Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le bizarre incident du chien pendant la nuit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aurélie


avatar


Messages : 7386
Age : 25
Localisation : Hérault
Emploi/loisirs : Reine des cailloux


Vos papiers SVP
Crédits: (c) sweet disaster
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Le bizarre incident du chien pendant la nuit   Sam 19 Mar - 16:55

Le bizarre incident du chien pendant la nuit
Mark Haddon



   
informations
TITRE D'ORIGINE : The Curious Incident of the Dog in the Night-time.
DATE DE PARUTION : 2003 pour la version originale, 2004 pour la traduction française.
NOMBRE DE PAGES : 342 pages.
ÉDITION DE TON LIVRE : Éditions Pocket.
QUATRIÈME DE COUVERTURE : Qui a tué Wellington, le grand caniche noir de Mme Shears, la voisine ? Christopher Boone, " quinze ans, trois mois et deux jours ", décide de mener l'enquête. Christopher aime les listes, les plans, la vérité. Il comprend les mathématiques et la théorie de la relativité. Mais Christopher ne s'est jamais aventuré plus loin que le bout de la rue. Il ne supporte pas qu'on le touche, et trouve les autres êtres humains... déconcertants. Quand son père lui demande d'arrêter ses investigations, Christopher refuse d'obéir. Au risque de bouleverser le délicat équilibre de l'univers qu'il s'est construit...
Y A-T-IL UNE SUITE ? Non.


   

   © aurélie

   
Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : Christopher est ce que le commun des mortels appelle une personne « déficiente ». Sa réflexion n’emprunte pas les mêmes chemins que la nôtre, ses capacités intellectuelles sont décuplées et ses relations sociales sont compliquées. Pour lui, la sécurité passe par la routine, un emploi du temps bien calibré, à la minute près. Il vit seul avec son père et suit des cours dans un institut spécialisé. Son monde est bouleversé quand il retrouve le chien de sa voisine, mort, assassiné à coup de fourche. Christopher, très touché par l’événement, décide de chambouler sa vie en se lançant dans une aventure qui le fait sortir des petites boîtes dans lesquelles il se sent bien : il entame une enquête minutieuse pour découvrir qui a tué ce pauvre chien et il relate chacune de ses découvertes dans un livre. Un vrai livre, qui ne raconte que la vérité et qui ne ment pas, contrairement aux romans qu’il déteste. Les faits et rien que les faits, vus avec ses yeux, analysés avec son esprit si particulier.
   ● LE LIVRE EN UN MOT : Surprenant.
   ● UNE CITATION : [...] « Mais la plupart des gens sont paresseux. Ils ne regardent jamais tout. Ils font ce qu'on appelle jeter un coup d’œil, leur regard rebondit d'un objet au suivant, comme au billard, quand une boule ricoche contre une autre.

Par exemple, s'ils sont à la campagne, ça pourrait être :
1. Je suis dans un champ plein d'herbe.
2. Il y a des vaches dans les champs.
3. Il y a du soleil et quelques nuages.
4. Il y a des fleurs dans l'herbe.
5. Il y a un village au loin.
6. Il y a une clôture le long du champ qui s'ouvre par une barrière.
Et puis ils ne remarqueraient plus rien, parce qu'ils se mettraient à penser à autre chose. "Oh, que c'est beau ici". [...]

Mais moi, j'ai regardé le champ et j'ai remarqué ceci :
1. Il y avait 19 vaches dans le champ, dont 15 étaient noir et blanc et 4 brun et blanc.
2. Il y avait un village au loin avec 31 maisons visibles et 1 église à clocher carré sans flèche.
3. Il y avait de longues rigoles dans les champs, ce qui veut dire qu'à l'époque médiévale c'était ce qu'on appelait des champs à planches et dérayures et que chaque habitant du village cultivait une planche, c'est à dire un long lopin entre deux rigoles.
4. Il y avait un vieux sac en plastique Asda dans la haie et une canette de Coca-Cola écrasée avec un escargot dessus, et un long bout de ficelle orange.
5. Le coin nord-est du champ était le plus élevé et le coin sud-ouest le plus bas (j'avais une boussole parce que nous partions en vacances et que je voulais savoir où se trouvait Swindon quand nous serions en France) et le champ était légèrement incurvé le long de la ligne qui rejoignait ces deux angles, si bien que les coins nord-ouest et sud-est étaient un peu plus bas qu'ils ne l'auraient été si le champ avait été un plan incliné.
6. Je pouvais distinguer dans l'herbe trois espèces de graminées différentes et des fleurs de deux couleurs.
7. La plupart des vaches étaient tournées vers le haut de la pente.

Ma liste comprenait encore 31 choses, mais Siobhan m'a dit que ce n'était pas la peine de les écrire toutes. »
[...]
   ● UNE NOTE SUR 10 : 8/10.
   ● TON AVIS : Le bizarre incident du chien pendant la nuit est le genre de livre qui attire très vite l’attention. On me l’a offert au cours d’un échange de livres et, dès la couverture, mon intérêt a été titillé. Que ce soit l’illustration ou le titre, l’accroche principale est là, au premier coup d’œil. Puis la quatrième de couverture fait le reste.

Tout d’abord, il faut savoir que ce livre n’est pas un traité sur l’autisme : l’auteur lui-même insiste sur le fait qu’il ne connaît suffisamment cette particularité. D’ailleurs, l’autisme n’est jamais cité. Le héros se considère comme un mathématicien ayant quelques difficultés comportementales. On retrouve des aspects de l’autisme, du syndrome d’Asperger, du syndrome du Savant mais rien n’est établi avec certitude et c’est finalement un point énorme : on peut y voir ce que l’on souhaite, et, surtout, on peut se libérer des cases dans lesquelles les êtres humains sont rangés et plus encore, les êtres humains « différents ».
Le narrateur est interne et tout l’intérêt du roman est là : on se retrouve dans la tête de Christopher, ce jeune garçon dont la façon de penser est déconcertante et, à la fois, pleinement logique. D’une logique poussée à l’extrême. Il nous explique tout, absolument tout. Il nous décrit par exemple pourquoi il ne supporte pas les endroits bondés : son esprit emprisonne chaque détail d’une scène et, plus il y a de choses, plus son cerveau est sollicité, amené à la surchauffe. Christopher est singulier, éloigné des codes que nous connaissons mais il est terriblement attachant. J’ai pris un immense plaisir à m’imprégner des situations entièrement décortiquées par le narrateur, de la description d’une scène au passage à un fait complètement déconnecté de la trame principale : je n’ai pas décroché une seule seconde.
Et ce n’est pas donné à tout le monde. En effet, il y a énormément de descriptions détaillés de faits techniques ou scientifiques qui n’ont rien à voir avec l’histoire mais qui sont importantes pour l’essence du personnage. Les lecteurs qui n’aiment pas ce genre de passages risquent de facilement en trouver certains un peu longs mais, pour les autres, c’est un pur régal !

Finalement, le dénouement de l’enquête n’est pas le but de ce roman : on suit en réalité la quête dont Christopher est le héros, une quête qu’il découvre par hasard au cours de ses investigations. Ce roman pourrait presque être qualifié de conte initiatique décalé des temps modernes, avec un héros d’un genre nouveau, le genre qui n’a rien à voir avec ceux que l’on croise d’habitude. Christopher affronte ses peurs, fait preuve d’un immense courage et ne reste, au fond, qu’un adolescent comme les autres, avec ses particularités bien à lui. Certains ont été agacés par le rythme de l’histoire ou son côté un peu « bâclé » mais je pense que ça vient surtout de la façon d’aborder le roman : en se glissant complètement dans la tête du narrateur, on oublie facilement ces détails qui, finalement, appartiennent à la norme. Ici, point de réellement norme et c’est assez agréable.

Je ne vais pas réellement parler des autres personnages du livre, Christopher étant réellement le centre de l’histoire. Ils sont stéréotypés mais juste ce qu’il faut pour nous mettre dans l’ambiance d’un quartier résidentiel de classe moyenne. Juste, un petit clin d’œil au personnage du père qui a le mérite d’aimer inconditionnellement son fils malgré les difficultés. Il n’est pas parfait mais tout ce qu’il fait, c’est pour Christopher. Ses choix sont discutables mais ils sont uniquement animés par l’amour qu’il porte à son fils. De quoi bien cogiter à la lecture sur ce qu’on aurait fait à sa place…

Le bizarre incident du chien pendant la nuit ne nous met pas dans la tête d’une personne « malade » : point de syndrome cité, juste une description détaillée d’un cerveau qui fonctionne différemment du nôtre et, s’il ne fallait retenir qu’une seule chose, ce serait celle-là. Rares sont les romans (enfin, parmi ceux que j’ai lus) qui sortent du schéma « mon handicap, comment je vis avec » : ici, point de handicap du point de vue du narrateur mais juste une particularité. Je me répète, je le sais, mais, vraiment, c’est un point qui me tient à cœur. On n’est pas face à roman qui nous pousse à nous apitoyer sur le héros : le but est simplement de nous faire vivre les choses différemment et le pari est réussi.
À QUI LE CONSEILLES-TU ? Pour cette vision différente du monde et de la « normalité », je conseille ce roman à tous ceux qui veulent tenter l’expérience. Le livre se lit très vite et, franchement, les passages de descriptions techniques et scientifiques s’avalent sans difficulté. Foncez ! À partir de 13 ans environ.

_________________________________________________



Dernière édition par Jacana le Sam 19 Mar - 17:56, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rambalh.blogspot.com/
Marielle Vizentini


avatar


Messages : 12
Age : 55
Localisation : Céret
Emploi/loisirs : Cantatrice, compositrice, professeur, auteur


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Le bizarre incident du chien pendant la nuit   Dim 20 Mar - 12:14

L'"EIP" poussé à l'extrême ? Un regard romanesque sur ce phénomème encore trop mal géré par notre système éducatif n'est pas sans m'intéresser. Merci Aurélie. RV après lecture-
. wink

_________________________________________________

Le silence éternel des espaces infinis m'effraie. La seule chose qu'on puisse lui opposer, c'est la poésie ou la musique.
(Les Pensées, de Pascal)


Dernière édition par Jacana le Dim 20 Mar - 15:31, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mariellevizentini.wix.com/marielafinet
Aurélie


avatar


Messages : 7386
Age : 25
Localisation : Hérault
Emploi/loisirs : Reine des cailloux


Vos papiers SVP
Crédits: (c) sweet disaster
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Le bizarre incident du chien pendant la nuit   Dim 20 Mar - 13:00

C'est un mélange de plusieurs choses je pense et tout l'intérêt est que, justement, rien n'est cité concrètement. Smile
Contente d'avoir su te donner envie en tout cas !

_________________________________________________



Dernière édition par Jacana le Dim 20 Mar - 15:34, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rambalh.blogspot.com/
Invité

Invité

avatar



MessageSujet: Re: Le bizarre incident du chien pendant la nuit   Dim 20 Mar - 21:27

Je viens de faire l'achat sur Amazon.
Ce gars ne serait pas Asperger ?


Dernière édition par Jacana le Dim 20 Mar - 21:40, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Aurélie


avatar


Messages : 7386
Age : 25
Localisation : Hérault
Emploi/loisirs : Reine des cailloux


Vos papiers SVP
Crédits: (c) sweet disaster
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Le bizarre incident du chien pendant la nuit   Dim 20 Mar - 22:31

Je ne suis pas bien renseignée sur le sujet du coup je ne saurais te dire quel syndrome se rapproche le plus de la situation décrite.

_________________________________________________



Dernière édition par Jacana le Lun 21 Mar - 21:08, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rambalh.blogspot.com/
Marielle Vizentini


avatar


Messages : 12
Age : 55
Localisation : Céret
Emploi/loisirs : Cantatrice, compositrice, professeur, auteur


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Le bizarre incident du chien pendant la nuit   Mar 29 Mar - 19:43

Coucou !
... Je l'ai dévoré !

Sans doute, quelque part, me suis-je un peu reconnue dans certains (dys)fonctionnements du cerveau du narrateur... Un peu seulement, mais assez pour avoir eu envie de partager cette lecture autour de moi.

Tu ne m'en voudras pas, j'espère, si je t'avoue que je me suis largement inspirée de ta critique pour en parler !! Il serait d'ailleurs difficile d'exprimer une analyse réellement différente de la tienne, tant elle me semble juste et objective.

Merci pour cette lecture du mois si intéressante.

_________________________________________________

Le silence éternel des espaces infinis m'effraie. La seule chose qu'on puisse lui opposer, c'est la poésie ou la musique.
(Les Pensées, de Pascal)


Dernière édition par Jacana le Mar 29 Mar - 20:58, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mariellevizentini.wix.com/marielafinet
Aurélie


avatar


Messages : 7386
Age : 25
Localisation : Hérault
Emploi/loisirs : Reine des cailloux


Vos papiers SVP
Crédits: (c) sweet disaster
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Le bizarre incident du chien pendant la nuit   Mer 30 Mar - 8:51

Roh merci pour les compliments !

Je suis sûre en plus, que, comme moi, tu as apprécié aussi toutes les descriptions scientifiques !

_________________________________________________



Dernière édition par Jacana le Ven 8 Avr - 19:39, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rambalh.blogspot.com/
Marielle Vizentini


avatar


Messages : 12
Age : 55
Localisation : Céret
Emploi/loisirs : Cantatrice, compositrice, professeur, auteur


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Le bizarre incident du chien pendant la nuit   Mer 30 Mar - 9:45

@Aurélie a écrit:

Je suis sûre en plus, que, comme moi, tu as apprécié aussi toutes les descriptions scientifiques !

Absolument :winky:

L'extrême intelligence scientifique de Christopher m'a évidemment beaucoup interpelée, et j'ai particulièrement aimé, du coup, le discours de l'auteur sur le regard des autres envers la personne "différente", et sur le rapport qu'a le narrateur au reste du monde (ses éducateurs et ses condisciples d'institut en particulier). À échelle moindre, j'ai rencontré cela malheureusement dans ma vie professionnelle et aussi dans ma vie de parent. Je peux résumer la complexité des sentiments éprouvés à un immense et désespérant ressenti d'injustice : tant de talents perdus, humiliés souvent, parce que les gens normaux ne savent pas ni les voir ni les entendre ! Ou simplement parce que cela les dérange, les institutions qui mélangent tout, parce qu'elles "rangent mal" en croyant bien classer.

Un vaste débat sur la définition de l'intelligence et du handicap, de la bénédiction et de la malédiction, du génie et de la folie, qui restera, je le crains, ouvert pour un long moment !!

Mais restons optimistes : bonne journée ! :flower:

_________________________________________________

Le silence éternel des espaces infinis m'effraie. La seule chose qu'on puisse lui opposer, c'est la poésie ou la musique.
(Les Pensées, de Pascal)


Dernière édition par Jacana le Mer 30 Mar - 9:47, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mariellevizentini.wix.com/marielafinet
Aurélie


avatar


Messages : 7386
Age : 25
Localisation : Hérault
Emploi/loisirs : Reine des cailloux


Vos papiers SVP
Crédits: (c) sweet disaster
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Le bizarre incident du chien pendant la nuit   Jeu 31 Mar - 12:48

Grâce au point de vue de Christopher, c'est vrai qu'on a droit à un effet plus flou sur toutes ces limites mises en place par les gens considérés comme "normaux" et c'est vraiment ce que j'ai apprécié.
Et je suis tout à fait d'accord avec toi sur cette complexité même si je n'ai pas le vécu personnel qui va avec. Smile

_________________________________________________



Dernière édition par Jacana le Jeu 31 Mar - 15:06, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rambalh.blogspot.com/
Invité

Invité

avatar



MessageSujet: Re: Le bizarre incident du chien pendant la nuit   Mer 13 Avr - 11:30

J'ai terminé le livre hier, il m'a beaucoup plu.


Dernière édition par Jacana le Mer 13 Avr - 17:57, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Miss Carotte


avatar


Messages : 1131
Age : 20
Localisation : Nantes
Emploi/loisirs : Étudiante / Lecture, jeux vidéos, sciences…


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Le bizarre incident du chien pendant la nuit   Lun 25 Avr - 21:33

Ce livre est un gros coup de cœur pour moi !

En fait mon avis sera vraiment très court (mes avis sont toujours courts me direz-vous…) car je pense que c'est un livre qu'il faut découvrir soi-même, de A à Z. La seule chose que je me permets de dire, c'est : ne vous inquiétez pas pour les numéros de chapitre.

C'est un petit bijou de livre, plein d'émotions. On s'attache énormément à Christopher, on apprend vite à le connaître, et on est très vite plongé dans ce livre. Il paraît certes déconcertant aux premiers chapitres, mais rapidement on comprend et on rentre dans l'histoire.

Je ne saurais en dire d'avantage, mais je ne peux que vous conseiller de vous empresser de le lire ! Un véritable coup de cœur pour ma part. Very Happy

_________________________________________________

Anciennement Crazy


Dernière édition par Jacana le Mar 26 Avr - 16:57, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacana


avatar


Messages : 4132
Age : 26
Localisation : Genève
Emploi/loisirs : étudiante// escrime, théâtre


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Le bizarre incident du chien pendant la nuit   Ven 27 Mai - 12:02

Bon, grâce à tous ces bons avis et le choix d'Aurélie de le présenter en livre du mois, je me suis moi aussi lancée dans cette lecture.

J'avoue que j'ai tout de suite été prise par le vocabulaire et la façon particulière qu'a le narrateur de décrire ce qui se passe autour de lui, en se concentrant sur certains détails que le commun des mortels n'aurait même pas remarqué.

On se rend vite compte que ce garçon est différent, il vit dans son monde régit par ses codes et sa logique. Malheureusement, son monde n'est pas toujours compatible avec le monde des autres. Parfois il frappe ou grogne, on pourrait le taxer d'impulsif ou d'ingérable, mais dans son univers, ces gestes sont une réaction parfaitement normale aux actions qui les provoquent. C'est vraiment intéressant, parce qu'on voit rapidement que la ligne entre ce qui est normal pour le plus grand nombre et "anormal" est mince et parfaitement subjective, alors que finalement, le narrateur est simplement différent. Effectivement, jamais il n'est dit que ce garçon est autiste, mais il me semble que cette dénomination correspond assez bien aux quelques caractéristiques que je connais de ce trouble. Même si j'ai pensé qu'il s'agissait de cela, je trouve bien que le narrateur n'expose pas sa vie en la décrivant selon les symptômes de son trouble. Parce que dans sa vie, il est normal, tout fonctionne bien, mais différemment. Et j'ai trouvé ce choix des plus judicieux car le lecteur peut voir et ressentir au-delà d'un terme et découvrir la façon de vivre de ce garçon.

J'ai donc beaucoup apprécié cette lecture si particulière. C'est bien la première fois que je lis un livre écrit ainsi. Par contre, c'est bien qu'il ne soit pas trop long et aurait peut-être même gagné à être un poil plus court. Parce qu'aussi intéressante que soit la plongée dans ce monde, on a assez vite cerné certaines réactions et façons de parler qui pourraient devenir lassantes. Heureusement, au moment où je commençais à me lasser, un événement important est venu marquer un tournant dans l'histoire et j'ai pu suivre le reste avec un plaisir renouvelé.

Certes, je parle beaucoup du narrateur, car il est au centre de l'histoire et on suit le tout avec son point de vue, mais il y a un autre personnage qui a retenu mon attention et que j'ai trouvé vraiment exceptionnel: il s'agit du père. Malgré quelques erreurs, il aime profondément son fils et s'occupe de lui, lui est dévoué et je l'ai vraiment beaucoup apprécié, une très belle preuve d'amour. J'ai adoré les passages le mettant en scène.

Par contre, il y a un petit détail qui m'a laissé perplexe... le fait que le narrateur possède un couteau suisse et le tient souvent ouvert dans sa main (caché dans sa poche) afin de pouvoir se défendre s'il se sent attaqué. Je ne sais pas, je trouve ça un peu bizarre que de lui avoir laissé un couteau suisse muni d'une lame. Quand on voit qu'il se passe parfois quelques incidents, je ne suis pas sûre d'approuver ce choix. (À comprendre: surtout que le fait qu'il l'utilise à la maison ne me dérange pas, mais de là à se balader avec, je ne sais pas trop, au même âge je n'avais pas le droit officiellement de faire entrer ce genre de choses dans mon école...)

En bref, une belle découverte du monde particulier du narrateur. J'ai adoré ses comparaisons entre sa façon de percevoir les choses et celle des autres ainsi que ses pensées lorsqu'il appréhende un lieu qui lui est inconnu. On saisi assez vite sa logique, même si elle ne l'est pas vraiment pour nous, et j'ai vite souri en comprenant sa numérotation de chapitres (qu'il explicite dans le livre d'ailleurs).

À découvrir. Smile

Je vous laisse une petite citation qui m'a plu:
 

_________________________________________________

Profil Livraddict | Mon Blog !


Dernière édition par Enorah le Lun 30 Mai - 16:10, édité 1 fois (Raison : CPE)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurélie


avatar


Messages : 7386
Age : 25
Localisation : Hérault
Emploi/loisirs : Reine des cailloux


Vos papiers SVP
Crédits: (c) sweet disaster
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Le bizarre incident du chien pendant la nuit   Jeu 2 Juin - 9:30

Je vois qu'il fait plutôt l'unanimité pour le moment. red
Pour le couteau, j'me dis que son père ne capte pas forcément qu'il le trimballe partout et, surtout, qu'il n'a pas idée de sa relation avec cet objet, le fait qu'il le tienne en main à chaque occasion... Surtout que son père tente déjà de penser à énormément de choses sans toujours réussir à faire au mieux parce que c'est pas facile. Smile

_________________________________________________



Dernière édition par Jacana le Jeu 2 Juin - 10:33, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rambalh.blogspot.com/
Jacana


avatar


Messages : 4132
Age : 26
Localisation : Genève
Emploi/loisirs : étudiante// escrime, théâtre


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Le bizarre incident du chien pendant la nuit   Jeu 2 Juin - 10:37

Oui, effectivement, ça doit probablement être ça. Du moins c'est la meilleure explication. Et en plus je l'aime beaucoup le père... Il fait vraiment de son mieux, même si parfois, il commet des erreurs. Je le vois mal être au courant et laisser faire.

Sans compter que comme tu le dis, ça doit pas être facile pour lui non plus... Il me fait de la peine et en même temps je l'admire tellement.

_________________________________________________

Profil Livraddict | Mon Blog !


Dernière édition par Jacana le Jeu 2 Juin - 10:39, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Le bizarre incident du chien pendant la nuit   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le bizarre incident du chien pendant la nuit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature générale :: Littérature contemporaine/générale-