Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Saga] Le Livre et l'Épée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
blackangel


avatar


Messages : 1289
Age : 36
Localisation : Ardennes Françaises
Emploi/loisirs : Technicien informatique


MessageSujet: [Saga] Le Livre et l'Épée   Jeu 19 Sep - 20:40

Le Livre et l'Épée
Antoine Rouaud


image

La Voie de la Colère (tome 1)
Le général Dun-Cadal fut le plus grand héros de l’Empire, mais il n’est plus aujourd’hui que l’ombre de lui-même, une lamentable épave au fin fond d’une taverne.
C’est là qu’une jeune historienne vient le trouver. Elle est à la recherche de l’Épée de l’Empereur, disparue dans le chaos des derniers jours de son règne, et que Dun-Cadal aurait cachée en un lieu secret.
Pour elle, le vieux guerrier va ressasser ses souvenirs de gloire et ses regrets amers, à commencer par sa rencontre avec ce garçon qui lui sauva la vie et fit sa fierté avant qu’ils ne basculent tous deux dans le drame et le tourbillon de l’Histoire.
C’est alors qu’un assassin sans visage se met à frapper au cœur de la République. Les fantômes du passé refont soudain surface, ravivant les anciennes rancœurs et la soif de vengeance d’un homme perdu sur la voie de la colère.
image

TITRE ET N° DU TOME
Résumé
image

TITRE ET N° DU TOME
Résumé
image

TITRE ET N° DU TOME
Résumé


informations
TITRE D'ORIGINE : /
DATE DE PARUTION : 2013.
ÉDITION DE LA SAGA : Bragelonne.
RÉSUMÉ DE LA SAGA : Le général Dun-Cadal fut le plus grand héros de l’Empire, mais il n’est plus aujourd’hui que l’ombre de lui-même, une lamentable épave au fin fond d’une taverne.
C’est là qu’une jeune historienne vient le trouver. Elle est à la recherche de l’Épée de l’Empereur, disparue dans le chaos des derniers jours de son règne, et que Dun-Cadal aurait cachée en un lieu secret.
Pour elle, le vieux guerrier va ressasser ses souvenirs de gloire et ses regrets amers, à commencer par sa rencontre avec ce garçon qui lui sauva la vie et fit sa fierté avant qu’ils ne basculent tous deux dans le drame et le tourbillon de l’Histoire.
C’est alors qu’un assassin sans visage se met à frapper au cœur de la République. Les fantômes du passé refont soudain surface, ravivant les anciennes rancœurs et la soif de vengeance d’un homme perdu sur la voie de la colère.
NOMBRE DE TOMES : 1.
EST-ELLE TERMINÉE ? Non.



© aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : Quand les fantômes du passé ressurgissent.
LA SAGA EN UN MOT : Inratable.
UNE CITATION : « La voie de la colère ne mène qu’à l’abîme, car pour continuer à l’arpenter tu devras sans cesse la nourrir, toujours regarder derrière toi, toujours. »
UNE NOTE SUR 10 : 9,5.
TON AVIS : Tome 1 : Cela fait un long moment maintenant que Bragelonne nous annonçait ce livre ainsi que le fait qu’il ferait l’objet d’une sortie mondiale. Avec tant de remue-ménage autour d’un roman et de son auteur, nous sommes en droit d’attendre une œuvre des plus abouties et qui va nous faire succomber sous les assauts de la plume d’Antoine Rouaud.

Il est désormais temps de juger si tout le bien que l’éditeur dit sur La voie de la Colère est justifié. Si l’on se base sur les faits, le tome 1 de la saga Le livre et l’épée connaît une sortie dans plusieurs pays simultanément, ce qui est assez rare pour le souligner. On ne peut donc pas nier qu’Antoine Rouaud a fait plus que retenir l’attention de tous ces éditeurs et qu’il doit bien y avoir une raison pour cela.

Dans La voie de la colère, nous découvrons un homme qui passe ses journées à s’enivrer dans les tavernes d’une cité et qui raconte à qui veut l’entendre des histoires sur l’épée de l’Empereur et le lieu où elle serait cachée. C’est en ces lieux qu’une jeune historienne va le trouver, reconnaissant en lui le général Dun-Cadal au fil du récit qu’il lui fera. Il lui fera part de ses souvenirs de gloire et de ses regrets dont sa rencontre avec un jeune garçon qui lui sauva la vie et dont il fit son disciple. De la gloire à la déchéance au fil de l’Histoire de cet univers, nous découvrons quel guerrier il fut et le drame qui les toucha tous deux. Les fantômes du passé ressurgissent lorsque commence à frapper un assassin au cœur de la République.

Dès les premières pages, on ne peut qu’avouer que le style de l’auteur est parfaitement maîtrisé et que nous ne pouvons qu’enchaîner les chapitres. Rapidement, nous nous trouvons face à Dun-Cadal pour lequel nous pouvons ressentir de la pitié, de la tristesse devant une telle déchéance qui contraste tant avec sa vie passée telle qu’il la narre et dont les souvenirs affluent par vagues.

L’alternance entre ce présent et son passé rend la lecture envoûtante et l’on se prend très vite au jeu qui consiste à deviner les liens entre les deux périodes sans jamais pouvoir parvenir à en trouver les liaisons. Plus encore quand refont surface les fantômes du passé et que l’histoire semble s’accélérer.
Les temps morts ne sont présents qu’avec parcimonie et ne desservent absolument pas le récit, ils sont des indices supplémentaires dans la compréhension des personnages.

La voie de la colère dont on distinguait les contours se précise dans la deuxième partie du livre et nous offre bien plus de clés et d’indices pour mieux nous immerger dans l’intrigue sans pour autant nous en gâcher la saveur faite de subtilité. Jusqu’au dénouement et au final du roman, jamais nous ne pourrons être en mesure de déterminer de quelle manière cela va se terminer. Nos espoirs et nos craintes sont mises à l’épreuve par la plume de l’auteur qui nous tient en haleine jusqu’au point final de ce premier tome pour nous laisser pantelants comme si nous venions de mener un rude combat.

Antoine Rouaud se révèle au fil des pages un merveilleux conteur et n’a de cesse tout au long du récit de nous emporter dans son univers. On ne peut donc qu’avouer que toutes ses annonces ainsi que l’intérêt que lui porte Bragelonne sont amplement mérités et l’on ne peut que lui souhaiter le meilleur pour la suite que l’on espère aussi forte et prenante que ce premier tome.

« La voie de la colère ne mène qu’à l’abîme, car pour continuer à l’arpenter tu devras sans cesse la nourrir, toujours regarder derrière toi, toujours. » Cette citation résume à elle seule la force de cette œuvre car c’est bien une voie que l’on arpente au fil des pages, la voie du cœur car on ne peut rester insensible face à une telle réussite pour un premier roman. D’ailleurs, on ne peut en ressortir indemne, on s’en ressent changé, prêt à soulever des montagnes pour découvrir ce qu’il adviendra dans le prochain tome.
À QUI LA CONSEILLES-TU ? À tous sans aucune restriction d'âge.




_________________________________________________

[ Chroniqueur ] [ Journaliste]


Dernière édition par Jacana le Mar 1 Mar - 19:32, édité 2 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackangel822002.blogspot.com/
Chouquette


avatar


Messages : 1756
Age : 25
Localisation : Ardèche
Emploi/loisirs : Etudiante en L3 Droit


Vos papiers SVP
Crédits: Chouquette
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Saga] Le Livre et l'Épée   Ven 15 Nov - 15:29

Et voilà ma chronique, un véritable coup de coeur. ♥

La Voie de la Colère est un roman dont Bragelonne a beaucoup parlé et à juste titre puisqu’au-delà d’être écrit par un auteur français et d’avoir bénéficié d’une sortie mondiale, il s’agit d’une véritable pépite. Ce livre est infiniment plus qu’un coup de cœur, c’est un véritable coup de foudre et un roman que je ne peux que recommander à tout le monde. Que l’on aime la fantasy ou non, La Voie de la Colère peut plaire à tout le monde.

En l’an 10 de la République, Viola une jeune historienne est à la recherche d’un certain Dun dont on raconte qu’il sait où est caché Eraëd, l’Epée de l’Empereur Reyes mort il y a bien des années. Suivant les rumeurs, c’est à Masalia, une ville au sud du pays, qu’elle retrouve cet homme qui n’est plus que l’ombre de lui-même. D’abord craintif mais désinhibé par l’alcool, il finit par lui raconter son histoire. Mais chaque histoire est comme une pièce de monnaie et comporte deux faces. L’histoire de Dun-Cadal n’a de sens qu’avec celle de Grenouille. Commence alors le récit de deux vies que la guerre a brisé. Un récit plein de mensonges, de trahisons entre passé et présent.

« Il n'y a aucun honneur à tuer quelqu'un, petit. Aucun. Peu importe de quelle façon tu frappes. Il n'y a aucune gloire dans le fait de prendre une vie. »

Composé de deux parties, La Voie de la Colère nous conte une histoire de guerre, de pouvoir, de trahison et de mensonges et nous emmène dans un monde où tout n’est qu’apparence. Dun-Cadal était un grand général de l’armée et toute sa vie a changé le jour où un jeune garçon de 12 ans lui a sauvé la vie. Le prenant sous son aile, il en a fait son protégé et le plus grand chevalier que le monde ait connu. Grenouille, ce personnage assez atypique est probablement le plus complexe de cette histoire. Et pourtant, sa relation avec Dun-Cadal est d’une beauté époustouflante. Tout au long de l’histoire, on sent l’amour que Dun lui porte, comme un père envers son fils. Il place ses espoirs en lui et quand il le perdra, cela le détruira.

Antoine Rouaud possède plus que du talent, il écrit d’une façon qui vous touche en plein cœur. De la première à la dernière page, vous aurez toujours envie d’en savoir plus, toujours envie de connaître le fin mot de l’histoire pour finalement être bluffé par les révélations qui sont faites tout le long. La relation des personnages, leurs douleurs, leurs joies, on ressent tout. Absolument tout. Mais plus que cela, c’est toute l’histoire que l’on voit défiler devant nos yeux. Imaginer le dragon rouge, les Rouargs, les combats, l’Assassin du Roi… C’est juste magnifique. Et sublime. Tout en laissant sa place à votre imagination propre, les événements s’imposent à votre esprit et plus qu’être témoin de cette histoire, vous êtes au cœur et vous la vivez avec Dun-Cadal et Grenouille.

« Toutes les plaies se referment. Ce sont les cicatrices qui nous les rappellent. Et si la douleur est moins vive, elle n'en demeure pas moins profonde. »

Dun-Cadal, véritable héros de cette histoire, est un chevalier comme on se l’imagine. Valeureux, courageux mais avec ses faiblesses, il se bat pour ce en quoi il croit et pour protéger ceux qu’il aime. C’est un homme humble bien que parfois aveugle sur ce qui l’entoure. Mais c’est surtout un homme qui va beaucoup souffrir de la perte d’un Empire qu’il pensait légitime. La vie l’a rendu amer et il a l’impression d’avoir perdu tout ce qu’il avait, n’attendant plus que la mort. Toutefois, il finira par se relever de ses blessures pour redevenir le grand général et chevalier qu’il était, se rappelant enfin qu’il a su réussir en ne partant de rien.

À côté de Dun-Cadal, il y a Grenouille. Personnage mystérieux qui cache énormément de choses, il n’en demeure pas moins attachant bien que l’on ait du mal à comprendre ses motivations dans la première partie du roman. Il se dépasse, veut toujours aller plus loin et devenir le plus grand chevalier que le monde ait connu. Jeune orphelin taciturne et torturé par un passé que l’on ne découvre que dans la deuxième partie du roman, on apprend à le connaître grâce à Dun-Cadal qui le considère comme un fils et est extrêmement fier de lui, même s’il ne le dit pas.

Personnage secondaire mais non moins important, Viola est une jeune historienne à travers qui nous découvrons les travers d’une République corrompue. C’est également grâce à elle que nous découvrons les histoires de Dun-Cadal et de Grenouille, de leurs blessures à leurs souffrances, de leurs forces à leurs faiblesses. Elle nous permet de découvrir une histoire complexe où le passé se mêle au présent en un ballet des plus harmonieux où la vengeance prime.

« Pour être un assassin, contrairement au chevalier, il faut emprunter la voie de la colère... non ? »

Ce roman, c’est l’histoire de deux hommes en quête de rédemption, deux hommes qui cherchent à se venger pour avancer et devenir de vrais chevaliers. Pleine de non-dits, de mensonges, de trahison, ce roman nous entraîne sur les chemins escarpés du pardon. Mais peut-on tout pardonner ? Peut-on revenir en arrière et effacer nos erreurs ? Ce roman est puissant, magnifique, percutant même. Grenouille et Dun-Cadal entretiennent une relation très forte mais aussi complexe. Une relation qui va au-delà de celle d’un apprenti avec son maître.

Cette histoire, c’est celle de deux hommes à qui l’Empire a tout pris. Et leur quête vous bouleversera jusqu’à fond de votre cœur. Un roman somptueux avec qui « un grand auteur est né » mais surtout, qui dépasse son genre et pourra plaire aussi bien aux inconditionnels de fantasy qu’à ceux qui n’en sont pas friands. Dun-Cadal et Grenouille vont rester dans mon cœur pendant un long, très long moment.

_________________________________________________


No more feel, no more heal, no more light meets my eyes.
Is it night ? Is it day ? I'm alone, paralyzed.. ♪♫


Dernière édition par Jacana le Mar 1 Mar - 19:37, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://frozen-memories.1fr1.net
blackangel


avatar


Messages : 1289
Age : 36
Localisation : Ardennes Françaises
Emploi/loisirs : Technicien informatique


MessageSujet: Re: [Saga] Le Livre et l'Épée   Ven 15 Nov - 18:17

Toi aussi, tu as été emportée par La voie de la Colère, Chouquette. ^^

_________________________________________________

[ Chroniqueur ] [ Journaliste]


Dernière édition par Jacana le Mar 1 Mar - 19:37, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackangel822002.blogspot.com/
Chouquette


avatar


Messages : 1756
Age : 25
Localisation : Ardèche
Emploi/loisirs : Etudiante en L3 Droit


Vos papiers SVP
Crédits: Chouquette
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Saga] Le Livre et l'Épée   Ven 15 Nov - 22:01

Complètement ! Après l'avoir refermé, j'avais déjà envie d'y retourner. Very Happy

_________________________________________________


No more feel, no more heal, no more light meets my eyes.
Is it night ? Is it day ? I'm alone, paralyzed.. ♪♫


Dernière édition par Jacana le Mar 1 Mar - 19:37, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://frozen-memories.1fr1.net
blackangel


avatar


Messages : 1289
Age : 36
Localisation : Ardennes Françaises
Emploi/loisirs : Technicien informatique


MessageSujet: Re: [Saga] Le Livre et l'Épée   Dim 17 Nov - 18:54

^^ Je l'ai reçu en épreuves non corrigées et savoir qu'on fait partie des premiers à le découvrir, ça file des frissons quand on découvre ce qu'il nous réserve en émotions.

_________________________________________________

[ Chroniqueur ] [ Journaliste]


Dernière édition par Jacana le Mar 1 Mar - 19:38, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackangel822002.blogspot.com/
Chouquette


avatar


Messages : 1756
Age : 25
Localisation : Ardèche
Emploi/loisirs : Etudiante en L3 Droit


Vos papiers SVP
Crédits: Chouquette
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Saga] Le Livre et l'Épée   Lun 18 Nov - 22:53

Rolala, chanceux ! Very Happy
Il n'y a plus qu'à prendre son mal en patience pour la suite maintenant.

_________________________________________________


No more feel, no more heal, no more light meets my eyes.
Is it night ? Is it day ? I'm alone, paralyzed.. ♪♫


Dernière édition par Jacana le Mar 1 Mar - 19:38, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://frozen-memories.1fr1.net
blackangel


avatar


Messages : 1289
Age : 36
Localisation : Ardennes Françaises
Emploi/loisirs : Technicien informatique


MessageSujet: Re: [Saga] Le Livre et l'Épée   Mer 20 Nov - 15:22

Oh oui, va falloir le prendre en otage comme dans Misery pour qu'il l'écrive très vite.

_________________________________________________

[ Chroniqueur ] [ Journaliste]


Dernière édition par Jacana le Mar 1 Mar - 19:38, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackangel822002.blogspot.com/
Chouquette


avatar


Messages : 1756
Age : 25
Localisation : Ardèche
Emploi/loisirs : Etudiante en L3 Droit


Vos papiers SVP
Crédits: Chouquette
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Saga] Le Livre et l'Épée   Mer 20 Nov - 20:28

Pas mal, pas mal l'idée !

_________________________________________________


No more feel, no more heal, no more light meets my eyes.
Is it night ? Is it day ? I'm alone, paralyzed.. ♪♫


Dernière édition par Jacana le Mar 1 Mar - 19:38, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://frozen-memories.1fr1.net
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Saga] Le Livre et l'Épée   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Saga] Le Livre et l'Épée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature imaginaire / futuriste :: Romans fantastiques/fantasy/Bit-lit-