Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Gouverneurs de la rosée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lady Swan


avatar


Messages : 7503
Age : 22
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Lecture, musique, cinéma


Vos papiers SVP
Crédits: Gritsou
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Gouverneurs de la rosée   Ven 10 Fév - 3:35

Gouverneurs de la rosée
Jacques Roumain



informations
TITRE D'ORIGINE : -
DATE DE PARUTION : 1944
NOMBRE DE PAGES : 166
ÉDITION DE TON LIVRE : Mémoire d'encrier
QUATRIÈME DE COUVERTURE : Gouverneurs de la rosée, chef-d’œuvre de Jacques Roumain, traduit dans plus d’une vingtaine de langues, est le livre de la solidarité, de l'amour et de la vie.

Il y a heureusement un assez grand nombre de livres dont on peut conseiller: lisez-les. Il y en a très peu dont on aie envie de dire: il faut que vous les lisiez. Si vous mourez sans les avoir lus, vous avez manqué quelque chose d'important. Gouverneurs de la rosée de Jacques Roumain est de ceux-ci. - André Still, L'Humanité, Paris

Jacques Roumain (...) nous livre une leçon de vie, osons le mot, un exemple de combat pour élever la part d'humanité en nous. - Emile Ollivier

Gouverneurs de la rosée
est peut-être (...) unique dans la littérature mondiale parce qu'il est sans réserve le livre de l'amour. - Jacques Stephen Alexis
Y A-T-IL UNE SUITE ? Non



© aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : facultatif
LE LIVRE EN UN MOT : Lyrique
UNE CITATION : « Non, c'est pas possible. Est-ce qu'on peut déserter la terre, est-ce qu'on peut lui tourner le dos, est-ce qu'on peut la divorcer, sans perdre aussi sa raison d'existence et l'usage de ses mains et le goût de vivre ? »

« Je suis ça : cette terre-là, et je l'ai dans le sang. Regarde ma couleur : on dirait que la terre a déteint sur moi et sur toi aussi.
Ce pays est le partage des hommes noirs et toutes les fois qu'on a essayé de nous l'enlever, nous avons sarclé l'injustice à coups de machette»

UNE NOTE SUR 10 : 9/10
TON AVIS : 
Je n'ai jamais lu de littérature haïtienne. Si j'avais à recommander une lecture emblématique de cette partie du monde, je nommerais Gouverneurs de la rosée. Cette lecture a été un dépaysement total. Elle s'inscrit dans un contexte trouble de l'histoire d'Haïti. L'esclavage est terminé et l'indépendance a eu lieu. Pourtant, c'est la misère qui règne à Fond-Rouge. Les terres sont sèches, il y a de moins en moins d'eau et de nourriture pour tout le monde. C'est le retour de Manuel, parti travailler à Cuba, qui déclenche un vent de changement dans la communauté. Il amène avec lui des idées révolutionnaires. Il veut que son peuple se libère de ses chaînes invisibles, qu'il agisse sur son destin et cela passe par la recherche d'une source d'eau. Une source d'eau qui ramènera la prospérité et l'harmonie parmi les habitants.  

C'est un roman rempli d'espoir, imprégné de culture populaire. Celle-ci n'est pas méprisée, elle est même glorifiée. Elle est ramenée à sa juste place et n'est pas teintée des préjugés des blancs. Jacques Roumain fait partie de ces intellectuels qui voulaient redonner une place à la culture du peuple qui n'est pas celle des élites, qui avaient plutôt une éducation française.

J'ai aussi découvert une autre manière d'écrire, profondément ancrée dans la description du paysage en symbiose avec l'histoire racontée. J'ai donc découvert un style d'écriture, un imaginaire qui m'était complètement inconnu (bien malgré moi mes études littéraires m'ont fait lire énormément de romans « occidentaux »), mais tellement riche. Les mots de Jacques Roumain me collent à la peau. Je n'en dirai pas plus puisque je risquerais de trop révéler de l'histoire en elle-même qui a ses rebondissements.

Je le dis encore une fois, c'est un roman à lire absolument.
À QUI LE CONSEILLES-TU ? C'est un roman destiné plutôt aux adultes




_________________________________________________

"Quoi que tu rêves d’entreprendre, commence-le. L’audace a du génie, du pouvoir, de la magie."
Johannes Wolfgang von Goethe


"La seule connaissance authentique naît de l'amour universel. Lorsque nous aimons, nous souffrons de toutes les formes d'oppressions et de toutes les dictatures: et nous désirons lutter pour la liberté , pour la justice, et pour tous ce qui peut favoriser la dignité humaine" Antoni Tàpies, "La pratique de l'art"

Avatar par Poison Ivy


Dernière édition par Goblinlaya le Ven 10 Fév - 8:21, édité 1 fois (Raison : CPG)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Gouverneurs de la rosée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature générale :: Romans biographiques/témoignages/réalistes-