Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 De la lumière aux ténèbres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
blackangel


avatar


Messages : 1289
Age : 35
Localisation : Ardennes Françaises
Emploi/loisirs : Technicien informatique


MessageSujet: De la lumière aux ténèbres   Jeu 1 Juil - 14:25

DE LA LUMIÈRE AUX TÉNÈBRES
Ange Godart



informations
TITRE D'ORIGINE : -
DATE DE PARUTION : Mai 2008.
NOMBRE DE PAGES : 81.
NOMBRE DE NOUVELLES : 7 (dont quelques une découpées en plusieurs parties).
ÉDITION DE TON RECUEIL : La Plume Noire.
AUTEURS : -
QUATRIÈME DE COUVERTURE : Commencez votre chemin dans la lumière que vous traversez en suivant le funeste messager accomplissant sa tâche auprès des âmes des défunts ainsi qu'en voyant sa renaissance.
Voyez la lumière s'éloigner avec la déchéance d'un ange et découvrez la punition de l'ange déchu, condamné à vivre éternellement au milieu des humains qui disparaissent tous, le condamnant à la solitude.
Découvrez les ténèbres en suivant les choix de mortels qui ouvrent leurs bras à la promesse de la vie éternelle en s'offrant à des vampires qui font d'eux des créatures des ténèbres. Voyez que l'enfant des ténèbres, fils des siècles, peut ressentir la tristesse et la solitude.
Y A-T-IL UNE SUITE ? Non.



© aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : -
LE RECUEIL EN UN MOT : Quelques-unes de mes nouvelles regroupées ensemble dans ce recueil.
TA NOUVELLE PRÉFÉRÉE : L'ange déchu.
UN CITATION : -
UNE NOTE SUR 10 : Je ne me donnerai pas de note.
TON AVIS : Ce n'est pas à moi de donner mon avis car j'en suis l'auteur.
À QUI LE CONSEILLES-TU ? Je propose à qui veut de le lire gratuitement. Pour cela, il suffit de m'envoyer votre adresse mail par MP.





Dernière édition par Chouquette le Lun 17 Déc - 11:35, édité 2 fois (Raison : Corrigé par Crazy (29/06/12))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackangel822002.blogspot.com/
Livresse


avatar


Messages : 4777

Vos papiers SVP
Crédits: Evange
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: De la lumière aux ténèbres   Jeu 1 Juil - 17:37

Un recueil très intéressant, nous pouvons voir les différentes situations de mort, les questions que peuvent se poser ces personnes, la pensée de l'ange des ténèbres, qui a une lourde charge sur le dos...
Enfin, un recueil que je conseille, un vrai petit délice !


Dernière édition par Crazy le Ven 29 Juin - 18:50, édité 1 fois (Raison : Corrigé par Crazy (29/06/12))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babynoux


avatar


Messages : 855
Age : 25
Localisation : FRANCE
Emploi/loisirs : Etudiante/lecture,sport, etc.


MessageSujet: Re: De la lumière aux ténèbres   Mer 4 Mai - 17:24

Ça a l'air intéressant. =)

_________________________________________________

Le blog de Bibliotheque-Quilittout :




MON FACEBOOK


Dernière édition par Jacana le Jeu 7 Avr - 12:18, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blackangel


avatar


Messages : 1289
Age : 35
Localisation : Ardennes Françaises
Emploi/loisirs : Technicien informatique


MessageSujet: Re: De la lumière aux ténèbres   Mar 10 Mai - 11:34

Je rappelle à tous ceux qui voudraient le lire qu'il suffit de m'envoyer un mp avec votre adresse e-mail pour que je vous le fasse parvenir en fichier PDF.


Dernière édition par Jacana le Jeu 7 Avr - 12:18, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackangel822002.blogspot.com/
blackangel


avatar


Messages : 1289
Age : 35
Localisation : Ardennes Françaises
Emploi/loisirs : Technicien informatique


MessageSujet: Re: De la lumière aux ténèbres   Mer 28 Déc - 11:05

Pour tous ceux qui seraient intéressés, mon recueil est consultable depuis mon blog :
http://blackangel822002.blogspot.com/2011/07/de-la-lumiere-aux-tenebres.html
En bas du message.

_________________________________________________

[ Chroniqueur ] [ Journaliste]


Dernière édition par Jacana le Jeu 7 Avr - 12:18, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackangel822002.blogspot.com/
blackangel


avatar


Messages : 1289
Age : 35
Localisation : Ardennes Françaises
Emploi/loisirs : Technicien informatique


MessageSujet: Re: De la lumière aux ténèbres   Sam 5 Mai - 14:52

Céline Guillaume a écrit:

Je l'ai lu avec intérêt cette nuit, cette nuit d'insomnie.
Que dire? J'ai beaucoup aimé, sincèrement. Ta prose est pleine de poésie et de subtilité. Bravo. J'ai aimé ces passages de la lumière à l'ombre, ces passages qui reflètent l'âme humaine. Tu as su jongler avec les émotions et les ressentis. Je me suis retrouvée à travers ces lignes, intensément même, jusqu'à me sentir héroïne de ton texte. Vivre parmi les mortels et se sentir si seule.
Oui, bravo et merci, merci pour ce partage d'émotions et de talent suspendus à ta plume.

_________________________________________________

[ Chroniqueur ] [ Journaliste]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackangel822002.blogspot.com/
BINA


avatar


Messages : 43
Age : 40
Localisation : Seine et Marne
Emploi/loisirs : enseignante en lettres-histoire. Passionnée de lecture, collectionnite dès qu'un auteur me plait


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: De la lumière aux ténèbres, Ange Godart.   Mar 15 Mai - 15:20

Voici un petit recueil de nouvelles agréable à lire et bien écrit pour un bon moment de détente. Contrairement à certains livres composés d’histoires indépendantes, nous retrouvons nos personnages ailés ou aux dents aiguisées d’une partie sur l’autre.

Ailés, car nous avons à faire aux anges. Et plus précisément à un ange noir, qui conduit l’âme des défunts vers la lumière, où les attend un proche disparu. Il ne faut pas croire que ce travail soit facile ! Nous plongeons dans les états d’âme de l’ange noir, qui n’en peut plus de conduire au paradis les enfants, les femmes enceintes ou d’autres personnes ne méritant pas de mourir. Nous croisons quelques collègues de travail, anges blancs chargés de veiller sur les gens en vie. Comme au bureau, ils discutent, échangent leurs avis. Quelqu’un vient de mourir, il faut repartir. L’inconvénient de cette partie est que toutes les nouvelles sont construites sur le même modèle : décès, explication au défunt, dont l’âme se relève pleine de vie, passage de la lumière, retrouvailles avec un proche précédemment disparu.
Tout n’est pas idyllique au paradis. Certains anges contestent la décision prise par Dieu le père. Et la vie d’un ange noir en reconversion n’est pas facile à vivre.

C’est le thème de la deuxième partie du recueil, La renaissance du messager. Son esprit vient envahir un homme qui n’a rien demandé à personne. Celui-ci se retrouve possédé, et rien ne le soulage. Il en devient fou et lorsqu’il meurt, dans une chute, nul ange ne vient le chercher. Il EST le nouvel ange noir, le successeur, du précédent, le conducteur des âmes. Et c’est reparti. Dans le début de cette partie, l’auteur a su ménager les effets. Les courts chapitres s’enchaînent, chacun amenant un nouvel élément de compréhension de l’histoire.

La troisième partie nous permet de retrouver un ange aperçu précédemment, Avior. Avior n’a pas supporté l’idée qu’une jeune femme faisant du bien autour d’elle soit assassinée. Il alla trouver Dieu et le maudit de l’avoir laissée mourir. À cause de comportement, il est déchu et envoyé sur terre, des cicatrices dans le dos à la place des ailes. La chute est dure, mais l’homme se relève, détenant l’immortalité. Une rencontre fortuite le transforme en vampire. Ange déchu, il se retrouve vampire marginal, car son passé lui permet de supporter la lumière et le soleil, contrairement aux autres vampires. Une catastrophe nucléaire détruit les hommes, ne laissant que les vampires, s’entre-tuant pour survivre. Ne pouvant pas supporter plus longtemps cette situation, il interpelle Dieu. La punition a assez duré.

Le scénario se répète dans La damnation ou la mort . Déchéance, avec une variante qui est la perte de l’immortalité, transformation en vampire. De la lumière aux ténèbres, de l’ange au démon.
La dernière partie nous révèle tout sur la filiation dans le monde des vampires, les liens de force et de pouvoir qui existent entre eux. Enfer et damnation, il ne fait pas bon tous les jours d’être un vampire !

C’est donc un livre qui, par sa forme, alterne entre recueil de nouvelles et court roman, mais qui aurait mérité une écriture un peu plus dynamique pour booster le lecteur. La répétition de la forme gâche l’effet de surprise et de découverte.


_________________________________________________

:flower:


Dernière édition par Crazy le Ven 29 Juin - 18:53, édité 1 fois (Raison : Corrigé par Crazy (29/06/12))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Owllie


avatar


Messages : 790
Age : 44
Emploi/loisirs : lecture, jeux videos


Vos papiers SVP
Crédits: moi
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: De la lumière aux ténèbres   Sam 26 Mai - 22:19

Je remercie tout d'abord Blackangel de nous avoir fait parvenir son recueil de nouvelles. C'est toujours intéressant de découvrir le travail des gens qu'on côtoie sur le forum.

Voici le synopsis :
"Commencez votre chemin dans la lumière que vous traversez en suivant le funeste messager accomplissant sa tâche auprès des âmes des défunts ainsi qu'en voyant sa renaissance. Voyez la lumière s'éloigner avec la déchéance d'un ange et découvrez la punition de l'ange déchu, condamné à vivre éternellement au milieu des humains qui disparaissent tous, le condamnant à la solitude. Découvrez les ténèbres en suivant les choix de mortels qui ouvrent leurs bras à la promesse de la vie éternelle en s'offrant à des vampires qui font d'eux des créatures des ténèbres. Voyez que l'enfant des ténèbres, fils des siècles, peut ressentir la tristesse et la solitude."

C'est un recueil assez court, qui se lit assez vite. En fait, les nouvelles s’enchaînent et il est effectivement possible de prendre cela comme un roman par moments.

Mais également, d'une nouvelle à l'autre on retrouve cet ange noir, qui conduit les morts vers l'au-delà. Ce n'est pas facile d'être un ange annonciateur de mauvaises nouvelles !! Et celui-ci n'en peut plus.
Alors il finit par se rebeller ...

Et nous voilà dans la deuxième partie de ce recueil, dans le devenir de cet ange fatigué.
La dernière partie du recueil nous présente un ange devenu vampire, Avior.

Ce fil conducteur m'a paru assez intéressant, c'est un lien que je n'avais jamais vu dans un recueil de nouvelles, et j'ai bien aimé ça.

Je vais être honnête, ce qui m'a dérangé dans ce recueil, c'est le rapport à la religion. Ce n'est vraiment pas mon sujet favori. Pour moi, dieu n'existe pas, et les anges, et le messager funeste, et autres du genre n'existent pas.
Ce qui signifie que je ne me suis pas laissée emporter par ce recueil ...

_________________________________________________

Chaque assassin est probablement le vieil ami de quelqu'un.
[Agatha Christie]

Lorsque le premier bébé rit pour la première fois, son rire se brisa en un million de morceaux, et ils sautèrent un peu partout. Ce fut l'origine des fées.
[James Barrie]


Dernière édition par Crazy le Ven 29 Juin - 18:54, édité 1 fois (Raison : Corrigé par Crazy (29/06/12))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blackangel


avatar


Messages : 1289
Age : 35
Localisation : Ardennes Françaises
Emploi/loisirs : Technicien informatique


MessageSujet: Re: De la lumière aux ténèbres   Dim 27 Mai - 14:55

Merci à vous deux pour vos avis.

Sinon, pour vous éclairer un peu plus, ces textes sont assez anciens puisque datant de 2008 pour les plus récents et à l'époque, je n'avais pas la moindre expérience de ce milieu.

Et pour Owillie, je te rassure, je ne suis pas croyant non plus, mais pour moi, il fait partie des créations de l'imaginaire tout comme les vampires, les anges, les loups-garous. À ce titre, je me permets de l'utiliser car seul règne Dame Nature, Gaïa ^^.

_________________________________________________

[ Chroniqueur ] [ Journaliste]


Dernière édition par Jacana le Jeu 7 Avr - 12:19, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackangel822002.blogspot.com/
blackangel


avatar


Messages : 1289
Age : 35
Localisation : Ardennes Françaises
Emploi/loisirs : Technicien informatique


MessageSujet: Re: De la lumière aux ténèbres   Dim 10 Juin - 23:03

Si vous souhaitez plus d'infos sur la manière dont je voyais les choses pour mon recueil ou les textes séparément, je veux bien vous y répondre.
D'ailleurs en ce moment, je travaille sur une des parties, la réécrivant complètement.

_________________________________________________

[ Chroniqueur ] [ Journaliste]


Dernière édition par Jacana le Jeu 7 Avr - 12:19, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackangel822002.blogspot.com/
Lady Swan


avatar


Messages : 7499
Age : 21
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Lecture, musique, cinéma


Vos papiers SVP
Crédits: Gritsou
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: De la lumière aux ténèbres   Ven 15 Juin - 23:42

Voici ma chronique ^^

Je tiens à remercier l'auteur de ce recueil, Ange Godart, ainsi que le sanctuaire de la lecture, sans qui ce partenariat n'aurait pas été possible.

De la lumière aux ténèbres est un recueil de nouvelles bien différent de ceux que j'ai pu lire. Chaque épisode rejoint l'autre au moment opportun. Il traite aussi d'un thème qui habituellement me laisse perplexe : les anges. Les anges aux ailes noires qui représentent la mort. Ils se chargent de mener les défunts de l'autre côté de la lumière. Il y a aussi les anges aux ailes blanches, qui sont en quelques sortes des anges gardiens. Ils veillent sur les humains de leur naissance jusqu'à leur mort.

Le livre est séparé en plusieurs parties. La première commence par présenter un funeste messager qui n'a plus la force de voir des gens mourir pour un rien. Les chapitres ont une forme assez répétitive. La mort de quelqu'un, suivie de l'arrivée de l'ange qui le guidera vers la lumière. On recommence ce schéma plusieurs fois. J'avoue que je ne savais pas trop si j'allais apprécier pleinement la suite. Pourtant, j'ai été très surprise par la portée des chapitres suivants, qui m'ont totalement captivée. J'ai ressenti un changement complet dans la manière d'amener l'action et les émotions des personnages. Ces derniers, tout comme le style d'écriture, m'ont semblé beaucoup plus complets et travaillés. On fait place à une partie beaucoup plus sombre.

J'ai été surprise par la façon dont Dieu est personnifié. L'auteur le présente plusieurs fois comme étant un être assez méchant, voire cruel : tout le contraire ce que nous sommes habitués à entendre et à lire à propos de la religion catholique. Je ne sais toujours pas ce que j'en pense vraiment. C'est seulement surprenant !

Je ne m'attendais pas à ce que nous parlions de vampires en plus des anges. Ces derniers sont laissés de côté pendant un moment pour faire place aux buveurs de sang. Ils ont tout de même une personnalité moins développée que celle des anges de la première partie. J'aurais aimé en savoir un peu plus sur plusieurs points. Il ne faut pas oublier non plus qu'il s'agit d'un recueil de nouvelles.

L'écriture de l'auteur m'a aussi beaucoup plu car elle est facile à lire et ne manque pas de détails. C'est fluide et la lecture ne prend pas plus d'une heure lorsqu'on est bien plongé dedans ! Je souligne aussi les images, réalisées par l'auteur lui-même, qui ajoutent énormément au recueil.

Donc j'ai réellement apprécié ma lecture et je la recommande très fortement à tous les amateurs de nouvelles bien ficelées et rapides à lire !


_________________________________________________

"Quoi que tu rêves d’entreprendre, commence-le. L’audace a du génie, du pouvoir, de la magie."
Johannes Wolfgang von Goethe


"La seule connaissance authentique naît de l'amour universel. Lorsque nous aimons, nous souffrons de toutes les formes d'oppressions et de toutes les dictatures: et nous désirons lutter pour la liberté , pour la justice, et pour tous ce qui peut favoriser la dignité humaine" Antoni Tàpies, "La pratique de l'art"

Avatar par Poison Ivy


Dernière édition par Crazy le Ven 29 Juin - 18:56, édité 1 fois (Raison : Corrigé par Crazy (29/06/12))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chtitepuce


avatar


Messages : 1525
Age : 28
Localisation : Essonne
Emploi/loisirs : BTS édition


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: De la lumière aux ténèbres   Jeu 21 Juin - 14:17

De la lumière aux ténèbres, Ange Godart

De la lumière aux ténèbres est un recueil de nouvelles, découpé en quatre parties. Elles forment une évolution qui correspond au titre, on passe de la lumière des anges aux ténèbres des vampires, entre temps une nouvelle espèce plus puissante verra le jour.

- Le funeste messager :
On suit le travail d’un ange de la mort, qui conduit les âmes dans l’au-delà.
On apprend vite que le pauvre est rongé par ce travail qui ne lui convient plus. Il est fatigué d’annoncer aux gens, qu’importe leur âge, que leur temps sur Terre est fini et qu’ils doivent rejoindre leurs proches qui sont déjà partis.

- La renaissance du messager :
Dans cette deuxième nouvelle, on retrouve notre ange de la mort que Dieu a fait renaître en tant qu’humain. Mais le pauvre est assailli par de mauvais rêves et prie chaque nuit pour ne pas s’endormir, jusqu’à qu’une mystérieuse voix lui parle de son héritage.

- L’ange déchu :
Cette partie-là est partagée entre une nouvelle qui dure plusieurs chapitres et trois autres histoires séparées, par leur personnage mais que la déchéance réunit.

Un homme tombe du ciel, des brûlures recouvrent son corps ainsi que des cicatrices dans son dos. C’est Avior, un ange gardien qui protégeait une jeune femme à l’âme très pure que l’ange de la mort est venu chercher. Révolté par cette décision de Dieu, Avior le maudit, c’est ainsi que Dieu le propulsa hors du paradis.
Au cours de ces années d’errance, l'ancien ange gardien devient un être unique.

Un ange tombé amoureux d’une jeune femme, la voit se faire tuer, par vengeance il tuera son bourreau. Dieu le déchut.
Deux transformations de deux hommes en vampires par des jeunes femmes.

- L’enfant des ténèbres :
Dans cette dernière nouvelle, on rencontre Ambrosius, un très vieux vampire. Assis dans un bar, il est rejoint par sa progéniture Morgana qui l’a jadis abandonné.

L’auteur nous offre un univers sombre, où l’espoir a peu de place. Il a su me garder du début jusqu’à la fin, et je n’ai pas senti de relâchement au cours de ma lecture. Chaque page accroche notre attention de part la prose d’Ange Godart mais aussi de part une poésie mélancolique. On sent le poids de ce fardeau que porte l’ange de la mort, on découvre l’errance d’Avior pendant des années qui voit sa ville disparaître et on apprend la trahison.
Cela a été une lecture plaisante, j’avais déjà lu une courte nouvelle de l’auteur et son univers m’avait plu. Je retenterai l’expérience quand l’occasion se présentera.

Je remercie Ange Godart pour ce partenariat ainsi que Le sanctuaire de la lecture.

_________________________________________________

Don't look at the years in your life, look at the life in your years.[Abraham Lincoln]




Dernière édition par Crazy le Ven 29 Juin - 18:59, édité 1 fois (Raison : Corrigé par Crazy (29/06/12))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.blog-de-puce.com
LaraEmilie


avatar


Messages : 1654
Age : 25
Localisation : CH
Emploi/loisirs : ACO, étudiante


MessageSujet: Re: De la lumière aux ténèbres   Ven 22 Juin - 18:52

Et ma chronique

De la Lumière aux Ténèbres
… Un recueil de nouvelles ? Un roman ? Difficile à dire. C’est peut-être un entre-deux, car si les personnages se retrouvent tout au long de l’ouvrage, les épisodes ne s’enchaînent pas directement les uns après les autres. On a plutôt une vision générale du thème de la mort, des anges et des vampires qu’une histoire suivie.
Ange Godart nous emmène dans un monde d’ombre et de lumière, commençant par une première partie qui a pour personnage principal le funeste messager, l’ange chargé d’emmener les morts vers l’au-delà. Derrière leur apparence simple, des considérations très intéressantes se cachent dans ces brefs épisodes. Que se passe-t-il après la mort ? L’auteur nous donne sa vision des choses grâce à ce personnage fantastique, rongé par la tristesse et le chagrin que lui apportent chacune de ses missions : bien que ceux qui quittent le monde des vivants retrouvent une personne aimée dans des lieux pour le moins paradisiaques, la brièveté de leur vie est désolante. Dans cette première partie, nous découvrons donc plusieurs des rencontres que fait le funeste messager, qui suivent le même schéma : une petite fille gravement malade, une femme qui a fait une fausse couche, un jeune homme qui a chuté dans un ravin, une jeune femme qui s’est faite poignarder, un homme mordu par un serpent…
Forcément, ces passages de l'autre côté de la lumière ne se passent pas sans heurts. Il y a les questions des défunts, la révolte des anges blancs qui étaient chargés de protéger les victimes et, bien sûr, les états d’âmes du funeste messager, dont la fonction est trop lourde à assumer… si bien qu’il demandera finalement au créateur de le libérer.
Dans la deuxième partie, on assiste à la renaissance du funeste messager, puisque le Créateur a mis fin au calvaire de l’ange noir. Pourtant, il faut quelqu’un pour remplacer ce dernier dans sa tâche. Ainsi, nous découvrirons comment un homme qui n’a rien demandé à personne lui succède. Les chapitres s’enchaînent de manière rapide, apportant des nouveaux éléments de compréhension au lecteur et ménageant quelque peu le suspense.
Pour la troisième partie, nous quittons le messager funeste pour accompagner un ange déchu que nous avons rencontré précédemment dans une autre nouvelle. Nous découvrons ainsi la raison de sa déchéance et la manière dont il utilise son pouvoir – ou sa malédiction – qu’est l’immortalité dans le monde des hommes. C’est à cet endroit que le peuple de vampires fait son apparition, restant toutefois dans l’arrière plan de l’intrigue.
Dans la dernière partie, les rôles sont inversés : les vampires prennent de l’importance alors que les anges ne font plus que partie de la toile de fond. On rencontrera plusieurs personnages et le point de vue utilisé pour la narration varie, ce qui apporte de la diversité au récit.
De la Lumière aux Ténèbres est un récit très intéressant, mais il n’est pas facile de donner son avis dessus en raison de la diversité des thèmes et des styles abordés. Si j’ai particulièrement aimé la première partie – bien que le schéma des rencontres du funeste messager soit un peu trop mécanique – la partie concernant les vampires ne m’a pas réellement séduite. J’ai eu du plaisir à découvrir ce monde inquiétant, bien que certaines coquilles et erreurs présentes dans le texte aient gêné ma lecture. Je tiens toutefois à souligner que les illustrations m’ont beaucoup plu. Réalisées par l’auteur lui-même, elles représentent très bien le contenu de l’ouvrage et sont à la fois riches en détails et sobres.
Je remercie donc le forum A&M et tout particulièrement l’auteur, Ange, de m’avoir accordé sa confiance et permis de découvrir un monde qui m’était jusqu’alors inconnu.

chronique postée sur mon blog

_________________________________________________

Anciennement connue sous le pseudonyme de Lolly

___________

Imagine all the people, living life in peace.


Dernière édition par Crazy le Ven 29 Juin - 19:03, édité 1 fois (Raison : Corrigé par Crazy (29/06/12))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://iletaitun-livre.blogspot.com
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: De la lumière aux ténèbres   

Revenir en haut Aller en bas
 

De la lumière aux ténèbres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Autres formats :: Nouvelles :: Recueils-