Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ces jours qui disparaissent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elya


avatar


Messages : 1312
Age : 32
Emploi/loisirs : Médiathécaire | Roliste


Vos papiers SVP
Crédits: Elya
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Ces jours qui disparaissent   Jeu 28 Sep - 18:22

Ces jours qui disparaissent
Timothé Le Boucher



informations
TITRE D'ORIGINE : (si étranger)
DATE DE PARUTION : 2017
NOMBRE DE PAGES : 192
ÉDITION : Glénat
QUATRIÈME DE COUVERTURE : Lubin Maréchal se réveille chaque matin sans se souvenir de la veille et découvre que pendant ce temps une autre personnalité prend possession de son corps. Il tente de communiquer avec son double par caméra interposée.
Y A-T-IL UNE SUITE ? non



©️ aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : Un matin, Lubin acrobate qui veut monter son spectacle avec ses amis, s’aperçoit qu’il ne se souvient plus de la journée de la vieille. Aucun souvenir, rien. Pourtant 24 heures, se sont bel et bien écoulées. Il ne comprend pas ; mais son patron est furieux. Le soir il retrouve sa petite amie pour la nuit, sauf qu’elle a disparu au petit matin ! Il a encore sauté un jour. Il s’aperçoit qu’il ne vit plus qu’un jour sur deux. Parce qu'un autre, avec une autre personnalité lui prend sa place. Lubin va essayer de se dépêtrer de tout ça.
L'OUVRAGE EN UN MOT : Magnifique
UNE CITATION : facultatif
UNE NOTE SUR 10 : 10 !
TON AVIS : Cet one-shot de Timothée le Boucher m’a séduite dès la couverture par sa couleur et ses traits. Puis le scénario a fait le reste. Le héros qui se rend compte qu’il ne vit plus qu’un jour sur deux. L’auteur nous montre ce que ça implique sur le quotidien de Lubin, aussi bien professionnellement que dans sa vie privée. Les détails sont distillés doucement histoire de bien poser l’histoire. On prend bien conscience des différences entre les deux personnalités.
D’ailleurs le scénario est parfois aux frontières du fantastique tout en jonglant avec des troubles psychiques. C’est joliment mené, parce que l’auteur a pris le parti de suivre qu’une seule personnalité, celle de Lubin l’acrobate. L’autre est vue à travers une webcam. Le Boucher a su manié l’art de l’ellipse. Il arrive à faire défiler le temps en douceur, sans que ça soit choquant. Ainsi on suit la vie de Lubin et de son double sur la longue durée.
Ce récit nous permet aussi de s’interroger sur la gestion de notre temps au quotidien. Les jours passent sans qu’on en ait conscience. Mais si on vivait un jour sur deux, prendrait-on plus de temps pour vivre ? Puis la force de l’amour, pourrait on aimer une personne qui ne vit qu’un jour sur deux ?
Si j’avais une critique à faire, ça serait sur le côté passif des personnages. Lubin ne cherche pas trop à combattre ce qui lui arrive, ni à en comprendre la cause. Même si au fil des pages, la cause nous est dévoilée. Donc c’est un poil dommage.
En plus, l’illustration est réaliste et cohérente. La lecture de ce roman graphique est  très appréciable avec un scénario qui tient la route.

À QUI LE CONSEILLES-TU ? aux ados et aux adultes !




_________________________________________________

“Retenez bien ceci : Livre = connaissance = pouvoir = énergie = matière = masse. Une bonne bibliothèque n'est donc qu'un trou noir cultivé.”
Terry Pratchett



Profil Livreaddict : Elya



avatar = unicorn.


Dernière édition par Jacana le Mar 3 Oct - 18:58, édité 2 fois (Raison : CPG)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Ces jours qui disparaissent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: BDs et Mangas :: BDs-