Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Entre deux mondes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aurélie


avatar


Messages : 7468
Age : 25
Localisation : Marseille
Emploi/loisirs : Reine des cailloux


Vos papiers SVP
Crédits: (c) sweet disaster
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Entre deux mondes   Jeu 23 Nov - 16:02

Entre deux mondes
Olivier Norek



informations
DATE DE PARUTION : 5 octobre 2017
NOMBRE DE PAGES : 409 pages
ÉDITION DE TON LIVRE : Michel Lafon
QUATRIÈME DE COUVERTURE : Adam a découvert en France un endroit où l’on peut tuer sans conséquences.
Y A-T-IL UNE SUITE ? Non.



©️ aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : Rien n’était censé faire se croiser Adam, ancien flic syrien et Bastien, flic français. Rien si ce n’est la guerre civile qui secoue la Syrie et la zone de passage qu’est la Jungle de Calais pour les réfugiés qui aspirent à de jours meilleurs en Angleterre. Rien si ce n’est une série de meurtres qui attirent le regard de ces deux hommes aux destins qui se mêlent, ces deux hommes qui sont les seuls à s’intéresser à ce qu’il se passe réellement dans cette Jungle, l’un de l’intérieur, l’autre de l’extérieur.
LE LIVRE EN UN MOT : Glaçant.
UNE CITATION : Ce n'est pas le premier. La violence est partout puisque la pauvreté est immense. Tu ne peux pas mettre ensemble dix mille hommes, quasiment enfermés, tributaires de la générosité des Calaisiens et des humanitaires, sans autre espoir qu'une traversée illégale, et croire que tout va bien se passer. Des morts, il y en a toutes les semaines. Les No Border les traînent aux limites de la Jungle, devant les CRS, mais parfois ils sont simplement enterrés entre les dunes et la forêt. Si un jour ils rasent la Jungle, il ne faudra pas creuser trop profond.
UNE NOTE SUR 10 : 10/10
TON AVIS : Rien n’était censé faire se croiser Adam, ancien flic syrien et Bastien, flic français. Rien si ce n’est la guerre civile qui secoue la Syrie et la zone de passage qu’est la Jungle de Calais pour les réfugiés qui aspirent à de jours meilleurs en Angleterre. Rien si ce n’est une série de meurtres qui attirent le regard de ces deux hommes aux destins qui se mêlent, ces deux hommes qui sont les seuls à s’intéresser à ce qu’il se passe réellement dans cette Jungle, l’un de l’intérieur, l’autre de l’extérieur.

Entre deux mondes est une vraie claque qui continue de résonner des jours durant, qui se digère difficilement et qui fait qu’on ne peut plus aborder l’histoire des réfugiés sans serrer les dents de tristesse.

J’ai commencé ce livre sans savoir de quoi il parlait, en ne lisant que la quatrième de couverture et je ne m’attendais pas à une telle explosion de sentiments, à un bouleversement si intense ou un sujet si poignant.

Olivier Norek nous plonge avec réalisme dans cette Jungle de Calais où sont parqués ces réfugiés qui cherchent par tous les moyens à traverser la Manche. Venus de différents continents, ils aspirent à trouver une vie nouvelle, loin de l’horreur qui gangrène les pays où ont poussé leurs racines. Avant de livre ce livre, on sait que les choses sont moches, violentes, inhumaines dans ce camp. On le sait, on le voit de loin et ça s’arrête là. Puis on lit les mots de Norek, on se retrouve face à des personnages certes, fictifs, mais construits à partir d’histoires vraies, des personnages qui servent à rendre hommage à toutes ces personnes qui ont foulé cette Jungle. Les coups, les viols, les mutilations, les pressions, les menaces, la peur constante, la faim, le froid… Rien ne nous est épargné et c’est tant mieux parce que ce qu’il se passe sur notre territoire est insoutenable.

Au milieu de la fiction, Norek nous donne des chiffres, des faits, des rouages du système français. On apprend comment il est possible que des gens fuyant l’enfer de leurs terres se retrouvent dans un no man’s land administratif afin que personne n’ait à être responsable officiellement de leurs vies. On pénètre dans cette Jungle où les lois sont un mélange de survie, de coutumes étrangères mais, surtout, une horreur sans nom où chacun essaie de s’en sortir au détriment des autres. Parce que ces personnes, ces êtres humains qui ont risqué leurs vies des années durant n’ont plus rien à perdre et n’ont qu’un espoir : se reconstruire ailleurs, quitte à détruire les autres. Rien à voir avec une nature profondément mauvaise : quand on a traversé l’horreur et qu’on y vit encore, les limites pour s’en sortir n’existent plus.

Flics, migrants, associations, riverains… Tout le monde a un jour le mauvais rôle mais chacun essaie de faire bouger les choses à travers son propre prisme. Tandis que d’autres profitent de la misère pour se faire de l’argent, comme les passeurs de migrants, ces vendeurs de rêve qui conduisent le plus souvent vers la mort.

Le premier chapitre est écoeurant, glaçant et il annonce clairement la couleur de l’ensemble de l’histoire qui, malgré l’espoir qui se construit au fil des pages, la sensation d’humanité qui persiste et se débat, n’aboutit qu’au triste constat que seuls une poignée de réfugiés réussit à atteindre l’objectif final. Certaines histoires s’éclaircissent mais des milliers d’autres sombrent de plus en plus vers les ténèbres du désespoir.

Je ne vais pas disserter sur l’intrigue ou les personnages : en quelques lignes, ce serait impossible et j’en révèlerais bien trop. Et puis, la fiction ne suffit pas à oublier qu’Adam, Ousmane, Kilani, Nora, Maya, … sont une multitude. Une multitude d’êtres humains qui sont ballotés au grès de leurs espoirs et des restrictions imposées par d’autres. Des centaines de milliers de personnes qui sont forcées de partir de chez eux pour espérer entrevoir un autre avenir, quitte à mourir en route plutôt que mourir oppressés.

On ne peut ressortir indemne de cette lecture, j’en suis encore toute retournée des semaines après ma lecture et je ne le regrette pas.
À QUI LE CONSEILLES-TU ? Je conseille à chacun de lire Entre deux mondes mais faites bien attention à votre petit cœur. Plutôt à partir de 16/17 ans parce qu'il est vraiment dur à digérer.


_________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rambalh.blogspot.com/
The Flying bookmark


avatar


Messages : 157
Age : 52
Localisation : Nord
Emploi/loisirs : aide-soignante/lecture/brodeuse


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Entre deux mondes   Sam 6 Jan - 20:20

TON AVIS
● RÉSUMÉ PERSONNEL : /

● LE LIVRE EN UN MOT : percutant

● UNE CITATION : /

● UNE NOTE SUR 10 : 10

● TON AVIS : Quand ce livre est sorti l'année dernière et que j'ai pris connaissance du thème de l'histoire, j'avoue que je n'étais pas très emballée. Pourtant j'aime beaucoup ce qu'écrit cet auteur mais je craignais de lire un roman glauque. Puis, j'ai commencé à lire d'excellents commentaires à son sujet, je me suis laissée embarquer et ...

pfiou, quelle histoire ! Le genre d'histoire dont vous ne sortez pas indemne, ce livre est une pépite remplie d'humanité, c'est fort, c'est bouleversant, ça nous fait nous interroger sur notre société et ça change quelque chose en nous, d'ailleurs j'ai fait une pause entre ce livre et le suivant, histoire de digérer.

C'est l'histoire d'Adam, il vit en Syrie avec sa femme et sa fille, il est capitaine de police pour Bachar el-Assad. Pour une raison que je tairai, sa femme et sa fille vont connaître l'exil, elles doivent rejoindre la jungle de Calais, le plus grand bidonville d'Europe, Adam les rejoindra plus tard. C'est leur histoire que l'on va suivre tout au long du roman mais pas seulement, on va suivre aussi l'histoire d'autres migrants et ça fait froid dans le dos, nous sommes mis face aux atrocités qu'ils ont vécues et celles qu'ils vivent encore sans compter cette sorte d'injustice, ils ont fui leur pays où leur vie était en danger, ils ont failli mourir lors du voyage et ils se retrouvent bloqués à Calais, si proche de leur but qu'ils peuvent apercevoir à l'horizon par jour de beau temps, si proche et si loin en même temps ... On sera aussi aux côtés de la police qui doit gérer les problèmes liés à la jungle et les sentiments contradictoires qu'ils ressentent entre ce que l'Etat leur demande de faire et leur morale, leurs valeurs.

Les sentiments décrits sont vrais et nous touchent donc particulièrement, que ce soit la peur, la colère, la tristesse, l'espoir. Je me suis attachée à tous les personnages que ce soit migrants ou policiers, je me suis identifiée à eux, tout au long de la lecture j'étais à côté d'eux, ils m'ont émue, j'ai eu la gorge serrée à plusieurs reprises, j'ai été horrifiée de certains actes, mais comment pouvons-nous régler ce problème ?

A la fin de l'ouvrage, l'auteur dit qu'il n'y a que l'enquête de police qui est romancée et que le reste ce sont des bouts d'histoire de migrants, des témoignages de policiers sur le terrain, ça vous met une claque supplémentaire dans la figure.

Vraiment, je ne regrette pas d'avoir lu ce livre, à vous de le lire maintenant, ça n'en fera pas un monde meilleur malheureusement mais si notre regard déjà peut changer sur la condition des migrants ce sera déjà ça même si on restera coincé entre le bien et le mal ... entre deux mondes ...


● À QUI LE CONSEILLES-TU ? + tranche d'âge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theflyingbookmark.blogspot.fr/
Aurélie


avatar


Messages : 7468
Age : 25
Localisation : Marseille
Emploi/loisirs : Reine des cailloux


Vos papiers SVP
Crédits: (c) sweet disaster
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Entre deux mondes   Dim 7 Jan - 15:12

J'ai été tellement retournée par ce roman... Comme tu le dis, même si l'ensemble est romancé, on sent chaque petit bout d'histoire, chaque anecdote prend racine dans la réalité, dans la véritable histoire des personnes qui vivent cette situation.

J'ai adoré, et contrairement à toi, je ne savais pas du tout dans quoi je m'embarquais parce que je n'avais lu que la quatrième de couverture officielle en piochant dans la bibliothèque de mon cousin. Je ne regrette vraiment pas d'avoir écouté ses conseils red

_________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rambalh.blogspot.com/
The Flying bookmark


avatar


Messages : 157
Age : 52
Localisation : Nord
Emploi/loisirs : aide-soignante/lecture/brodeuse


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Entre deux mondes   Dim 7 Jan - 19:54

Ce livre m'a bouleversé aussi. J'ai lu juste après Fantasmë de Niko Tackian et à un moment ça parle aussi des réfugiés, l'émotion du roman d'Olivier Norek est remontée, difficile de passer à un autre roman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theflyingbookmark.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Entre deux mondes   

Revenir en haut Aller en bas
 

Entre deux mondes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature noire / à suspense :: Romans policiers/thrillers/horreur-