Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Anamorphose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
blackangel


avatar


Messages : 1289
Age : 36
Localisation : Ardennes Françaises
Emploi/loisirs : Technicien informatique


MessageSujet: Anamorphose   Ven 8 Nov - 20:43

ANAMORPHOSE - Invictus Tenebrae
Nathy



informations
TITRE D'ORIGINE : /
DATE DE PARUTION : 3012.
NOMBRE DE PAGES : 311.
ÉDITION DE TON LIVRE : Rebelle.
QUATRIÈME DE COUVERTURE :
Que l’on soit vampire ou humain, le passé d’un être laisse des marques indélébiles.
Dante se souvenait de tout.

La violence de l’attaque de Lucrezia. La panique ressentie quand les canines avaient effleuré sa peau et déchiré sa gorge. La douleur épouvantable qui fut la sienne ; le feu parcourant ses veines tandis qu’elle s’abreuvait de son sang. Les soubresauts de son corps refusant la perte de son fluide vital. Son envie de crier, alors qu’aucun son ne pouvait franchir ses lèvres. Des larmes qui coulaient sur son visage pendant qu’elle se délectait de sa vie. Son rire dément, ses humiliations, ses tortures.
Esclave, tel était son nom.

Bien des siècles plus tard, une jeune humaine, Camille, aussi torturée que lui, croisera son chemin. Seront-ils capables d’échapper à leur obscur destin ?
Y A-T-IL UNE SUITE ? Non pas à ma connaissance.



© aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : /
LE LIVRE EN UN MOT : Un arc-en-ciel d'émotions.
UNE CITATION : /
UNE NOTE SUR 10 : 9,5.
TON AVIS :
Comme ce fut le cas pour le recueil de Stéphane Soutoul, j’ai eu l’occasion de découvrir ce roman Anamorphose par le biais d’un service presse auprès de Rebelle éditions. Pourquoi le choix de ce livre et pas un autre ? Tout simplement car la quatrième de couverture ainsi que l’illustration revêtaient pour moi l’apparence d’une invitation. Une invitation pour me laisser submerger par une palette d’émotions en découvrant le récit que nous offre Nathy. Un vampire à l’âme torturée par son passé renvoie pour moi inéluctablement à Louis, ce personnage d’Anne Rice et que j’aime énormément.

C’est donc avec le fol espoir de découvrir une histoire captivante et émotionnellement très forte que j’ai débuté ma lecture. Et rapidement, je fus séduis et emporté par le récit. Notamment l’alternance de point de vue entre les deux héros qui permet de mieux ressentir leurs sentiments alors que l’on découvre le passé de Dante ou la vie de solitude de Camille.

La peine et l’effroi viennent tour à tour nous enserrer la poitrine alors que nous découvrons les tortures et les humiliations qu’a subies notre héros. Et un chagrin immense inonde notre âme devant les malheurs de l’héroïne.

Au fil des pages, on suit le combat de nos deux héros contre cette invincible obscurité qui semble tout faire pour les contraindre à la douleur, à ne jamais connaître la joie et le bonheur mais Nathy nous laisse toujours entrapercevoir un possible rayon de soleil dans leurs vies. Pourra-t-on vérifier ceci ou alors subir une complète désillusion de la vie ?

Il est également à noter que même sans révolutionner le thème du vampire, on peut saluer la touche d’originalité qu’a instillé l’auteur dans son récit et qui ajoute à l’intérêt d’Anamorphose en sus de cette tempête permanente dans nos cœurs entre tous ces sentiments que nous inspire le roman.

Par ailleurs, tout au long du livre, les descriptions de ce qui arrive à Camille ont rapidement soulevé une impression qui me hante toujours, celle de lire une histoire vécue par l’auteur et qui nous la retranscrirait sous la forme d’un roman fantastique.  Cela augmente fortement l’émotivité de ce qu’on lit car qu’elle que soit la vérité, l’emprise qu’a sur nous Anamorphose est totale. Nous ne sommes que des fétus de paille dans une tornade de sentiments. Tristesse, espoir, joie, désespoir, peine, effroi, passion. Mon cœur a bondi pour toutes ces émotions qui parsèment le récit.

Jusqu’à la dernière page, l’étau m’enserre, incertain de ce qu’il adviendra à Dante et Camille et lorsque le dénouement arrive, c’est pour mieux m’arracher quelques larmes.

Nathy nous offre, pour un premier roman, un arc-en-ciel d’émotions avec des personnages on ne peut plus attachants dans un style des plus agréables à lire qui marie descriptions pleines de poésie à des scènes d’action qui peuvent par moment sembler bien trop réelles pour être de la simple fiction. En un mot comme en cent, c’est un bonheur que de lire une histoire telle que celle-ci. Un grand merci.

À QUI LE CONSEILLES-TU ? À tous mais attention aux âmes sensibles pour quelques passages.




_________________________________________________

[ Chroniqueur ] [ Journaliste]


Dernière édition par Jacana le Ven 19 Fév - 17:55, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackangel822002.blogspot.com/
 

Anamorphose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature imaginaire / futuriste :: Romans fantastiques/fantasy/Bit-lit-