Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Carrie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aurélie


avatar


Messages : 7234
Age : 25
Localisation : Hérault
Emploi/loisirs : Reine des cailloux


Vos papiers SVP
Crédits: (c) sweet disaster
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Carrie   Lun 28 Juin - 19:33

Carrie
Stephen King



informations
TITRE D'ORIGINE : Carrie.
DATE DE PARUTION : 1974.
NOMBRE DE PAGES : 280.
ÉDITION DE TON LIVRE : Livre de Poche.
QUATRIÈME DE COUVERTURE : " Carrie White, dix-sept ans, solitaire, timide et pas vraiment jolie, vit un calvaire : elle est victime du fanatisme religieux de sa mère et des moqueries incessantes de ses camarades de classe. Sans compter ce don, cet étrange pouvoir de déplacer les objets à distance, bien qu'elle le maîtrise encore avec difficulté...
Un jour, cependant, la chance paraît lui sourire. Tommy Ross, le seul garçon qui semble la comprendre et l'aimer, l'invite au bal de printemps de l'école. Une marque d'attention qu'elle n'aurait jamais espérée, et peut-être même le signe d'un renouveau ! Loin d'être la souillonne que tous fustigent, elle resplendit et se sent renaître à la vie. Mais c'est compter sans la mesquinerie des autres élèves. Cette invitation, trop belle pour être vraie, ne cache-t-elle pas un piège plus cruel encore que les autres ? "
Y A-T-IL UNE SUITE ? Non.



© aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : /
LE LIVRE EN UN MOT : Stupéfiant.
UNE CITATION : /
UNE NOTE SUR 10 : 10/10.
TON AVIS : Fabuleusement horrible. Cette histoire, je l'avais regardée à plusieurs reprises sous différentes versions mais le livre est tout simplement génial. La façon d'écrire de Stephen King nous transporte. Dans les films, on est touché par l'histoire tragique de Carrie mais là, c'est différent. Tous les passages écrits avec Carrie en narrateur sont étranges et efficaces : King mêle la description et les pensées du personnage en un tel fouillis maîtrisé que c'est un vrai plaisir de lire tout ça. il faut quelques pages d'adaptation à cette écriture mais au final, on s'y fait et on excelle même dans cette lecture. Un arrive à mettre les phrases bout à bout et ça devient comme une évidence. On se met à la place de Carrie.
Dès le départ, on connaît l'issue de l'histoire mais sous différents points de vue et c'est celui de Carrie qui se profile tout au long du livre. On a droit à de nombreuses versions et ça ne gâche en rien l'effet à la fin.
En gros, vous l'aurez compris, c'est un vrai plaisir !
À QUI LE CONSEILLES-TU ? À ceux qui aiment Stephen King, ceux qui veulent le découvrir et ceux qui aiment le fantastique/horreur.



_________________________________________________



Dernière édition par Jacana le Mer 30 Mar - 13:19, édité 3 fois (Raison : 2.0 Jaca / [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rambalh.blogspot.com/
Livresse


avatar


Messages : 4777

Vos papiers SVP
Crédits: Evange
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Carrie   Lun 28 Juin - 21:47

Dans ma PAL, d'urgence. Very Happy


Dernière édition par Jacana le Mer 30 Mar - 13:19, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurélie


avatar


Messages : 7234
Age : 25
Localisation : Hérault
Emploi/loisirs : Reine des cailloux


Vos papiers SVP
Crédits: (c) sweet disaster
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Carrie   Lun 28 Juin - 21:59

Il me semble que ce livre est dans ta PAL depuis un long moment déjà. ^^

_________________________________________________



Dernière édition par Jacana le Mer 30 Mar - 13:19, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rambalh.blogspot.com/
Livresse


avatar


Messages : 4777

Vos papiers SVP
Crédits: Evange
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Carrie   Lun 28 Juin - 22:02

Oui, mais Simetierre devait passer avant. xD Puis il y en a tellement. :(


Dernière édition par Jacana le Mer 30 Mar - 13:20, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurélie


avatar


Messages : 7234
Age : 25
Localisation : Hérault
Emploi/loisirs : Reine des cailloux


Vos papiers SVP
Crédits: (c) sweet disaster
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Carrie   Lun 28 Juin - 22:06

Beh, si ça peut te rassurer, il se lit vite celui-là. wink

_________________________________________________



Dernière édition par Jacana le Mer 30 Mar - 13:20, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rambalh.blogspot.com/
Invité

Invité

avatar



MessageSujet: Re: Carrie   Mar 29 Juin - 8:31

Un des meilleurs King, gros travail sur la technique narrative (il n'a jamais refait pareil).


Dernière édition par Jacana le Mer 30 Mar - 13:20, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Aurélie


avatar


Messages : 7234
Age : 25
Localisation : Hérault
Emploi/loisirs : Reine des cailloux


Vos papiers SVP
Crédits: (c) sweet disaster
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Carrie   Mar 29 Juin - 12:02

J'ai aimé sa façon d'écrire : son style où se mêlent narration et pensées de Carrie. Very Happy

_________________________________________________



Dernière édition par Jacana le Mer 30 Mar - 13:20, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rambalh.blogspot.com/
Livresse


avatar


Messages : 4777

Vos papiers SVP
Crédits: Evange
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Carrie   Dim 11 Juil - 16:11

J'ai littéralement ADORÉ !!

Effectivement, pour moi, dans ce livre, l'horreur ne se profile pas dans le sens "terreur" ! Mais surtout dans le sens de la réaction des gens ! Comment l'être humain peut-il être aussi cruel, comment une enfant peut-elle endurer de telles épreuves ? Cette Carrie, malgré le drame terrible qu'elle a produit, peut-on lui en vouloir? Pour ma part, non ! Depuis sa plus jeune enfance, elle côtoie un monde de délire, entre sa mère fanatique et la haine des autres...
Ce qu'elle va subir est l'humiliation de trop, qui va déchaîner sa colère... sans limites...

Je pense que ce roman peut faire réagir les gens sur les limites à ne pas dépasser...


Dernière édition par Jacana le Mer 30 Mar - 13:21, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité

avatar



MessageSujet: Re: Carrie   Dim 11 Juil - 17:03

J'avais prévu de le lire il n'y a pas longtemps puis j'avais abandonné l'idée. Finalement, je prends ce message comme un signe et je vais peut-être finir par me le prendre, c'est vrai que c'est délicat de parler de Stephen King sans avoir au préalable lu ses principales œuvres, et celle-ci en fait quand même partie.


Dernière édition par Jacana le Mer 30 Mar - 13:22, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Livresse


avatar


Messages : 4777

Vos papiers SVP
Crédits: Evange
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Carrie   Dim 11 Juil - 17:06

Pour ma part, j'ai lu Ça, La ligne verte et Carrie, et je trouve épatant, ces trois livres sont totalement différents dans les émotions traversées et dans leur genre, mais sont tous extraordinaires !


Dernière édition par Jacana le Mer 30 Mar - 13:22, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
louve


avatar


Messages : 1766
Age : 30
Localisation : Dans une grotte obscure et humide
Emploi/loisirs : la lecture, le cinéma, les jeux vidéos


MessageSujet: Re: Carrie   Sam 4 Sep - 22:32

Ce roman qui fut adapté à la télévision, m'a énormément plu.
Stephen king parvient toujours à mélanger habilement fantastique et psychologie de personnages tous plus étranges les uns que les autres.

Les personnages sont presque tous attachants à quelques exceptions près. Carrie nous bouleverse et ce qui lui arrive est compréhensible. Elle ne mérite pas l'acharnement dont font preuve ses camarades à son égard et c'est avec satisfaction qu'on assiste à leur pulvérisation, simple mais efficace.

Je conseille donc ce roman aux fans du grand maître Stephen King. Un roman rapide à lire mais dont on ne sort pas indemne.

Louve


Dernière édition par Jacana le Mer 30 Mar - 13:23, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Invité

Invité

avatar



MessageSujet: Re: Carrie   Mer 15 Sep - 19:42

Ma meilleure amie est une vraie fan de Stephen King et je la suis dans son addiction. Elle achète tous les livres et j'ai le droit de les lire. Enfin, pour en arriver à Carrie, je l'ai lu un week-end que je passais chez elle, un week-end où j'ai eu le temps de le lire. Il se lit très rapidement et Aurélie a raison il faut un moment, quelques pages, d'adaptation, tout ce mélange mais nous apporte tant d'information qui ne sont pas dans les film. Le livre fait encore bien plus ressentir l'horreur de ce qu'elle vit que le film. C'est Le livre à lire si vous voulez commencer à lire Stephen King !


Dernière édition par Jacana le Mer 30 Mar - 13:25, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar



MessageSujet: Re: Carrie   Mer 15 Sep - 20:14

louve a écrit:
[color=blue]Ce roman qui fut adapté à la télévision, m'a énormément plu.
Promis la prochaine fois que je croise Brian de Palma, je lui dirai que j'ai aimé son téléfilm... C'est un film tout court. wink


Dernière édition par Jacana le Mer 30 Mar - 13:25, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Aurélie


avatar


Messages : 7234
Age : 25
Localisation : Hérault
Emploi/loisirs : Reine des cailloux


Vos papiers SVP
Crédits: (c) sweet disaster
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Carrie   Mer 15 Sep - 20:47

Il y en a eu plusieurs d'adaptations d'ailleurs, j'en ai vu au moins deux de différentes. Smile

_________________________________________________



Dernière édition par Jacana le Mer 30 Mar - 13:25, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rambalh.blogspot.com/
louve


avatar


Messages : 1766
Age : 30
Localisation : Dans une grotte obscure et humide
Emploi/loisirs : la lecture, le cinéma, les jeux vidéos


MessageSujet: Re: Carrie   Jeu 16 Sep - 8:30

Oui, c'est un film mais la première fois je l'ai vu à la télévision pour ma part et j'étais jeune ^^. Alors désolée pour la confusion film/téléfilm !

Louve

_________________________________________________


http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/


Dernière édition par Jacana le Mer 30 Mar - 13:26, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Invité

Invité

avatar



MessageSujet: Re: Carrie   Jeu 16 Sep - 10:55

louve a écrit:
Oui, c'est un film, mais la première fois je l'ai vu à la télévision pour ma part et j'étais jeune ^^. Alors désolée pour la confusion film/téléfilm !

Louve

Tu es pardonnée ! À condition que je puisse continuer à jouer mon rôle de "vieux puriste con".


Dernière édition par Jacana le Dim 10 Avr - 12:07, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
louve


avatar


Messages : 1766
Age : 30
Localisation : Dans une grotte obscure et humide
Emploi/loisirs : la lecture, le cinéma, les jeux vidéos


MessageSujet: Re: Carrie   Jeu 16 Sep - 15:40

Pas de souci, tu peux continuer à jouer ton rôle si et seulement si tu enlèves le "vieux". ^^

La trentaine, c'est le plus bel âge !

louve

_________________________________________________


http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/


Dernière édition par Jacana le Mer 30 Mar - 13:27, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Azella


avatar


Messages : 189
Age : 28
Emploi/loisirs : La lecture, le cinéma, la musique.. (ma fille <3)


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Carrie   Lun 4 Juil - 0:39

J'ai vu les deux interprétations avant de lire le livre mais j'ai préféré le livre ! ^^

Disons qu'on ressent plus de choses, on ne les voit pas mais Stephen King sait nous les faire ressentir ! J'ai lu pas mal d'avis où personne n'en voulait à Carrie de ce qu'elle fait et je suis d'accord. ^^ Ce que je ne comprends pas, c'est comment peut-on être aussi cruelle envers elle ? Et après tout, c'est sa colère qui a pris le dessus, un trop plein de tension, alors qu'elle n'a rien demandé à personne.

Le style de Stephen King est unique. J'adore ! Il peut transformer un banal sujet en une véritable bombe. J'ai trouvé génial qu'il passe du point de vue de Carrie, des autres personnages et des archives, le suspense dure plus longtemps. ^^


Dernière édition par Jacana le Mer 30 Mar - 13:28, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laviedeslivres.cowblog.fr
Myly


avatar


Messages : 1575
Age : 31
Localisation : Montpellier
Emploi/loisirs : Lecture, Graphisme, Ecriture


Vos papiers SVP
Crédits: Me
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Carrie   Dim 31 Juil - 15:18

Je vois que Carrie fait l'unanimité. ^^
Voici ma critique.

Mon résumé :
Toute école a le droit à son souffre douleur. Un élève à part, avec qui la nature s'est montrée peu généreuse, facile à humilier et à blesser. Cet élève subira les foudres de chacun de ses camarades, pour le plaisir, et toujours sans oser dire ni faire quoi que ce soit. Carrie fait partie de ces élèves. Élevée par une mère autoritaire et aveuglée par sa foi démesurée, elle sort irrémédiablement du lot, et se voit désignée d'office comme la martyre de son école. Mais la nature a offert une arme à cette fille. Une arme redoutable : la télékinésie. N'importe quelle arme ne devient-elle pas d'autant plus redoutable qu'elle est mise dans les mains d'une personne qui n'a plus rien à perdre ?

Mon avis :
À chaque Stephen King que j'ouvre, je sais d'avance que ce que je vais lire me fera réagir. Avec Carrie, les sentiments sont si contradictoires qu'il est difficile de les démêler. Entre l'horreur et la pitié, je ne savais plus ce que j'étais censée ressentir. Et il faut tout de même avouer que l'auteur sait parfaitement tenir le suspense jusqu'au bout. Le Maître a encore frappé.

Je connaissais déjà l'histoire de Carrie, dans les grandes lignes du moins. Ce qui m'a d'abord frappée dans ce livre c'est que dès le départ, nous sommes mis au courant que quelque chose de terrible va se passer et que l'enfer sera amené par Carrie White. En effet, entre les passages de roman s'intercalent des témoignages de survivants de la catastrophe, des extraits d'études réalisées sur le sujet Carrie. Bref, nous savons que l'horreur nous attend au bout de ces pages. Reste à découvrir comment nous allons y être amenés. Un stratagème sadique et redoutable pour maintenir la tension.
Deux sujets m'ont particulièrement concernée dans ce roman. Tout d'abord la place de la religion, omniprésente, étouffante, manipulatrice et castratrice. Finalement, n'est-ce pas elle la responsable de tout cela ? Il est indéniable que la mère de Carrie, sans la religion, aurait été à l'opposé de ce qu'elle était. Carrie aurait été élevée comme ses camarades. Elle aurait eu le droit de s'épanouir. De vivre et de découvrir tout ce qu'une enfant puis une jeune fille doit découvrir. La religion a enfermé la mère de Carrie dans un monde irréel, dans lequel elle a traîné de force sa fille.
Quant à l'autre sujet auquel j'ai été sensible, c'est la cruauté des enfants, et des adolescents, les uns avec les autres. Mais également de constater que c'est un mal universel et intemporel. Les moqueries, le sadisme, et la méchanceté sont intimement liés à la vie scolaire. Vous aurez toujours d'un côté les élèves jouissant d'une popularité leur offrant toute immunité, entourés de leur suite royale, elle aussi intouchable. Et de l'autre les rejetés du système : les moches, les idiots, les handicapés, les pauvres, les bizarres. Carrie est la preuve du degré de souffrance qu'un élève peut ressentir chaque jour en allant en classe. Elle n'est finalement que l'expression physique de la détresse de tous ces jeunes parias.

Cette histoire tient toute sa force dans ses personnages. Carrie tout d'abord, bien évidemment, est l'épicentre du séisme qui va chambouler Chamberlain. Le plus troublant est de constater combien elle aurait pu facilement devenir une jeune fille normale. Lorsque Sue et Tommy vont faire un pas vers elle, c'est presque toute l'école qui s'ouvre à elle spontanément, elle devient alors jolie, intéressante, charmante et souriante. Carrie est un personnage profondément bon, mais que la vie a détruite petit à petit. Et son don, ce cadeau du diable, finira de la propulser au cœur de l'enfer.
Sans citer tous les personnages, les deux autres personnages forts et touchant sont Tommy et Sue justement. Sue est la première a prendre conscience et à toucher du doigt le quotidien de Carrie, au milieu des moqueries et des chahuts incessants. Et c'est elle qui poussera Tommy a en faire de même et à tendre la main vers leur camarade. Ce sont deux personnages d'une générosité impressionnante et particulièrement émouvante.

Il serait malvenu de parler de la plume de l'auteur. Stephen King est Stephen King. Il sait parfaitement maîtriser les ficelles du suspense, de l'angoisse et de l'horreur, en nous ramenant chaque fois dans un coin de son cher Maine. D'ailleurs ça donne pas vraiment envie d'aller dans le Maine, il s'y passe des choses très étranges ! Tout cela pour simplement dire que j'aime cet auteur inégalable.

Petite recommandation ? Immense recommandation aux personnes aimant le fantastique, aimant être embarquées dans de folles histoires allant toujours au bout des choses. Ce n'est pas mon S. K. préféré, mais c'est un classique à découvrir absolument !

_________________________________________________


Mon antre, mes mots


Dernière édition par Jacana le Mer 30 Mar - 13:33, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dautresplumes.wordpress.com/
Lady Swan


avatar


Messages : 7488
Age : 21
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Lecture, musique, cinéma


Vos papiers SVP
Crédits: Gritsou
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Carrie   Jeu 9 Fév - 0:28

Dans une petite ville du Maine aux États-Unis vit Carrie White et sa mère Margaret.
Cette dernière fait vivre un calvaire à sa fille unique depuis sa tendre enfance étant victime d'un fanatisme religieux de plus en plus violent. C'est sans compter les moqueries voire même la méchanceté des élèves de son école. Carrie White vit constamment dans la peur et dans la solitude. Jusqu'au jour ou un élève l'invite au Bal de printemps... Personne ne s'attendait à ce que la promotion 1979 se passe ainsi !

Ce livre a été très difficile à lire. Non pas qu'il soit ennuyeux (au contraire) mais il m'a vraiment marquée. L'histoire de Carrie m'a fait monter les larmes aux yeux. Elle est le souffre-douleur de tout le monde, cette haine inexplicable et injustifiée qu'avaient les autres élèves à son égard... c'est horrible... oui horrible, je pense que c'est le meilleur mot pour décrire cette situation. Je me suis beaucoup attachée à elle, comme si j'aurais voulu que tout cela cesse.

Fidèle à ses habitudes Stephen King nous entraîne dans une histoire fantastique (dû aux pouvoirs de Carrie) mais aussi dans un amalgame d'émotions. C'est un texte où les pensées des personnages s'entremêlent pour former quelque chose d'assez confus par moments mais captivant. Les points de vue de plusieurs personnages sont mis à l'avant.
Évidemment, celui de Carrie prime. Son point de vue est poignant, triste jusqu'à ce que l'horreur s'installe. Elle est indescriptible et justifiée. La fin m'a énormément surprise.

J'ai bien évidemment dévoré ce roman ! Je le recommande très fortement. Smile

_________________________________________________

"Quoi que tu rêves d’entreprendre, commence-le. L’audace a du génie, du pouvoir, de la magie."
Johannes Wolfgang von Goethe


"La seule connaissance authentique naît de l'amour universel. Lorsque nous aimons, nous souffrons de toutes les formes d'oppressions et de toutes les dictatures: et nous désirons lutter pour la liberté , pour la justice, et pour tous ce qui peut favoriser la dignité humaine" Antoni Tàpies, "La pratique de l'art"

Avatar par Poison Ivy


Dernière édition par Jacana le Mer 30 Mar - 13:35, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amandine


avatar


Messages : 114
Age : 28
Localisation : gardanne
Emploi/loisirs : Nounou/ vitrail,lecture, photographie, cuisine, travaux manuels(peinture etc)


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Carrie   Sam 18 Juil - 18:08

Super livre effectivement. Very Happy


Dernière édition par Jacana le Mer 30 Mar - 13:35, édité 2 fois (Raison : Corrigé par L'erreur sociale)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacana


avatar


Messages : 3954
Age : 26
Localisation : Genève
Emploi/loisirs : étudiante// escrime, théâtre


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Carrie   Dim 6 Nov - 12:04

Pour la LC d'Halloween sur Éclat de sang, je me suis lancée dans une relecture de Carrie. Comme je m'y attendais, la lecture était un peu moins passionnante du fait que j'en connaissais déjà la fin. De plus, tout est mis en œuvre pour que le lecteur sache depuis la première page qu'un horrible événement s'est produit, mais celui-ci ne sera révélé, logiquement, que dans les derniers chapitres.

Lors de ma première lecture, je me rappelle avoir été totalement absorbée par l'histoire de Carrie, une jeune femme à qui la vie ne semble pas du tout sourire. Pour ne pas arranger les choses, sa mère est une véritable fanatique religieuse, poussant ses sermons à l'extrême. La pauvre Carrie se retrouve donc entre deux eaux, à la maison, elle n'est pas assez droite pour que tout se passe bien avec sa mère, et à l'école, elle est trop coincée et « différente » pour réussir à se faire des amis. Sauf que différente, elle l'est ! Et bien plus que ce qu'auraient pu l'imaginer les habitants de cette petite ville sans histoire. Malheureusement, ils l'apprendront à leurs dépens, et de la pire des manières...

J'ai apprécié ma relecture, même si je me suis focalisée sur des éléments bien différents cette fois-ci. Je me suis tout particulièrement concentrée sur la construction choisie par l'auteur : les points de vue s'entremêlent, entre histoire principale, événements du passé, témoignage des survivants après l'incident, journaux et passages de livres sur les phénomènes paranormaux. Le tout s'articule merveilleusement bien, le lecteur comprend donc ce qui se passe, et petit à petit, il avance vers l'inéluctable et effroyable scène finale qu'il attend avec impatience depuis les premières pages. Stephen King sait tenir son lecteur en haleine, en dévoilant juste assez pour piquer sa curiosité, mais pas trop pour le motiver à continuer avidement sa lecture. Très bon donc.

Sinon, j'ai aussi été davantage touchée par le personnage de Carrie, sa psychologie, sa façon de vivre, etc. Bien sûr, elle m'avait déjà troublée lors de ma première lecture, mais cette fois-ci, j'ai pu apprécier pleinement ce personnage et j'ai vraiment eu l'impression de la comprendre.

En bref, même ma relecture a été plaisante, ce que je n'aurais pas pu penser alors que je me rappelais très bien de la fin. Je conseille donc fortement Carrie, que vous connaissiez déjà l'auteur ou non.

(Ma note : 9/10)

_________________________________________________

Profil Livraddict | Mon Blog !


Dernière édition par Kassyna le Dim 6 Nov - 14:12, édité 1 fois (Raison : CPK)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kassyna


avatar


Messages : 312
Age : 30
Emploi/loisirs : lecture, cinéma, jeux de société


MessageSujet: Re: Carrie   Dim 6 Nov - 14:21

Mon avis : Ce premier roman de Stephen King s’ouvre sur une scène très forte, puisque Carrie, une lycéenne de seize ans, a ses premières menstruations dans les douches de son établissement scolaire. Non seulement la jeune femme, qui ignorait tout de ce cycle naturel, est prise de panique, car elle pense être en train de mourir d’hémorragie, mais en plus, elle est l’objet des pires humiliations, puisque tout le monde se moque d’elle verbalement et physiquement, allant jusqu’à lui jeter des serviettes hygiéniques et des tampons au visage. À compter de ce moment, le don de télékinésie de Carrie, qui ne se manifestait plus, refait peu à peu surface. Parmi les instigatrices de ces moqueries, Chris est la chef de file, et pour punition, elle se voit privée du bal de fin d’année malgré les pressions de son père, un grand avocat. Par conséquent, elle compte se venger de Carrie, et on découvrira alors un individu absolument abject et prêt à tout… Le bal de fin d’année va donc se transformer en bal de l’horreur, car ça va être l’humiliation de trop pour Carrie, et ce qui aurait dû être une fête va devenir un meurtre de masse.

Carrie White, qui n’est autre que le personnage principal de ce roman, m’a très rapidement émue. En effet, dès les premières pages, cette adolescente victime de ses camarades m’a touchée. La cruauté des élèves ne semble avoir aucune limite, et le terme pitié ne paraît pas faire partie de leur vocabulaire. J’ai ressenti beaucoup d’empathie pour elle, qui est désespérément seule, et qui ne peut même pas avoir un peu de soutien à la maison, puisque sa mère est une fanatique religieuse adepte du fondamentaliste. Elle est d’ailleurs prête à aller toujours plus loin pour que sa fille agisse dans ce qu’elle pense être la volonté du seigneur, et n’hésite pas à l’enfermer dans le placard pour cela. Sa mère est vraiment inquiétante dans ses actes comme dans ses propos, et m’a plus d’une fois fait froid dans le dos. Le personnage de Sue m’a aussi touchée, puisqu’avec la professeure de sport de Carrie, elle semble être la seule à avoir un peu de pitié pour la jeune fille. Elle regrette son comportement, et demande à son petit ami d’inviter Carrie au bal de fin d’année, quitte à se priver de cet événement par la même occasion. Mais elle est loin d’imaginer qu’elle va conduire celui qu’elle aime à la mort.  

Nous savons dès les premières pages qu’une tragédie va advenir, et nous en découvrons un peu plus au fur et à mesure. L’intérêt du livre est davantage le pourquoi de ce drame. La narration est relativement originale. En effet, nous allons suivre Carrie depuis le fameux événement de la douche jusqu’à la fin du bal, avec quelques passages dans son enfance pour comprendre la façon dont elle a été éduquée, mais aussi la place grandissante qu’a son pouvoir au sein de son existence. Et on ne s’en prend pas impunément à une jeune femme télékinétique. En parallèle, nous allons avoir des extraits d’ouvrages de vulgarisation scientifique traitant du don de Carrie, mais aussi des rapports de police, et des témoignages des survivants du massacre. Ces différents éléments offrent une certaine vraisemblance à l’intrigue, comme si tout cela était possible, textes scientifiques à l’appui. Sans jamais perdre l’intérêt de son lecteur, Stephen King nous plonge ici dans un récit fantastique, dans tous les sens du terme.  

À recommander : À tous ceux qui ne l’ont pas encore lu et qui sont adeptes de romans fantastiques, et à ceux qui souhaitent [re] découvrir le premier ouvrage de Stephen King.

Une citation : « Maman, je t’en prie, si tu pouvais comprendre qu’il faut que je tâche de vivre avec les autres. Je ne suis pas comme toi. Je suis bizarre – je veux dire, à l’école ils me trouvent bizarre. Et je n’aime pas ça. Je veux essayer d’être normale, d’être moi-même avant qu’il soit trop tard… » (81 %)

Ma note : 8/10


Dernière édition par Kassyna le Dim 6 Nov - 14:21, édité 1 fois (Raison : CPJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loasislivresque.wordpress.com/
Miss Carotte


avatar


Messages : 1131
Age : 20
Localisation : Nantes
Emploi/loisirs : Étudiante / Lecture, jeux vidéos, sciences…


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Carrie   Dim 6 Nov - 19:15

Je l'ai lu dans le cadre de la LC sur le forum Eclat de Sang :-D

C'était pour moi une relecture (1ère lecture en VO, et celle-ci en VF).

L'histoire est très intéressante : celle de Carrie White, humiliée et persécutée à l'école depuis son enfance, et élevée par une mère fanatique et prête à tout pour étouffer les capacités particulières -démoniaques selon elle- de sa fille.
J'ai beaucoup apprécié l'originalité du format : une succession de récits et de recherches qui forment un tout parfaitement cohérent. C'était un pari à prendre et il est réussi.
De plus la plume de l'auteur est particulièrement efficace et agréable, ce qui fait que le livre se lit tout seul !
Stephen King nous dépeint également des personnages complexes et aboutis, en particulier Carrie bien sûr, mais aussi Sue Snell qui a retenu mon attention, ce qui est fort appréciable pour un roman psychologique tel que celui-ci.

Cependant j'ai trouvé dommage le manque de suspense : dès les premières pages on nous dévoile des fragments de l'issue, et je pense que la scène finale aurait été encore plus grandiose si on ne s'y attendait pas.

En bref un très bon livre, à lire absolument, mais peut-être pas à relire.

_________________________________________________

Anciennement Crazy


Dernière édition par Goblinlaya le Lun 7 Nov - 8:38, édité 1 fois (Raison : CPG)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Carrie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature noire / à suspense :: Romans policiers/thrillers/horreur-