Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La balade de Pell Ridley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elya


avatar


Messages : 1132
Age : 32
Emploi/loisirs : Médiathécaire | Roliste


Vos papiers SVP
Crédits: Elya
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: La balade de Pell Ridley   Dim 2 Mar - 21:24

La balade de Pell Ridley
Meg Rosoff



informations
TITRE D'ORIGINE : The bride's Farewell
DATE DE PARUTION : 2009, pour l’édition française 2012
NOMBRE DE PAGES : 236
ÉDITION DE TON LIVRE : Albin Michel wiz
QUATRIÈME DE COUVERTURE : Le matin de son mariage, Pell Ridley sort de son lit, embrasse ses sœurs et s'enfuit à grand galop dans la campagne endormie. Adieu la vie d'ennui et de labeur que le destin a tracé. Devant elle, le paysage est splendide. Chaque visage est une promesse. Chaque rencontre est un danger. Mais Pell est déjà une héroïne: elle n'a peur de rien et attend tout de la vie...
Y A-T-IL UNE SUITE ? Non.



© aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : Une adolescente fugue le jour de son mariage. Même si elle aimait bien son voisin et futur époux Birdie, Pell n'avait pas envie de se retrouver mariée et enfermée dans un rôle de femme, celle qui doit bien tenir une maison, préparer les repas de son  époux. Elle pourrait travailler au ranch et être maréchal-ferrant à la place de Birdie, parce qu'elle est bien plus douée que lui. Mais, non ce n'est pas la place d'une femme ! Du coup, Pell  s'enfuit, elle veut être libre de ses choix... Une adolescente sur la route, avec son poney et son frère, ce n'est pas simple. Pourtant Pell n'abandonne pas. Elle n'abandonnera jamais, toujours guidée par cette envie d'être libre, d'être là où elle se sent à la place et où elle peut faire ce qu'elle aime. La balade de Pell ne sera pas sans embûche et sans rencontre intéressante.
LE LIVRE EN UN MOT :  Dépaysant !
UNE CITATION : «  Prendre la route. Trois mots magiques. A perte de vue, le ciel bleu, les collines immaculées, les sentiers étroits menant Dieu sait où... Et le sentiment d'être libre – libre et affamée, libre et frissonnante de froid, libre et trempée jusqu'aux os, libre et égarée. Mais qui déploreraient ces conditions, en regard de la liberté ? »
UNE NOTE SUR 10 :9/10
TON AVIS :
C'est d'abord la couverture qui a attiré mon attention, je la trouvais jolie. Puis la quatrième de couverture me paraissait intéressante. Et puisque je veux augmenter mes connaissances en lecture jeunesse, je me suis laissée tenter par ce livre.  Choix que je ne regrette absolument pas !

L'histoire de cette jeune fille qui se bat pour être libre, pour pouvoir faire ce qu'elle veut ! Même si c'est une femme, elle va arriver à démontrer qu'elle peut s'en sortir avec les chevaux ; et même sur la route. Pell ne manque pas de courage et de convictions. Elle va devoir faire face aux regards moralisateurs de la société du XIXe siècle. Puisqu'une jeune femme qui se balade seule sur les routes avec son petit frère – que l'on prend souvent pour son fils- c'est sûrement une fille de mauvaise vie. Les préjugés ne manquent pas à cette époque. Les femmes sont faites pour être des épouses, des mères de famille et tenir un foyer. Rôle que Pell va refuser d'avoir. Elle veut montrer sa valeur, avoir sa propre vie selon ses propres fois. Une décision courageuse qu'elle ne tiendra pas, non sans mal. Parce que la route ne sera pas facile. Mais Pell affrontera les difficultés comme elles arrivent. Puis elle fera de chouettes rencontres dont certaines seront vraiment déterminantes.

Un livre très chouette, avec un sujet que j'ai peu vu abordé. L'auteur arrive à nous transporter dans cette balade, par des mots simples et des personnages singuliers.  Au fil des pages, on s'attache à l’héroïne et on est inquiet pour son avenir.  Puis on s'immerge aisément dans le XIX ème siècle et sa société.

Une chevauchée agréable et simple, qui dépayse totalement.


À QUI LE CONSEILLES-TU ? tout le monde !




_________________________________________________

“Retenez bien ceci : Livre = connaissance = pouvoir = énergie = matière = masse. Une bonne bibliothèque n'est donc qu'un trou noir cultivé.”
Terry Pratchett



Profil Livreaddict : Elya



avatar = unicorn.


Dernière édition par Enorah le Mer 2 Avr - 11:47, édité 1 fois (Raison : Corrigé par Enorah)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

La balade de Pell Ridley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature générale :: Romans historiques-