Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Star Wars Episode VII - Le Réveil de la Force

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lili-One


avatar


Messages : 415
Age : 35
Localisation : Deux Sèvres
Emploi/loisirs : Diététicienne libérale / foot gaelique, tricot, séries, ciné


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Star Wars Episode VII - Le Réveil de la Force   Dim 24 Avr - 8:45

Star Wars Ep VII - Le Réveil de la Force
JJ Abrams



informations
TITRE D'ORIGINE : Star Wars Ep VII - The Force Awakens
NATIONALITÉ : Américaine
DATE DE SORTIE : 16 décembre 2015
RÉALISATEUR : J.J. Abrams
ACTEURS PRINCIPAUX : Daisy Ridley, John Boyega, Adam Driver, Harrison Ford, Oscar Isaac, Carrie Fisher
DURÉE : 2 h 15
GENRE : Science-fiction
SYNOPSIS : Bien après la chute de l’Empire, la République s’est installée et Luke Skywalker a commencé à former une nouvelle génération de Jedi. Ça n’a cependant pas empêché la naissance du Nouvel Ordre, qui vise à prendre le pouvoir. Accablé par ces événements, Luke a disparu sans laisser d’adresse, si ce n’est un plan de son itinéraire détaillé. Plan que Leia aimerait bien retrouver, histoire d’appeler son frangin à la rescousse - même s’il a clairement laissé entendre qu’il s’en lavait les mains en allant se planquer hors d’atteinte...



© aurélie

Ton avis
NOTE : 4/10 parce que Star Wars quand même
TON AVIS : Confiante envers les studios Disney qui font de jolies choses avec les Marvel et J.J. Abrams qui m’a réconciliée avec Star Trek, c’est avec un à-priori positif que je me suis installée sur mon canapé.

Et là, ce fut le drame…

Dans un joli emballage Star Wars, on nous vend un film qui n’appartient pas à la franchise…

Alors oui, John Williams est bien à la baguette pour la musique. Oui, on a des sabre-laser, un super destroyer, des X-Wings, des Tie Fighters, le Faucon Millenium. Oui, on a Ian, Chewbacca, Leia et Luke. Joli emballage. Mais le reste…

On est à des Kylo-mètres d’un Star Wars. Pourquoi ?

Le rythme n’est pas bon. Les six précédents films ont une dynamique que je dirais altière. Majestueuse. Ça prend son temps pour dérouler son intrigue. On intercale dans l’action des séquences plus profondes. Ça prend son temps pour nous emmener là où ils veulent nous emmener. L’Épisode VII lui est saccadé, manque de profondeur et de respiration. Premier point.

Si déjà on jette à la poubelle le contexte post-Episode VI construit ces trente dernières années, on s’arrange pour en bétonner un autre, un vrai. Or, prenant son spectateur pour un teubé qui n’a jamais vu un sabre-laser de sa vie, cette dimension est totalement reléguée au deuxième, voire au troisième plan. La République pour laquelle l’Alliance s’était battue ? On s’en fiche, elle ne sert à rien apparemment, c’est pour ça qu’on créé une Résistance…
La Princesse – enfin la Générale, apparemment, Princesse fait mauvais genre – Leia envoie son Kung-Fu Panda – Poe – chercher un fichier auprès d’un « vieil ami », on ne sait jamais ni qui ni d’où. C’est vrai, pourquoi s’embarrasser de ce genre de détails, quand Tonton Georges avait clairement fait référence à Obi-Wan Kenobi en le situant directement dans l’histoire : « Général Kenobi, vous avez servi mon père pendant la Guerre Noire… » ? CA serait vraiment considérer qu’un contexte sert à quelque chose…
De même, si Rakku – ressemblant terriblement à Tatooine, double soleil mis à part – vient enrichir les systèmes déjà connus, nos protagonistes se promènent sur des planètes qui ne sont JAMAIS nommées ! Les 6 premiers opus trouvaient toujours moyen de glisser le nom des systèmes visités, mais il semble que là encore, ça soit une information superflu qui risquerait de détourner notre attention de la profusion de pyrotechnie mise en œuvre…
Pourtant gage de continuité, l’incrustation des personnages phare de la trilogie précédente échoue à sa mission, à mon sens. Rien dans le jeu de Harrison Ford ou Carrie Fisher ne rappelle les Ian et Leia qu’on a connu… Alors oui, ils ont 20 ans de plus, mais quand même...

J.J. échoue aussi lamentablement dans le maintient d’un suspens… Là où on a attendu près de deux films pour entendre le fameux « Je suis ton père » , nœud intrinsèque des Épisodes IV, V, VI, un des éléments majeurs de cet Épisode VII est glissé au spectateur en une petite heure, et avec la subtilité d’un Rancor faisant du tricot…

Sans parler de dévoiler qui est Kylo Ren, la position de Finn, les « coïncidences » de la Force soulignées par un regard entendu de Solo… Enfin ça manque clairement de subtilité.

Enfin, le scénario est d’une crédibilité discutable… Les Épisodes I, II, III ont beaucoup joué sur les jeux de pouvoir au sein du Sénat Galactique, le comment Palpatine a intrigué en coulisses pour parvenir à ses fins. Les Épisodes IV, V, VI ont plus joué sur la lutte, l’espionnage, les actions clandestines.
Cet Épisode VII ne joue sur rien de tel… Là où Tonton Georges laissait clairement entendre qu’il y avait du travail des forces en présence en amont des actions, J.J. mène ses troupes comme on commande un menu Best Of : vite et sans réfléchir.

C’est joli. L’image est belle. On retrouve le visuel de Star Wars. Mais finalement, c’est bien creux dans ce packaging qui a fait rêver des générations – J.J. aussi en plus ! La seule intrigue qui en vaille la peine est celle qui entoure Rey, mais elle manque cruellement de fioritures pour être enthousiasmante…

À QUI LE CONSEILLES-TU ? De 7 à 77 ans, mais surtout à ceux qui ne connaissent pas les 6 premiers...


_________________________________________________

... On est jeune une fois, mais on est immature toute sa vie.


Dernière édition par Jacana le Dim 15 Mai - 20:54, édité 2 fois (Raison : Fiche 2.0/Corrigé par Enorah)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lili-one.net
L'erreur sociale


avatar


Messages : 957
Age : 21
Emploi/loisirs : Prototype d'humanoïde artisanal


Vos papiers SVP
Crédits: Phosphore. Nuages et suie. L'été léger.
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Star Wars Episode VII - Le Réveil de la Force   Dim 24 Avr - 10:10

Je le trouve au contraire parfaitement intégré à la franchise. Et cent fois plus que les épisodes I, II et III.

Tout n'est pas bon, ne nous voilons pas la face, mais quand même...

@Lili-One a écrit:
Le rythme n’est pas bon. Les six précédents films ont une dynamique que je dirais altière. Majestueuse. Ca prend son temps pour dérouler son intrigue. On intercale dans l’action des séquences plus profondes. Ca prend son temps pour nous emmener là où ils veulent nous emmener. L’Episode VII lui est saccadé, manque de profondeur et de respiration. Premier point.

Des scènes profondes dans l'épisode III ? Où ? Mais là, pour le coup, je suis d'accord. Les anciens épisodes, en particulier IV, V et VI, ont un rythme très posé. M'enfin ça m'a fait du bien personnellement de voir un certain renouveau s'opérer, et si on m'avait ressorti exactement la même recette je pense que je me serais lassé.

@Lili-One a écrit:
Si déjà on jette à la poubelle le contexte post-Episode VI construit ces trente dernières années, on s’arrange pour en bétonner un autre, un vrai. Or, prenant son spectateur pour un teubé qui n’a jamais vu un sabre-laser de sa vie, cette dimension est totalement reléguée au deuxième, voire au troisième plan. La République pour laquelle l’Alliance s’était battue ? On s’en fiche, elle ne sert à rien apparemment, c’est pour ca qu’on créé une Résistance…

@Lili-One a écrit:
La seule intrigue qui en vaille la peine est celle qui entoure Rey, mais elle manque cruellement de fioritures pour être enthousiasmante…

D'une part c'est une trilogie, il n'est pas impossible que des aspects soient approfondis dans les prochains films (même si, bon, la République ne sera plus là pour témoigner, certes...). Et il ne faut pas oublier qu'il y aura Rogue One ! Bref, tout n'avait pas été expliqué dans l'épisode IV et du coup avait pris de l'importance dans les épisodes suivants, je ne vois pas en quoi ça change franchement.

D'autre part, ce serait nier que Star Wars a toujours fonctionné comme ça : les films ne sont qu'une petite partie émergée de l'iceberg de la saga. C'est à travers l'univers étendu qu'on comprend, qu'on apprend, qu'on développe : livres, comics, etc. Ne s'en tenir qu'aux films et se plaindre qu'ils ne sont pas complets, n'expliquent pas tout, c'est un peu faire abstraction que ça a toujours été le cas. Surprised

@Lili-One a écrit:
nos protagonistes se promènent sur des planètes qui ne sont JAMAIS nommées ! Les 6 premiers opus trouvaient toujours moyen de glisser le nom des systèmes visités

Euh... C'est vraiment capital ? Et n'aurait-ce pas fait forcé de voir un personnage s'écrier le nom de la planète dès qu'il la voit ? Surtout que Finn et Rey, à mes yeux, découvrent un peu le monde, contrairement aux autres films où les personnages voyageaient pas mal et du coup avaient pas mal de connaissances.

@Lili-One a écrit:
Rien dans le jeu de Harrison Ford ou Carrie Fisher ne rappelle les Ian et Leia qu’on a connu… Alors oui, ils ont 20 ans de plus, mais quand même...

Justement ! Ils ont pas mal de piges de plus ! Je ne pense pas que l'intention soit de les montrer dans leur force d'antan mais justement de les présenter décadents. Et ça tord un peu le cou au côté fan service (même si, pour le coup, il y en a pas mal).

@Lili-One a écrit:
J.J. échoue aussi lamentablement dans le maintient d’un suspens… Là où on a attendu près de deux films pour entendre le fameux « Je suis ton père » , nœud intrinsèque des Épisodes IV, V, VI, un des éléments majeurs de cet Épisode VII est glissé au spectateur en une petite heure, et avec la subtilité d’un Rancor faisant du tricot…

Alors, nœud intrinsèque des épisodes V et VI certes, mais il n'était même pas envisagé lors de l'épisode IV. Donc...

Et puis okay, il y a des éléments forcés et assez convenus (oh, tiens, un sabre ! quel sacré hasard !). Ce n'est pas un film parfait. Mais d'une part, les épisodes I, II et III sont bourrés d'éléments forcés ayant la subtilité d'un Bantha. Et d'autre part, j'ai trouvé qu'au contraire le film faisait beaucoup d'efforts pour en faire le moins possible, et beaucoup reste à dire, notamment concernant Rey.

@Lili-One a écrit:
Sans parler de dévoiler qui est Kylo Ren, la position de Finn, les « coïncidences » de la Force soulignées par un regard entendu de Solo… Enfin ca manque clairement de subtilité.

C'est bête à dire, mais il y a des gens qui n'ont jamais vu les Star Wars. Faut aussi que le film seul se tienne et que le spectateur lambda comprenne.

@Lili-One a écrit:
Enfin, le scénario est d’une crédibilité discutable… Les Épisodes I, II, III ont beaucoup joué sur les jeux de pouvoir au sein du Sénat Galactique, le comment Palpatine a intrigué en coulisses pour parvenir à ses fins.

On en reparle, du revirement d'Anakin ? Crédible, tout ça ? :P

Personnellement, après la bouillie visuelle des épisodes I, II et III, j'ai profondément adoré. Il n'est pas parfait, il a des défauts certes, mais il est suffisamment respectueux de l'univers d'origine et en même temps suffisamment audacieux pour apporter des changements intéressants. Ça ne vaudra jamais un épisode V ou VI, on est d'accord là-dessus.

Et visuellement, tu l'as dit, ça claque.

_________________________________________________



Dernière édition par Enorah le Dim 15 Mai - 19:00, édité 1 fois (Raison : CPE)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lili-One


avatar


Messages : 415
Age : 35
Localisation : Deux Sèvres
Emploi/loisirs : Diététicienne libérale / foot gaelique, tricot, séries, ciné


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Star Wars Episode VII - Le Réveil de la Force   Lun 25 Avr - 13:30

@L'erreur sociale a écrit:
@Lili-One a écrit:
Si déjà on jette à la poubelle le contexte post-Episode VI construit ces trente dernières années, on s’arrange pour en bétonner un autre, un vrai. Or, prenant son spectateur pour un teubé qui n’a jamais vu un sabre-laser de sa vie, cette dimension est totalement reléguée au deuxième, voire au troisième plan. La République pour laquelle l’Alliance s’était battue ? On s’en fiche, elle ne sert à rien apparemment, c’est pour ca qu’on créé une Résistance…

D'autre part, ce serait nier que Star Wars a toujours fonctionné comme ça : les films ne sont qu'une petite partie émergée de l'iceberg de la saga. C'est à travers l'univers étendu qu'on comprend, qu'on apprend, qu'on développe : livres, comics, etc. Ne s'en tenir qu'aux films et se plaindre qu'ils ne sont pas complets, n'expliquent pas tout, c'est un peu faire abstraction que ça a toujours été le cas. Surprised

C'est bien ca le problème : les Studios ont jeté à la poubelle l'univers étendu. Sinon, où sont Jacen, Jaina et Anakin ? L'Académie de Yavin qui devrait tourner à plein régime ? Quant à la Résistance, elle ne devrait pas exister et Leia être à la tête de la Nouvelle Republique (si je ne me trompe pas, cet Ep VII se place en l'an 25 apres l'ep IV à peu près).
Je suis d'accord que les films n'ont jamais tout expliqué - pas possible - mais il y avait quand même un peu plus de géopolitique et d'explications dans les 6 premiers films que dans celui là. Ça manque furieusement d'explications... Alors oui, il y a un VIII et un IX qui arrivent, Rogue One, toussa... mais ça a un peu refroidi mon enthousiasme primaire à l'annonce de toutes ces - normalement - bonnes nouvelles...

Pour le jeu de Ford et Fisher, je parlais surtout des expressions faciales, la gestuelle. Ok, ce ne sont plus les mêmes, ils en ont bavé et tout, je veux bien. Mais je n'ai pas retrouvé la base, qui elle normalement ne devrait pas changer... J'ai trouvé que Ford (indépendamment du film en lui-même) était mieux revenu sous le chapeau d'Indiana Jones que dans la veste de Solo...

Je ne sais pas ce que j'attendais exactement. Mais pas ça.

_________________________________________________

... On est jeune une fois, mais on est immature toute sa vie.


Dernière édition par Enorah le Dim 15 Mai - 19:01, édité 1 fois (Raison : CPE)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lili-one.net
Miss Carotte


avatar


Messages : 1131
Age : 20
Localisation : Nantes
Emploi/loisirs : Étudiante / Lecture, jeux vidéos, sciences…


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Star Wars Episode VII - Le Réveil de la Force   Mar 26 Avr - 12:14

J'ai aussi été déçue par cet opus… Il s'agit plus pour moi d'un Disney (avec les chansons en moins, heureusement :P ) qu'un Star Wars. Et le méchant qui est plus ridicule que méchant… C'est Star Wars quoi, Dark Vador c'était un vrai méchant ! Alors que lui, il m'inspire plus de la pitié que de la peur…

@L'erreur sociale a écrit:
C'est bête à dire, mais il y a des gens qui n'ont jamais vu les Star Wars. Faut aussi que le film seul se tienne et que le spectateur lambda comprenne.
Oui mais bon, en général tu vas pas voir un épisode 7 sans avoir vu les précédents quand même :P C'est comme si tu lisais Harry Potter 7 sans rien connaître de la saga :P

_________________________________________________

Anciennement Crazy


Dernière édition par Enorah le Dim 15 Mai - 19:03, édité 1 fois (Raison : CPE)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ceres


avatar


Messages : 450
Age : 28
Emploi/loisirs : Lecture, écriture, jeux vidéo...


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Star Wars Episode VII - Le Réveil de la Force   Mar 26 Avr - 21:31

@Miss Carotte a écrit:
Et le méchant qui est plus ridicule que méchant… C'est Star Wars quoi, Dark Vador c'était un vrai méchant ! Alors que lui, il m'inspire plus de la pitié que de la peur…
Ah ben c'est marrant, je me suis dit la même chose. :lol:
Au sujet du méchant:
 
Personnellement, cet opus m'a trop fait penser au quatrième. On dirait qu'ils ont essayé de recréer le film Un nouvel espoir pour que les plus jeunes aient le même phénomène qu'à l'époque (et peut-être faire vibrer la fibre nostalgique des plus vieux). Le film ne s'en cache même pas (comme lorsque Solo dit que c'est une autre Étoile Noire) et je trouve ça plutôt dommage de ressortir la même recette. Du coup, j'ai eu l'impression que tout ce que les héros avaient fait auparavant n'a servi à rien... :|


Dernière édition par Enorah le Dim 15 Mai - 19:04, édité 1 fois (Raison : CPE)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lili-One


avatar


Messages : 415
Age : 35
Localisation : Deux Sèvres
Emploi/loisirs : Diététicienne libérale / foot gaelique, tricot, séries, ciné


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Star Wars Episode VII - Le Réveil de la Force   Mer 27 Avr - 14:04

Alors j'ai lu un argumentaire intéressant sur le fait que Le réveil de la force ressemble à Un nouvel espoir : le principe du recommencement, la vie est un cycle toussa, est largement exploré dans les religions d’Extrême Orient, qui ont influencées Tonton Georges dans la création de l'Ordre Jedi et beaucoup de la "cosmogonie" de Star Wars. Cette ressemblance, avec ses effets miroirs, pourrait donc être un fait très volontaire de J.J. s'inscrivant de fait dans la logique starwarsienne. Pourquoi pas (quoique, l'arme ultime de l'Ordre et la façon de la détruire, c'est un pwal too much...).

_________________________________________________

... On est jeune une fois, mais on est immature toute sa vie.


Dernière édition par Enorah le Dim 15 Mai - 19:07, édité 1 fois (Raison : CPE)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lili-one.net
Nawel


avatar


Messages : 153
Age : 17
Emploi/loisirs : Lire, écrire, sortir, la musqiue...


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Star Wars Episode VII - Le Réveil de la Force   Dim 1 Mai - 18:29

@Ceres a écrit:
Personnellement, cet opus m'a trop fait penser au quatrième. On dirait qu'ils ont essayé de recréer le film Un nouvel espoir pour que les plus jeunes aient le même phénomène qu'à l'époque (et peut-être faire vibrer la fibre nostalgique des plus vieux). Le film ne s'en cache même pas (comme lorsque Solo dit que c'est une autre Étoile Noire) et je trouve ça plutôt dommage de ressortir la même recette.

Voilà. Je pourrais développer tellement plus, vu à quel point le film m'a semblé décevant (bon d'un autre côté dès qu'on a prononcé les mots "suite de Star Wars par Disney" j'ai eu peur, mais enfin il y avait quand même de quoi espérer), mais le pire se résume à ça. Au scénario bâclé quoi. Pour moi on a revu l'épisode IV, avec effets spéciaux en plus et petit coup de baguette au niveau des personnages. D'ailleurs, en parlant de ceux-ci, je les trouve désespérément plats. Ou inintéressants. Ou alors, ils en rappellent simplement d'autres. Et de toute façon, il y a trop de faux raccords, comme la capacité innée de Rey à manier le sabre ou à maîtriser la force (quand on pense à tous les entraînements de Luke en comparaison, à la formation Jedi), ou encore mieux, la séquence de Finn combattant Kylo Ren (tiens, lui aussi il sait utiliser un sabre ? Ça commence à faire beaucoup), les intrigues courues d'avance, du genre je reviens vers mon père pour mieux le tuer et blablabla, je vais passer le reste sinon j'en ai pour des heures.

Bref, j'ai été totalement déçue, c'est pour moi le genre de film où on soulève 10 points négatifs pour à peine un seul positif.

_________________________________________________

" ' Heart. Hard heart,' I said, not sure where it came from.'The hardest heart in the world.'
' Hmm,' Toby said, tapping a finger in the air.' That's a useful one, you know. Very handy. The question is...'
Toby paused like he was considering this all very seriously.
' The question is, stone or ice ?
Crack or melt ? ' "


Dernière édition par Enorah le Dim 15 Mai - 19:09, édité 2 fois (Raison : CPE)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inlandsis


avatar


Messages : 1404
Age : 35
Localisation : Fin fond du Poitou
Emploi/loisirs : en dilettante...


Vos papiers SVP
Crédits: à moi même...
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Star Wars Episode VII - Le Réveil de la Force   Mer 4 Mai - 21:55

@L'erreur sociale a écrit:
Je le trouve au contraire parfaitement intégré à la franchise. Et cent fois plus que les épisodes I, II et III.
On a pas du voir les mêmes films ou vraiment pas les appréhender de la même manière...


Bref, rapidement, mon avis il rejoint les votres (Lili one, Ceres, et Nawel)... En fait quand j'ai été le voir au cinéma je suis restée comme ça: Suspect Suspect Suspect "euh mais le film il commence quand? C'était pas de la fan-fiction ça?" re- Suspect Suspect Suspect
Sans être une spécialiste de l'univers étendu dont j'avoue que je ne sais vraiment quasiment rien... j'ai rien trouvé de cohérent... c'est raccroché à l'histoire de départ un peu comme on peut pour s'arranger pour avoir une situation similaire et donc nous re-pondre plus ou moins la même histoire... On s'accroche aux branches en essayant sans succès de pas la jouer capillotracté.
Bref j'étais surtout hyper déçue... Alors je me dis que le film n'est que l'introduction d'une nouvelle trilogie et que cette fois l'histoire est uniquement globale... L'intérêt des premiers films c'est qu'ils se suffisaient aussi à eux mêmes: ils racontaient quelques choses en soi qui s'inscrivait dans une histoire plus vaste... alors j'attends l'histoire plus vaste parce que pour moi ce film ne raconte pas grand chose...

Parce que, comme beaucoup, j'ai grandi avec Star Wars. Quelques mois après (il fallait bien ça) j'ai quand même fait l'effort de le regarder une seconde fois: peut être que ça venait de moi, de mon attente cette déception?
Ben à la deuxième vision j'ai passé un meilleur moment je savais que l'histoire ne commencerait pas alors j'ai juste savouré l'univers, les planètes, les sabres laser... Et là j'avoue ça se laisse pas trop mal regardé... l'aspect fan-fiction passe alors pour du clin d’œil vraiment très appuyé et sans aucune subtilité... mais ça passe...

Bref moi je préfère quand même les I II et III à ça...

_________________________________________________


No good deed goes unpunished


Dernière édition par Enorah le Dim 15 Mai - 19:11, édité 1 fois (Raison : CPE)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dodoniver.blogspot.com/
Enorah


avatar


Messages : 1787
Age : 27
Emploi/loisirs : Bibliothécaire / Cinéphile boulimique


Vos papiers SVP
Crédits: http://marion-lutine.eklablog.com/
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Star Wars Episode VII - Le Réveil de la Force   Mar 17 Mai - 14:17

@L'erreur sociale a écrit:
Je le trouve au contraire parfaitement intégré à la franchise. Et cent fois plus que les épisodes I, II et III.

Je suis tellement d'accord avec toi ! Cette prélogie et Hayden Christensen (oui, l'écriture du perso autant que le jeu d'acteur sont moisis) ont fait tellement plus de mal à la série que ce nouveau film, qui, malgré tout, reste plutôt sympathique.

Si je suis d'accord avec beaucoup de points négatifs soulevés (la prise de risque zéro en recyclant le scénario du 4, Riley qui sait soudainement utiliser la force et un sabre laser sans formation comme par hasard au bon moment, le méchant ridicule (encore que pour ça, j'y reviendrai plus tard) etc.), le bashage en règle dont est victime le film me gonfle assez.

J'entends que le film est loin d'être parfait mais de là à être démoli, il ne faut pas pousser mémé dans les rhododendrons tout de même (malheureusement c'est souvent le cas lorsqu'un film cumule autant d'attente).

Oui on peut reprocher beaucoup de choses à cet opus. Pourtant, je suis ressortie de la salle enchantée (et pourtant j'ai été une grosse grosse fan de la franchise).
Contrairement à vous, je trouve que le rythme se tient bien et que l'on est captivé tout du long. Je regrette effectivement le manque d'explications quant à la situation géopolitique (enfin plutôt ce qui a mené à cette situation) de ce septième opus mais j'imagine qu'ils ont gardé ça pour les prochains films justement donc je ne juge pas pour l'instant. Ça va d'ailleurs tout à fait dans la logique d'un remix du 4e opus. Si on entendait parler de rebelles et d'Empire, la situation ne nous était pas clairement montrée dans Un nouvel espoir

Le jeu d'acteur est, pour moi, un des gros points forts. On a rarement vu un jeu sonner aussi juste dans un Star Wars et ça me semble tout de même à noter.

@Miss Carotte a écrit:
Oui mais bon, en général tu ne vas pas voir un épisode 7 sans avoir vu les précédents quand même. :p C'est comme si tu lisais Harry Potter 7 sans rien connaître de la saga. :p

Ça n'a absolument rien à voir. Tu parles d'un livre s'étant étalé sur un assez cours laps de temps et où chaque livre/film est la suite directe du tome précédent là ou les sorties des trilogies Star Wars s'échelonnent sur plusieurs années/générations et où chaque trilogie reprend son intrigue propre et est séparée d'une autre par des années (ce qui oblige à reconstruire et poser une situation initiale à chaque fois), donc c'est très différent. J'ai d'ailleurs découvert la saga avec la prélogie à mon époque, ça ne m'étonnerait donc pas que les plus jeunes ou les personnes très en retard découvrent Star Wars avec ce film-ci. (D'ailleurs je connais pas mal beaucoup de personnes qui sont allées voir le film alors qu'elles n'avaient vu aucun des autres films de la franchise avant). Bref, c'est oublier l'effet (inter)générationnel de Star Wars, qui, à chaque sortie, attire de nouveaux publics.

En ce qui concerne Kylo-Ren, on est d'accord qu'on a tous ressenti un gros malaise lorsqu'il a enlevé son casque (ce qui lui a fait perdre -1000 points en charisme au moins et tout effet "badass", je crois qu'on s'accordera tous là dessus xD). Pour autant, je me demande si ce ressort scénaristique n'est pas justement voulu par les scénaristes. Parce que finalement, est-ce vraiment lui le grand méchant ? On a en tête le duo Palpatine-Vador donc c'est ce qu'on aurait tendance à penser. Mais le "vrai méchant" me semble plus être celui de qui il reçoit les ordres (et dont je n'ai absolument pas retenu le nom...). Finalement, peut-être qu’effectivement, Kylo Ren n'est rien de plus qu'un gosse perdu (et donc ridicule) entre le côté obscur et les jedi (c'est très bien illustré lors de sa confrontation avec Han Solo d'ailleurs, où on voit qu'il a besoin d'être épaulé dans ses convictions).

_________________________________________________



Dernière édition par Enorah le Mar 17 Mai - 17:44, édité 2 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://entre-deux-pages.eklablog.com/
Jacana


avatar


Messages : 4069
Age : 26
Localisation : Genève
Emploi/loisirs : étudiante// escrime, théâtre


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Star Wars Episode VII - Le Réveil de la Force   Mar 17 Mai - 17:10

@Enorah a écrit:

En ce qui concerne Kylo-Ren, on est d'accord qu'on a tous ressenti un gros malaise lorsqu'il a enlevé son casque (ce qui lui a fait perdre -1000 points en charisme au moins et tout effet "badass", je crois qu'on s'accordera tous là dessus xD).

Hahahah, mon dieu ! XDDD Tellement ! Imagine que je lisais ton avis en classe et qu'on m'a entendu faire un bruit de pigeon étouffé pour cacher mon rire. C'est exactement ça ! Hahaha.

En plus, quand on voit la gueule de ses parents... On se demande comment ils ont pu engendrer un laidron pareil, parfois, la génétique, c'est pas ce que c'est... L'avantage, c'est que si les réalisateurs avaient voulu cacher sa filiation, ils aurait pu sans problème ! Hahaha.

Bref, pardon, commentaire totalement inutile, mais j'ai tellement rigolé.

_________________________________________________

Profil Livraddict | Mon Blog !


Dernière édition par Jacana le Mar 17 Mai - 17:11, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Star Wars Episode VII - Le Réveil de la Force   

Revenir en haut Aller en bas
 

Star Wars Episode VII - Le Réveil de la Force

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Sur les écrans :: Films & Séries :: Films-