Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'Adjacent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elya


avatar


Messages : 1180
Age : 32
Emploi/loisirs : Médiathécaire | Roliste


Vos papiers SVP
Crédits: Elya
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: L'Adjacent    Ven 30 Sep - 21:44

L'adjacent
Christopher Priest


   

   
informations
TITRE D'ORIGINE : The Adjacent
DATE DE PARUTION : avril 2015
NOMBRE DE PAGES : 560 pages
ÉDITION DE TON LIVRE : Denoel Collection Lunes d'encre
QUATRIÈME DE COUVERTURE : En Anatolie, l’infirmière Melanie Tarent a été victime d’un attentat singulier : totalement annihilée, elle n’a laissé au sol, comme seul vestige de son existence, qu’un impossible cratère noir et triangulaire.
De retour en République Islamique de Grande-Bretagne, son mari, le photographe free-lance Tibor Tarent, apprend qu’un attentat a eu lieu le 10 mai à Londres, qu’il a fait cent mille morts, peut-être le double. Là aussi, la vaste zone touchée était inscrite dans un triangle parfait.
Alors qu’il est emmené dans une base secrète afin d’être interrogé sur ce qu’il a observé en Anatolie (globalement rien, en dehors de l’étrange point d’impact), Tibor entend parler pour la première fois du phénomène d’adjacence. Mais à bien y réfléchir, est-ce vraiment la première fois?
Y A-T-IL UNE SUITE ? Non
   


   

   © aurélie

   
Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : Tiber Talent a perdu sa femme, victime d'un attentat, en Anatolie. Il est de retour chez lui, en République Islamique de Grande Bretagne, à la recherche de réponses. On découvre que Londres a aussi été touchée par une attaque. Ces attaques sont spéciales, puisqu'elles ne laissent qu'un triangle parfait au sol.
Plusieurs sauts temporelles vont essayer de nous montrer la naissance et l'évolution de cette arme.

LE LIVRE EN UN MOT : Incompréhensible
UNE CITATION : facultatif
UNE NOTE SUR 10 : 5
TON AVIS : Christopher Priest est un des auteurs phares de science-fiction, je voulais alors le découvrir. Un genre qui ne me plaît pas souvent, mais la quatrième de couverture était sympa, alors je me suis dit pourquoi pas.
Au départ, l'histoire commençait assez bien. On découvre le héros qui a perdu sa compagne dans un attentat.  Tibor est de retour dans son pays, où on le questionne sur la tragédie qui a touché sa femme, lui même s'interroge sur la cause et le moyen utilisé pour perpétrer l'attaque. On découvre alors que la Grande-Bretagne est devenue une République islamique  et que le pays subit souvent des tempêtes tropicales auxquelles on doit donner des prénoms et des noms. Cela nous plonge vraiment dans l'atmosphère futuriste.

Les premières parties du livre, qui en compte huit, étaient bien. Plusieurs histoires sans lien les unes avec les autres, placées à divers moments de l'Histoire, on navigue entre le futur et le passé. On se laisse porter par ces destins croisés, qui, on l'imagine bien, vont se relier au bout d'un moment. Mais, ces « voyages » dans le temps sont perturbants à force, et au bout de quelques parties, j'ai trouvé cela un peu long, ne sachant pas vraiment où voulait en venir l'auteur. J'ai bien compris que c'était pour expliquer la naissance de l'adjacent, on se doute qu'il serait responsable des attentats. Mais ça reste assez flou et long.

La septième partie a été la pire du roman, avec un magicien ratant un numéro, le point de vue du magicien, puis celui d'une femme. Je n'ai rien compris à cette partie, je ne lui ai trouvé aucun intérêt, en plus d'accentuer le côté flou. Je l'ai trouvé assez déplaisante et incompréhensible. Du coup, j'ai fini par la survoler afin d'avancer dans l'histoire.  

Quant à la dernière  partie, elle m'a laissé un goût d'inachevé. Au final, j'ai la sensation que l'auteur a cherché à coller les bribes des différentes histoires et personnages, pour donner une vague explication à cette intrigue. Et encore, j'en sais pas vraiment plus que l'adjacent et c'est assez frustrant de se coltiner 560 pages pour ne pas avoir de réponses, surtout que personnellement, j'aurais enlevé au moins un tiers du roman.  

Hormis cela, l'écriture de Priest est assez agréable et fluide. Peut-être que je lui laisserai une autre chance, avec au moins un livre plus court...

   ● À QUI LE CONSEILLES-TU ? peut être aux adeptes de science fiction ?



   

_________________________________________________

“Retenez bien ceci : Livre = connaissance = pouvoir = énergie = matière = masse. Une bonne bibliothèque n'est donc qu'un trou noir cultivé.”
Terry Pratchett



Profil Livreaddict : Elya



avatar = unicorn.


Dernière édition par Kassyna le Sam 1 Oct - 14:24, édité 1 fois (Raison : Corrigé par Kassyna)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LaraEmilie


avatar


Messages : 1654
Age : 25
Localisation : CH
Emploi/loisirs : ACO, étudiante


MessageSujet: Re: L'Adjacent    Dim 2 Oct - 10:28

Le résumé m'a l'air intéressant, comme tu dis. Après, je ne sais pas, pas, parce que comme toi, je ne suis pas une grande fan de science-fiction, mais je pourrais me laisser tenter...

_________________________________________________

Anciennement connue sous le pseudonyme de Lolly

___________

Imagine all the people, living life in peace.


Dernière édition par Kassyna le Dim 2 Oct - 15:10, édité 1 fois (Raison : Corrigé par Kassyna)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://iletaitun-livre.blogspot.com
 

L'Adjacent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature imaginaire / futuriste :: Romans de Science-Fiction-