Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Eleanor & Park

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aurélie


avatar


Messages : 7322
Age : 25
Localisation : Hérault
Emploi/loisirs : Reine des cailloux


Vos papiers SVP
Crédits: (c) sweet disaster
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Eleanor & Park   Ven 19 Fév - 11:16

Eleanor & Park
Rainbow Rowell



informations
TITRE D'ORIGINE : Eleanor & Park.
DATE DE PARUTION : 2014.
NOMBRE DE PAGES : 378 pages.
ÉDITION DE TON LIVRE : Éditions Pocket Jeunesse.
QUATRIÈME DE COUVERTURE : États-Unis, 1986. Eleanor est une lycéenne trop rousse, trop ronde et est harcelée par tout le monde au lycée. Dans le bus scolaire, elle a l'habitude de s'asseoir à côté de Park, un garçon timide, qui l'ignore poliment. Peu à peu, les deux lycéens vont se rapprocher, liés par leurs passions communes pour les comics et les Smiths.
Y A-T-IL UNE SUITE ? Non.



© aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : Histoire d'amour touchante entre deux adolescents qui vivent chacun dans des univers différents mais qui, pourtant, se trouvent des points communs qui leur permettent de se créer un monde à eux.
LE LIVRE EN UN MOT : Touchant.
UNE CITATION : " Eleanor avait raison : elle n'était jamais jolie. Elle ressemblait à une œuvre d'art. L'art n'avait rien à voir avec le beau, il existait pour faire ressentir les choses. "
UNE NOTE SUR 10 : 8/10.
TON AVIS : Eleanor & Park est le genre de roman qui se lit d’une traite, qui permet de s’évader sans prise de tête dans une histoire touchante et profonde, en toute simplicité. Eleanor est une adolescente qui n’a pas la vie facile. Coincée dans une famille recomposée où son beau-père est un monstre, où sa mère est autant terrifiée par la perte de cet homme que par l’homme lui-même, où elle a le mauvais rôle de la fille aînée qui cherche à fuir cette horreur… Après avoir été jetée dehors, elle revient chez elle et replonge dans cette atmosphère lourde et malsaine. Elle intègre un nouveau lycée où personne ne lui fait de cadeau. Elle monte dans le bus où, comme dans chaque lieu fréquenté par des adolescents, chacun a sa place. Elle n’a pas la sienne, elle le sent, et tente de s’asseoir à côté de Park, agacé par l’intrusion de cette fille dans son espace vital. Au fil des jours, un lien étrange et unique se tisse entre ces deux adolescents différents qui ont pourtant quelques points communs.

L’histoire est mignonne, pas bien transcendante mais est-ce bien grave ? Non. Non parce qu’à travers les pages du roman, j’ai été touchée par l’histoire d’Eleanor, par l’environnement étouffant dans lequel elle vit, par les quelques détails auxquels elle se raccroche pour tenter d’égayer un peu sa vie. La relation qui naît entre les deux adolescents est attendrissante, elle leur permet à tous deux d’évoluer, de grandir, de ressentir de nouvelles émotions. Il n’y a rien de spectaculaire dans cette histoire, c’est une tranche de vie et c’est ce qui fait la force du roman. On garde une base stéréotypée, typiquement américaine : un lien qui se crée à travers l’identité de personnages définie par des goûts musicaux et littéraires… Et ça fonctionne parce que, finalement, ce sont les premiers ingrédients qui permettent à des adolescents d’apprendre à se définir. On se souvient tous de cette époque où chacun de nos goûts nous donne l’impression d’être une personne à part entière, d’être différent des autres tout en se trouvant une « communauté ». Cette communauté est celle d’Eleanor et Park, leur petit cocon, leur petit secret. Park tient à ce secret, parce qu’il est conscient de son statut au sein du lycée et de ce qu’il deviendrait si on savait qu’il en pince pour Eleanor. La base des tracas adolescents : se définir par ce qu’on aime mais aussi par le regard des autres.

On peut se dire que tous les romans adolescents reprennent ces codes, et c’est vrai, mais ce roman m’a touchée plus que d’autres. Je ne ferai pas une généralité pour tous les lecteurs parce que c’est bien un ressenti personnel. Les codes habituels ont su, ici, accrocher mon attention et toucher mon petit cœur de lectrice. Ce n’est pas le meilleur roman que j’ai lu, mais il m’a plu. Je l’ai lu il y a quelques mois et je garde encore une petite trace des émotions qu’il a fait naître en moi : cela est tout ce que je demande à un livre de ce genre.
À QUI LE CONSEILLES-TU ? Je conseille ce livre à tous les lecteurs qui aiment les petites histoires du quotidien, les romans touchants et qui ont besoin de faire une pause entre deux histoires plus abracadabrantes. C’est un roman qui permet de faire une pause, une touche légère qui traite tout de même de problèmes plus profonds qu’un simple coup de cœur entre deux adolescents. À partir de 12/13 ans selon les goûts (le roman est classé en young adult il me semble).

_________________________________________________



Dernière édition par Jacana le Ven 8 Avr - 17:13, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rambalh.blogspot.com/
Enorah


avatar


Messages : 1787
Age : 27
Emploi/loisirs : Bibliothécaire / Cinéphile boulimique


Vos papiers SVP
Crédits: http://marion-lutine.eklablog.com/
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Eleanor & Park   Jeu 25 Fév - 19:32

J'ai un avis tellement opposé au tien... Haha.

Comme je disais dans le topic des lectures en cours, (que je ne sais même pas si vous avez lu avec Joyce vu que je n'ai eu aucune réaction dessus, vilaines :p) ce livre m'a laissé une trop grande impression de superficialité et facilité, que ce soit dans le style ou dans le scénario.  

D'abord dans l'écriture : j'ai trouvé le style plat voire parfois vulgaire et ça m'a franchement énervée. Y a-t-il vraiment besoin de mettre des vulgarités toutes les deux pages sous prétexte de s'adresser aux jeunes ? Je ne sais pas si c'est dans l’œuvre originale ou si seule la traduction française a eu droit à ce traitement de faveur mais ça m'a donné l'impression que l'auteur prenaient les ados pour des gens incapables de s'intéresser à un livre bien écrit et ne se rapprochant pas forcément de leur langage. (J'avoue que j'ai tendance à être assez sévère sur le style quand on parle de littérature ado car je trouve que pas mal d'auteurs se permettent d'avoir un style assez vulgaire sous prétexte que c'est de la littérature jeunesse.)

Pour le reste, si j'ai bien aimé le personnage de Park, j'ai eu beaucoup de mal avec Eléanor dont j'ai eu du mal à comprendre les réactions (on reparle de la fin en carton ?) et que j'ai trouvée trop stéréotypée dans son je-m'en-fous-de-ce-que-les-gens-pensent-de-moi-mais-en-fait-ça-me-bouffe. De même, sa situation familiale est assez peu crédible (et en particulier l'absence de service sociaux dans un cas comme celui-ci) et m'a donné uniquement l'impression de prétexte pour faire avancer l'intrigue en plus de faire plaindre l'héroïne par le lecteur.

Les personnages secondaires sont, quant à eux, assez peu creusés et sont, pour certains, très stéréotypés (Tina et Richie notamment) ce qui donne cette impression de facilité scénaristique dont je parlais.

Malgré tout, Eleanor & Park se laisse lire facilement mais je ne comprends vraiment pas le foin qu'on a fait autour de ce livre car pour moi, il n'est franchement pas de qualité.

_________________________________________________



Dernière édition par Jacana le Ven 8 Avr - 17:15, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://entre-deux-pages.eklablog.com/
Aurélie


avatar


Messages : 7322
Age : 25
Localisation : Hérault
Emploi/loisirs : Reine des cailloux


Vos papiers SVP
Crédits: (c) sweet disaster
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Eleanor & Park   Jeu 25 Fév - 19:45

Je suis d'accord avec toi sur tes remarques. red
J'ai chroniqué ce livre plusieurs mois après l'avoir lu donc je n'avais pas assez de souvenirs en tête pour reprendre certains points et, en fait, comme je le dis dans mon avis : c'est pas merveilleux comme bouquin ça m'a juste plu sur le moment. Je l'ai lu d'une traite, en commençant dans un amphi moisi du coup, la situation du moment a beaucoup joué.
Disons que ma chronique est trèèèès éloignée du détail parce qu'elle est tardive. À chaud, j'aurais sûrement soulevé d'autres points, les "Oh punaise" incessants qui sont tellement peu naturels en français à cette fréquence (choix de traduction sûrement) par exemple, que j'avais oubliés jusqu'à ce que je cherche des citations du bouquin.

Pour la remarque sur les services sociaux, je l'ai souvent vue revenir dans d'autres avis. J'ai préféré ne pas m'attarder sur ce point dans ma lecture parce que, en vrai, je n'ai aucune idée du fonctionnement de ces services aux USA à cette époque. À part dans des téléfilms moisis sur M6 les après-midis... Et autant dire que je ne préfère pas prendre ce qu'on y voit pour argent comptant. red

_________________________________________________



Dernière édition par Jacana le Ven 8 Avr - 17:16, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rambalh.blogspot.com/
Enorah


avatar


Messages : 1787
Age : 27
Emploi/loisirs : Bibliothécaire / Cinéphile boulimique


Vos papiers SVP
Crédits: http://marion-lutine.eklablog.com/
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Eleanor & Park   Jeu 25 Fév - 20:08

Bah, dans les pays développés, l'enfant a quand même une protection juridique béton notamment avec la Convention relative au droit de l'Enfant de l'ONU il me semble. Enfin, je ne sais pas, mais il me semble qu'il y a des tas de recours si tu es un enfant maltraité (et encore le sujet de la maltraitance et des répercussions que ça peut avoir n'est même pas approfondie dans le bouquin, d'où aussi cette impression de superficialité).

Après, j'avoue que j'ai dû le lire d'une traite aussi (pas plus de 2-3 jours je crois) mais en prenant du recul, on voit clairement que niveau qualité c'est médiocre.

_________________________________________________



Dernière édition par Jacana le Ven 8 Avr - 17:17, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://entre-deux-pages.eklablog.com/
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Eleanor & Park   

Revenir en haut Aller en bas
 

Eleanor & Park

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature rose :: Romans d'amour/romances/chick-lit-