Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Traité sur la tolérance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nawel


avatar


Messages : 153
Age : 18
Emploi/loisirs : Lire, écrire, sortir, la musqiue...


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Traité sur la tolérance   Jeu 1 Sep - 9:13

Traité sur la tolérance
Voltaire



informations
TITRE D'ORIGINE : -
DATE DE PARUTION : 1763.
NOMBRE DE PAGES : 157.
ÉDITION DE TON LIVRE : GF Flammarion.
QUATRIÈME DE COUVERTURE :
« Je vous dit qu’il faut regarder tous les hommes comme nos frères. – Quoi ? mon frère le Turc ? mon frère le Chinois ? le Juif ? le Siamois ? – Oui, sans doute ; ne sommes-nous pas tous enfants du même Dieu ? »
Traité sur la tolérance, chapitre XXII.

Composé en 1762, le Traité sur la tolérance a pour origine l’affaire Calas, où Voltaire trouva l’occasion d’un nouveau combat pour la liberté. Superbe témoignage sur l’esprit des Lumières, cette leçon d’universalité reste toujours actuelle.
Présentation et notes par René Pomeau
Y A-T-IL UNE SUITE ? Non.


   

© aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : -
LE LIVRE EN UN MOT : Instructif.
UNE CITATION : « Voudriez-vous soutenir par des bourreaux la religion d’un Dieu que des bourreaux ont fait périr, et qui n’a prêché que la douceur et la patience ? »
UNE NOTE SUR 10 : 7/10.
TON AVIS : Je me suis lancée dans la lecture de cet ouvrage parce qu’un extrait faisait partie du corpus de textes de mon Bac blanc. Il y avait un moment déjà que j’en avais entendu parler, et je me suis dit que l’avoir lu ne pouvait qu’être bénéfique. Pourtant, je me suis vite rendu compte qu’il ne s’agissait pas d’un de ces livres que l’on lit en un après-midi, malgré son petit nombre de pages. Pour ceux qui ne l’ont jamais lu ou qui ne connaissent pas l’affaire Calas, il faut savoir que Voltaire écrit le Traité sur la tolérance après la condamnation de Jean Calas, père de famille accusé du meurtre de son fils (retrouvé mort). Mais il apparaît très vite que le jugement manque d’impartialité, et que la torture de Jean Calas, qui refuse d’avouer son « crime », puis sa mort, sont plutôt dues au fait qu’il soit protestant, alors que ses juges sont catholiques. Voltaire se livre donc dans son Traité à un réquisitoire contre l’iniquité du jugement du XVIIIème siècle, faussé par la puissance de l’Église ; et un plaidoyer pour la tolérance. Cependant, hormis dans l’introduction où l’on nous expose les détails de cette affaire, et à quelques rares reprises, l’auteur s’appuie plus sur des arguments d’autorité : il fait appel à l’Histoire pour démontrer que la tolérance, particulièrement religieuse, est un exemple à suivre ; et démonte toutes les tentatives possibles de justification de l’intolérance par des faits historiques. Cette partie est bien évidemment intéressante, mais elle occupe la plus grande partie du livre, et je trouve dommage que Voltaire développe des chapitres entiers sur le propos pour ne les étayer que de quelques sentences conclusives. En clair, j’ai trouvé que le livre se résumait presque à des pages et des pages d’exemples pour un seul argument. Non des moindres, évidemment, mais au final j’ai plus eu l’impression d’assister à un cours d’Histoire qu’un discours polémique (ce registre étant d’ailleurs très peu présent). Après, mon jugement est peut-être faussé par mes attentes, car je m’imaginais quelque chose de beaucoup plus centré sur l’affaire Calas en elle-même, et surtout  de plus vivant. Mais bon, il s’agit d’un traité, pas d’un discours. Quoi qu’il en soit, cela reste une œuvre incroyable, ne serait-ce que du fait de l’écho qu’elle trouve dans l’actualité presque 250 ans après sa parution. Et on ne peut nier que certaines phrases sont de véritables perles que nombre d’entre nous aurait désespérément besoin d’entendre et de comprendre.
À QUI LE CONSEILLES-TU ? Je dirais  plus de 14 ans, car certaines références historiques peuvent être assez obscures, et qu’il faut pour moi avoir envie de lire ce livre pour l’apprécier à sa juste valeur.




_________________________________________________

" ' Heart. Hard heart,' I said, not sure where it came from.'The hardest heart in the world.'
' Hmm,' Toby said, tapping a finger in the air.' That's a useful one, you know. Very handy. The question is...'
Toby paused like he was considering this all very seriously.
' The question is, stone or ice ?
Crack or melt ? ' "


Dernière édition par Jacana le Jeu 1 Sep - 12:07, édité 2 fois (Raison : Corrigé par L'erreur sociale)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Traité sur la tolérance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Autres formats :: Essais et Documents-