Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Saga] La Passe-Miroir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elya


avatar


Messages : 1178
Age : 32
Emploi/loisirs : Médiathécaire | Roliste


Vos papiers SVP
Crédits: Elya
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: [Saga] La Passe-Miroir    Ven 3 Oct - 11:34

La passe miroir
Christelle Dabos


image

Les fiancés de l'hiver (tome 1)
Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l'arche d'Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du pôle. A quelle fin a-t-elle était choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir Ophélie devient le jouet d'un complot mortel.
image

Les disparus de Clairedelune (tome 2)
Fraîchement promue vice-conteuse, Ophélie découvre à ses dépens les haines et les complots qui couvent sous les plafonds dorés de la Citacielle. Dans cette situation toujours périlleuse, peut-elle seulement compter sur Thorn, son énigmatique fiancé ? Et que signifient les mystérieuses disparitions des personnalités influentes à la cour ? Ophélie se retrouve impliquée malgré elle dans une enquête qui l’entraînera au-delà des illusions du Pôle, au coeur d’une redoutable vérité.
image

La Mémoire de Babel (tome 3)
Thorn a disparu depuis deux ans et demi et Ophélie désespère. Les indices trouvés dans le livre de Farouk et les informations livrées par Dieu mènent toutes à l'arche de Babel, dépositaire des archives mémorielles du monde. Ophélie décide de s'y rendre sous une fausse identité.
image

TITRE ET N° DU TOME
Résumé


informations
DATE DE PARUTION : 2013 pour le premier tome, 2015 pour le deuxième
ÉDITION DE LA SAGA : Gallimard Jeunesse
RÉSUMÉ DE LA SAGA : Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l'arche d'Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du pôle. A quelle fin a-t-elle était choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir Ophélie devient le jouet d'un complot mortel.
Une héroïne inoubliable, un univers riche et foisonnant, une intrigue implacable. Découvrez le premier livre d'une grande saga fantastique et le talent d'un nouvel auteur à l'imaginaire saisissant. Lauréat du concours du premier roman jeunesse organisé par Gallimard jeunesse, RTL et télérama.
NOMBRE DE TOMES : 3
EST-ELLE TERMINÉE ? Non (4 tomes prévus au total)



© aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : facultatif
LA SAGA EN UN MOT : Géniale !
UNE CITATION : Sauf ton respect, fille, tu n'es pas la feuille la plus avantageuse de notre arbre généalogique. Je veux dire, c'est juste un musée que tu tiens, pas une orfèvrerie." (tome 1)
UNE NOTE SUR 10 : 9/10
TON AVIS : C'est un véritable coup de cœur ! Je l'ai lu il y a quelques mois et je m'en souviens encore, tout comme je suis impatiente de pouvoir lire la suite !

L'univers est créé entièrement par l'auteur. Ça se passe sur Terre, mais celle-ci n'a pas le visage que nous connaissons. Suite à une catastrophe, elle a été divisée en îles volantes dans le ciel, appelées des "Arches".  Chaque territoire a une capacité particulière. Sur Anima, celui d'Ophélie, le pouvoir touche les objets. Par exemple, Ophélie est une liseuse, elle peut lire la mémoire des objets qu'elle touche. Malheureusement, c'est un pouvoir qui n'est pas vraiment mis en valeur dans le livre. Au fil de l'histoire, on découvre de nouveaux pouvoirs selon l'origine des personnages, cette diversité est très intéressante.

On se plonge volontiers dans le monde d'Ophélie et on s'imagine bien son musée. On voyage avec elle, et on découvre la froideur du Pôle. Un territoire bien différent d'Anima, d'une part par sa météo, mais aussi par les relations humaines, la politique et les intrigues qui vont avec et sont omniprésentes. Ophélie doit se débrouiller dans ce monde, avec sa tante et Thorn, son futur mari. Et même si l'auteur évoque un futur mariage, on ne tombe pas dans la romance à l'eau de rose. Au contraire, on est loin de sombrer dans le mielleux.

L’héroïne est touchante. Ophélie est loin d'être parfaite et sans défauts. Maladroite, timide, mais elle sait observer et poser les bonnes questions au bon moment. L'autre héros de l'histoire est très différent d'Ophélie. Thorn est plus glacial et n'attire aucune sympathie. C'est un couple assez opposé, mais qui finalement arrive à se compéter. J'ai beaucoup aimé ces deux personnages et leurs interactions. Les relations sont bien décrites, le passé de chacun est plus ou moins bien expliqué.

L'histoire est remplie de rebondissements et de surprises. C'est très agréable à lire. Il y a des intrigues secondaires qui tournent et enrichissent l'intrigue principale. On ne sait pas vraiment où tout cela va nous conduire et personnellement, je trouve cela bien. Au moins, la fin du scénario ne se pressent pas dès qu'on arrive au trois-quart du livre.

C'est le premier livre de Christelle Dabos, et honnêtement j'ai été séduite par sa plume et son univers ! J'ai hâte de connaitre la suite des aventures d'Ophélie et Thorn.
À QUI LA CONSEILLES-TU ? à tout le monde, même si c'est un livre jeunesse il peut intéresser les adultes !




_________________________________________________

“Retenez bien ceci : Livre = connaissance = pouvoir = énergie = matière = masse. Une bonne bibliothèque n'est donc qu'un trou noir cultivé.”
Terry Pratchett



Profil Livreaddict : Elya



avatar = unicorn.


Dernière édition par Jacana le Sam 3 Juin - 17:18, édité 7 fois (Raison : Corrigé par Enorah)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enorah


avatar


Messages : 1725
Age : 27
Emploi/loisirs : Bibliothécaire / Cinéphile boulimique


Vos papiers SVP
Crédits: http://marion-lutine.eklablog.com/
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Saga] La Passe-Miroir    Mer 17 Fév - 18:54

Ton avis
LA SAGA EN UN MOT : Désespérément addictive.

UNE CITATION : [Incipit] « On dit souvent des vieilles demeures qu'elles ont une âme. Sur Anima, l'arche où les objets prennent vie, les vieilles demeures ont surtout tendance à développer un abominable caractère.
Le bâtiment des archives familiales, par exemple, était continuellement de mauvaise humeur. Il passait ses journées à craqueler, à grincer, à fuir et à souffler pour exprimer son mécontentement. Il n'aimait pas les courants d'air qui faisaient claquer les portes mal fermées en été. Il n'aimait pas les pluies qui encrassaient sa gouttière en automne. Il n'aimait pas l'humidité qui infiltrait ses murs en hiver. Il n'aimait pas les mauvaises herbes qui revenaient envahir sa cour chaque printemps.
Mais par dessus tout, le bâtiment des Archives n'aimait pas les visiteurs qui ne respectaient pas les horaires d'ouvertures. »


UNE NOTE SUR 10 : 9

TON AVIS : Attention, série à haut potentiel addictif.

Toi qui as aimé découvrir le monde de Gwendalavir chez Bottero, toi qui as tremblé à Poudlard avec Ron, Harry et Hermione ou encore toi qui as bravé le grand nord aux côtés de Lyra, Will et Pantalaimon, cette nouvelle série est faite pour toi. Voilà rien que ça.

C'est après avoir entendu le plus grand bien de cette série un peu partout, et particulièrement d'une amie libraire, qui avouait n'avoir pas ressenti pareille émotion depuis Harry Potter, que je me suis lancée dans cette série. Et grand bien m'en a pris puisqu'il s'agit d'un coup de cœur, cette série m'ayant rendue esclave de ma lecture pendant tout un week-end où je me suis enfilée les deux premiers tomes de 500-600 pages chacun, soit dit en passant.

Je dois pourtant dire que ça avait plutôt mal commencé puisque j'ai de prime abord eu beaucoup de mal à m'attacher à Ophélie, héroïne effacée, solitaire et maladroite, de qui je me sentais trop éloignée. Ici donc, point d'héroïne caractérielle et déterminée. Pas plus, d'ailleurs, que de beau brun ténébreux du côté masculin puisque, en guise de promis, la jeune fille doit supporter Thorn, personnage taciturne et désagréable, au visage couturé de cicatrices. Si ces anti-héros m'ont déstabilisée au départ, on finit pourtant par vraiment s'attacher à eux au fur et à mesure qu'ils se dévoilent. Ces personnalités atypiques sont d'ailleurs l'une des principales forces du roman, apportant un véritable vent de fraîcheur à la galerie de protagonistes de littérature jeunesse connus jusqu'ici. (Et nous font découvrir ce que j'appelle les « personnages yoyo » qui nous attendrissent profondément ou que l'on déteste vraiment suivant les passages (coucou Thorn).)

Les autres personnages, quant à eux, ne sont pas en reste puisque l'auteur fait le choix de nous présenter une ribambelle de personnages secondaires aussi ambivalents et travaillés les uns que les autres, auxquels on s'attache peu à peu malgré nous, sans bien savoir à qui se fier et de qui se défier. Cette absence totale de manichéisme, en plus d'être particulièrement appréciable dans un ouvrage jeunesse, est aussi judicieuse puisque l'héroïne du roman, arrachée de sa famille et de sa terre natale par un mariage arrangé, va se retrouver au beau milieu d'une cour digne de Louis XIV où, entre complots, trahisons, meurtres et illusions, tout les coups sont permis pour s'attirer les faveurs de Farouk, le « souverain » de l'arche. Cette ambivalence permet donc d'instaurer un véritable suspense, en proposant une intrigue complètement imprévisible puisque l'on ne sait jamais d'où va surgir la prochaine péripétie. C'est ainsi que l'auteur nous happe dans son récit, pour ne plus jamais nous lâcher jusqu'à ce que nous ayons fini le roman.

Mais que seraient donc les personnages sans un univers pour les porter derrière ? Et force est de constater qu'en guise de décor, l'auteur nous fournit un monde plein de magie (citons une héroïne capable de traverser les miroirs et de voir le passé des objets, des « animistes » qui animent des objets au gré de leurs émotions, des « dragons » capables de blesser quelqu'un sans le toucher à l'aide de « griffes mentales » ou encore des « mirages » capables de pratiquer les plus belles illusions comme les pires à vous glacer le sang), mais surtout riche et foisonnant et qui semble pourtant très cohérent. Je dis « semble » car nous avons là aussi un monde très mystérieux et l'auteur, plutôt que de nous donner toutes les clés pour le comprendre, préfère distiller des détails ici et là au fur et à mesure de l'avancée de l'intrigue. Ne vous attendez donc pas à de longues descriptions décrivant l'univers en long et en large : elles ne viendront pas, n'en déplaise aux impatients.
Si j'ai d'abord pris, dans le tome 1, ce manque d'information comme une faiblesse, il semble évident, après lecture du tome 2, que Christelle Dabos prend tout simplement son temps pour poser les bases de son univers et nous faire découvrir les origines de son monde au fil de la quête de ses personnages. Pas mal de questions restent donc en suspens et sont encore laissées dans le flou même à la fin du tome 2. Si tout ce mystère peut déplaire aux plus impatients (en témoigne cette critique ), il fait, pour ma part, toute l'addictivité de la série et la raison pour laquelle je trépigne d'impatience à l'idée de lire le troisième tome qui est actuellement en cours d'écriture.

En quelques mots : un récit complètement addictif et novateur dans le paysage de la littérature jeunesse, desservie par la très belle plume de Christelle Dabos, qui a un véritable talent pour raconter des histoires, tout en ménageant le suspense afin de nous rendre accros.

PS : Je préviens d'ores et déjà que je pose un veto sur le personnage d'Archibald, un de mes personnages coup de cœur, vous êtes prévenus !
Je ne résiste d'ailleurs pas à l'envie vous mettre une citation concernant le personnage, pour vous montrer à quel point cet homme est vertueux. red
« Archibald finit par lâcher un profond soupir.
– Je vous avoue que je suis un peu déçu. Il aurait été follement amusant d’avoir la promise de Thorn sous la main.
– Et pourquoi cela ? demanda-t-elle avec un sourcillement.
– Mais pour la déflorer, bien entendu.
Ophélie battit des paupières. C’était la déclaration la plus inattendue qu’on lui avait jamais faite. »


À QUI LA CONSEILLES-TU ? À tout ceux qui ont aimé les grandes sagas de fantasy de Bottero, Erik L'Homme, Phillip Pullman et J. K. Rowling et souhaitent découvrir une nouvelle série.




_________________________________________________



Dernière édition par Jacana le Ven 19 Fév - 16:04, édité 1 fois (Raison : Corr.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://entre-deux-pages.eklablog.com/
Elenwë


avatar


Messages : 60
Age : 37
Emploi/loisirs : maman au foyer


MessageSujet: Re: [Saga] La Passe-Miroir    Ven 26 Fév - 10:30

Je viens de finir Les fiancés de l'hiver, livre dont j'avais lu le plus grand bien.
Je n'ai pas été déçue. Le livre est tout de suite accrocheur et j'ai beaucoup aimé le personnage d'Ophélie qui change un peu des héroïnes habituelles.
On la suit avec beaucoup de plaisir. Les passages où il y a mime m'ont moins plu que le début, mais j'ai tout de même hâte de lire la suite.
J'ai bien aimé également le personnage de Thorn qui ne ressemble pas au héros habituel. En personnage secondaire la tante d'Ophélie est très amusante, par contre j'ai du mal à supporter Berénilde.
Donc dans l'ensemble un livre bien sympathique qui prépare pour une suite qui a l'air encore plus plaisante. À suivre. ^^


Dernière édition par Jacana le Ven 26 Fév - 22:51, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacana


avatar


Messages : 3950
Age : 26
Localisation : Genève
Emploi/loisirs : étudiante// escrime, théâtre


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Saga] La Passe-Miroir    Dim 28 Fév - 9:32

Bon... Bien joué les filles, j'ai passé le tome 1 sur ma liseuse. Smile

Le titre de la saga était déjà assez alléchant, mais avec vos avis, je succombe. (En plus, je me rappelais que j'avais lu l'avis d'Elya à sa publication et que je m'étais déjà dit pourquoi pas à ce moment-là.)

_________________________________________________

Profil Livraddict | Mon Blog !


Dernière édition par Jacana le Dim 28 Fév - 20:27, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacana


avatar


Messages : 3950
Age : 26
Localisation : Genève
Emploi/loisirs : étudiante// escrime, théâtre


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Saga] La Passe-Miroir    Lun 14 Mar - 11:45

Tome 1 - Les Fiancés de l'Hiver :

Tout d'abord, si vous tombez sur mon message car vous êtes intéressés par ce livre sans avoir encore lu l'avis d'Enorah, je vous conseille de remonter un tout petit peu, elle le présente très bien et c'est grâce à son avis que je me suis (très vite) lancée dans cette lecture. (Les autres avis, ont su également me pousser vers ce livre, mais il faut dire qu'Enorah cite les trilogies de Bottero ainsi que celle d'À la Croisée des Mondes que j'ai découvertes justement grâce à ses conseils.)

Ce que je pourrais ajouter, c'est que j'ai adoré appréhender l'univers de La Passe-Miroir. Le monde dépeint est incroyable, innovant et on ne découvre pas tous ses secrets tout de go, au contraire, on en apprend assez peu, mais on finit par se rendre compte que nous nous y habituons fort bien.  

En ce qui concerne la plume de l'auteure, je trouve qu'elle a du caractère. Je crois que j'en ai tout aimé, mais une chose qui m'a frappée c'est l'utilisation de quelques régionalismes (de Belgique) dans la bouche de certains personnages (j'ai adoré notamment " babeler " et " bardaf ", mais j'en passe et des meilleurs). Je trouve que cette caractéristique donne encore plus de caractère à l’œuvre de Christelle Dabos.

Les lieux que visite Ophélie, l'héroïne de ce livre, sont tout simplement époustouflants et si bien décrits que l'on s'y croirait. J'adore, je me laisse simplement embarquer par les mots et mon voyage littéraire s'approche d'un rêve fort agréable.

J'ai remarqué que l'auteure décrivait assez souvent certains sons et pour quelqu'un qui est vite énervé par les bruits, j'ai trouvé que même s'ils sont réalistes et aident à se plonger dans l'ambiance, il y avait peut-être un peu trop de ces descriptions au fil des pages. Seul minuscule détail que moi et mes oreilles sensibles pouvons émettre.

En quelques mots, il s'agit d'une magnifique découverte qui nous présente une plume pleine de caractère et très belle au profit d'un monde merveilleux et de personnages vraiment attachants et bien décrits. L'auteure est pleine d'idées et c'est vraiment agréable de se lancer dans un tel univers, bien loin des sentiers battus.

Allez, je vous laisse pour continuer le tome 2 !

_________________________________________________

Profil Livraddict | Mon Blog !


Dernière édition par Jacana le Ven 15 Avr - 16:18, édité 2 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacana


avatar


Messages : 3950
Age : 26
Localisation : Genève
Emploi/loisirs : étudiante// escrime, théâtre


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Saga] La Passe-Miroir    Sam 19 Mar - 18:12

Tome 2 - Les Disparus du Clairdelune :

Un pur plaisir que de lire ce deuxième tome, même si maintenant, il va falloir attendre patiemment (ou non) la suite.

On retrouve Ophélie et Thorn dans de nouvelles aventures, qui ne vont pas pour nous déplaire. Je me rends compte maintenant que l'histoire prend un tournant que je n'aurais jamais pu imaginer en lisant les premières pages de cette saga. On sort vraiment des sentiers battus : pas d'univers moyenâgeux, de noms et prénoms à rallonge (ce que ça peut m'agacer ça, à croire qu'il faut un nom imprononçable pour être un personnage important), de pouvoirs incroyables dont on arrive à peine saisir la portée. Non, comme je l'ai déjà dit dans mon avis sur le tome 1, nous sommes ici en présence d'un monde très travaillé et plein de bonnes idées !

L'histoire prend donc un tournant assez inattendu (par rapport au début de la saga) mais en parfaite cohérence par rapport à la fin du tome 1. Nous nous y replongeons très facilement et j'ai apprécié la présence de quelques phrases pour rappeler les éléments importants du tome 1. C'est toujours dur d'offrir suffisamment de détails pour que ceux qui ont lu le livre précédent il y a longtemps puissent raccrocher les petits wagons et pas trop pour que ceux qui les lisent d'une traite ne s'ennuient pas. Là, le ratio me paraît tout à fait convenable. Donc pas d'excuses pour ceux qui auraient lu le tome 1 il y a un certain temps, vous allez vite vous y retrouver. Smile

L'évolution des personnages est très agréable et de nombreux rebondissements et passages d'action viennent ponctuer ce livre, pour un résultat palpitant et très réussi.

Pas besoin de tergiverser pendant 106 ans : si vous avez lu le tome 1, lancez-vous sans hésiter dans la suite et si vous ne l'avez pas encore lu, que faites-vous encore ici à lire mon avis ? Allez, filez avec allégresse vous plonger dans cette délicieuse histoire !

_________________________________________________

Profil Livraddict | Mon Blog !


Dernière édition par Jacana le Sam 19 Mar - 18:17, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elya


avatar


Messages : 1178
Age : 32
Emploi/loisirs : Médiathécaire | Roliste


Vos papiers SVP
Crédits: Elya
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Saga] La Passe-Miroir    Mar 19 Avr - 21:43

Quelle joie ce fut de pouvoir lire la suite des aventures d'Ophelie et Thorn.
Bon, de l'eau a coulé sous les ponts depuis que j'ai lu le tome 1, plus de deux ans il me semble. Du coup, j'avais un peu oublié certaines choses. J'aurais pu relire le tome 1 avant de commencer le tome 2, mais j'étais trop impatiente...

Bref, j'ai donc attaqué ce tome, avec des bribes de souvenir des événements précédents. Du coup, j'ai eu un peu de mal à replonger dans l'histoire. Mais passées quelques pages, la magie a de nouveau opéré.
C'est une suite géniale où l'intrigue s'étoffe, se ramifie, se clarifie tout en amenant de nouveaux mystères. L'univers s'ouvre encore plus, étoffant l'Histoire du monde, avec des bribes fondamentales pour expliquer la situation de Pôle.

Le duo Ophélie/ Thorn se développe, même s'ils vont être souvent loin l'un de l'autre, mais justement leur relation se densifie prenant un tournant assez inattendu mais plaisant. Les personnages secondaires ne sont pas en reste ! Bien au contraire, ils pimentent le récit par leurs multiples implications au fil des pages.

J'ai vraiment savouré ce livre, la façon dont l'intrigue évolue avec des personnages qui s'étoffent. Je n'avais pas envie de le finir, faisant traîner - avec difficulté - un peu la fin. Quand la dernière ligne de la dernière page est arrivée, j'étais frustrée de déjà quitter cet univers, de la tournure des événements.  

Maintenant, j'attends avec impatience le prochain tome. *_* (Et là, je pense que je relirai les 2 autres avant. xD)

_________________________________________________

“Retenez bien ceci : Livre = connaissance = pouvoir = énergie = matière = masse. Une bonne bibliothèque n'est donc qu'un trou noir cultivé.”
Terry Pratchett



Profil Livreaddict : Elya



avatar = unicorn.


Dernière édition par Jacana le Mer 20 Avr - 15:51, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skeeter


avatar


Messages : 584
Age : 18
Localisation : Dans un thanatodraume
Emploi/loisirs : Lire et nager


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Saga] La Passe-Miroir    Sam 25 Mar - 16:09

Que dire de plus, je crois que les avis précédents résument tout : l'univers qui donne envie, les personnages qu'on ne peut pas cerner et qui en deviennent mystérieux et attachants (Thooorn), les pouvoirs si fabuleux...

Le Pôle a l'air si sinistre et dur à vivre mais grâce à la plume de l'auteure j'aimerais aller rendre visite à ses habitants, voir ce qu'il en est. Ce roman se lit rapidement, on glisse sur les mots, si bien choisis, c'est impossible de se perdre tellement l'auteure en prend soin et c'est incroyablement agréable.

Une lecture que je ne peux que recommander, on redécouvre notre Monde (eh oui, malgré tout) beaucoup plus féérique !

_________________________________________________

♥️23/12/15♥️


Dernière édition par Jacana le Dim 26 Mar - 19:11, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurélie


avatar


Messages : 7230
Age : 25
Localisation : Hérault
Emploi/loisirs : Reine des cailloux


Vos papiers SVP
Crédits: (c) sweet disaster
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Saga] La Passe-Miroir    Lun 7 Aoû - 14:37

J’avais lu les deux premiers tomes il y a un moment déjà et je les ai relus à la sortie du troisième tome afin de me remémorer tous les détails. Comme je n’avais jamais posté mon avis, en voici un condensé.


Tome 1
Ce premier tome est une superbe entrée en matière dans l’univers créé par Christelle Dabos. A travers les yeux d’Ophélie, son héroïne, on découvre pas à pas l’histoire des Arches, en commençant par Anima, l’Arche d’origine de la petite liseuse, avant d’être propulsé au Pôle pour honorer son mariage arrangé avec Thorn.
L’univers est riche, tant par le fond de l’histoire que par les détails qui modèlent les arches, la  déchirure ou encore les personnages. Les descriptions sont si vivantes que j’ai passé mon temps à voir chaque détail à travers les mots et j’ai adoré. On imagine parfaitement le passage du climat clément d’Anima au froid mordant du Pôle, on voit sans problème les objets qui prennent vie au contact d’Ophélie et sa tante, on prend de plein fouet la rudesse du monde du Pôle.
Le seul bémol dans l’écriture de Christelle Dabos est, à mes yeux, la redondance dans la description de Thorn : les mêmes mots reviennent sans cesse, sûrement pour montrer la mécanique routinière qui semble animer l’intendant mais la limite a été bien trop souvent atteinte.

Lors de ma relecture, j’ai tout autant apprécié ce premier tome qui dose à la perfection les détails sur l’histoire qui donnent envie de poursuivre.

Tome 2
Le second tome, même après relecture, reste mon préféré. J’ai découvert avec avidité la suite des événements du Pôle, j’ai adoré l’intrigue des disparus de l’ambassade et j’ai été enchantée par l’évolution des personnages mais aussi des liens qui se construisent entre eux.
J’avais un souvenir assez fade d’Ophélie dans ce tome mais, en le relisant, cette impression a complètement été balayée : j’ai pris énormément de plaisir à la voir grandir et s’affirmer. Sa relation avec son fiancé est toujours aussi plaisante : hors des clichés, construite sur le temps, à travers les épreuves et dans une certaine logique. Les changements qui s’opèrent chez Thorn sont agréables à suivre : sa mécanique est mise à mal par Ophélie et, restant égal à lui-même, il gère le tout comme il peut, sans perdre de son essence.
L’intrigue de ce tome est son point fort : une histoire fascinante, faisant grandir l’intrigue générale de la saga et rendant le lecteur plus addict encore. C’est ce livre qui m’a fait comprendre que je ne pourrai qu’aller au bout de l’œuvre de Christelle Dabos. Et sa relecture a été un enchantement : j’avais beau connaître les rouages de l’enquête, j’ai lu avec la même avidité que la première fois chaque page.

Tome 3
Le troisième tome nous force à un bond dans le temps, alors qu’Ophélie est cloîtrée sur Anima depuis plus de deux ans. J’ai eu du mal à imaginer une pause sur une aussi longue période après le rythme effréné des deux premiers tomes mais la logique y est.
J’avais lu de bonnes critiques de ce tome, notamment sur la découverte de la nouvelle Arche, Babel, par Ophélie. Cependant, Babel m’a laissée de marbre face à la magie qui avait opéré pour moi avec le Pôle et notamment la Citacielle : si l’histoire de Babel, son fonctionnement et ses descriptions sont superbes, je reste attachée au Pôle qui a su conquérir mon cœur de lectrice.
L’intrigue avance plus encore et ce que découvrent Ophélie et Thorn pousse à de nouvelles questions auxquelles nous n’avons pas encore de réponses. Encore une fois, Christelle Dabos réussit à nous donner envie de lire la suite mais, surtout, elle nous séduit chaque fois un peu plus.

Je n’ai qu’une hâte, en apprendre plus encore sur les autres Arches, comprendre enfin tous les tenants et aboutissants de la Déchirure mais après un nouveau tome riche en découvertes, rebondissements et surprises. J’aime la façon qu’à Christelle Dabos de jouer avec nos nerfs, avec nos émotions et notre imagination. Et j’en redemande !

_________________________________________________



Dernière édition par Goblinlaya le Mar 8 Aoû - 13:36, édité 1 fois (Raison : CPG)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rambalh.blogspot.com/
 

[Saga] La Passe-Miroir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature imaginaire / futuriste :: Romans fantastiques/fantasy/Bit-lit-