Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Goodbye Money Money

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jacana


avatar


Messages : 4791
Age : 27
Localisation : Genève
Emploi/loisirs : étudiante// escrime, théâtre


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Goodbye Money Money   Mer 18 Juil - 18:53

Goodbye Money Money
Thibaut Blondel



informations
TITRE D'ORIGINE : /
DATE DE PARUTION : 31 mai 2018.
NOMBRE DE PAGES : 208.
ÉDITION DE TON LIVRE : Autoédité.
QUATRIÈME DE COUVERTURE : EST-IL POSSIBLE DE VOLER TOUT L’ARGENT AU MONDE EN SEULEMENT CINQ JOURS SANS INFORMATIQUE NI LA MOINDRE ARME ?

Après "Maelström Exotique" et "Royal au Bar", Thibaut BLONDEL revient cette fois avec un polar inspiré de faits réels.

Une somme dérobée plus importante que dans La Casa De Papel.
Un stratagème plus élégant et ingénieux que dans Thomas Crown ou Inside Man.
Un message plus subversif que dans Fight Club.
Et à la tête de cette enquête hors norme, un détective privé hard-boiled aux faux airs du Dude dans The Big Lebowski.

À la croisée du roman pulp de gare et de celui d’intrigue, Goodbye Money Money nous plonge dans une magistrale partie d’échecs grandeur nature au final éblouissant.
Y A-T-IL UNE SUITE ? Non.



©️ aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : /
LE LIVRE EN UN MOT : Troublant.
UNE CITATION : /
UNE NOTE SUR 10 : 6.
TON AVIS : Goodbye Money Money est un roman qui m'a été proposé en SP par Thibaut Blondel, l'auteur. J'en profite pour le remercier, d'ailleurs. La quatrième de couverture m'a attirée. L'idée de voir s'effondrer l'argent, le monde des banques, le capitalisme, sans avoir recours à la force pure m'a semblé originale.

Le lecteur apprend à connaître un homme d'un certain âge et sa vision des choses, quelque peu différente de celle du commun des mortels. Il sait au fond de lui que la société actuelle peut tomber si on sait frapper au bon endroit, sans arme, sans violence, juste avec un peu de jugeote. Et c'est ce qu'il va s'évertuer à faire au fil des chapitres, avec l'aide d'une poignée de personnes, rien de plus.

Le sujet central est tout simplement passionnant. L'argent joue un tel rôle dans notre monde et dans notre société qu'il semble impensable qu'un seul homme réussisse à démolir tout le système, et pourtant... Pourtant, ce roman nous présente les idées pour y parvenir et leur mise en place progressive. La police arrivera-t-elle à empêcher l'effondrement de la société telle que nous la connaissons ?

Dans l'ensemble, j'ai apprécié cette lecture pour son sujet et l'idée originale de tenter un tel coup tranquillement. Le personnage du grand-père est plutôt bien travaillé, surtout sa façon de voir le monde. Une citation sur sa vision du racisme m'a beaucoup plu. Comme quoi, quand on regarde une situation sous un angle différent, tout peut changer. J'ai énormément aimé cet aspect. Franck Wings, dépêché un peu par hasard sur cette affaire, a également pas mal de relief. On sait pourquoi il est où il en est, on sait ce qu'il pense, et ce n'en est que plus agréable de le suivre dans son investigation.

Malheureusement, tout n'aura pas su me convaincre. Pour la plupart, il s'agit d'éléments qui concernent la partie enquête. À plusieurs occasions, j'ai trouvé que tout allait trop vite. Il faut retrouver quelqu'un ? Paf, aucun bâton dans les roues, l'homme est retrouvé de suite. Il faut tenter de prendre contact avec quelqu'un d'autre ? Paf, pas de péripéties, on tombe dessus et on se fait inviter chez lui sans aucune question. C'est vraiment dommage, parce que ça rend la partie enquête peu crédible. Bien sûr, si on se concentre plus sur la partie « argent », ce n'est pas primordial, mais je trouve un peu triste d'avoir monté le tout sous forme d'enquête et de tout avoir tout cuit dans la bouche.

Il en est de même pour l'une des grosses explications-révélations du roman. Celle-ci est quelque peu précipitée, dans le sens où le lecteur aimerait en savoir un peu plus, mieux comprendre, réussir à toucher du doigt ce qu'il s'est passé, et il est un peu laissé sur le carreau.

Globalement, le livre n'est pas mauvais, loin de là. J'ai pris du plaisir à découvrir tout ce pan « argent » et de pouvoir partager une vision des choses que je n'avais pas envisagée jusqu'ici. La fin fait également réfléchir... à soi, à la société, à tout en fait. J'ai beaucoup aimé ces éléments, clairement. Pour ce qui est de la partie enquête, j'ai été moins impliquée, trouvant les pistes trop simples. L'ajout de quelques péripéties ou d'une simple phrase pour faire comprendre que quelques galères ont eu lieu avant de trouver la vérité rendrait le tout nettement plus intéressant. Ça ne tient pas à grand-chose, mais ça pèse tout de même dans la balance.

Quoi qu'il en soit, si vous vous êtes déjà posé des questions sur notre société capitaliste, ou si le pouvoir insidieux qu'a l'argent sur les hommes vous intéresse un tant soit peu, je pense que vous serez, comme moi, ravis de découvrir certains points de vue sur la question.
À QUI LE CONSEILLES-TU ? À ceux qui s'intéressent au pouvoir insidieux qu'a l'argent sur les hommes.




_________________________________________________

Profil Livraddict | Mon Blog !


Dernière édition par L'erreur sociale le Mer 18 Juil - 19:28, édité 1 fois (Raison : Corrigé par L'erreur sociale)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Goodbye Money Money

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature noire / à suspense :: Romans policiers/thrillers/horreur-