Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les temps d'une vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tari


avatar


Messages : 211
Age : 25
Localisation : Alsace
Emploi/loisirs : Etudiante / lecture, musique


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Les temps d'une vie   Ven 23 Aoû - 22:14

Les temps d'une vie
Enel Tismaé



informations
TITRE D'ORIGINE : -
DATE DE PARUTION : 9 août 2013.
NOMBRE DE PAGES : 444.
ÉDITION DE TON LIVRE : Nats Éditions.
QUATRIÈME DE COUVERTURE : « Et si… » un vieillard qui se présente comme Chronos, Dieu du Temps et de la Destinée, vous proposait de revenir en arrière pour refaire votre vie que vous estimez complètement ratée ?

C’est dans cette situation que se trouve Kayla, future maman de 26 ans, abandonnée de tous, perdue et pleine de regrets. L’occasion rêvée de sauver les vies de sa meilleure amie et de son père, d’améliorer celle de sa mère, de faire les études de ses rêves… Encore faudrait-il que ce vieux fou soit bien Chronos !

Kayla choisit de le croire et se retrouve embarquée pour un tas d’aventure dans le Temps, accompagnée de l’insupportable mais tellement beau Samuel, pour tenter de réparer ses erreurs.

Une seule règle : ne pas chercher à sauver ceux qui sont destinés à mourir, sous peine de terribles représailles de la part d’Hadès, Roi des Morts.

Y A-T-IL UNE SUITE ? Oui.



© aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : -
LE LIVRE EN UN MOT :
UNE CITATION : " — L’examen de passage est terminé ? demanda-t-il, moqueur. Je sais que je suis agréable à contempler, mais tout de même, tu vas finir par me faire rougir, là !
Il avait suffi qu’il ouvre la bouche pour que le charme soit rompu ! Rien n’était pire qu’un homme prétentieux pour horripiler Kayla au plus haut point !
— Mouais, t’es beau gosse, faut bien le reconnaître. Néanmoins, pour un type qui vit parmi les dieux grecs, je m’attendais à mieux ! "
UNE NOTE SUR 10 : 9.
TON AVIS : Kayla Stuart, 26 ans, estime qu’elle a raté sa vie. Aussi lorsque le Dieu du Temps et de la Destinée, Chronos, lui apparaît pour lui proposer de repartir en arrière afin de réécrire son histoire, elle n’hésite pas longtemps avant d’accepter. C’est le début d'un voyage dans le temps en compagnie de Samuel, son garde du corps, pour tenter de se façonner le destin de ses rêves. Et au cours de ce voyage, la moindre petite action peut changer sa vie du tout au tout – en bien comme en mal.

Le résumé a tout de suite attiré mon attention. Le thème du voyage dans le temps m’a toujours fascinée (qui n’a jamais rêvé de pouvoir se balader à travers les époques ?), du coup à chaque fois que je peux trouver un livre sur ce sujet qui ne relève pas de la science-fiction, je n’hésite pas une seconde.

Au vu du résumé de la quatrième de couverture des Temps d’une vie, je ne m’attendais pas exactement à trouver ce que j’ai trouvé dans le livre. Je m’attendais à quelque chose de plus tourné vers la mythologie grecque et sur la confrontation avec Hadès, alors qu’en réalité le roman est beaucoup plus centré sur les efforts de Kayla pour remodeler sa destinée. En fait ce livre m’a fait beaucoup penser au film The Butterfly Effect (les deux sont quand même assez différents, mais avec une idée de départ commune : remonter le temps pour réparer les erreurs du passé). Ce qui n’est pas une mauvaise chose vu que j’avais beaucoup aimé ce film.

Même si l’histoire ne correspondait pas tout à fait à l’image que je m’en étais faite, n’allez pas croire que j’ai été déçue pour autant. Absolument pas. J’ai vraiment beaucoup aimé suivre les voyages dans le temps de Kayla, voir comment elle essaie de réparer ce qu’elle estime avoir raté par le passé et découvrir comment ces changements, même les plus infimes, affectent par la suite tout le reste de sa vie. Je n’ai relevé aucune incohérence à ce niveau-là, pourtant ç’aurait été facile d’oublier des éléments en cours de route mais non, l’auteure a pensé à tout.
Le rythme du récit n’est pas des plus rapides, mais on ne s’ennuie pas non plus, il y a juste ce qu’il faut de rebondissements et d’actions.

Le côté mythologie grecque est présent en toile de fond et ajoute un attrait supplémentaire à l’intrigue, et m’a permis du même coup de me réconcilier avec les romans mettant en scène les pensionnaires de l’Olympe (oui parce que Percy Jackson et moi, ça fait soixante-douze…).

Passons maintenant aux personnages. Ladies and gentlemen, let me introduce you… Kayla Stuart, aka l’héroïne la plus agaçante de tous les temps. Mon Dieu ce qu’elle m’a énervée avec ses constantes jérémiades, je ne compte même plus le nombre de fois où j’ai eu envie de lui donner des claques. Je n’ai pas pu m’empêcher de jubiler au moment où Chronos lui rabat son caquet en lui assénant sans détours que si sa vie est « merdique » (pour reprendre les termes de Kayla), c’est entièrement sa faute.

De l’autre côté, il y a Samuel, chargé de chaperonner Kayla durant son voyage dans le temps. Il est très beau, mais aussi très arrogant, et ça, ça gâche un peu tout. Mais la manière dont il remet régulièrement Kayla à sa place m’a beaucoup plu. Et les échanges verbaux entre les deux protagonistes, surtout au début, m’ont fait bien rire.

Cependant, petit à petit, à mesure qu’ils s’apprivoisent l’un l’autre, ils évoluent, et moi, sans même m’en rendre compte, je me suis attachée à eux.

Mon plus gros reproche concernerait le style d’écriture, parfois un peu hésitant, et l’usage à mon goût quelque peu abusif du point d’exclamation. Mais je n’en tiendrai pas rigueur à l’auteur, étant donné qu’il s’agit là de son tout premier roman. C’est pas si grave et ça ne gâche absolument pas la lecture.

Pour conclure, j’ai vraiment passé un excellent moment avec ce livre et j’ai été très agréablement surprise de m’attacher autant à des personnages qui ne me plaisaient pas de prime abord. Je me demande s’il y aura une suite, car la fin ouvre de nouvelles perspectives et je serai curieuse de savoir où elles mènent.
EDIT : L'auteure m'a confirmé que oui, il y a bien une suite
À QUI LE CONSEILLES-TU ? Aux amateurs du thème du voyage dans le temps et de la mythologie grecque. À partir de 15-16 ans.




_________________________________________________

"You know you've read a good book when you turn the last page and feel a little as if you have lost a friend"
"You can't buy happiness, but you can buy books and it's kind of the same thing"



Dernière édition par Jacana le Ven 19 Fév - 15:55, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://i-read-therefore-i-am.blogspot.fr/
 

Les temps d'une vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature imaginaire / futuriste :: Romans fantastiques/fantasy/Bit-lit-