Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le bleu est une couleur chaude

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
L'erreur sociale


avatar


Messages : 957
Age : 21
Emploi/loisirs : Prototype d'humanoïde artisanal


Vos papiers SVP
Crédits: Phosphore. Nuages et suie. L'été léger.
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Le bleu est une couleur chaude   Sam 4 Avr - 2:18

Le bleu est une couleur chaude
Julie Maroh


informations
TITRE D'ORIGINE : Le bleu est une couleur chaude
DATE DE PARUTION : 2010.
NOMBRE DE PAGES : 160.
ÉDITION : Glénat.
QUATRIÈME DE COUVERTURE :
Mon ange de bleu
Bleu du ciel
Bleu des rivières
Source de vie


La vie de Clémentine bascule le jour où elle rencontre Emma, une jeune fille aux cheveux bleus, qui lui fait découvrir toutes les facettes du désir et lui permettra d'affronter le regard des autres. Un récit tendre et sensible.
Y A-T-IL UNE SUITE ? Non.



© aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : Le bleu (comme l'appelle Julie Maroh sur son blog) raconte le parcours de Clémentine face à la découverte de ses désirs et envies homosexuelles, face au rejet des uns, à l'acceptation des autres, à l'amour, à la peur, au regret. L'ouvrage suit sa vie depuis son collège jusqu'à tard dans sa vie, par le biais de son journal intime dans lequel elle se confie et livre ses sentiments.
L'OUVRAGE EN UN MOT : Poignant.
UNE CITATION : « Je t'aime. Je t'aime passionnément. Je t'aime paisiblement. Peut-être est-ce cela l'amour éternel, ce mélange de paix et de feu. »
UNE NOTE SUR 10 : 8.
TON AVIS : Avant de rentrer dans le fond même de la BD, parlons dessins. C'est magnifique. Le choix artistique de tout faire en noir et blanc sauf le bleu est, je trouve, un peu osé mais passe très bien, et une couleur initialement froide devient couleur de la passion et du feu. Je trouve cela très intéressant.
Outre cela, l'histoire sent le vrai. Elle est belle, touche, retourne par instants, émeut, etc. Le désir et l'acte sexuel sont intelligemment illustrés et les scènes de sexe ne sont, au final, que très peu présentes : suffisamment pour alimenter le récit, mais pas trop.
Le portrait d'une société encore intolérante envers l'homosexualité face aux désirs et sentiments d'une jeune fille font mouche, mais la BD ne cherche pas à faire tirer des larmes à tout prix. L'ensemble est correctement dosé.
À QUI LE CONSEILLES-TU ? Aux jeunes adultes et adultes (les enfants n'ayant pas les ressources pour comprendre ce qui se passe sous ses yeux) L'ouvrage parlera peut-être davantage aux femmes mais n'en ratera pas moins certains hommes.




_________________________________________________



Dernière édition par L'erreur sociale le Mar 28 Avr - 8:38, édité 2 fois (Raison : Corrigé par Enorah)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enorah


avatar


Messages : 1787
Age : 27
Emploi/loisirs : Bibliothécaire / Cinéphile boulimique


Vos papiers SVP
Crédits: http://marion-lutine.eklablog.com/
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Le bleu est une couleur chaude   Sam 4 Avr - 9:45

C'est fait exprès que tu ne postes que des fiches sur des BD que j'adore, dis ? red (Mais c'est cool, on est au moins deux à interagir sur cette section du forum, même si j'ai l'impression qu'on a un peu les mêmes goûts, ce qui risque de limiter le débat ahah.)

En l'occurrence, il s'agit vraiment d'un de mes gros coups de cœur. À l'époque, moi qui ne lisais que des romans, je tentais vainement de me mettre un peu à la BD et, par bonheur, cet ouvrage m'est passé entre les mains, ce qui m'a prouvé que, si, on pouvait se plonger à fond dans une BD, ce dont je doutais jusque-là. (Oui, mon principal souci quand j'ai commencé la BD c'est que j'avais l'impression que c'était trop court et que je commençais à m'immerger dans l'histoire pile quand c'était la fin... en fait, c'est juste que je n'étais pas encore tombée sur les bons bouquins.)

Bref, je te rejoins complètement concernant le dessin, que je trouve aussi magnifique (c'est d'abord ça qui m'a attirée d'ailleurs). En plus d'être superbe, je le trouve très particulier. Ce n'est pas un style que l'on retrouve partout.

Pour l'histoire, je dirais qu'avant d'être une histoire sur l'homosexualité et l'intolérance qu'elle peut provoquer, c'est tout d'abord une magnifique histoire d'amour très poignante. Et c'est ça qui m'a beaucoup plu, l'histoire entre les deux protagonistes est vraie (comme tu l'as si bien dit) mais elle pourrait tout à fait être celle d'un homme et d'une femme (et purée que ça fait du bien de tomber sur une BD qui ne tombe pas dans le piège de la stigmatisation en racontant ce genre d'histoire !). Mais c'est aussi surtout l'histoire de Clémentine qui arrive à une période de sa vie où elle se cherche (notamment sa sexualité).

Bref, personnellement, je la conseillerais donc largement à tout le monde, même ceux qui n'ont pas l'habitude de la bande-dessinée, elle vaut franchement le coup !

Par contre, c'est cool de voir que l'histoire peut plaire aux hommes aussi. J'hésite toujours à la conseiller dans ce cas-là. (Bon ça ne m'a pas empêchée de la refourguer à mon meilleur ami, mais on sortait d'une séance de La Vie d'Adèle et il avait beaucoup aimé donc je me suis sentie obligée de lui faire lire l'œuvre originale qui, si elle reste totalement différente de l'adaptation (très libre) qui n'est pas mal non plus, reste laaaaargement meilleure !)

_________________________________________________



Dernière édition par Jacana le Mer 6 Avr - 21:15, édité 2 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://entre-deux-pages.eklablog.com/
L'erreur sociale


avatar


Messages : 957
Age : 21
Emploi/loisirs : Prototype d'humanoïde artisanal


Vos papiers SVP
Crédits: Phosphore. Nuages et suie. L'été léger.
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Le bleu est une couleur chaude   Sam 4 Avr - 14:39

SEñorah a écrit:
C'est fait exprès que tu ne postes que des fiches sur des BD que j'adore, dis ? red

Nope. Ou peut-être. Je ne crois pas. smile  

SEñorah a écrit:
[...] j'ai l'impression qu'on a un peu les mêmes goûts, ce qui risque de limiter le débat ahah.

Indeed, indeed.

SEñorah a écrit:
Pour l'histoire, je dirais qu'avant d'être une histoire sur l'homosexualité et l'intolérance qu'elle peut provoquer, c'est tout d'abord une magnifique histoire d'amour très poignante. Et c'est ça qui m'a beaucoup plu, l'histoire entre les deux protagonistes est vraie (comme tu l'as si bien dit) mais elle pourrait tout à fait être celle d'un homme et d'une femme (et purée que ça fait du bien de tomber sur une BD qui ne tombe pas dans le piège de la stigmatisation en racontant ce genre d'histoire !).

Je suis tout à fait d'accord. Surprised Je me suis peut-être mal exprimé.

SEñorah a écrit:
Par contre c'est cool de voir que l'histoire peut plaire aux hommes aussi. J'hésite toujours à la conseiller dans ce cas-là.

Elle plaira sûrement à plus d'hommes que tu ne l'imagines. wink  

SEñorah a écrit:
[...] La Vie d'Adèle et il avait beaucoup aimé donc je me suis sentie obligée de lui faire lire l'œuvre originale qui, si elle reste totalement différente de l'adaptation (très libre) qui n'est pas mal non plus, reste laaaaargement meilleure !

Pas vu, et j'en ai peur. J'ai tellement aimé Le bleu que je redoute un peu de voir La vie d'Adèle. :silent:

_________________________________________________



Dernière édition par Jacana le Mer 6 Avr - 21:16, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Le bleu est une couleur chaude   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le bleu est une couleur chaude

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: BDs et Mangas :: BDs-