son histoire un message très fort d’abord sur le manque de compréhension et d’ouverture d’esprit dont l’humain fait preuve mais aussi sur le fait que les apparences sont toujours trompeuses et que le seul jugement en lequel on peut avoir confiance c’est le notre (et encore !).

Mais pour en revenir à ce que je disais, cette histoire est malsaine tout simplement parce que la vengeance change indéniablement et irrémédiablement les gens et leur vision du monde. Pourtant, qui n’a jamais eu envie de se venger d’une mauvaise blague ou de quelque chose de plus grave ? Sentiment totalement humain, il s’agit d’un véritable moteur pour certaines personnes à la suite d’un gros traumatisme. Et pendant de longs mois il aura été le mien aussi, il y a deux ans, si bien je me suis identifiée à Jem et qu’au-delà de suivre son histoire, je l’ai vécue avec elle.

Cat Clarke est une magicienne des mots, une de ces auteurs qui vous font vivre une histoire folle et incroyablement réelle, une histoire qui a le pouvoir de vous bouleverser alors même qu’il s’agit de fiction. Tout est tellement fort, tellement réel et palpable que vous avez l’impression que vous avez vécu cette histoire, qu’elle fait désormais partie de votre vie et que vous ne savez pas si vous allez vous remettre un jour d’une telle chose. Et c’est toute la question : peut-on se remettre de la mort de son meilleur ami ? Mais pour aller encore plus loin, je dirai même : peut-on se rétablir totalement à la suite de la mort d’une personne que l’on a aimée ? Et honnêtement, je pense que personne n’a la réponse à cela parce que chacun est différent et vivra cela à sa façon.

En cela, chacun pourra s’identifier à un personnage du roman. De Jem qui souffre de la perte de son meilleur ami à sa mère qui veut la protéger et s’inquiète pour elle en passant par Sasha qui va se rapprocher d’elle et la soutenir mais aussi Lukas, Stuart et Bugs qui vont changer sa vie totalement. Mais surtout, chacun pourra comprendre son désir de vengeance, personne ne pourra rester antipathique face à cette histoire qui ne peut laisser personne indifférent.

Les pages se tournent à une vitesse folle, le dénouement se rapproche. Vite. Trop vite. Comme si en arrivant à la fin, c’était votre vie qui prenait fin, comme si, si vous finissiez ce roman, vous changeriez du tout au tout et que plus rien ne sera jamais pareil. Mais le temps continue de courir, les pages de se tourner vous rapprochant de ce moment inéluctable où il faudra dire adieu, où il faudra affronter la dureté de la réalité et de la décision que Jem a prise un an plus tôt. On se sent amer à cette idée, peut être un peu masochiste aussi : on n’a pas envie de finir le livre, on a envie d’en savoir toujours plus mais sans arriver au bout parce que tout a une fin, même la vie.

Quand vous ressortez de cette lecture, vous n’êtes plus pareil. Quelque chose d’infime a changé dans votre façon de voir le monde, dans votre cœur aussi. Pour ma part, cette petite chose a été de me rendre compte que la seule chose qui pourra m’aider à surmonter la mort d’une amie proche, c’est tout simplement d’avoir des amis qui m’aident et qui m’aiment, comme Lukas avec Jem même si elle ne s’en rendra pas compte avant qu’il ne soit trop tard. Ce roman apprendra peut être à certains la valeur précieuse de l’amitié, à d’autres elle apprendra que la vengeance n’est pas toujours la solution mais peu importe ce que ce roman vous apprendra, il vous apportera quelque chose, quelque chose de personnel qui vous changera.

Ce roman m’aura hantée, déchirée, brisée même et définitivement je ne sais pas si je me remettrai un jour de cette lecture. Au-delà d’un roman young adult, c’est un roman fort, un roman incroyable qui véhicule tant de sentiments, d’émotions et un message si poignant qu’il est difficile de lui dire au revoir. Jamais un roman ne m’avait brisé le cœur et déchiré l’âme à ce point, jamais je n’aurai autant souffert en lisant un livre tout en étant captivée par celui-ci. La fin a été le coup fatal, ce moment où tout vous est révélé et où vous avez l’impression que tout va s’effondrer comme quand Jem apprend pour Kai… Tout se résume à cela :

'Oh sweetie, I’m so sorry. It’s Kai.
And I knew. She didn’t have to tell me. I knew.
But she told me anyway.
I screamed. A raw, animal sound that I would never have imagined could come out of my body.
Then I blacked out.
When I woke up, he was still dead.'

Je ne sais que dire de plus. Cat Clarke a réussi un truc impensable : me briser totalement avec une histoire déchirante. Ce roman est tellement plus qu’une simple histoire de vengeance, tellement plus que de la littérature YA, tellement plus qu’un simple coup de cœur… Ce roman est un coup au cœur et m’a fait des bleus à l’âme et jamais, je ne pourrai oublier cela, oublier cette histoire, cette beauté à travers cette souffrance. Jamais. Merci Cat Clarke.
À QUI LE CONSEILLES-TU ? Tout le monde ! Smile




_________________________________________________


No more feel, no more heal, no more light meets my eyes.
Is it night ? Is it day ? I'm alone, paralyzed.. ♪♫


Dernière édition par L'erreur sociale le Sam 16 Mai - 8:43, édité 3 fois (Raison : Corrigé par L'erreur sociale)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://frozen-memories.1fr1.net
Tari


avatar


Messages : 211
Age : 24
Localisation : Alsace
Emploi/loisirs : Etudiante / lecture, musique


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Revanche   Ven 30 Aoû - 11:33

Cat Clarke aurait-elle passé un contrat avec Kleenex ? Non parce que si elle avait voulu faire grimper en flèche le chiffre d’affaires de l’entreprise de mouchoirs en papier, elle ne s’y serait pas prise autrement. Je n’ai quasiment pas arrêté de pleurer pendant ma lecture. Une vraie fontaine.
 
Une fois n’est pas coutume, Undone n’est pas un roman YA avec pour thème une histoire d’amour. Même si Jem est amoureuse de Kai, ce n’est qu’une histoire d’amitié, puisque Kai est homosexuel. Et c’est précisément pour cette raison que toute l’histoire débute. Une vidéo montrant Kai dans l’intimité avec un autre homme circule en ligne, et, brisé, il se suicide. Se pensant incapable de vivre sans son meilleur ami, Jem s’apprête à suivre le même chemin, mais juste avant qu’elle ne commette l’irréparable, elle découvre que Kai lui a écrit 12 lettres avant de mourir, une pour chaque mois, pendant un an. Elle décide donc d’utiliser cette année de sursis pour venger son ami. Et pour cela elle est prête à aller aussi loin qu’il le faudra…
 
Pour tout dire, j’ai mis longtemps avant de savoir si j’aimais ou non. Certes, dès les toutes premières pages les larmes me sont montées aux yeux, une boule s’est formée dans ma gorge ainsi qu’un nœud dans mon ventre, parce que c’est indéniablement triste, mais je n’arrivais pas à m’attacher aux personnages, ni à me laisser emporter par l’histoire. Ça s’est fait petit à petit, dans les tréfonds de mon inconscient, et c’est uniquement à la fin, lorsque l’auteure m’a asséné ce coup de poignard final, que tout est remonté à la surface et que j’ai réalisé que oui, j’ai aimé. J’ai même adoré. Cat Clarke est un génie (un génie sadique, certes, mais un génie quand même).
 
Je ne sais pas trop quoi penser de Jem. Je l’ai à la fois adorée et détestée. Adorée pour son côté « humain » avec ses faiblesses, et pour son amour inconditionnel pour Kai qu’elle est déterminée à venger coûte que coûte. Et détestée pour cette même raison, pour ce plan de vengeance qui va beaucoup trop loin, au-delà même de ce qu’elle peut maîtriser. J’ai détesté ce qu’elle est devenue. J’avais envie de lui crier d’arrêter, mais en même temps, j’avais envie qu’elle continue. Mes sentiments étaient (et sont toujours) totalement confus.
Tout le long, je pensais que je n’aimais pas les personnages secondaires. Mais cette fin, absolument atroce, m’a fait réaliser qu’en réalité, je les aimais. Du coup, j’aurais bien du mal à vous en parler étant donné que mes sentiments à leur égard sont encore plus confus que ceux à l’égard de Jem.
 
Ce n’est pas un roman facile à lire. Cat Clarke nous montre comment, avec de simple paroles ou actions anodines, on peut détruire la vie de quelqu’un, et psychologiquement, c’est dur. Et surtout, elle a très bien su retranscrire les sentiments de ses personnages, à tel point qu’on est obligé de les ressentir nous aussi. J’ai ressenti la détresse et la colère de Jem, et Kai me manquait comme si je l’avais connu, alors que finalement, on ne le voit qu’à peine dans le roman.
Comme je l’ai déjà dit plus haut, la vengeance va beaucoup trop loin, mais je me garderais bien de juger Jem. Je ne sais pas du tout comment j’aurais réagi à sa place, j’aurais peut-être même fait pire. La haine est un sentiment puissant et destructeur, on le ressent bien à travers le récit. C’est pour ça qu’il nous met mal à l’aise.
 

En conclusion, j’ai à la fois adoré et détesté Undone. J’ai adoré détester, et j’ai détesté adorer. Désolée si ma chronique est un peu confuse, mais elle reflète totalement mon état d’esprit après avoir refermé ce roman à la fois douloureux et magnifique. Vous n’en ressortirez pas indemnes, croyez-moi.

_________________________________________________

"You know you've read a good book when you turn the last page and feel a little as if you have lost a friend"
"You can't buy happiness, but you can buy books and it's kind of the same thing"



Dernière édition par Jacana le Sam 9 Avr - 11:07, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://i-read-therefore-i-am.blogspot.fr/
Chouquette


avatar


Messages : 1756
Age : 24
Localisation : Ardèche
Emploi/loisirs : Etudiante en L3 Droit


Vos papiers SVP
Crédits: Chouquette
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Revanche   Ven 30 Aoû - 12:45

J'aime énormément ta chronique qui retranscrit tellement bien les choses... Smile

_________________________________________________


No more feel, no more heal, no more light meets my eyes.
Is it night ? Is it day ? I'm alone, paralyzed.. ♪♫


Dernière édition par Jacana le Sam 9 Avr - 11:07, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://frozen-memories.1fr1.net
Tari


avatar


Messages : 211
Age : 24
Localisation : Alsace
Emploi/loisirs : Etudiante / lecture, musique


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Revanche   Ven 30 Aoû - 15:37

Merci. Smile J'ai eu énormément de mal à l'écrire tellement mes sentiments étaient confus !

_________________________________________________

"You know you've read a good book when you turn the last page and feel a little as if you have lost a friend"
"You can't buy happiness, but you can buy books and it's kind of the same thing"



Dernière édition par Jacana le Sam 9 Avr - 11:07, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://i-read-therefore-i-am.blogspot.fr/
Chouquette


avatar


Messages : 1756
Age : 24
Localisation : Ardèche
Emploi/loisirs : Etudiante en L3 Droit


Vos papiers SVP
Crédits: Chouquette
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Revanche   Ven 30 Aoû - 16:29

Je comprends tout à fait ! Quand j'ai écrit ma chronique, j'ai dû y passer 3h tellement j'avais du mal...

_________________________________________________


No more feel, no more heal, no more light meets my eyes.
Is it night ? Is it day ? I'm alone, paralyzed.. ♪♫


Dernière édition par Jacana le Sam 9 Avr - 11:08, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://frozen-memories.1fr1.net
Tari


avatar


Messages : 211
Age : 24
Localisation : Alsace
Emploi/loisirs : Etudiante / lecture, musique


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Revanche   Ven 30 Aoû - 17:12

C'est à peu près le temps que j'ai dû mettre aussi.

_________________________________________________

"You know you've read a good book when you turn the last page and feel a little as if you have lost a friend"
"You can't buy happiness, but you can buy books and it's kind of the same thing"



Dernière édition par Jacana le Sam 9 Avr - 11:08, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://i-read-therefore-i-am.blogspot.fr/
Anne Sophie




Messages : 69
Age : 25

MessageSujet: Re: Revanche   Mar 21 Oct - 10:19

Mon avis :

Kai est mort. Ou pour être plus précis, Kai s’est donné la mort. En effet, alors qu’il n’est encore qu’un lycéen, une vidéo de lui pendant ses ébats avec un autre garçon a été diffusée via Internet, et tous les élèves savent désormais que Kai est homosexuel. Le jeune homme ne se sent pas capable d’assumer tout ça. Déjà que Louise, sa sœur cadette, n’était pas tendre avec lui à ce sujet, alors si désormais tout le monde est au courant… Il décide de se suicider en sautant du haut d’un pont. Pour Jem, sa meilleure amie, c’est le drame. Elle veut le suivre dans sa démarche, car la simple idée de devoir vivre sans Kai lui paraît insupportable. Mais elle ne va pas tarder à recevoir une lettre de Kai, qui lui apprend qu’il lui en a écrit douze (un pour chaque mois). Elle décide donc d’attendre patiemment un an avant de se suicider à son tour pour le retrouver, et en attendant, elle mettra tout en œuvre pour trouver qui a fait ÇA à son meilleur ami, et pour le venger. Une chose est sûre, Jem est déterminée !

Tout d’abord, j’ai été un peu déçue par l’héroïne et les divers personnages mis en scène. Que de vulgarité ! Aussi bien dans les propos que dans les comportements des personnages, tout est très grossier. Le sexe a une place prédominante dans leur quotidien, et il n'est pas question d’amour ou d’être fleur bleue, mais bien de « baise ». Et dans la bouche d’adolescents, ça m’a un peu choquée (et encore, je suis soft).

Jem est nourrie par un désir de vengeance qu’elle ne cesse de cultiver. Au fil des mois, elle reçoit des lettres que lui avait écrites Kai avant de se suicider, sans doute pour préparer le terrain, pour être sûre qu’elle deviendra une jeune femme heureuse et épanouie. Cela donne lieu à quelques situations cocasses, voire amusantes, mais cela s’arrête là. En effet, Jem est si froide et prête à tout… c’en est malsain. Parfois, je me suis même demandé comment on peut faire pour avoir un esprit aussi tordu.

Bref, je suis relativement passée à côté de cet ouvrage. Bien sûr, il y a quelques moments touchants, mais la plupart du temps, je suis restée à des années-lumière du raisonnement de Jem. Je peux comprendre à la rigueur ce sentiment d’injustice, cette volonté de vouloir venger son ami Kai que l’on a piégé dans l’un des moments les plus intimes qui soient, mais de là à monter un plan si machiavélique… Cette ado m’a fait froid dans le dos ! En fait, seul Kai a réussi à m’émouvoir grâce à ses lettres, notamment lorsqu’il surnomme sa meilleure amie « Cornichon » ou qu’il lui dit qu’il l’aime fort. Et malgré l’horreur qu’il a vécue, il invite Jem à aller de l’avant et à mener une vie heureuse. J’ai été touchée par leur amitié, par ce que l’on entraperçoit de leur histoire lorsqu’ils étaient « ensemble ». Dommage que Jem ne suive point ses conseils…

Je sais que ce livre a beaucoup plu à de nombreux bloggers, mais pour ma part, je reste dubitative… Qu’est-ce que l’auteur a voulu montrer exactement ? Je pense que ce livre sera assez rapidement oublié pour ma part, surtout à cause de cette héroïne à laquelle je n’ai absolument pas adhéré. Et je dois reconnaître que certaines coquilles m’ont fait mal aux yeux, comme « mais » écrit à la place de « mes »…


En conclusion : 1/5.


Dernière édition par Jacana le Sam 9 Avr - 11:11, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Revanche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature générale :: Littérature contemporaine/générale-