Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Mariage de Figaro (la folle journée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jacana


avatar


Messages : 4331
Age : 27
Localisation : Genève
Emploi/loisirs : étudiante// escrime, théâtre


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Le Mariage de Figaro (la folle journée)   Mar 5 Juil - 19:48

Le Mariage de Figaro (la folle journée)
Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais



informations
TITRE D'ORIGINE : /
DATE DE PARUTION : 1778.
PREMIÈRE REPRÉSENTATION : 1784.
NOMBRE DE PAGES : 125.
ÉDITION DE TON LIVRE : Librio (théâtre).
QUATRIÈME DE COUVERTURE : Oubliant les nombreux services que son valet Figaro lui a rendus dans Le Barbier de Séville, le comte Almaviva tente de lui dérober sa fiancée Suzanne. Avec l'ingéniosité de celle-ci et l'aide de la comtesse, Figaro obtiendra-t-il enfin la main de celle qu'il aime ? Deuxième volet de la célèbre trilogie de Beaumarchais, Le Mariage de Figaro, selon le mot de Bonaparte, « c'est déjà la Révolution en action ». Dénonciation des abus de la noblesse, contestation du privilège de la naissance, satire de la justice : à bien des égards, cette pièce écrite en 1778 est révolutionnaire avant l'heure. Mais la folle journée, pleine de rebondissements et de quiproquos, de chansons, de tableaux vivants et de morceaux de bravoure, est avant tout le chef-d'œuvre d'un dramaturge virtuose.
Y A-T-IL UNE SUITE ? Oui, La Mère coupable (l’autre Tartuffe).



© aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : /
LA PIÈCE EN UN MOT : Bof.
UNE CITATION : /
UNE NOTE SUR 10 : 4.
TON AVIS : Le Mariage de Figaro est la suite du Barbier de Séville. Autant j’avais apprécié la première pièce, autant cette suite m’a semblée fade, limite insipide.

On retrouve les personnages, mais Figaro n’a plus rien de piquant, de spontané et de sympathique : il est là, c’est tout, ni plus ni moins. Rosine est méconnaissable, désagréable et ne sert à rien non plus. Pire que tout je pense, c’est le Comte, qui est également méconnaissable, mais qui est juste à l’opposé de l’image qu’on se faisait de lui dans la première pièce. Pfff, c’est... Étrange et décevant.

En ce qui concerne l’histoire, eh bien, tout est dans le titre, ou presque, parce qu’au final on a droit à une sorte de farce aussi grossière que peu crédible. La révélation de la pièce, ou plutôt les révélations, sont mal amenées et du coup semblent vraiment sortir de nulle part, et suite à cela, oh, miracle, tout change, merci deus ex machina.

Le Mariage de Figaro ne tient selon moi pas sa promesse, est à des kilomètres de la belle ambiance du premier volet, pas grand-chose ne m’a séduite et le texte a fini par me sembler long... J’ai l’impression que ce n’est pas si actuel que cela que de tirer sur la corde d’une « licence » qui marche. Ni à faire ni à défaire.
À QUI LA CONSEILLES-TU ? Gros gros pffff. Autant je vous conseille vivement Le Barbier de Séville autant Le Mariage de Figaro m’a laissée perplexe. Un bon gros bide pour moi, navrée, Figaro.




_________________________________________________

Profil Livraddict | Mon Blog !


Dernière édition par L'erreur sociale le Mar 5 Juil - 19:57, édité 1 fois (Raison : Corrigé par L'erreur sociale)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ceres


avatar


Messages : 513
Age : 28
Emploi/loisirs : Lecture, écriture, jeux vidéo...


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Le Mariage de Figaro (la folle journée)   Mar 6 Déc - 16:00

Haha, c'est vraiment marrant, j'ai l'impression que pour toute cette trilogie on a un avis différent. lol

J'ai bien plus aimé Le Mariage de Figaro et de la trilogie, c'est ma pièce préférée. L'autre titre, La Folle journée, est vraiment approprié car le rythme est soutenu ! Cela ne s'arrête pas ! Et j'ai beaucoup aimé !
Il y a beaucoup plus de personnages que dans le Barbier de Séville, mais cela permet d'avoir beaucoup plus de situations comiques, notamment de vraies partie de cache-cache avec tel personnage qui ne veut pas être surpris par l'autre, ou untel qui veut épier quelqu'un etc.
Côté thème, Beaumarchais s'en donne à cœur joie, entre les petites piques envers les classes sociales plus élevées qui se permettent tout, celles envers le système judiciaire, ou encore le monologue final de Figaro qui enfonce bien le clou, on sent que l'auteur avait des choses à dire sous sa comédie (pas étonnant que la pièce ait mis si longtemps à être jouée). On retrouve le thème de l'amour de la première pièce, mais avec une douce ironie : le Comte est en quelque sorte devenu ce qu'il combattait précédemment, devenant un vrai jaloux (même si cela ne l'empêche pas, lui, d'aller batifoler ailleurs). Mais les deux soleils de la pièce sont Figaro et Suzanne. Vraiment ces deux personnages sont excellents, plein d'astuces, et justement, leur amour à eux est beau à voir car ils vont bien ensemble (ça se voit encore dans la suite).

Bref, personnellement, je conseille cette pièce car je l'ai préférée à l'autre. Maintenant à vous de juger Smile


Dernière édition par Jacana le Dim 8 Jan - 17:52, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Swan


avatar


Messages : 7557
Age : 22
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Lecture, musique, cinéma


Vos papiers SVP
Crédits: Gritsou
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Le Mariage de Figaro (la folle journée)   Ven 10 Fév - 19:56

J'avais bien aimé la pièce moi aussi ! Est-ce parce que je n'ai pas lu Le Barbier de Séville
Le rythme de la pièce témoigne bien de son second titre, l'ironie, le «sous texte» dans l'esprit révolutionnaire, le monologue de Figaro. J'ai Le Barbier de Séville dans ma PAL. Ce sera à lire très prochainement ! J'ai une mémoire assez courte donc je ne pourrais certainement pas discuter des détails de la pièce.  gêné gêné

J'avais vu un extrait du film sur Beaumarchais, "Beaumarchais, l'insolent". Vous l'avez vu ?

_________________________________________________

"Quoi que tu rêves d’entreprendre, commence-le. L’audace a du génie, du pouvoir, de la magie."
Johannes Wolfgang von Goethe


"La seule connaissance authentique naît de l'amour universel. Lorsque nous aimons, nous souffrons de toutes les formes d'oppressions et de toutes les dictatures: et nous désirons lutter pour la liberté , pour la justice, et pour tous ce qui peut favoriser la dignité humaine" Antoni Tàpies, "La pratique de l'art"

Avatar par Poison Ivy


Dernière édition par Goblinlaya le Ven 24 Fév - 8:37, édité 1 fois (Raison : CPG)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ceres


avatar


Messages : 513
Age : 28
Emploi/loisirs : Lecture, écriture, jeux vidéo...


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Le Mariage de Figaro (la folle journée)   Ven 10 Fév - 20:06

Ah non, pas vu. chépa


Dernière édition par Jacana le Jeu 16 Mar - 9:34, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacana


avatar


Messages : 4331
Age : 27
Localisation : Genève
Emploi/loisirs : étudiante// escrime, théâtre


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Le Mariage de Figaro (la folle journée)   Ven 10 Fév - 20:07

Pareil, pas vu, mais ça peut être très intéressant à voir ! Very Happy

_________________________________________________

Profil Livraddict | Mon Blog !


Dernière édition par Jacana le Jeu 16 Mar - 9:34, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Le Mariage de Figaro (la folle journée)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le Mariage de Figaro (la folle journée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Autres formats :: Théâtre-