Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Visage de Satan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jacana


avatar


Messages : 3737
Age : 26
Localisation : Genève
Emploi/loisirs : étudiante// escrime, théâtre


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Le Visage de Satan   Mar 29 Mar - 20:52

Le Visage de Satan
Florent Marotta



informations
TITRE D'ORIGINE : /
DATE DE PARUTION : Décembre 2015.
NOMBRE DE PAGES : 382 (num.) / 384 (pap.).
ÉDITION DE TON LIVRE : Taurnada .
QUATRIÈME DE COUVERTURE : Un hurlement. Là, quelque part, qui se répercutait sur les murs poisseux et humides de la pièce. L'endroit ressemblait davantage à une cave avec ses murs bruts et ses parois voûtées. Puis un râle d'agonie s'étouffa, comme si même la mort prenait plaisir à attendre. L'homme pendait comme une vulgaire carcasse de viande accrochée à une esse de boucher. Son visage n'était que souffrance, rictus d'agonie et d'abomination. « Faites que je meure », implora-t-il en silence.
Y A-T-IL UNE SUITE ? Non.



© aurélie


Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : /
LE LIVRE EN UN MOT : Haletant.
UNE CITATION : /
UNE NOTE SUR 10 : 10.
TON AVIS : Gino Paradio est un ancien policier qui travaille aujourd’hui en tant que détective privé. Un jour, une femme vient lui demander de mener une enquête. Elle présente des arguments que Gino ne peut refuser. Dans un même temps, les choses se compliquent quand un horrible meurtre a lieu dans la ville. La présence d’un pentagramme inversé sur la scène de crime laisse penser qu’il s’agit d’un crime satanique, mais qu’en est-il réellement ? Qu’importe, il faut mettre au plus vite le responsable sous les verrous, mais la tâche est ardue.

Le titre du livre ainsi que sa couverture mettent très vite le lecteur au parfum ; et lorsque celui-ci lit la quatrième de couverture, il se retrouve déjà emporté dans l’histoire. Comment serait-il possible de ne pas vouloir se lancer avidement sur la suite ? En tout cas, c’est exactement comme cela que j’ai réagi.

Dès les premières lignes, Florent Marotta nous plonge dans l’horreur ; le ton est donné et le suspense est ainsi présent dès le tout début, ce qui est à mon goût grandement appréciable. D’ailleurs, le rythme des vingt premières pages semble aller presque trop vite, un nombre assez important d’éléments nous est donné, ce qui peut paraître déstabilisant. En fait, il n’en est rien, puisque ainsi, nous nous retrouvons immédiatement impliqués dans l’histoire et comprenons. Finalement, ce choix m’a conquise à 100 % ! Il a d’ailleurs fait coup double, car j’ai trouvé que c’était tout bonnement génial d’en savoir autant d’entrée de jeu sur Gino, en découvrant quelques facettes de son passé et de son présent, qui donnent beaucoup de profondeur et rendent son comportement parfaitement réaliste. Pour faire court, ce départ sur les chapeaux de roue est un pur délice pour tout amateur de thriller et de suspense, qui est immédiatement pris dans le feu de l’action.

J’en viens maintenant à un autre point qui m’a extrêmement plu dans ce livre : le style de l’auteur. En effet, Florent Marotta a une plume parfaitement aiguisée pour préserver le suspense de A à Z, mais c’est sans conteste son style de narration que j’ai adoré. Il s’agit d’une narration à la troisième personne, mais qui s’adapte au caractère du personnage et se teinte de ses mots et de son point de vue. Une façon de rapprocher le lecteur des protagonistes et de lui offrir les pensées sous-jacentes de certains.

Le Visage de Satan est sans conteste une magnifique découverte. J’adore les thrillers et les romans policiers, alors voir une enquête au suspense continu sur des crimes sordides et sanglants se dérouler sous mes yeux... j’ai été ravie. Ajoutez à cela une plume qui se prête parfaitement à ce genre d’exercice : j’ai été comblée.

Pour terminer, je souhaiterais remercier les Éditions Taurnada pour m’avoir permis de lire ce livre, d’ailleurs, il ne fait aucun doute que je vais suivre cet auteur.

À QUI LE CONSEILLES-TU ? À tous les amateurs de thrillers, dès 15 ans.




_________________________________________________

Profil Livraddict | Mon Blog !


Dernière édition par Jacana le Mar 29 Mar - 20:52, édité 1 fois (Raison : [CPA])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Le Visage de Satan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature noire / à suspense :: Romans policiers/thrillers/horreur-