Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pétronille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anne Sophie




Messages : 69
Age : 25

MessageSujet: Pétronille   Mer 22 Oct - 9:45

Pétronille
Amélie Nothomb



informations
DATE DE PARUTION : Août 2014.
NOMBRE DE PAGES : 180.
ÉDITION DE TON LIVRE : Albin Michel.
QUATRIÈME DE COUVERTURE : « Au premier regard je la trouvai si jeune que je la pris pour un garçon de quinze ans. »
Y A-T-IL UNE SUITE ? Non.



© aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : Amélie Nothomb elle-même se met en scène dans ce roman. Elle devient personnage principal et narratrice, mais nous sommes bien en présence d’une fiction. Amatrice de champagne, Amélie cherche une personne avec qui déguster cet alcool qui enivre tout en délicatesse, qui lui procure une sensation si douce et incroyable. Lors d’une dédicace, elle va faire la rencontre de Pétronille... Et quelle surprise que cette rencontre, car les deux femmes avaient jusqu’alors noué une relation épistolaire, et Amélie était loin de s’imaginer que cette jeune femme avait les allures d’une adolescente de quinze ans. Mais cela ne va pas les empêcher de nouer une amitié bien réelle, parfois teintée d’admiration, mais aussi de jalousie... Une relation qui commencera autour du champagne ! Oui, c’est une relation bien étrange que vont nouer ces deux femmes, et c’est cette histoire d’amitié que nous propose de découvrir Amélie Nothomb : de Paris à Bruxelles, en passant par les pistes de ski, le dernier opus de la dame au chapeau est réellement étonnant !
LE LIVRE EN UN MOT : Étonnant.
UNE NOTE SUR 10 : 8.
TON AVIS : Après avoir lu Acide sulfurique, lecture qui fut d’ailleurs un coup de cœur et m’a donné envie de continuer ma découverte de la célèbre auteure belge (sachant que ma première rencontre avec elle n’avait pas été très concluante avec Une forme de vie), j'ai décidé de continuer ma découverte avec Pétronille. J’ai suivi cette nouvelle recommandation, et j’ai bien fait ! Même si certains passages m’ont un peu moins plu que d’autres, car un peu tirés par les cheveux, j’ai trouvé très originale cette histoire créée à partir d’une liaison épistolaire, puis amicale, entre une auteure et une de ses ferventes lectrices... lectrice qui deviendra elle-même écrivaine par la suite. N’étant pas une grande amatrice de champagne, ni d’alcool en général, ces passages n’ont pas été les plus intéressants pour moi. Par contre, j’ai beaucoup aimé les passages ayant trait au monde de l’édition et aux déconvenues qui peuvent en résulter.

Concernant l’écriture, il faut dire que Pétronille est très agréable à lire. Fluide, doté d’un vocabulaire riche, cet ouvrage est tout autant réussi dans la forme que dans le fond (bon, mise à part la couverture dont je ne suis pas spécialement fan). Amélie parlant d’elle, je me demande quelle est la part de vrai dans ce récit, car même si nous sommes dans une fiction, il y a forcément une part inspirée de la réalité. On découvre aussi qu’elle a une relation assez insolite avec ses lecteurs et lors de ses séances de dédicaces. Et une chose est sûre, elle a vraiment l’air d’être un personnage hors du commun (en témoignent son précieux chapeau et son pyjama orange).

Et la fin de ce roman... Wahou ! Je ne m’y attendais pas du tout et je me la suis prise en pleine figure, tel un choc auquel je n’étais pas préparée et que je n’avais absolument pas vu venir. J’ai adoré ce coup de théâtre, cette fin vraiment grandiose. Cela invite à relire le livre sous un autre œil, car en connaissant la fin, tout le reste apparaît autrement. C’est donc un très bon livre que je vous recommande, et qui m’a donné envie de poursuivre ma découverte des œuvres d’Amélie Nothomb.
À QUI LE CONSEILLES-TU ? Tout le monde.





Dernière édition par L'erreur sociale le Lun 20 Avr - 9:33, édité 1 fois (Raison : Corrigé par L'erreur sociale)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacana


avatar


Messages : 4128
Age : 26
Localisation : Genève
Emploi/loisirs : étudiante// escrime, théâtre


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Pétronille   Jeu 23 Oct - 15:19

Je me suis lancée dans la lecture de Pétronille suite à l'avis d'Anne Sophie. C'est le premier livre d'Amélie Nothomb que je lis et j'avoue qu'il m'a laissée un peu froide... Il faudrait peut-être que je lise un autre de ses ouvrages pour comprendre le côté un peu biographique, peut-être qu'elle s'est tout simplement "fait plaisir" avec ce roman. En tout cas, sans avoir aucun autre point de repère concernant son style, j'avoue avoir été gênée de ne pas avoir trouvé un certain équilibre dans ce livre, j'avais plus l'impression d'avoir des bribes de sa vie mêlées à quelques petites anecdotes. En fait, je n'ai tout simplement pas compris l'intérêt de ce livre...

En plus je l'ai trouvé incroyablement court, je l'ai lu en une petite heure à peine ! Quant j'ai vu le nombre de pages effectifs (80 pages sur format numérique), je me suis tout d'abord dit : « Non mais c'est une blague ? » Je pensais que les pages, comme souvent, étaient peut-être mal numérotées, une page numérique correspondant à plusieurs pages en vrai. C'est possible, mais la page numérique de Pétronille correspond plus ou moins à une page numérique officielle d'un autre livre dont les pages sont correctement numérotées...

J'ai de la peine à vraiment comprendre le but de cette histoire, selon moi, il n'y a rien (ou presque) derrière ces beuveries, qui après les premières pages ont fini par me déranger... J'ai aussi l'impression que Nothomb se lance un peu trop souvent des fleurs à mon goût, surtout qu'elle le fait de façon indirecte, comme pour se cacher de ce qu'elle fait, comme si elle ne comprenait pas qu'on lui lance des fleurs, alors qu'elle le fait.

En ce qui concerne son style d'écriture, il ne m'a pas déplu, je pense donc que je vais essayer de lire une autre de ses œuvres pour me forger un avis un peu moins biaisé, après tout, ses lecteurs assidus ont peut-être été ravis de se plonger dans son intimité et ses travers et ont su apprécier la part de fiction, ainsi que la fin assez troublante. Je laisse donc une chance à cet auteur, ainsi qu'à Pétronille, que j'aurais peut-être su apprécier dans des conditions différentes, je ne sais pas. Là, je reste quand même sur une impression très mitigée de cette lecture, que j'ai trouvée assez vide de sens et peu intéressante. Par contre, pour en revenir sur le nombre de pages et en ayant vu le prix de l'ouvrage en librairie, je trouve sincèrement que c'est une grosse blague.

_________________________________________________

Profil Livraddict | Mon Blog !


Dernière édition par Jacana le Ven 8 Avr - 19:25, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Pétronille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature générale :: Littérature contemporaine/générale-