Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Caligula

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jacana


avatar


Messages : 4705
Age : 27
Localisation : Genève
Emploi/loisirs : étudiante// escrime, théâtre


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Caligula   Mar 2 Aoû - 19:33

Caligula
Albert Camus



informations
TITRE D'ORIGINE : /
DATE DE PARUTION : 1944.
PREMIÈRE REPRÉSENTATION : 1945.
NOMBRE DE PAGES : 209.
ÉDITION DE TON LIVRE : Folio (théâtre).
QUATRIÈME DE COUVERTURE : « Caligula : C'est une vérité toute simple et toute claire, un peu bête, mais difficile à découvrir et lourde à porter.
Hélicon : Et qu'est-ce donc que cette vérité, Caïus ?
Caligula : Les hommes meurent et ils ne sont pas heureux.
Hélicon : Allons, Caïus, c'est une vérité dont on s'arrange très bien. Regarde autour de toi. Ce n'est pas cela qui les empêche de déjeuner.
Caligula : Alors, c'est que tout, autour de moi, est mensonge, et moi, je veux qu'on vive dans la vérité ! »
Y A-T-IL UNE SUITE ? Non.



© aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : /
LA PIÈCE EN UN MOT : Tyrannie.
UNE CITATION : /
UNE NOTE SUR 10 : 6.
TON AVIS : Comme son nom l’indique, la pièce Caligula met en scène l’empereur romain Caligula. Je vous avoue ici mon peu de connaissances sur l’homme autant que sur la période historique concernée et je ne savais donc pas exactement ce qui appartenait à l’Histoire ou à la fiction. Mais après lecture, j’ai découvert qu’une grande partie est historique (Drusilla, tyrannie…).

La scène s’ouvre sur un Caligula en proie au désespoir après la mort de sa sœur et amante Drusilla. Le lecteur saisit vite que cet événement est capital dans l’évolution de l’empereur qui bascule dans un monde où il sait que la vie est futile, absurde et où la mort ne revêt pas plus d’importance. Il se transforme rapidement en un être cruel et tyrannique qui n’hésite pas un seul instant à exécuter une personne et peut décider une mise à mort en un clin d’œil. Mais suite à la mort de sa sœur, on perçoit que Caligula tente de cacher une fêlure qui nous sera peu à peu dévoilée.

J’ai été étonnée que cette pièce ne soit pas si difficile d’accès que cela, Camus focalisant son attention davantage sur la psychologie de son personnage que sur les faits historiques eux-mêmes (bien qu’après vérification j’aie pu noter que sa pièce les utilisait comme base). J’ai trouvé cela intéressant de se retrouver dans les pensées de cet empereur que l’on peut aisément qualifier de fou. Son état d’esprit devient plus clair et il nous fait part de ses interrogations sur la vie et la mort.

Malgré tout, je n’ai pas été plus transportée que cela par cette pièce, mais elle m’a tout de même plu davantage que ce que j’avais pensé au premier abord, puisque Camus a décidé de se focaliser sur la psychologie de son personnage. Intéressant donc, mais je ne vais pas en garder un souvenir impérissable.
À QUI LA CONSEILLES-TU ? Pas la meilleure pièce du monde, mais elle est intéressante. Il faut aimer par contre le ton un peu tragique et fataliste de la pièce.




_________________________________________________

Profil Livraddict | Mon Blog !


Dernière édition par L'erreur sociale le Mar 2 Aoû - 19:45, édité 1 fois (Raison : Corrigé par L'erreur sociale)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Caligula

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Autres formats :: Théâtre-