Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Étranges rivages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elya


avatar


Messages : 1064
Age : 31
Emploi/loisirs : Médiathécaire | Roliste


Vos papiers SVP
Crédits: Elya
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Étranges rivages   Mer 3 Aoû - 22:48

Étranges rivages
Arnaldur Indriðason



informations
TITRE D'ORIGINE : Furðustrandir
DATE DE PARUTION : 2010.
NOMBRE DE PAGES : 300.
ÉDITION DE TON LIVRE : Métailier noir.
QUATRIÈME DE COUVERTURE : Parti en vacances sur les terres de son enfance dans les régions sauvages des fjords de l'Est, le commissaire Erlendur est hanté par le passé. Il se souvient de tout ce qui s'est déroulé de tragique dans cette région, en particulier de la disparition d'une jeune fille, et décide de chercher ce qui a pu lui arriver.
Y A-T-IL UNE SUITE ? Non.

 

 © aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : /
LE LIVRE EN UN MOT : Dépaysant.
UNE CITATION : « La vie n'est jamais simple, nota Erlendur. C'est la première chose que nous devons apprendre. La vie n'est jamais simple. »
UNE NOTE SUR 10 : 7.
TON AVIS :
Après avoir découvert Arnuldur Indriadson dans Les Nuits de Reykajvik, qui m'avait plu mais sans plus, je voulais donner une nouvelle chance à cet auteur islandais. Et je ne regrette absolument pas !

Dans Étranges rivages, on retrouve l'inspecteur Erlendur en vacances dans l'est de l'Islande, au pays des fjords. Mais ce policier ne semble pas du genre à se prélasser sur une plage de sable chaud pendant ses congés. Non, lui préfère dormir dans l'ancienne ferme qui appartenait à sa famille, une bâtisse délabrée avec aucun confort. Il va squatter cet endroit, hanté par son passé douloureux.
Lors d'une promenade, il rencontre un chasseur de renards, qui lui propose de l'accompagner. Ensemble, ils évoquent un drame datant de 1942, où des soldats anglais ont péri lors d'une violente tempête. À la même époque, une jeune femme disparaissait aussi. Son corps n'a alors jamais été retrouvé. De ce fait, des légendes sont nées autour de ça.

Cette histoire attise la curiosité d'Erlendur, très touché par les histoires de personnes disparues de longue date, rapport avec son histoire personnelle. Il va mener une enquête non-officielle pour retrouver cette Malttidur avec les indices anciens et les connaissances encore vivantes de cette femme.

Au départ, j'ai trouvé le récit flou et lent. On alterne entre l'enquête et le traumatisme d'Erlendur. Une blessure ancienne qui s'éclaire au fil des pages. Le rythme lent me gênait un peu au début, mais après on se laisse prendre par l'histoire. Ce n'est pas une histoire remplie d'action, avec des courses-poursuites, des bagarres ou des choses de ce genre. Non, c'est plutôt une succession d'entretiens/interrogatoires avec les connaissances et la famille de Malttidur. Par sa plume, l'auteur arrive à dégager une certaine puissance, une justesse des personnages aux caractères divers. L'enquête est prenante, avec des rebonds surprenants.
En plus, cette mise en avant du passé de l'enquêteur permet d'en savoir plus sur lui et sa psychologie. Erlendur est attachant avec quelques côtés effrayants, puisqu'il cherche toujours à connaitre le fin mot de l'histoire, quitte à creuser en pleine nuit.  

À travers les mots d'Indridason, on plonge dans la société islandaise où il déplore l'industrialisation massive. On découvre les coutumes de ce pays, son rapport avec la nature et les conditions climatiques parfois assez ardues ; une découverte encore plus poussée que dans Les Nuits de Reykjavik. Un beau voyage en Islande rendant la lecture encore plus intéressante et dépaysante !  

Un très bon polar, je ne regrette absolument pas d'avoir donnée une nouvelle chance à Arnaldur. Je pense que je le relirai à nouveau.
À QUI LE CONSEILLES-TU ? Aux amateurs de polars noirs qui ne craignent pas un peu de lenteur.




_________________________________________________

“Retenez bien ceci : Livre = connaissance = pouvoir = énergie = matière = masse. Une bonne bibliothèque n'est donc qu'un trou noir cultivé.”
Terry Pratchett



Profil Livreaddict : Elya



avatar = unicorn.


Dernière édition par Jacana le Jeu 4 Aoû - 11:54, édité 2 fois (Raison : Corrigé par L'erreur sociale)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacana


avatar


Messages : 3740
Age : 26
Localisation : Genève
Emploi/loisirs : étudiante// escrime, théâtre


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Étranges rivages   Jeu 4 Aoû - 11:55

Bon, ben je pense que je vais définitivement donner une deuxième chance à cet auteur. Very Happy

_________________________________________________

Profil Livraddict | Mon Blog !


Dernière édition par L'erreur sociale le Jeu 4 Aoû - 11:59, édité 1 fois (Raison : Corrigé par L'erreur sociale (même s'il n'y avait rien à corriger...))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elya


avatar


Messages : 1064
Age : 31
Emploi/loisirs : Médiathécaire | Roliste


Vos papiers SVP
Crédits: Elya
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Étranges rivages   Jeu 4 Aoû - 20:25

Oui, il le mérite, je pense !

_________________________________________________

“Retenez bien ceci : Livre = connaissance = pouvoir = énergie = matière = masse. Une bonne bibliothèque n'est donc qu'un trou noir cultivé.”
Terry Pratchett



Profil Livreaddict : Elya



avatar = unicorn.


Dernière édition par Jacana le Dim 11 Sep - 12:36, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enorah


avatar


Messages : 1625
Age : 27
Emploi/loisirs : Bibliothécaire / Cinéphile boulimique


Vos papiers SVP
Crédits: http://marion-lutine.eklablog.com/
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Étranges rivages   Jeu 4 Aoû - 20:51

Idem ça donne envie. Surtout que j'ai finalement un regard assez peu critique par rapport au vôtre sur Les nuits de Reykjavic, qui m'ont tout de même fait passer un agréable moment (après c'est clairement pas du thriller avec un suspense de fou xD)

_________________________________________________



Dernière édition par L'erreur sociale le Jeu 4 Aoû - 22:45, édité 1 fois (Raison : Corrigé par L'erreur sociale)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://entre-deux-pages.eklablog.com/
Jacana


avatar


Messages : 3740
Age : 26
Localisation : Genève
Emploi/loisirs : étudiante// escrime, théâtre


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Étranges rivages   Jeu 4 Aoû - 22:47

Ah bah non, ça, c'est le moins qu'on puisse dire. Mais c'est sympa de lire aussi quelque chose de plus réaliste, sans sprint de 3 km, sans voitures qui foncent, sans un mec qui continue à marcher alors qu'on lui a tiré 4 fois dedans... Mais ça peut être réaliste sans être aussi mou du genou... Mais bref, j'ai vu que ma bibliothèque les a presque tous, alors je vais tenter un autre. Very Happy

_________________________________________________

Profil Livraddict | Mon Blog !


Dernière édition par L'erreur sociale le Jeu 4 Aoû - 22:53, édité 1 fois (Raison : Corrigé par L'erreur sociale)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Étranges rivages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature noire / à suspense :: Romans policiers/thrillers/horreur-