Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Saga] Requiem pour Sascha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Michiko


avatar


Messages : 4015
Age : 25
Localisation : Lille
Emploi/loisirs : Professeur des écoles / Jeux vidéos/de rôle/de plateau


Vos papiers SVP
Crédits: Google
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: [Saga] Requiem pour Sascha   Jeu 25 Juin - 0:06

Requiem pour Sascha
Alice Scarling


image

Lacrimosa
Sous ses apparences de jeune femme bien dans sa peau, Sascha dissimule de lourds secrets. Orpheline, elle ignore tout de ses origines et surtout d’où lui vient son pouvoir étrange : elle peut posséder les gens d’un simple contact, qui lui suffit à échanger de corps. Elle s’en sert pour voler et traquer les vampires qui ont assassiné sa famille adoptive. Jusqu’au jour où elle rencontre Raphaël. Immunisé à son pouvoir (et à ses charmes), le mystérieux jeune homme va lui donner les moyens de sa vengeance… au risque de la conduire à sa perte.
image

Dies Irae
Orpheline, princesse cassée, jouet du diable, héraut de l’Apocalypse…

Je croyais que découvrir enfin mes origines m’apporterait la paix… je n’imaginais pas que ce serait un aller simple pour l’enfer. Littéralement.
Destinée à déclencher l’Apocalypse, j’ai fui Lucifer. Mais le sulfureux et insupportable général démon envoyé pour me ramener m’a mise face à un choix impossible : sacrifier l’homme que j’aime ou condamner l’humanité toute entière.
Devinez ce que j’ai choisi ?
image

Agnus Dei
Convaincue que le salut de l’humanité repose entre les mains de Lucifer, Sascha a ouvert cinq Bouches de l’enfer sur six. Pourtant, alors que l’affrontement final commence, et qu’elle vient de regarder Zekiel et Raphaël s’entretuer, la jeune femme doit reconsidérer ses allégeances. D’autant qu’une personne de son passé qu’elle n’imaginait plus rencontrer va tout remettre en question. Face à la fin des temps, Sascha doit choisir entre enfer et paradis, anges et démons, Raphaël et Zekiel…


informations
TITRE D'ORIGINE : Livre français
DATE DE PARUTION : 22 mai 2014 pour le premier tome
ÉDITION DE LA SAGA : Milady
RÉSUMÉ DE LA SAGA : Sascha est une orpheline qui possède un don particulier, celui de prendre possession d'un corps humain par simple contact. Cela lui permet de subvenir à ses besoins et de tuer des Vampires, les créatures responsables de la destruction du couvent dans lequel elle a été élevée. Jusqu'au jour où son pouvoir ne fait pas effet sur un certain Raphaël, qui finit par l'aider dans sa vengeance. Mais cette alliance ira plus loin, dans la quête de Sascha sur ses origines, origines qui la propulseront dans un univers dont les enjeux la dépasseront complètement...
NOMBRE DE TOMES : 3
EST-ELLE TERMINÉE ? Oui


© aurélie

Ton avis (tome 1)

RÉSUMÉ PERSONNEL : Nous suivons l’histoire de Sascha, qui est une jeune fille aux capacités particulières. En effet, elle a un don qui lui permet de posséder le corps de quelqu’un grâce à un simple contact. Cela lui permet donc de faire fi de la morale et d’en profiter pour subvenir à ses besoins puisque Sascha est devenue officiellement orpheline depuis que le couvent dans lequel elle a grandi a été détruit. Cependant, Sascha profite également de son pouvoir pour éliminer les Vampires, ces êtres assoiffés de sang dont certains de leurs représentants sont à l’origine du carnage qui a tué celle qui l’a élevée. Une vie somme toute banale et routinière jusqu’au jour où tout bascule, lorsque notre héroïne rencontre Raphaël, curieux individu immunisé par son pouvoir. S’apprivoisant mutuellement, nos deux protagonistes finiront par s’allier afin de venger le couvent en anéantissant les Vampires. Mais cette alliance pourrait également permettre à Sascha d’en savoir un peu plus sur ses origines.
UNE CITATION : J'irai au couvent... en espérant que Lazarus aura laissé tomber une petite note intitulée "Mes plans diaboliques pour Sascha".
UNE NOTE SUR 10 : 7/10
TON AVIS : Certains d’entre vous seront habitués à ce que je vais dire, d’autres non mais au risque de me répéter, je n’aime pas vraiment la narration au présent. Je trouve que le rythme est moins agréable et plus haché que si le récit était rédigé au passé. C’est un avis purement subjectif et personnel mais c’est ainsi. Et il se trouve que cet opus n’échappe pas à la règle. Cependant, cela se transforme en indicateur assez amusant parce que, si je suis prise par l’histoire, je ne fais pas toujours attention à ce choix temporel. Et donc,0 si je n’y fais pas attention, c’est que l’histoire est prenante. Ce fut le cas ici, je n’ai pas été gênée par le temps choisi, ce qui prouve que j’ai apprécié ma lecture.

Pour moi, il s’agit d’un véritable OVNI par rapport au personnage principal et à l’intrigue. Tout d’abord, l’univers présenté est différent de ceux que j’ai l’habitude de côtoyer. En effet, je me rends compte que j’ai été trop souvent habituée à des Vampires plus charismatique et pas aussi antipathique que ceux que Sascha rencontre. C’est pas plus mal, mais c’est amusant de se retrouver de l’autre côté de la barrière pour une fois. Ensuite, bien que la nature de Raphaël ait été plutôt évidente à découvrir pour moi, j’ai été étonnée par les mélanges surnaturels présents dans ce premier volume, parce que ces univers sont souvent cloisonnés dans mes lectures et cela change donc, pour mon plus grand plaisir.

Enfin, j’ai eu du mal à me positionner face au personnage de Sascha. Je comprenais ses choix et ses sacrifices mais je ne les acceptais pas. Résultat, j’étais souvent en conflit avec elle en me disant qu’il aurait mieux valu faire d’autres choix. Mais ce n’était pas évident pour elle, du coup, elle arrive à susciter l’empathie malgré tout. Là encore, Sascha reste différente des héroïnes que j’ai pu rencontrer au cours de mes lectures, elle est à la fois très mature et adulte dans sa philosophie et en même temps, on sent qu’elle a dû grandir trop vite et on a très envie de la consoler et de lui dire que tout va bien. Du coup, j’arrivais à pardonner ses erreurs comme on pourrait pardonner les erreurs d’une adolescente alors qu’elle est adulte. Bref, je ne savais pas trop comment appréhender ce personnage et, paradoxalement, c’est cette complexité qui m’a le plus plu chez elle.

En résumé, on a une histoire relativement classique à base d’enquête, mais avec de nombreux éléments inédits, ce qui rend la lecture agréable. Ce n’est pas un coup de cœur mais la fin inattendue ne vous laissera pas indifférent et vous donnera forcément envie de lire la suite. Une série à découvrir donc.

Bonne lecture.


Ton avis (tome 2)

RÉSUMÉ PERSONNEL : Alice Scarling nous a fourni une fin plutôt frustrante lors du premier tome, il faut le reconnaître. Sans surprise donc, ce deuxième volume est la suite immédiate du premier. La mort de Sascha semble inévitable, mais c’est sans compter sur l’arrivée de Zekiel, Général démon des Enfers diablement sexy et particulièrement agaçant. Il finit par ramener Sascha dans son nouveau « chez elle » car notre héroïne a une mission très importante à accomplir. En effet, il se trouve que l’Apocalypse aura lieu bientôt et qui de mieux que la fille de Luc pour ouvrir toutes les bouches de l’Enfer et condamner l’Humanité toute entière ?
UNE CITATION : facultatif
UNE NOTE SUR 10 : 10/10
TON AVIS : Le premier opus était déjà un petit OVNI, mais il nous laissait une impression d’être en terrain connu grâce à l’enquête qui prenait une place importante dans le récit. Ici, il faut oublier le schéma classique, l’enjeu est bien plus important et le roman n’a plus rien à avoir avec ce que l’on a l’habitude de lire. Raphaël est un peu mis à l’écart et on apprend à connaître Zekiel, qui a ses qualités et ses défauts. J’ai toujours une préférence pour Raphaël mais il faut admettre qu’il ne laisse pas indifférent, grâce à son évolution qui le rend plus attachant qu’il ne pourrait l’être au départ.

Un point que je n’avais pas soulevé pour la critique précédente mais que je note ici, c’est l’humour. Je sais bien que Luc est le Diable en personne mais il faut avouer que je l’ai trouvé hilarant. Entre ce qu’il est et ce qu’il dit, ou ce qu’il a fait, c’est tellement pas raccord ou tellement improbable que la situation devient très comique. J’aimerais vous donner des exemples mais il vaut mieux lire tout ceci en le replaçant dans son contexte. J’ai adoré ce décalage entre l’humour des personnages et la situation plutôt catastrophique de notre univers – je rappelle que c’est l’Apocalypse et que l’Humanité risque de disparaître – c’était plutôt osé, je trouve, mais totalement réussi.

Cependant, cela signifie que j’ai subi le fameux ascenseur émotionnel. Pour ceux qui l’ignorent, c’est lorsqu’un auteur, pour ce cas précisément, mais des personnes qui ne sont pas auteurs y arrivent très bien également, arrive à vous faire passer des rires aux larmes, lorsque tout va bien dans la lecture et que tout d’un coup, il se passe quelque chose de grave et qu’il n’est plus question de rire. Eh bien c’est exactement ce que j’ai ressenti au cours de ma lecture. Il n’y a rien de linéaire dans la progression, impossible de s’endormir pendant la lecture. Preuve en est que je n’ai même pas mentionné l’utilisation du présent qui est passée totalement inaperçue, et qui ne m’a donc pas gênée.

Dies Irae est véritablement une histoire excellente, bien meilleure que le premier opus. A la fin de la lecture, on a qu’une envie, c’est lire la suite pour conclure cette trilogie.

Bonne lecture.

ton avis (tome 3)

RÉSUMÉ PERSONNEL : C’est la fin, le dernier volume de la trilogie Requiem pour Sascha d’Alice Scarling. Torturée par un démon qui a cherché à venger la mort de son aimée, notre héroïne semble brisée et épuisée par le nouveau monde dans lequel elle a été propulsée malgré elle. Et cela peut se comprendre. Finalement, elle accepte de précipiter l’Apocalypse en ouvrant toutes les Bouches de l’Enfer. Sur un autre plan, les rivalités entre Zekiel et Raphaël prennent des proportions plus élevées et enfin, de nouveaux personnages risquent de changer la donne. Entre Enfer, Paradis et Humanité, plus personne n’est à l’abri.
UNE CITATION : facultatif
UNE NOTE SUR 10 : 10/10
TON AVIS : C’est la fin et il n’est plus question d’ascenseur émotionnel, mais de montagnes russes émotionnelles. J’ai été particulièrement triste à la fin de ma lecture du premier tome, parce que j’ai dû attendre un bon moment avant de lire le suivant, mais j’ai enchaîné les tomes 2 et 3, incapable d’attendre plus longtemps. L’évolution de Sascha est impressionnante. Si j’ai eu du mal à composer avec elle lors de ma lecture de Lacrimosa, ce n’est plus le cas ici. Nous ne sommes pas toujours d’accord, c’est vrai, mais pour le coup, impossible de savoir comment s’en sortir ou de trouver une échappatoire. J’étais véritablement perdue, comme Sascha, et mon empathie pour certains personnages s’est développée, ce qui n’était pas prévu à l’origine.

Et puis, à côté de ça, on retombe dans des situations improbables et je suppose qu’Alice Scarling a dû s’amuser à écrire. Là, je me dois de citer l’ultime exemple en me contentant d’un seul prénom, les lecteurs verront ainsi de quoi je parle. Il s’agit du personnage de Kevin. On pourra dire tout ce qu’on voudra, je pense qu’il faut lire cette trilogie rien que pour le rencontrer. Je me suis régalée à le suivre et, c’est comme certaines parties de la trilogie, c’est improbable mais drôle et génial à la fois, malgré une ambiance et un enjeu très sérieux. Encore une fois, c’est décalé et ça fait du bien.

Et là, j’entre en zone dangereuse et sensible puisque je vais parler de la fin en évitant de la dévoiler. Disons que c’était beau et épique et que, comme souvent avec les fins des séries qui m’ont marquées, j’ai versé ma petite larme et je me suis sentie obligée de poser des questions à l’auteur à Trolls et Légendes pour clarifier certains points. Mon cœur ne supportait pas l’incertitude qui s’est emparée de moi. Cela ne veut pas dire qu’on ne comprend pas la fin, j’avais simplement besoin d’être sûre sur un point qui me tenait à cœur.

Je pense que je vais écourter cette critique en vous disant simplement qu’il s’agit d’une saga coup de cœur. Comme je le disais, le premier tome est pour moi le moins bon des trois parce qu’il suit un schéma plus classique que les deux autres, qui montrent que l’univers appartient bel et bien à son auteur et à personne d’autre. En définitive, lisez-là jusqu’au bout, vous ne serez pas déçu ! Et un petit mot pour les couvertures d’Anne-Claire Payet qui sont juste magnifiques ! Un vrai bijou.

Bonne lecture.

LA SAGA EN UN MOT : OVNI
À QUI LA CONSEILLES-TU ? Public averti mais sinon, tout le monde.


_________________________________________________

[Correctrice]
Si vous voyez un [CPM] c'est que je suis passée par là wink

lis critique
Je lis, je critique


J'espère que tu passes un bon moment sur notre forum Invité et j'espère te voir ici très longtemps Smile
Bonne lecture.


Dernière édition par Jacana le Ven 15 Avr - 0:07, édité 4 fois (Raison : Corrigé par Enorah)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jelisjecritique.wordpress.com/
 

[Saga] Requiem pour Sascha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature imaginaire / futuriste :: Romans fantastiques/fantasy/Bit-lit-