Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L’Indé panda, volume 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jacana


avatar


Messages : 4069
Age : 26
Localisation : Genève
Emploi/loisirs : étudiante// escrime, théâtre


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: L’Indé panda, volume 1   Dim 17 Sep - 15:22

L’Indé panda, volume 1
Collectif



informations
TITRE D'ORIGINE : /
DATE DE PARUTION : Octobre 2016.
NOMBRE DE PAGES : 105.
NOMBRE DE NOUVELLES : 12.
ÉDITION DE TON RECUEIL : Numérique (disponible gratuitement et légalement ici.)
AUTEURS : voir ci-dessous.
QUATRIÈME DE COUVERTURE : Aucune.
Y A-T-IL UNE SUITE ? Non, mais un recueil suivant.



©️ aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : Je me suis lancée dans la lecture du premier volume de l’Indé panda. Pour ceux qui ne connaissent pas, il s’agit d’un recueil de nouvelles d’auteurs indépendants. Les nouvelles sont sélectionnées après un appel à texte pour n’en garder que 10-12. Le tout est compilé sous forme d’un recueil-journal disponible en ligne au format numérique et totalement gratuit. Chaque auteur dont la nouvelle a été sélectionnée a un petit encart pour parler d’un de ses textes ; de quoi découvrir de nouvelles plumes.
LE RECUEIL EN UN MOT : Variable.
TA NOUVELLE PRÉFÉRÉE : Le Monolithe (Khalysta Farall) et L’Horloger (Dean Venetza).
UNE CITATION : /
UNE NOTE SUR 10 : Il y a des nouvelles à 10, des nouvelles à 2 selon moi… Donc dur de définir le tout alors que ce n’est pas comparable. Voir ci-dessous.
TON AVIS : Dans ce premier numéro, il y a 12 nouvelles, de taille et de genre variables, mais aussi, malheureusement, de qualité variable selon moi. Voici un petit aperçu nouvelle par nouvelle de ce qui m’a plu ou non.

Dépendance – Nathalie Bagadey - bon
Nouvelle courte, sympathique, qui m’a fait sourire. Une très bonne idée pour lancer ce premier numéro !

Le Chef d’œuvre de Maître Osato – Patrice Dumas – très bon ♥️
Un Japonais passe sa vie à peindre des boîtes en bois. Rythme doux, qui a su me ramener en quelques secondes au Pays du soleil levant. L’auteur sait de quoi il parle, les descriptions sont belles. Une fenêtre ouverte sur un autre monde l’espace de quelques minutes, jusqu’à une fin mémorable ! J’ai été déstabilisée par cette fin, bien joué, je m’en rappellerai, c’est sûr !

La Femme sans visage – Marie Havard – faible ♠️
Format qui ne convient pas vraiment à une nouvelle je trouve, peut-être mieux en roman. Manque cruellement de descriptions, rendant certaines scènes peu crédibles, farfelues voire ridicules. Beaucoup de fautes d’orthographe. Rythme saccadé, histoire décousue, dialogues téléphonés entre deux personnages qui savent déjà ce qu’ils se disent. Pas ma tasse de thé et je cherche encore la chute (?).

A cœur perdu – Edith Couture Saint-André – faible ♠️
Des phrases un peu trop alambiquées pour moi pour réellement apprécier cette lecture. L’exercice de la nouvelle demande quand même un minimum de nervosité et de dynamisme que je n’ai pas du tout retrouvé dans cette lecture. De plus, le mélange d’un vocabulaire un peu trop savant à des mots plats et courants m’a semblé curieux.

Je trouve qu’il manque des éléments de temporalité, on ne se rend pas vraiment compte du temps qui passe, mis à part grâce au découpage en « chapitres ». La fin me semble peu probable est complètement non déontologique. Cependant, quelque chose me fait dire que l’auteure doit savoir manier le roman, et que l’exercice de la nouvelle n’est pas quelque chose d’habituel. Je me trompe peut-être, mais j’ai l’impression de retrouver une patte « roman », du coup, peut-être à tester un jour.

L’Horloger – Dean Venetza – superbe ! ♥️♥️♥️
Waouw ! Là, on voit que l’auteur sait manier la nouvelle ! L’univers est riche derrière la nouvelle, on sent qu’il en a encore sous le pied et j’ai très envie de découvrir plus en avant ce monde particulier. En plus, le sujet est abordé sous un angle qui me plaît bien avec ces horlogers particuliers. Je vois que l’auteur utilise cet univers dans d’autres textes, j’ai hâte de les découvrir ! J’en veux plus, ça, c’est sûr !

Celui qui protège – Ghaan Ima – très bon ♥️
Pas mal du tout, même si j’ai trouvé le début un peu en dessous de la deuxième moitié, qui, elle, est explosive ! Je vois que cette nouvelle s’inspire du monde créé par l’auteure dans l’un de ses romans, je vais peut-être me laisser tenter.

Crocodile – Balthazar Tropp - bon
Sympa, direct (peut-être un tout petit peu trop à certains endroits) et qui fait réfléchir. Disons que j’ai apprécié son personnage un peu atypique, ça fait plaisir de sortir des sentiers battus de ce côté-là. La fin arrive peut-être un peu abruptement, on sent presque l’envie de l’auteur de continuer à parler de son cher crocodile qui a l’air de lui tenir à cœur.

Votez Blanc ! – Bouffanges - bon
Intéressant et qui fait réfléchir. Après, j’avoue que la politique française ne m’intéresse pas des masses. Heureusement, ce n’est pas là le message que veut faire passer l’auteur. Cependant, bien sûr, lorsque certains noms sont cités, je reste parfois un peu de marbre alors qu’un citoyen français y verra sûrement un message plus fort. On va dire que sous forme de nouvelle, ça va très bien, je ne me serais pas vue lire un roman de 500 pages sur le sujet par contre. En tout cas, j’ai apprécié l’idée de fond sur laquelle je médite encore.

Ad vitam aeternam – Amria Jeanneret - bon
Tout à fait correct. Pas ma nouvelle préférée, mais elle se laisse lire. La chute est très sympa. Par contre, j’ai trouvé certains monologues intérieurs un peu longs par rapport à « l’action » elle-même : léger déséquilibre selon moi.

Photos volées – Philippe Deniel –bon
Une nouvelle toute courte qui m’a fait sourire. Une très bonne idée, il fallait y penser. Après, je ne peux pas en dire beaucoup plus, sinon, je gâche tout.

Le Monolithe – Khalysta Farall – superbe ! ♥️♥️♥️
Ah la la ! On sent que l’auteure est à l’aise avec les nouvelles ! Comme pour L’horloger, on est dedans en quelques secondes. On sent qu’il y a tout un univers réfléchi là-derrière et qu’elle nous les couche sur papier à son bon vouloir, évitant même par moments de nous donner toutes les clés, tant il est clair que son univers est « normal » pour les personnages. C’est génial, parce que nous avons suffisamment d’éléments pour suivre facilement, avec la volonté d’en savoir plus sur son univers. Elle arrive nous avoir à sa botte après quelques lignes, bien joué.

La Mouche – Véronique Gault – très bon ♥️
Je ne voyais pas du tout où l’auteure voulait nous emmener, et ça m’intriguait, parce qu’il y avait forcément une solution. Je sentais qu’elle était là, tout près, tangible, mais non… Et tout à coup, la chute arrive, gros éclat de rire, mais c’est bien sûr ! Simple, rapide, efficace et drôle. Réussi, et j’ai rigolé, bon mélange.

Pour résumé, du bon et du moins bon. Dommage pour les quelques fautes retrouvées çà et là au fil des nouvelles (plus dans certaines que d’en d’autres cela dit). Ce qui est sûr en finissant ce numéro, c’est que je vais suivre Dean Venetza, car j’ai adoré sa nouvelle. (Khalysta Farall (@Khaany sur le forum ^^), je connais déjà, sa nouvelle vient juste appuyer le fait que j’aime ce qu’elle écrit.) Sinon, pour sa plume et ses idées, je vais me renseigner sur Patrice Dumas. Et surtout, je vais lire les numéros 2 et 3 ! Je me dis que ce premier numéro un peu « surprise » a peut-être déstabilisé certains auteurs. Maintenant qu’ils savent à quoi s’attendre, la suite ne peut être que meilleure. Je vais comparer les noms et me préparer une petite liste d’auteurs à découvrir, huhu.

En tout cas, n’hésitez pas, venez découvrir l’Indé panda ! C’est gratuit et c’est bien ! https://lindepanda.wordpress.com/

À QUI LE CONSEILLES-TU ? TOUS, et c’est gratuit, pas d’excuse ! Very Happy




_________________________________________________

Profil Livraddict | Mon Blog !


Dernière édition par Jacana le Mar 3 Oct - 19:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khaany


avatar


Messages : 188
Age : 29
Emploi/loisirs : Ecrivain


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: L’Indé panda, volume 1   Dim 17 Sep - 16:06

roooh merci @Jacana

J'avais aussi adoré l'Horloger, qui était mon coup de cœur pour ce numéro.
J'avais aussi beaucoup aimé Celui qui protège, qui m'a donné envie de lire le roman dont c'est un peu le prologue. La mouche est effectivement très drôle et Le crocodile m'a fait verser une petite larme (bien qu'en temps normal ne soit pas vraiment mon genre de nouvelle).

_________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

L’Indé panda, volume 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Autres formats :: Nouvelles :: Recueils-