Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'Autre Tartuffe (La Mère coupable)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jacana


avatar


Messages : 4411
Age : 27
Localisation : Genève
Emploi/loisirs : étudiante// escrime, théâtre


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: L'Autre Tartuffe (La Mère coupable)   Mer 7 Sep - 12:03

L'Autre Tartuffe (La Mère coupable)
Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais



informations
TITRE D'ORIGINE : /
DATE DE PARUTION : 1792.
PREMIÈRE REPRÉSENTATION : 1792.
NOMBRE DE PAGES : 78.
ÉDITION DE TON LIVRE : Hachette livre BNF.
QUATRIÈME DE COUVERTURE : [Je n’ai trouvé que des quatrièmes de couverture pour des éditions présentant au moins deux œuvres et ne parlant pas de celle-ci en particulier. La quatrième de couverture des éditions Hachette est plus une explication de la réédition du livre qu’un réel résumé.]
Y A-T-IL UNE SUITE ? Non, L’Autre Tartuffe vient clore la trilogie de Figaro, commencée par Le Barbier de Séville et suivie avec La Mariage de Figaro.



© aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : L’Autre Tartuffe se joue des années après la fin du Mariage de Figaro. Le comte est toujours marié à la comtesse et Figaro à sa Suzanne. Les premiers ont eu deux fils, mais l’aîné vient de trouver la mort en duel et il ne leur reste que Léon, qui souhaite épouser Florestine, la pupille du comte. Mais Monsieur Bégearss, un vil personnage, qui est d’ailleurs régulièrement appelé « Tartuffe » dans la pièce, à juste titre, vient faire voler en éclats aussi bien les certitudes que les cœurs.
LA PIÈCE EN UN MOT : Moyen.
UNE CITATION : /
UNE NOTE SUR 10 : 5.
TON AVIS : Quelle difficulté j’ai eue de trouver cette pièce ! La plupart des librairies et bibliothèques visitées ne proposent que Le Barbier de Séville et Le Mariage de Figaro, en un seul livre ou en deux, mais L’Autre Tartuffe : introuvable ! Apparemment, il est difficile à trouver publié dans un seul livre, il faudrait trouver l’intégrale que j’ai également eu grand-peine à trouver, mais enfin, après moult recherches, je viens clore cette trilogie de Figaro.

Pour rappel, j’avais adoré Le Barbier de Séville, je trouvais les idées fraîches pour un thème pourtant plus que vu et revu au théâtre et je ne me suis pas ennuyée ; par contre, je ne peux en dire de même pour Le Mariage de Figaro, qui m’a tout simplement insupportée !

Bon, j’en reviens à L’Autre Tartuffe, qui forcément souffre déjà un peu des peines que j’ai eues à avancer dans La Mariage de Figaro. Cependant, le ton est assez différent, la trame, bien qu’également vue et revue au théâtre, est tout de même bien amenée et même si on voit venir la fin à des kilomètres, ça reste nettement plus plaisant à découvrir que la pièce précédente.

Je tiens tout de même à préciser que lire cette pièce seule, sans avoir lu les deux autres est complètement inutile, il faut vraiment connaître les personnages et les histoires entre eux avant de se lancer, sinon on est complètement sous l’eau dès les premières pages. Autant dire donc que si vous vous êtes ennuyé pendant Le Mariage de Figaro, il se peut que votre cerveau ait, comme le mien, mis de côté certaines informations pas passionnantes qui pourtant sont importantes dans cette pièce... J’ai eu un peu de peine à raccrocher les petits wagons entre eux et j’ai réussi à prendre le train en route.

Une intrigue familiale où l’adultère et les mensonges prennent une place considérable, et où notre Tartuffe vient mettre son nez pour tirer à lui tous les profits possibles. Sans être haletante ni passionnante, cette pièce est bien plus sympathique à mes yeux que Le Mariage de Figaro (certes, je me répète, mais je n’ai vraiment pas aimé et j’ai été terriblement déçue). À lire donc sans en attendre trop, afin de boucler la boucle en quelque sorte, mais vous pouvez tout aussi bien vous arrêter au Barbier de Séville.

À QUI LA CONSEILLES-TU ? Pfff… À lire si vous avez eu le courage de terminer Le Mariage de Figaro, mais vous pouvez allègrement passer votre chemin, il y a clairement plus sympathique à découvrir. En revanche, je conseille malgré tout la lecture du Barbier de Séville !




_________________________________________________

Profil Livraddict | Mon Blog !


Dernière édition par L'erreur sociale le Mer 7 Sep - 12:27, édité 1 fois (Raison : Corrigé par L'erreur sociale)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ceres


avatar


Messages : 557
Age : 28
Emploi/loisirs : Lecture, écriture, jeux vidéo...


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: L'Autre Tartuffe (La Mère coupable)   Mar 6 Déc - 16:04

C'est la pièce que j'ai le moins aimé des trois. Je ne l'ai pas détestée, mais je l'ai trouvée vraiment moyenne.
Même souci qu'avec le Barbier de Séville : la trame est très prévisible et le peu de retournements de situation qu'il y a se voient à des kilomètres. Le rythme est plus lent que dans la pièce précédente et le tout m'a comme donné l'impression que l'histoire était prolongée artificiellement.
Point positif de la pièce : Figaro et Suzanne, une fois de plus. Astucieux et complices à nouveau, ils sont l'antithèse du couple Almaviva.
Je n'ai vraiment pas grand-chose à dire sur cette pièce. Elle se laisse lire, mais voilà, ce n'est pas transcendant...


Dernière édition par Jacana le Dim 8 Jan - 17:55, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacana


avatar


Messages : 4411
Age : 27
Localisation : Genève
Emploi/loisirs : étudiante// escrime, théâtre


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: L'Autre Tartuffe (La Mère coupable)   Mer 7 Déc - 14:38

Ouais, on est d'accord hein... ^^ Par contre, je vois que tu as mis les bouchées doubles dans le théâtre, c'est trop cool ! Very Happy Tu veux pas les inscrire dans le challenge théâtre ? :P

_________________________________________________

Profil Livraddict | Mon Blog !


Dernière édition par Jacana le Dim 8 Jan - 17:56, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ceres


avatar


Messages : 557
Age : 28
Emploi/loisirs : Lecture, écriture, jeux vidéo...


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: L'Autre Tartuffe (La Mère coupable)   Mer 7 Déc - 16:38

Ben, le truc c'est que j'avais juste quelques pièces que j'avais envie de lire en ce moment. Là, y en a encore deux que j'ai envie de lire, mais je ne pense pas lire d'autres pièces de théâtre ensuite (à part si, comme là, y en a que je suis curieuse de lire). Alors est-ce que ça vaut le coup de m'inscrire dans le challenge ? Je ne sais pas trop. ^^'


Dernière édition par Jacana le Dim 8 Jan - 17:57, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Swan


avatar


Messages : 7745
Age : 22
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Lecture, musique, cinéma


Vos papiers SVP
Crédits: Gritsou
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: L'Autre Tartuffe (La Mère coupable)   Ven 23 Fév - 1:39

Cette pièce est aussi celle que j'ai le moins aimé des trois. Je ne peux juste pas supporter le comte et la manière dont on attaque Rosine (MA Rosine !), « la mère coupable ». Ce n'est pas non plus la pièce la plus entraînante, c'est une pièce très terre à terre. La tentative de Beaumarchais d'écrire un véritable drame bourgeois selon les règles de l'art. Ça ne passe pas trop pour une lectrice contemporaine.

_________________________________________________

"La seule connaissance authentique naît de l'amour universel. Lorsque nous aimons, nous souffrons de toutes les formes d'oppressions et de toutes les dictatures: et nous désirons lutter pour la liberté , pour la justice, et pour tous ce qui peut favoriser la dignité humaine" Antoni Tàpies, "La pratique de l'art"

Avatar par CAF-POW


Dernière édition par L'erreur sociale le Sam 24 Fév - 11:10, édité 1 fois (Raison : Corrigé par L'erreur sociale)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: L'Autre Tartuffe (La Mère coupable)   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'Autre Tartuffe (La Mère coupable)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Autres formats :: Théâtre-