Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chère brigande

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Emérence


avatar


Messages : 14
Age : 26
Emploi/loisirs : future libraire


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Chère brigande   Lun 27 Mar - 22:06

Chère brigande
Michèle Lesbre



informations
TITRE D'ORIGINE : /
DATE DE PARUTION : Février 2017.
NOMBRE DE PAGES : 80 pages.
ÉDITION DE TON LIVRE : Sabine Wespieser.
QUATRIÈME DE COUVERTURE : « La silhouette libre et rebelle de Marion du Faouët, " Robin des bois " bretonne qui, dans les premières années du XVIIIe siècle, prenait aux riches pour redistribuer aux pauvres, a toujours fasciné Michèle Lesbre.
Parce qu’une femme aux cheveux roux prénommée Marion, qui avait élu domicile dans une boutique désaffectée en bas de chez elle, a soudain disparu, les traits de l’autre Marion, la " chère brigande ", se superposent à ceux de la SDF parisienne. L’écrivain décide alors de partir sur les traces de l’insoumise bretonne, qui mourut sur le gibet à trente-huit ans, lui adressant, pour conjurer l’injustice du monde et sa propre impuissance, une longue lettre.
À la faveur du trajet en train vers Quimper, les souvenirs d’une autre époque de sa vie resurgissent quand, jeune militante, elle manifestait contre la guerre d’Algérie ou, institutrice, elle apprenait à lire aux enfants. La vie de Marion agit comme un miroir tendu à ses utopies et à ses révoltes passées : à dix-huit ans, Marion, elle, créait une bande de brigands. Avec des comparses recrutés parmi ses proches, elle allait écumer les bois et redresser les torts. Le Faouët, les monts d’Arrée, Quimper : tous ces lieux où Marion a vécu et que l’enquêteuse arpente, ravivent la vaillance et l’impétueuse générosité de son héroïne.
Michèle Lesbre, dans ce texte lumineux, laisse sonner le rire frondeur d’une gamine formée à l’école de la vie, d’une grande amoureuse et d’une femme qui a lutté à sa façon contre une misère choquante. Une belle manière de nous parler d’elle, de nous, du monde dans lequel nous vivons.
Sa lettre s’achève ainsi : " Dors tranquille, chère brigande, tu m’as sauvée pendant quelques jours de notre démocratie malade, des grands voleurs qui, eux, ne sont presque jamais punis parce qu’ils sont puissants, de ce monde en péril. Tu n’étais pas un ange, mais les anges n’existent pas. " » site SW

Y A-T-IL UNE SUITE ? Non.



© aurélie
Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : Michèle Lesbre écrit à Marion qu'elle admire pour son engagement à ne pas être une femme de son temps, ne pas accepter la pauvreté de ce qu'on lui propose.
C'est également l'occasion pour l'auteur de revenir sur des éléments de sa vie... et de la nôtre.
LE LIVRE EN UN MOT : Charisme
UNE CITATION : " Puis elle disparut. Il m'a semblé qu'avec elle disparaissait cette mise en garde qu'elle représentait. Elle et toute cette humanité échouée sur les trottoirs de la ville. Nous aurions un jour des comptes à rendre. "
UNE NOTE SUR 10 : 8/10
TON AVIS : Une lettre intime qui donne parfois l'impression de s'immiscer dans le jardin secret de l'auteur. Une lettre élogieuse et émouvante en bien des aspects !
À QUI LE CONSEILLES-TU ? Lecture rapide (peu de pages), un peu d'histoire que l'on ne trouve pas dans les livres d'écoles, pour celles et ceux qui veulent apprendre à connaître une femme qui à sa manière a œuvré pour le droit des femmes.



_________________________________________________

"Un livre doit être une absolue surprise, ou bien un échec, un four, s'ils étaient prévisibles tout le monde en écrirait."
Céline, Lettre à Pierre Monnier.


Dernière édition par Jacana le Dim 16 Avr - 12:08, édité 2 fois (Raison : CPG)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Chère brigande

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature générale :: Littérature contemporaine/générale-