Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Comme un moineau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jacana


avatar


Messages : 4515
Age : 27
Localisation : Genève
Emploi/loisirs : étudiante// escrime, théâtre


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Comme un moineau   Sam 27 Jan - 12:30

Comme un moineau
Céline Saint-Charle



informations
TITRE D'ORIGINE : /
DATE DE PARUTION : 2015.
NOMBRE DE PAGES : 354.
ÉDITION DE TON LIVRE : Autoédité.
QUATRIÈME DE COUVERTURE : Dans un futur très proche, Judith, jeune lycéenne de banlieue à l'enfance atypique, rencontre un chef de bande et plonge dans un univers violent et inattendu. Elle évoque son histoire le temps d'un voyage en bus, fil rouge qui nous entraîne dans une histoire d'amour, d'amitié, de violence. Un portrait sans concessions de la banlieue, de ses pièges, et des conséquences de nos actes.
Y A-T-IL UNE SUITE ? Non.



©️ aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : /
LE LIVRE EN UN MOT : Noir.
UNE CITATION : /
UNE NOTE SUR 10 : 5.
TON AVIS : Comme un moineau est un livre de Céline Saint-Charle, qui est rangé dans la catégorie « polar ». Je suis un peu perplexe, car après lecture, je ne comprends pas réellement ce classement. Il y a certes quelques policiers, mais ils ne sont pas vraiment partie prenante de l’histoire. Afin d’éviter toute déception éventuelle, mieux vaut garder à l’esprit qu’il s’agit d’un roman noir.

Dans ce roman, on suit Judith, qui commence à nous raconter ses premières années d’enfance, aux côtés d’une mère qui ne lui adresse pas la parole. Une situation triste et oppressante. On tente de comprendre comment une fillette peut évoluer dans un tel environnement. Elle grandit et s’échappe quelquefois à la bibliothèque et devient amie avec l’une des bibliothécaires, une seconde mère plus présente que la première. Elle nous raconte sa vie sur fond de tristesse et de fadeur, jusqu’au jour où elle rencontre Benoît, un caïd des cités, qui se fait respecter de tous. Là, sa vie va changer, mais on ne peut pas vraiment dire que ce soit pour le mieux... Son univers passe de triste et fade à sombre et violent. Comment cette rencontre va-t-elle la faire évoluer ?

J’ai apprécié certains aspects de la vie de Judith, notamment le fait que tout se produit de manière insidieuse. Le lecteur se rend vite compte que, dans de nombreux cas, Judith ne peut plus rien faire, sinon accepter et continuer. Elle est prise au piège. Malgré tout, j’ai eu un peu de peine à comprendre pourquoi elle ne s’est pas rebellée quand elle pouvait encore le faire. Son enfance difficile y est sans doute pour beaucoup dans sa résignation, mais j’avoue avoir eu envie de la secouer un peu pendant la première moitié du roman. Accessoirement, du fait de l’appellation « polar », j’attendais une enquête ou quelque chose d’approchant, mais rien, sans oublier que les policiers brillent par leur absence pendant une bonne partie du livre.

Néanmoins, après la première moitié un peu trop « introductive » à mon goût, j’ai commencé à me sentir plus intégrée à l’histoire, et à apprécier un peu ma lecture. On se rend compte que Benoît est pire que tout et on se demande comment Judith va pouvoir se sortir de tout ça.

Je n’ai donc pas vraiment accroché, mais je pense que si vous abordez Comme un moineau comme un roman noir, qui fait état de la violence en général (pas que dans les cités) et de l’esprit complètement tordu de certains, vous aurez moins de déconvenues que moi. Je sais que le genre « polar » est large, mais il n’empêche que j’ai été un peu déçue de ne pas avoir entre les mains ce à quoi je m’attendais.

Pour terminer, je remercie Céline Saint-Charle de m’avoir fait découvrir son livre. Malheureusement, il n’y a pas eu la petite étincelle sur l’ensemble du roman, mais certaines scènes m’ont marquée et resteront gravées dans mon esprit encore longtemps (je pense à la scène des toilettes, notamment !).
À QUI LE CONSEILLES-TU ? Si la vie d’une jeune adulte propulsée dans la violence où elle devient la proie d’un esprit tordu vous intrigue, alors ce livre est fait pour vous.




_________________________________________________

Profil Livraddict | Mon Blog !


Dernière édition par L'erreur sociale le Sam 27 Jan - 16:38, édité 1 fois (Raison : Corrigé par L'erreur sociale)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Comme un moineau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature noire / à suspense :: Romans policiers/thrillers/horreur-