Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le charme discret de l'intestin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aurélie


avatar


Messages : 7518
Age : 25
Localisation : Marseille
Emploi/loisirs : Reine des cailloux


Vos papiers SVP
Crédits: (c) sweet disaster
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Le charme discret de l'intestin   Mer 6 Avr - 21:05

Le charme discret de l'intestin
Giulia Enders



informations
TITRE D'ORIGINE : Darm mit Charme.
DATE DE PARUTION : 2014 pour la version originale (Allemagne), 2015 pour la traduction française.
NOMBRE DE PAGES : 351 pages.
ÉDITION DE TON LIVRE : France Loisirs.
QUATRIÈME DE COUVERTURE : Surpoids, dépression, diabète, maladies de peau… et si tout se jouait dans l’intestin ?
Au fil des pages de son brillant ouvrage, Giulia Enders, jeune doctorante en médecine, plaide avec humour pour cet organe qu’on a tendance à négliger, voire à maltraiter. Après une visite guidée au sein de notre système digestif, elle présente, toujours de façon claire et captivante, les résultats des toutes dernières recherches sur le rôle du “deuxième cerveau’’ pour notre bien-être. C’est avec des arguments scientifiques qu’elle nous invite à changer de comportement alimentaire, à éviter certains médicaments ainsi qu’à appliquer quelques règles très concrètes en faveur d’une digestion réussie.
Irrésistiblement illustré par Jill Enders, la sœur de l’auteur, voici un livre qui nous réconcilie avec notre ventre.
Succès surprise, Le Charme discret de l’intestin s’est vendu à plus de un million d’exemplaires en Allemagne et sera publié dans une trentaine de pays.

Née en 1990, Giulia Enders, passionnée de gastroentérologie, finalise sa thèse à l'université de Francfort. Motivée par la guérison de sa grave maladie de peau grâce à un changement radical de son alimentation, la jeune femme se penche sur les études les plus récentes de ce domaine. Premier prix de la Nuit des sciences de Berlin, où les jeunes chercheurs communiquent de la façon la plus originale le résultat de leurs études, son intervention a eu un succès faramineux sur la Toile.
L’illustratrice Jill Enders, graphiste diplômée, participe dès le début au succès des travaux de sa sœur.

Y A-T-IL UNE SUITE ? Non.



© aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : /
LE LIVRE EN UN MOT : Passionnant.
UNE CITATION : Conclusion n° 1 : c'est vrai, en position accroupie, le canal intestinal est droit comme une autoroute et tout ce qui y circule va droit au but. Conclusion n° 2 : il y a des gens sympas qui avalent des substances fluorescentes et se font radiographier pendant qu'ils font caca, tout ça pour servir la science. Deux résultats qui, à mon avis, ne devraient laisser personne indifférent. (p30)
UNE NOTE SUR 10 : 10/10 (parce que, vraiment, j'ai pris beaucoup de plaisir, mais c'est une note toute personnelle d'ignorante sur le sujet).
TON AVIS : J’ai entendu parler de ce livre il y a plusieurs mois déjà et, dès le départ, il m’a appelée. Je suis ce qu’on pourrait appeler une « décomplexée du caca », je n’ai aucun problème à dire « Je vais faire caca ». Si on a le malheur de m’entendre à travers la porte, eh bien tant pis. Et si on le dit « Mais ça ne nous intéresse pas, j’aime pas », c’est bien dommage : être décomplexée du caca, c’est le meilleur moyen de pouvoir aller au toilette quand on en a besoin sans que la tête bloque le processus parce qu’on sait qu’il y a un autre individu dans le coin. Et ça, croyez-moi, c’est magique : se foutre totalement de la finesse de la porte qui vous sépare de la foule permet de se sentir mieux. Surtout en cas de stage de terrain de plusieurs jours, en cohabitation avec ses camarades géologues. Pourquoi tout ce laïus ? Parce que, forcément, quand j’ai vu la façon dont Giulia Enders parlait de l’intestin, en insistant sur le fait qu’on ne devait pas avoir honte de notre système digestif, je me suis dit illico que c’était pour moi (et ce sera peut-être pour vous).



Le charme discret de l’intestin est souvent positionné dans les rayonnages consacrés à la diététique et aux régimes À TORT. Ici, Giulia Enders ne nous dit pas « donne ça à ton corps et tu auras ça », pas du tout : elle nous présente plutôt l’intégralité du système digestif, de la bouche à l’anus, en montrant par A + B que l’intestin est le centre, le cerveau même de notre digestion, et de bien plus encore. Le fonctionnement de nos organes est détaillé de manière très abordable et Giulia Enders effectue un véritable travail d’orfèvre en rendant donnant enfin ses lettres de noblesse à notre intestin : elle sublime cet organe qu’elle aime, qu’elle chérit et qu’elle veut faire briller.
Appuyé sur des publications récentes (dont les sources sont citées en fin d’ouvrage), son travail aborde beaucoup de phénomènes de « mode » comme les intolérances au gluten et au lactose : Giulia Enders explique ce qu’il se passe réellement dans notre intestin et donne des pistes pour s’adapter. Mais uniquement des pistes. Parce que là est toute la différence avec les ouvrages sur la digestion, et plus généralement l’alimentation, qu’on trouve actuellement : la doctorante ne nous dit pas quoi faire, elle nous explique les causes, nous propose différentes solutions mais nous met constamment en garde contre les idées reçues, les régimes radicaux (surtout sans raison valable) et les fausses solutions.
Le but de Giulia Enders n’est pas de nous proposer un autre mode de vie, non, elle cherche juste à nous présenter ce système digestif qui fonctionne à plein régime dans notre corps et les bactéries avec lesquelles nous cohabitons depuis notre naissance. Elle nous aide à apprendre à nous connaître et à nous réconcilier avec cet organe « disgracieux » qu’est l’intestin, organe qui pourtant est plus propre que nos mains ou le sol que nous foulons chaque jour car en totale adéquation avec nous-mêmes.

Le charme discret de l’intestin se lit comme un roman, agrémenté de quelques illustrations mignonnes et efficaces. Le contenu est abordable par chacun et tout est si bien expliqué que rien n’est incompréhensible. L’écriture de l’auteur est parfaitement adaptée à l’esprit de ce livre : phrases précises et imagées à la fois, humour détonnant, descriptions amoureuses de l’intestin et de ce qui l’entoure, exemples qui parlent à tous les lecteurs… Vraiment, lire ce livre est un pur régal et cela va vite, à part peut-être la dernière partie qui aborde les bactéries et qui, sans être lourde pour un sou, est moins légère que les deux premières parties.

L’humour est vraiment la clé de ce livre, un moyen de faire plaisir à ceux qui, comme moi, n’ont pas de problèmes avec leur système digestif et de détendre doucement les lecteurs qui ont plus de mal à aborder cet aspect de leur corps.
Et gros gros plus pour « Le carnet scatologique » qui détaille tous les cacas, de la couleur à la consistance. Forcément, c’était pour moi !

Il est aussi agréable de voir de la remise en cause dans un texte de vulgarisation : plusieurs fois, Giulia Enders insiste sur le fait que certaines études ont encore besoin d’être validées, que la recherche a encore beaucoup à faire. Même en s’adressant à un public qui n’a pas le bagage pour savoir démêler le vrai du faux, la doctorante reste franche et ne joue pas le jeu de certains scientifiques qui tiennent pour acquis des résultats qui ne le sont pas toujours. Je ne peux que louer son attitude.
Des hypothèses très intéressantes reliant notre intestin à notre état psychologique sont amenées dans ce livre et elles offrent des pistes de recherche sur le sujet, notamment à travers les bactéries. Il est possible que certaines bactéries présentes dans notre système digestif soient capables d’influencer notre mental : si elles raffolent d’un mets, elles pourraient nous pousser à le consommer sans que nous nous en rendions compte, persuadés que c’est son goût qui nous fait y revenir. De même, des études menées sur les taxoplasmes montrent que ces parasites pourraient nous pousser à avoir des comportements extrêmes, comme des rats qui, défiant leur instinct de survie, resteraient à proximité de l’urine de chat car les taxoplasmes de leur organisme feraient en sorte de pénétrer dans le système digestif d’un chat, palace suprême pour eux, en passant par la voie royale.
Bref, ce livre regorge d’informations plus intéressantes les unes que les autres et nous montre à quel point sous-estimer notre « deuxième cerveau » est bien dommage.

J’ai pris énormément de plaisir à lire cet ouvrage, à en découvrir plus sur mon intestin et ses à-côtés, à comprendre que notre système digestif a une influence directe sur notre esprit. Giulia Enders a réussi à me transmettre son amour de l’intestin et je vais, à mon tour, tout faire pour passer le relai. Libérer la parole sur l’intestin et ce qui en découle n’est pas facile mais c’est passionnant et ça peut avoir des effets tellement libérateurs que je ne peux que vous conseiller, au minimum, de ne pas chercher à renier cette partie de notre corps avec laquelle vivre en harmonie est essentiel pour se sentir mieux. Et, je vous l’assure, être décomplexé du caca est une expérience qui fait du bien !
À QUI LE CONSEILLES-TU ? À tout le monde. Si vous voulez en découvrir plus sur le système digestif avec humour et bonne foi, foncez ! À partir de 13 ans je dirais.

_________________________________________________



Dernière édition par Jacana le Mer 13 Avr - 19:06, édité 2 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rambalh.blogspot.com/
Jacana


avatar


Messages : 4331
Age : 27
Localisation : Genève
Emploi/loisirs : étudiante// escrime, théâtre


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Le charme discret de l'intestin   Jeu 7 Avr - 11:19

Oh mon Dieu, j'aime ta chronique, mais vraiment ! Je me rappelle déjà que le titre m'avait interpelée quand je l'avais vu je ne sais trop où la première fois, mais sans plus, j'avais justement peur de tomber dans des prescriptions médicales du type " il faut manger cinq fruits et légumes par jour " ou je ne sais trop quoi pour le bien-être de son corps.

Du coup, je n'ai pas osé me lancer, mais depuis que tu me parles de ce livre et maintenant que je vois ta critique, ça me donne vraiment de plus en plus envie de le lire. (Bon, ça tu le sais déjà. ^^)

Je vais voir, mais c'est sûr que je vais le lire un jour !

PS : je rigole encore de ton " je suis une décomplexée du caca "... J'adore, hahaha !

_________________________________________________

Profil Livraddict | Mon Blog !


Dernière édition par Jacana le Jeu 7 Avr - 11:23, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nawel


avatar


Messages : 153
Age : 18
Emploi/loisirs : Lire, écrire, sortir, la musqiue...


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Le charme discret de l'intestin   Jeu 7 Avr - 20:05

J'ai regardé la petite vidéo que tu nous as glissée, l'auteure a juste l'air géniale ! red
Et ta chronique m'a bien donné envie de découvrir ce livre qui semble changer agréablement de tout ce qu'on peut avoir l'habitude de lire. ^^

_________________________________________________

" ' Heart. Hard heart,' I said, not sure where it came from.'The hardest heart in the world.'
' Hmm,' Toby said, tapping a finger in the air.' That's a useful one, you know. Very handy. The question is...'
Toby paused like he was considering this all very seriously.
' The question is, stone or ice ?
Crack or melt ? ' "


Dernière édition par Jacana le Ven 8 Avr - 0:27, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacana


avatar


Messages : 4331
Age : 27
Localisation : Genève
Emploi/loisirs : étudiante// escrime, théâtre


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Le charme discret de l'intestin   Lun 11 Avr - 20:13

Depuis que j'ai lu la chronique d'Aurélie, je me suis plusieurs fois répété qu'il fallait vraiment que je le lise rapidement. Autant dire que, finalement, je n'ai pas hésité bien longtemps, puisque dès que j'ai eu terminé ma lecture en cours, j'ai dégotté Le Charme discret de l'intestin et l'ai dévoré (sans créer de concerto en pets majeurs) en une soirée et une petite matinée.

À l'heure où les régimes en tout genre sont légion et que diverses intolérances semblent être "à la mode", il est bon de démystifier certains éléments préconçus et de démêler le vrai du faux. Autant dire que ce livre vient à point nommé pour aider les néophytes en la matière (fécale) et le tout ne manque pas d'humour.

Bien sûr, vu le sujet traité, si l'humour pipi-caca vous rebute, il vaut mieux peut-être éviter cette lecture, bien que vous passeriez à côté de nombreuses informations qui pourraient vous faire du bien.

Bref, j'ai beaucoup aimé le ton de cette lecture, qui ne se veut absolument pas moralisateur. Ce livre nous offre un aperçu du trajet de la nourriture de son entrée dans notre corps jusqu'à sa sortie. Et j'avoue que j'ai été totalement absorbée par les milliards d'habitants du "petit peuple" (à comprendre donc bactéries, enzymes et compagnie) qui entrent en jeu dans le processus de digestion. Giulia Enders le dit bien, cet organe peu "classe" est bien méconnu et est pourtant indispensable à notre existence. Et c'est vrai que je me suis vite rendu compte que je ne connaissais ce sujet que dans les très grandes lignes.

Les nombreuses touches d'humour sont très à propos, pour dédramatiser un sujet dont certains ne veulent jamais parler. Personnellement, je suis du genre à rigoler quand quelqu'un lâche une caisse, alors pas trop besoin de dédramatiser, mais je me suis quelquefois retrouvée dans cette façon naturelle de voir le monde (après tout, nous faisons tous caca, hein ? Pourquoi en faire toute une histoire au point de ne pas oser évoquer même avec son médecin qu'on a des gros problèmes de digestion depuis des semaines ?).

J'en ai vraiment appris beaucoup, je ne pouvais pas imaginer que notre intestin était aussi incroyable. On s'hydrate la peau, on se brosse les dents, on se coupe les ongles... et notre pauvre intestin dans tout ça ? qui nous accompagne tout au long de la journée et qui nous apporte un tel nombre de bienfaits (dont j'en ignorais beaucoup), on fait quoi pour lui ? RIEN ! J'ai eu envie de le chouchouter après cela, de respirer paisiblement pour le bercer au rythme d'une vague apaisante, de manger des asperges et endives pour permettre à toutes les bactéries qui le peuplent de proliférer...

Mon avis est quelque peu décousu, mais il est vraiment dur de donner un avis sur un tel livre. Pour résumer tout cela en quelques mots, je peux dire que j'ai beaucoup apprécié l'humour, j'ai adoré en apprendre autant sur cet organe et j'ai même été quelquefois frustrée de ne pas en savoir plus ; j'avais envie de continuer mon exploration de l'intestin, d'en savoir plus sur les antibiotiques, probiotiques, prébiotiques, allergies, intolérances, maladies (toxoplasmose)... ainsi que certaines différences qui peuvent se remarquer entre les enfants nés par césarienne ou par voie naturelle, puis allaités ou non, juste passionnant et je ne m'attendais pas du tout à lire cela.

Bien sûr, j'ai beaucoup apprécié le petit carnet scatologique qui décrit les formes et couleurs de cacas (je regrette juste qu'il n'y ait pas eu un passage sur leur odeur ou ce que signifient plus en détail les pets qui les accompagnent). La seule petite chose que je n'ai pas trop comprise, c'est le découpage du livre. Je trouve que la première partie du "chapitre" 2 fait un peu trop écho au premier et aurait pu y être intégrée, pour éviter quelques répétitions, ou du moins ne pas être regroupé à la deuxième partie, qui parle d'un tout autre sujet. Mais bon, on est bien d'accord, ça ne gêne en rien la lecture.

Et j'en profite pour remercier mon intestin pour tout le travail qu'il fournit au quotidien, pour le bien-être qu'il me procure et j'espère que lui et moi continuerons longtemps cette belle collaboration.

_________________________________________________

Profil Livraddict | Mon Blog !


Dernière édition par Aurélie le Ven 15 Avr - 21:51, édité 1 fois (Raison : CPA)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Le charme discret de l'intestin   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le charme discret de l'intestin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Autres formats :: Essais et Documents-