Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La cicatrice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Osmonde


avatar


Messages : 47
Age : 18
Emploi/loisirs : Lecture, cinéma, cuisine


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: La cicatrice   Dim 14 Juil - 19:18

La cicatrice
Bruce Lowery



informations
TITRE D'ORIGINE : /
DATE DE PARUTION : 1960
NOMBRE DE PAGES : 190
ÉDITION DE TON LIVRE : J'ai lu
QUATRIÈME DE COUVERTURE : J'étais, sans le savoir, un enfant heureux, relativement heureux, il est vrai. Mais ce n'était qu'une impression d'ensemble. Car ma vie, même alors, ne manquait pas de petits malheurs auxquels je n'arrivais pas à m'habituer. Il faut remonter à novembre 1944. J'avais treize ans. " Jeff porte sur la lèvre un petit bec-de-lièvre que tout le monde nomme la " cicatrice ". Une infirmité dont il ne connaît pas la cause et qui lui vaut moqueries et méchancetés de toutes sortes. Parce qu'il ne sait s'en défendre, il intériorise toute cette douleur, toutes ces blessures morales répétées. A cet âge si sensible, s'enfermant peu à peu, il souffre et fait souffrir ceux qui l'aiment sans réserve...
Y A-T-IL UNE SUITE ? Non.



© aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : Compris dans l'avis
LE LIVRE EN UN MOT : Émouvant
UNE CITATION : Ma voisine de gauche, pendant tout l'après-midi, ne cessait pas de me chuchoter :
- Une saloperie ! Voilà ce que tu es. Dis-le. Grosse-lèvre, dis que tu es une saloperie. Dis-le !
UNE NOTE SUR 10 : 10/10
TON AVIS : C'est l'histoire d'un jeune garçon, âgé de 13 ans, qui a un bec-de-lièvre. Sa famille n'est pas très aisée, et le jour où il déménage, l'enfant se retrouve dans une école où les élèves sont superficiels et ne cessent de se moquer de lui. Durant la première partie du livre, nous suivons Jeff, qui essaie de s'intégrer du mieux qu'il le peut. C'est fou comme ça peut être douloureux pour un enfant d'être constamment rejeté pour un physique qu'il n'a pas choisi. Il subit les moqueries et la méchanceté de ses camarades à longueur de journée, des insultes cruelles. Il est constamment harcelé. Jeff est malheureux à l'école. Sa famille le soutient du mieux qu'elle peut. Malgré tout, il garde espoir. Les parents de Jeff sont exemplaires, surtout sa mère qui s'intéresse à sa vie, essaie d'arranger les choses, même si c'est difficile. Jeff a un petit frère. J'ai trouvé que c'était trop mignon, les passages où Bubby demandait telle ou telle chose à son grand-frère. Pendant 100 pages environ, on découvre l'entourage de Jeff, où il vit, comment il est. C'est un bon garçon, sage, sensé. La vie lui sourit un moment. Malheureusement, elle ne reste pas toujours rose. Un événement va en déclencher plein d'autres, jusqu'à la fin de l'ouvrage. C'est affreux, et triste. On ne comprend pas vraiment ce qui lui a pris, à Jeff. C'est lui qui va engendrer tout ça. D'un côté c'est mérité, mais de l'autre... On se rend compte que c'est injuste. Puis, quand tout commence à s'améliorer un autre élément tragique survient, qui nous fait oublier le précédent problème. J'ai pleuré, c'est très émouvant. Au fil de l'histoire, je me suis attachée aux personnages. L'auteur a réussi à m'émouvoir. J'ai compati pour la famille de Jeff, et pour Jeff lui-même. Je ne pensais pas qu'en ouvrant un si petit livre, j'allais recevoir un tel flot d'émotions. Et principalement à la fin, qui était particulièrement dure. J'ai songé à la réalité de cette histoire, aux impacts que peuvent produire de simples moqueries, jusqu'où cela peut aller. Ça perturbe l'enfant, qui ne mérite pas ça au fond. Il n'a rien demandé après tout. Les enfants sont tellement méchants entre eux. Tout est pareil partout, de toute manière. Je ne peux pas confirmer ce que je vais écrire, mais apparemment l'auteur aurait raconté la vie de son frère. Comme quoi... le monde est bel et bien cruel. Ce livre m'a beaucoup fait réfléchir. C'est drôle parce que je ne m'y attendais pas du tout, pas à ce point en tout cas. La cicatrice n'est pas un coup de cœur, mais il mérite sa note. Je ne vois aucun défaut. Et puis c'est du concret. Je ne vais pas m'attarder, car ce livre est court et je n'ai pas grand-chose à dire dessus. Mais un livre qui m'a fait pleuré, je ne peux que l'aimer. Je ne sais pas pourquoi, mais en ce moment j'apprécie beaucoup les histoires tragiques, émouvantes. Je suis très contente d'avoir découvert La cicatrice. Un chapeau à l'auteur, qui a su retranscrire les émotions de Jeff, comme il le fallait.
À QUI LE CONSEILLES-TU ? à ceux qui aiment les histoires émouvantes



Dernière édition par Jacana le Dim 1 Mar - 21:03, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://osmondeblog.blogspot.fr/
 

La cicatrice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature générale :: Littérature contemporaine/générale-