Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Saga] La Société

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chouquette


avatar


Messages : 1756
Age : 23
Localisation : Ardèche
Emploi/loisirs : Etudiante en L3 Droit


Vos papiers SVP
Crédits: Chouquette
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: [Saga] La Société   Dim 10 Nov - 18:22

La Société
Angela Behelle


image

Tome 1 : Qui de nous deux ?
Un élève aussi farouche que séduisant, une société secrète, un lent apprentissage mené de main de maître qui éveille son corps et comble ses désirs les plus inavouables : Mickaëlla Valmur est loin d'imaginer ce que lui réserve cette étrange rentrée scolaire...
image

Tome 2 : Mission Azerty
La Société, son réseau souterrain, ses codes, ses membres mystérieux et fortunés... Que savons-nous d'elle exactement ?
En suivant les pas d'une audacieuse journaliste, vous en découvrez un peu plus sur les origines de cette organisation clandestine qui a pourtant pignon sur rue.
En acceptant de travailler pour Paul Peyriac, un éditeur en retraite aussi machiavélique que touchant, la jeune et séduisante Mina va vous entraîner au cœur du système.
Sur le savoureux chemin qui la conduira à s'accomplir pleinement, la demoiselle bénéficie d'un appui de taille.
Qui mieux que Mickaëlla Duivel peut comprendre ce qui lui arrive et lui apporter son aide ?
Dans « Qui de nous deux ? », le premier opus de cette série, vous aviez quitté la jolie veuve d'Henri Valmur à quelques jours de son mariage avec Alexis Duivel, vous la retrouverez un peu ici, dans une autre mission au service de la Société.
image

Tome 3 : A votre service !
Les jeunes femmes d’aujourd’hui croient-elles encore aux contes de fées ?
C’est peu probable pour ce qui concerne Pascaline Villers.
À vingt-six ans, celle que tout le monde surnomme Cali a cessé de rêver au prince charmant. Elle se contente d’un job pas franchement à la hauteur de ses espérances dans un hôtel parisien poussiéreux et tue le temps comme elle peut.
Aussi, quand sa meilleure amie, la pétillante et dévergondée Daphné lui propose de la remplacer incognito comme serveuse dans une partie fine donnée par un notable libertin et membre de La Société, elle y voit une excellente occasion de se distraire tout en arrondissant substantiellement sa fin de mois.
Pascaline va alors découvrir à ses dépens qu’on ne badine pas avec les règles strictes de l’organisation secrète et qu’on ne défie pas Alexis Duivel sans en payer chèrement les conséquences.
Acculée par le troublant vice-président de la Société à honorer sa dette et défendre la cause de son amie, la loyale Cali s’attend à tout sauf à trouver beaucoup d’intérêt et de plaisir dans le travail d’un genre très très particulier qui s’impose à elle, et pourtant...
image

Tome 4 : La Gardienne de l'Oméga
Que signifie la tenue, en pleine nuit, d’une réunion aussi secrète qu’inopinée au domicile de Paul Peyriac ?
Qu’est-ce qui justifie surtout le retour précipité de Jacques Duivel à Paris ?
Un truc important… forcément !
Quelque chose de suffisamment grave pour que le Conseil d’Administration de la Société au grand complet fasse appel à celle qu’il surnomme « la gardienne de l’Oméga ».
C’est donc en compagnie de cette dernière que vous allez plonger, cette fois, dans l’univers feutré de la mystérieuse organisation. Ses rouages n’auront plus de secrets pour vous, mais il se peut cependant que ce quatrième épisode vous réserve quelques surprises.
image

Tome 5 : L'inspiration d'Émeraude
Quand Paul Peyriac est déçu par son écrivain vedette, il ne se prive pas de le lui faire savoir de manière très directe. C’est en répondant à l’impérieuse convocation du co-fondateur de la Société qu’Emmanuelle Travel va faire connaissance, de manière un peu brutale, avec le très séduisant Yann Le Breuil, l’auteur à succès des Éditions Peyriac.
Entre la douce et sensuelle Émeraude dont les récits coquins font les beaux jours des Éditions de la Nuit Bleue, et l’écrivain provocateur, c’est la rencontre du jour et de la nuit, l’association improbable de deux plumes affûtées qui trouvent au sein du réseau de la Société une inspiration nouvelle, l’alliance secrète d’un ange qui renie ses ailes et d’un démon qui l’entraîne à la découverte de luxures auxquelles elle prend un goût inavouable.
Mais dans ce prétendu jeu auquel ils ne veulent puiser que du plaisir et des idées sont-ils aussi sincères et déterminés que ce qu’ils affirment ?
Jusqu’où sont-ils prêts à aller, l’un et l’autre ?
Ce 5e tome de la série vous ouvre généreusement les portes de l'Écarlate, le tout nouvel établissement de la Société.
Entrez et vous saurez enfin ce qui se passe vraiment derrière sa discrète façade !
image

Tome 6 : La fille du Boudoir
Le Boudoir est un hôtel d’un genre particulier. C’est dans cet endroit insolite que certains initiés viennent se vouer à la luxure la plus raffinée et jouir des services que peut leur offrir ce joyau niché en plein cœur de Paris.
Ce fleuron de la Société est aujourd’hui dirigé par la fille de l’un de ses fondateurs. Fidèle à la mémoire de son père et toute dévouée à cet établissement qu’elle considère comme sa maison, Isabelle Marle connaît toutes les ficelles de son métier ainsi que tous les rouages de l’organisation secrète. Ce n’est pas un vain mot que d’affirmer qu’elle s’y consacre corps et âme.
C’est précisément ce qui pousse Alexis Duivel à faire appel à elle quand se présente une occasion exceptionnelle pour la Société d’étendre ses ramifications jusqu’en Bretagne, quitte à bousculer sérieusement le quotidien de la jeune femme.
Ce 6e opus vous mène vers de nouveaux horizons, où la passion est soumise aux tempêtes et aux déchaînements des sentiments contrariés.
Prévoyez un pull pour la traversée, il fait un peu frais au large.
image

Tome 7 : Sur la Gamme
Lalie Hubert, une jeune enseignante désabusée et Samuel Florent, un séduisant, mais irascible virtuose, sont les principaux protagonistes de ce 7e opus qui se joue tel un concerto pour piano, crescendo. Il commence sur quelques notes légères de Mendelssohn jusqu'à ce qu'Alexis Duivel en personne doive intervenir pour reprendre la baguette et imposer sa partition.Hélas, c'est sans compter sur la sensibilité exacerbée des artistes qu'il a en face de lui. Une seule fausse note, et le concert s'arrête.
image

Tome 8 : Le Premier Pas
Au sein de la Société, il existe une règle fondamentale selon laquelle les compétences et les qualités des adhérents peuvent être mises à contribution, à tout moment, en faveur de la communauté. C’est en vertu de ce principe qu’Alexis Duivel se présente, un soir, au cabinet de Frédérique Roche, kinésithérapeute de son état, et accessoirement élément actif de l’organisation clandestine.

La mission de la demoiselle, si elle l’accepte : remettre un jeune accidenté de la route sur pieds. Mais connaissant le caractère turbulent de son amie, Alexis ne compte pas sur l’application stricte du seul règlement pour obtenir sa coopération.

Comme à son habitude, le vice-président de la Société préfère user d’arguments très persuasifs qui vont rapidement expédier la jeune femme en Provence, au chevet d’un homme qui pourrait bien lui réserver certaines surprises.
image

Tome 9 :
Résumé
image

Tome 10 :
Résumé


informations
TITRE D'ORIGINE : -
DATE DE PARUTION : Depuis 2012
ÉDITION DE LA SAGA : La Bourdonnaye / J'ai Lu
RÉSUMÉ DE LA SAGA : -
NOMBRE DE TOMES : 10 (le 8 paraît en décembre 2014)
EST-ELLE TERMINÉE ? Non



© aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : -
LA SAGA EN UN MOT : Provocatrice !
UNE CITATION : -
UNE NOTE SUR 10 : 8/10
TON AVIS : Tome 1 :
C'est un roman qui a beaucoup fait parler de lui. Quand J’ai Lu a annoncé qu’ils allaient le publier en version papier et au format poche, je n’ai pas pu résister à l’envie de découvrir cet univers et la plume d’Angela Behelle. Et je ne regrette absolument pas cette découverte qui a véritablement été exquise !

Dans ce premier tome, nous faisons connaissance avec Mickaëlla Valmur, professeur de philo dans un lycée huppé, et d’Alexis Duivel, un élève un peu particulier. Mais très vite, la relation professeur/élève s’inverse et Alexis initie Mickaëlla (Micky), aux plaisirs sensuels et charnels. Gênée mais intriguée, celle-ci succombera rapidement au charme de son jeune élève et maître…

Entrez dans un monde d’érotisme où l’audace se mêle au plaisir

Si, au départ, j’ai un petit peu tiqué sur l’âge des protagonistes et leur relation assez particulière, je dois avouer que j’ai vite occulté ce détail pour me plonger dans un roman où les limites n’existent plus. Toutefois, comme avec les romans purement érotique, il faut savoir à quoi s’attendre et ne pas rechercher à tous les coins de phrase une histoire d’amour qu’il n’y a pas. Ici, le ton est donné dés le début et le lecteur se plonge avec bonheur dans les affres du désir et du plaisir de deux personnages que tout, ou presque, oppose.

Micky, jeune veuve de 27 ans, est une jeune femme qui ne connaît rien du plaisir féminin et qui reste assez prude alors même qu’Alexis, 17 ans, est un fin connaisseur du raffinement et du plaisir charnel. Les personnages osent faire des choses que nous, lecteurs, ne ferions peut être pas, mais tout le talent d’Angela Behelle est de rendre cela réaliste et crédible. On croit à son histoire, à ce qu’elle nous raconte et toutes les émotions qu’elle véhicule sont incroyables. A notre tour, on se prend au jeu des protagonistes, pour notre plus grand plaisir.

Un roman où l’interdit côtoie le luxe

Dans ce roman, le luxe et la fortune des protagonistes sont vraiment mis en avant. Et même s’il on retrouve souvent des personnages riches (surtout du côté de l’homme en fait) dans le genre érotique, ici Angela Behelle, insiste sur ce fait en le mettant au premier plan de l’histoire. Il faut aussi savoir que Micky, comme Alexis, sont tous les deux fortunés. On a donc une certaine égalité entre les deux même si leur relation est basée sur la domination et la soumission.

Mais ce que l’on aime dans ce roman, c’est ce goût de l’interdit et du risque. Provocation, fascination, excitation, ce roman joue sur le quitte ou double : on aime ou on n’aime pas. Et s’il est clairement pour un public adulte et averti, il ne faut tout de même pas perdre de vue le fait qu’il s’agit d’un roman érotique, et les scènes décrites crûment peuvent choquer. Pourtant, cela n’a pas été mon cas puisqu'Alexis prend le temps d’initier Micky. Ainsi, alors que l’on voit souvent des choses qui sont surréalistes et énervent un peu, ici, c’est tout le contraire. Il s’agit d’une véritable initiation qui avance étape par étape, en douceur.

Les amateurs du genre trouveront leur bonheur avec ce roman mais il n’est pas conseillé de le mettre entre n’importe quelles mains. Pour ma part, je n’ai qu’une hâte : découvrir la suite pour la dévorer au chaud sous ma couette ! En bref, un roman qui ose, qui brise les codes mais qui n’est pas vulgaire pour autant.
À QUI LA CONSEILLES-TU ? + 18 ans et avertis !




_________________________________________________


No more feel, no more heal, no more light meets my eyes.
Is it night ? Is it day ? I'm alone, paralyzed.. ♪♫


Dernière édition par Jacana le Sam 24 Jan - 12:24, édité 3 fois (Raison : [CPM] / MàJ +#7+8 (Jacana - 15.10.14))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://frozen-memories.1fr1.net
Jacana


avatar


Messages : 3833
Age : 26
Localisation : Genève
Emploi/loisirs : étudiante// escrime, théâtre


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Saga] La Société   Ven 9 Juin - 18:10

Tome 1 - Qui de nous deux ? :

Nouveau livre érotique lu dans le cadre de mon mémoire. J'ai vu qu'il y avait 10 tomes, que les avis semblaient plutôt bons et que même l'auteure, sur son wiki, annonce qu'elle n'aime pas la vulgarité trop souvent de mise dans les romans érotiques. Tout partait plutôt bien donc ! Eh... Badaboum !

Commençons par le commencement : pas vulgaire ? Pardon ? « que je vois sortir de ma chatte le liquide chaud et clair dans lequel il s’enfonce avec plus d’ardeur. » Où puis-je vomir s'il vous plaît ?

Des exemples de la sorte, il y en a à la pelle, je ne comprends absolument pas, on voit notamment Monsieur « fouiller les entrailles » de Madame... Je ne trouve pas ça très érotique pour être honnête.

L'histoire en tant que telle en plus est assez dérangeante. Une professeure fraîchement veuve enseigne dans un lycée et un de ses élèves, de 17 ans, arrive en deux temps trois mouvements l'avoir à sa botte et devenir son maître. Et plus on avance, plus on s'enfonce dans l'obscénité, c'est classe.

Comble de l'horreur, certaines scènes « « « érotiques » » » sont en fait purement et simplement des scènes de viol. Et attention, je ne parle pas ici d'un consentement passé sous silence, mais évident ou encore à une sorte d'ambiguïté quelconque, NON, ici, on parle clairement de scènes où la femme dit clairement NON, elle le dit, elle l'annonce haut et fort ! Et Monsieur arrive encore à la culpabiliser... C'est juste immonde, dégradant pour la femme, dégueulasse ! Et ça passe sous couvert de scènes érotiques comme si de rien n'était, c'est révoltant. « j’ai réclamé en termes crus qu’elle me suce. Elle a refusé et je l’ai forcée à le faire.  »

Bref, j'ai tout simplement DÉTESTÉ ce roman... Plus jamais.

Ma note : on peut donner 0/10 ? Si oui 0/10, si non 1/10

_________________________________________________

Profil Livraddict | Mon Blog !


Dernière édition par Aurélie le Dim 3 Sep - 11:33, édité 1 fois (Raison : CPA)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[Saga] La Société

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature rose :: Romans érotiques-