Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La Chambre des officiers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Spleen la Jeune


avatar


Messages : 918
Age : 27
Localisation : HANNOVER
Emploi/loisirs : ATTACHIANTE A PLEIN TEMPS


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: La Chambre des officiers   Lun 21 Nov - 16:12

La Chambre des officiers
Marc Dugain


   

informations
TITRE D'ORIGINE : La Chambre des Officiers
DATE DE PARUTION : 1998
NOMBRE DE PAGES : 171
ÉDITION DE TON LIVRE : Pocket
QUATRIÈME DE COUVERTURE : En 1914, tout sourit à Adrien, ingénieur officier. Mais, au début de la guerre, lors d'une reconnaissance sur les bords de la Meuse, un éclat d'obus le défigure. En un instant, il est devenu un monstre, une "gueule cassée". Adrien ne connaîtra ni l'horreur des tranchées ni la boue, le froid, la peur ou les rats. Transféré au Val-de-Grâce, il rejoint une chambre réservée aux officiers. Une pièce sans miroir où l'on ne se voit que dans le regard des autres. Il y restera cinq ans. Cinq ans entre parenthèses. Cinq ans pour penser à l'avenir, à l'après-guerre, à Clémence qui l'a connu avec son visage d'ange. Cinq ans à nouer des amitiés déterminantes pour le reste de son existence.
Y A-T-IL UNE SUITE ?
 


   

   © aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : -
LE LIVRE EN UN MOT : Bouleversant
UNE CITATION : Je suis réveillé quelques heures plus tard par une douleur si forte et si diffuse que je suis incapable d'en localiser l'origine précise. Mes pieds bougent. Les deux. Les mains aussi. Chacun de mes yeux perce la semi-obscurité. Je suis entier. Avec ma langue, je fais le tour de ma bouche. En bas, elle vient s'appuyer sur les gencives de la mâchoire inférieure : les dents ont été pulvérisées. Les hauteurs, elles, s'annoncent comme un couloir sans fin ; ma langue ne rencontre pas d'obstacle et lorsqu'elle vient toucher les sinus, je décide d'interrompre cette première visite. C'est tout ce vide qui me fait souffrir.
UNE NOTE SUR 10 : 9 sur 10
TON AVIS : A chaque fois que je retourne dans ma chambre d’étudiante et que je me retrouve face à ma bibliothèque, je souris toujours devant les livres qui y ont place. Je souris et j’ai envie de tous les relire. Hier soir, mon choix s’est arrêté sur La Chambre des officiers de Marc Dugain.
Mes souvenirs étaient quelques peu flous. Je me souvenais par ailleurs que ce livre m’avait beaucoup plu. De suite. Et je dois avouer que l’expérience s’est hier soir répétée. Marc Dugain nous délivre les pensées et la guerre d’Alain, blessé de guerre. Défiguré, on y découvre la guerre vue à travers les yeux d’un blessé, cloîtré dans un hôpital d’officier. D’un blessé, nous obtenons au fur et à mesure des pages une troupe de blessés. Tous défigurés. Unis par le même traumatisme, par la même guerre, ils s’opposent par ailleurs sous de nombreux autres aspects. J’aime beaucoup la plume de Marc Dugain. Elle donne davantage de réalisme aux propos et aux pensées d’Alain : on y découvre l’Humanité, là où l’Humanité est mise en danger : en temps de guerre. Avec brio, il s’éloigne du mélodrame. Pas de pathétique. Pas de « on sort les mouchoirs et on pleure ». Non !
C’est sans doute pour cette raison que je recommande ce roman original. Original parce qu’il traite d’une guerre trop souvent oubliée, de soldats évincés, d’une Humanité mise en danger.
À QUI LE CONSEILLES-TU ? Comme je vous le disais plus tôt, ce roman se dévore à l’adolescence tout comme à l’âge adulte. Et si vous avez la flemme de tourner quelques pages, il paraît qu’il y a un film inspiré du livre. Que demande le peuple ?

   


Dernière édition par Jacana le Mer 28 Déc - 18:00, édité 2 fois (Raison : CPG)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://antredespleenlajeune.wordpress.com/
 

La Chambre des officiers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature générale :: Romans historiques-