Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Saga] Le Vol de Pégase

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lili-One


avatar


Messages : 415
Age : 35
Localisation : Deux Sèvres
Emploi/loisirs : Diététicienne libérale / foot gaelique, tricot, séries, ciné


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: [Saga] Le Vol de Pégase   Jeu 31 Mar - 13:14

Le Vol de Pégase
Anne McCaffrey

image

1 - Le galop d’essai - 1973
Henry Darrow était un clairvoyant amateur plutôt doué. Il avait donc prévu son propre accident de voiture. Pourtant il oublia sa prédiction et se réveilla sur un lit d'hôpital. Les médecins ne donnaient pas cher de sa peau et il savait qu'ils se trompaient : il connaissait la date de sa mort. Il savait aussi qu'il aurait un rôle à jouer. Un peu partout, les gens haussaient les épaules quand on leur parlait de pouvoirs extrasensoriels. Mais quand ils devaient se rendre à l'évidence, c'était plus grave : qui pourrait se sentir à l'aise avec un télépathe capable de lire dans les esprits ? Alors les Doués grandissaient dans la solitude et le silence. Ils étaient les chevaux sauvages et il fallait leur apprendre à dompter leur Don. Une tâche écrasante allait peser sur les épaules d'Henry Darrow : c'était à lui de leur dire comment chevaucher Pégase.
image

2 - Le bond vers l’infini - 1990
Rhyssa Owen savait qu'elle aurait pu tricher et faire tourner le Centre de Parapsychologie de Jerhattan en formant tous les télékinétiques à la demande. Ils auraient aussitôt trouvé des débouchés dans la construction de la plate-forme spatiale - le prochain pas de l'humanité vers les étoiles. Seulement Rhyssa ne voulait pas entrer dans ce jeu. Il devait toujours y avoir des places libres au Centre pour accueillir les nouveaux Doués. Tirla était drôlement dégourdie pour ses douze ans. Mais chez elle, les enfants étaient vendus comme esclaves. Elle rêvait du jour où le programme spatial attirerait enfin les humains excédentaires. Peter, paralysé dans un terrible accident, espérait partir un jour dans l'espace où la gravité zéro lui permettrait de se mouvoir plus facilement. En attendant, il faisait ses exercices. Un beau jour, Rhyssa vit surgir dans sa vie un homme extraordinaire qui n'avait pas le moindre talent mesurable...
image

3 - Pegasus In Space (non traduit) - 2000
Peter Reidinger was the most brilliant and powerful telepath and telekinetic yet discovered on earth.He was also barely fifteen years old and a paraplegic who 'moved' his body through kinesis.When the telepaths of earth suspected a plot to take over Padrugoi, the newly manned space station, they realised they needed his unique gifts to foil the insane plans of Barchenka, the space construction manager, but even they didn't realise how strong were his abilities to 'read' the minds of those about him and move heavy loads over vast distances.
As his career progressed, so his talents increased beyond the dreams of those trying to reach out into space. Peter Reidinger was going to be the salvation of man's exploration of the stars.
And even as he became the most important man on earth, so his friendship with the tiny orphan girl found in the floods of Bangladesh grew and flourished. For Amariyah too had psychic gifts which no-one, at first, could define. But these 'special' people were constantly at risk - hated and feared by the avaricious, the evil and the ignorant, whose constant ambition was to destroy Peter Reidinger and those like him.
image

4 - La Rowane - 1990
La Rowane, à l'âge de trois ans, avait déjà le Don, mais nul ne s'en doutait. Il fallut qu'arrivât le terrible accident... et elle poussa ce cri mental, cet atroce cri de détresse qui fut entendu par tous les télépathes de la planète. Une clairvoyante prophétisa : " Protégez-la bien, cette enfant. Longue et solitaire sera sa route. Mais elle nous sauvera d'une catastrophe sans commune mesure avec celle qui la met aujourd'hui en danger. Il faut absolument garder la gardienne. " Alors on la récupéra, on la bourra de médicaments qui effacèrent tout souvenir du désastre. Elle grandit. Elle apprit à se servir de son pouvoir, qui ne remplaçait pas sa famille perdue. Elle devait bien se douter qu'elle était mal partie. Les Doués ne sont pas toujours très aimés. Ni très heureux. Pourtant il y avait une force en elle. Elle pouvait aller plus loin qu'aucun autre. Peut-être attendait-elle celui qui l'aiderait à découvrir la fusion mentale, le voyage instantané et peut-être un jour, qui sait ? la trace ensevelie de sa première enfance et le courage d'accomplir la prophétie.
image

5 - Damia - 1991
Résumé
De tous les enfants de la Rowane, Damia est sans conteste la plus douée, la plus difficile aussi. Afra, qui seconde sa mère, doit dépenser beaucoup d'énergie pour compenser les colères et les bévues de la petite fille. Cet homme qui se penche sur son berceau comprend sa fragilité. Il l'a aimée dès le premier jour et elle le sent. Plus tard, Damia voudrait bien échapper à ce gardien trop parfait. Elle détecte l'approche d'un vaisseau habité par une intelligence supérieure. Malgré sa télépathie, elle a du mal à faire la différence entre les étrangers hostiles et les étrangers amicaux. Quoi qu'elle en pense, elle a besoin d'Afra, de son expérience - de son affection - de sa présence. Ensemble, ils devront trouver le moyen de sauver leur planète.
image

6 - Les enfants de Damia - 1993
Laria, Rojer, Thian et Zara. Et tous les autres. Ils sont huit en tout, huit enfants de Damia et d'Afra Lyon. Malgré leurs dons extraordinaires, ils grandissent dans l'inquiétude, comme tous les humains de leur époque. Une invasion interstellaire menace les ondes et Laria, Rojer, Thian et les autres voient bien que leurs parents, avec tous leurs pouvoirs, n'ont pas réussi à enrayer l'attaque des vaisseaux-ruches.
Bien sûr, il y a les 'Dinis qui leur ont envoyé les rêves et qui, peu à peu, sont devenus leurs compagnons. Leurs alliés ? C'est trop dire : les deux espèces restent enigmatiques l'une pour l'autre. Comment trouver dans leur différence non plus une barrière mais une richesse ? L'idée de Damia, c'était d'apprendre à leurs enfants à vivre ensemble. Dès le berceau. Les 'Dinis sont victimes des envahisseurs et n'ont qu'une idée en tête : les massacrer. Mais peut-on les détruire sans les étudier ? Et peut-on les étudier sans les approcher ? Pour un télépathe, approcher, c'est déjà un peu comprendre...
image

7 - L’orgueil des Lyon - 1994
Les Lyon - Laria, Rojer, Thian et Zara - sont frères et sœurs. Ce sont les enfants de Damia, les petits-enfants de la Rowane ? Curieuse Dynastie ! Dotés de pouvoirs télépathiques extraordinaires, ils n'ont pas reçu en héritage la puissance politique, ils ont grandi à la périphérie de la fédération interstellaire, voués, dès leur naissance, à une mission : endiguer l'invasion des vaisseaux-ruches, qui semblent vouloir coloniser l'univers entier en éliminant les autres formes de vie. Terrible guerre où les Lyon, dès l'enfance ont appris à communiquer avec les 'Dinis, ces extraterrestres mystérieux alliés des hommes. Aujourd'hui le temps presse, les vaisseaux-ruches écument la Galaxie. Il est temps que les jeunes Doués entrent en scène.
image

8 - La Tour et la Ruche - 1999
Les humains luttent toujours contre les Coléoptères. Cette race insectoïde cherche sans cesse de nouvelles planètes à envahir, en éradiquant toutes formes de vie. Lorsque les humains décident de les empêcher d'émigrer en détruisant leurs vaisseaux, les Sphères, en orbite autour de leurs planètes, ils comprennent alors la portée funeste de leur geste : la surpopulation provoque une guerre entre les Reines et des massacres terribles. Or, l'éthique humaine interdit la destruction d'une espèce. Que faire ? Les humains finissent par s'apercevoir que les Coléoptères communiquent par l'intermédiaire de phéromones. Avec l'aide d'un " nez " issu de l'industrie des parfums (et français d'origine), ils mettent au point une phéromone tranquillisante, qui inhibe l'agressivité des Reines...


informations
TITRE D'ORIGINE : The Talent Universe (référencé par Internet Speculative Fiction Database).
DATE DE PARUTION : De 1973 à 2000.
ÉDITION DE LA SAGA : Pocket / Pocket Fantasy.
RÉSUMÉ DE LA SAGA : Dans un futur proche, un curieux concours de circonstances permet d’apporter un fondement scientifique à l’existence des Dons parapsychiques. Télépathes, précognitifs, télékinétiques, empathes… trouvent enfin une légitimité. Pour les Doués commence alors un dur combat pour forger un cadre légal dans une société qui rechigne à les accepter comme autre chose que des charlatans ou des phénomènes de foire. Un combat qui mènera l’Humanité bien plus loin qu’elle n’aurait jamais osé l’imaginer.
NOMBRE DE TOMES : 8.
EST-ELLE TERMINÉE ? Oui.



© aurélie

Ton avis
LA SAGA EN UN MOT : fascinant
UNE CITATION : " - Oui, mon amour, quand tu chevauches le cheval ailé, tu ne peux le démonter. Pas plus que tu ne peux supprimer le Don qui t'a été donné. Nous trouverons notre bride, je crois, avec le temps, l'entraînement, et davantage d'expérience de la monte. "
UNE NOTE SUR 10 : 9.
TON AVIS : Cette saga est une pure merveille. Parue en 73, elle reste pourtant située "dans un futur proche" car Anne McCaffrey a soigneusement rédigé son œuvre en ne donnant aucun repère temporel (à une exception près, mais on l’oublie vite). Et après tout, c’est l’idée : le sujet, ce sont ces Doués, les gens qui vivent avec ces capacités parapsychiques, et non le monde dans lequel ils évoluent. C’est surtout critique pour le premier tome qui commence plus ou moins ancré dans le « présent » du lecteur, les suivants s’inscrivant de toute façon dans un hypothétique futur.
Il y a en fait deux niveaux à la saga : les deux (trois avec le tome non traduit) premiers tomes posent un cadre qui nous est assez familier, avant de nous projeter dans le cœur même de l’histoire avec La Rowane. On pourrait d’ailleurs attaquer directement avec ce volume sans que les trois premiers récits ne représentent un manque à la compréhension de l’intrigue en elle-même. Mais d’un autre côté, il manquerait une part de contexte pour apprécier le texte dans son entier.
On remarque aussi un ralentissement progressif du temps du récit : le premier tome survole un peu le temps, apportant de grandes lignes du contexte d’origine. Il couvre une soixantaine d’années, ce qui est d’ailleurs frustrant, car un peu décousu (en fait, ce premier tome est un recueil de quatre nouvelles). Et puis on saute une autre génération pour arriver à l’épisode du tome 2, un récit fondateur pour ce que seront les Doués dans la suite de la saga et donc plus détaillé. Puis on saute à nouveau au moins deux ou trois générations avant d’arriver à La Rowane. De La Rowane à La Tour et La Ruche, on doit couvrir environ 80 ans.
C’est une saga prenante, intelligemment écrite par une personne avec une sacrée imagination. Anne McCaffrey a en plus instillé beaucoup de technique, sans se répandre pour autant en explications fastidieuses, considérant ainsi que son lecteur est intelligent, capable de combler les trous éventuels, ou de faire comme elle et considérer que ça n’a aucune importance de savoir comment fonctionnent les liaisons Johnson tant qu’on sait qu’elles permettent de réguler le flux des véhicules en circulation dans la ville.
Bref, c’est fascinant, stimulant, et franchement… Ça fait rêver.
NB : je ne sais pas ce qu’a fumé Pocket, mais les quatrièmes de couverture sont un peu débiles… Je trouve qu’elles ne relatent pas vraiment l’histoire du livre - particulièrement flagrant pour le tome 2. Elles sont écrites n’importe comment et plus ou moins en décalage avec l’histoire qu’ils sont censés vendre...
À QUI LA CONSEILLES-TU ? Aux fans de SF, à ceux qui croient aux pouvoirs parapsychiques, à ceux qui aiment l’espace et les aventures de l’Homme, même fictives - à partir de 15-16 ans.



_________________________________________________

... On est jeune une fois, mais on est immature toute sa vie.


Dernière édition par Jacana le Dim 29 Mai - 16:29, édité 2 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lili-one.net
Jacana


avatar


Messages : 3954
Age : 26
Localisation : Genève
Emploi/loisirs : étudiante// escrime, théâtre


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Saga] Le Vol de Pégase   Jeu 31 Mar - 15:13

Elle est top ta fiche. Smile J'espère que ça va te motiver à en faire tout plein d'autres, hihi.

(Par contre, je suis en train de me demander ce que Pégase a à faire dans cette histoire... Et vu la couverture du premier tome, ça n'a même pas l'air d'être juste un nom comme ça donné genre à un vaisseau ou je ne sais quoi qui pourrait exister à l'époque futuriste dont tu parles. :P)

_________________________________________________

Profil Livraddict | Mon Blog !


Dernière édition par Jacana le Jeu 31 Mar - 15:15, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lili-One


avatar


Messages : 415
Age : 35
Localisation : Deux Sèvres
Emploi/loisirs : Diététicienne libérale / foot gaelique, tricot, séries, ciné


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Saga] Le Vol de Pégase   Dim 29 Mai - 13:38

Bouh j'avais mal lu ton post. ^^

En fait, dès le premier tome, les personnages (et donc l'auteure) font le parallèle entre le Don et Pégase : il faut s'en saisir, l'apprivoiser pour en faire bon usage, lui trouver une bride adaptée pour la chevauchée, sans dépasser ses limites au risque d'une chute mortelle. C'est l'essence de la citation que j'ai mise. wink

_________________________________________________

... On est jeune une fois, mais on est immature toute sa vie.


Dernière édition par Jacana le Dim 29 Mai - 16:29, édité 2 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lili-one.net
Jacana


avatar


Messages : 3954
Age : 26
Localisation : Genève
Emploi/loisirs : étudiante// escrime, théâtre


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Saga] Le Vol de Pégase   Dim 29 Mai - 16:31

Ah, d'accord, je vois.

C'est vrai que je ne me suis pas arrêtée plus que ça sur la citation, pensant qu'il s'agissait plutôt d'une sorte de métaphore, parce que je me suis fixée sur la couverture numéro dans l'espace... Alors forcément. Bref, je suis nulle. Huhu.

_________________________________________________

Profil Livraddict | Mon Blog !


Dernière édition par Jacana le Dim 29 Mai - 16:32, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lili-One


avatar


Messages : 415
Age : 35
Localisation : Deux Sèvres
Emploi/loisirs : Diététicienne libérale / foot gaelique, tricot, séries, ciné


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Saga] Le Vol de Pégase   Dim 29 Mai - 17:31

*patpat* meu non. ^^

_________________________________________________

... On est jeune une fois, mais on est immature toute sa vie.


Dernière édition par Jacana le Dim 29 Mai - 18:33, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lili-one.net
 

[Saga] Le Vol de Pégase

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature imaginaire / futuriste :: Romans de Science-Fiction-