Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La Machine écureuil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
L'erreur sociale


avatar


Messages : 957
Age : 21
Emploi/loisirs : Prototype d'humanoïde artisanal


Vos papiers SVP
Crédits: Phosphore. Nuages et suie. L'été léger.
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: La Machine écureuil   Sam 4 Juil - 9:44

La Machine écureuil
Hans Rickheit


informations
TITRE D'ORIGINE : The Squirrel Machine
DATE DE PARUTION : 2009 dans sa version originale, 2014 pour la version française.
NOMBRE DE PAGES : 192.
ÉDITION : Ici Même.
QUATRIÈME DE COUVERTURE : « Une bourgade de la nouvelle Angleterre, au XIXe siècle. Edmund et William Torpor sont deux jeunes frères, l'un inventeur et l'autre musicien. Grâce à des technologies étranges et forces carcasses animales, ils parviennent à créer de surprenants instruments de musique, qui vont s'avérer ne pas être du goût des villageois. Contraints de se dissimuler pour poursuivre leurs recherches, les deux garçons vont faire une découverte effrayante. Peut-être même devineront-ils le mystère de la Machine écureuil… »
Y A-T-IL UNE SUITE ? Non.



© aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : Deux frères, dans une Angleterre somehow steampunkisée. Deux artistes. L'un transforme les corps, les carcasses, les débris, tout, l'autre en fait de la musique. Le tout dans un récit onirique qui nous emporte loin, loin... jusqu'aux fins fonds labyrinthiques de la maison Torpor et la chute irréversible de la famille.
L'OUVRAGE EN UN MOT : Glauque.
UNE CITATION : « Receptaculum es nugax. »
UNE NOTE SUR 10 : 9.
TON AVIS : UNE CLAQUE INTERGALACTIQUE. Puissante. Implacable. Dans ma tronche.

Le récit est une lente descente des frères Torpor dans leurs expériences toutes plus folles les unes que les autres, mêlées à des hallucinations, des rêves, des visions qu'on ne sait plus distinguer de la réalité, tout ça dans une ambiance difficilement pénétrable de grotesque victorien tant les dessins sont complets, chargés, lourds, puissants. Je n'arrive pas à vous trouver une planche pas trop malsaine pour vous illustrer ça. M'enfin une d'entre elles implique un orgue gigantesque fait de têtes de cochons ensanglantées.

Le récit, par ailleurs, ne révèle pas tout, et la lecture n'est pas passive : il faut sans cesse se questionner, interpréter, revoir ses jugements, s'immerger dans ce monde qui paraît pourtant si loin. On en vient à se demander : « Qu'est-ce que la Machine écureuil ? » Et on n'aura pas la réponse à moins de sérieusement se creuser la tête. Au final, elle n'apparaît jamais. Et quand bien même on arriverait à un semblant de réponse, les interprétations peuvent diverger. À qui n'y est pas fermé, l'expérience est franchement agréable.

Enfin, la patte graphique est juste magique. De l'architecture tarabiscotée pratiquement impossible aux machineries très steampunk, en passant par tout cet univers glauque et parfois incompréhensible, son style noir et blanc très net qui renforce la puissance de ses images, le livre déborde de bonnes idées.
À QUI LE CONSEILLES-TU ? Aux adultes, aux gens matures. Ce n'est pas un livre à mettre entre toutes les mains. Il peut s'avérer éprouvant pour les personnes qui n'y seraient pas préparées/prêtes. La sexualité y est également très présente, dans des travers qui peuvent paraître franchement crades. Pour vous familiariser avec le style de l'auteur, passez faire un tour du côté de ses webcomics, Cochlea & Eustachia et, dans une moindre mesure, Ectopiary.




_________________________________________________



Dernière édition par L'erreur sociale le Mar 28 Juil - 19:48, édité 2 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

La Machine écureuil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: BDs et Mangas :: BDs-