Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Northanger Abbey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lady Swan


avatar


Messages : 8144
Age : 23
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Lecture, musique, cinéma


Vos papiers SVP
Crédits: Gritsou
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Northanger Abbey   Mer 1 Aoû - 3:13

Northanger Abbey
Jane Austen



informations
TITRE D'ORIGINE : Northanger Abbey
DATE DE PARUTION : 1817 (première édition), 2011 (cette édition).
NOMBRE DE PAGES : 331.
ÉDITION DE TON LIVRE : Archipoche.
QUATRIÈME DE COUVERTURE :
La jeune Catherine Morland visite pour la première fois la ville de Bath, en Angleterre. Elle y rencontre son amie Isabella Thorpe et son frère, mais également le captivant Henri Tilney. Ce dernier l’invite à séjourner à l’Abbaye de Northanger, propriété de son père, lieu que Catherine s’imagine à tort mystérieux et effrayant, tout droit sorti des Mystères d’Udolphe d’Ann Radcliffe.
Une idylle se développe entre Catherine et Henry Tilney. La confrontation de leurs points de vue sur la littérature et leurs discussions sur l’Histoire et le monde amènent Catherine à gagner en maturité, au travers d’un parcours initiatique. Roman d’apprentissage, Northanger Abbey offre un tableau ironique des moeurs de la gentry de Bath.
Y A-T-IL UNE SUITE ? Non.



©️ aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : /
LE LIVRE EN UN MOT : Superbe.
UNE CITATION : « Lorsque les gens sont réellement attachés l'un à l'autre, la pauvreté prend elle-même des allures d'opulence. »
UNE NOTE SUR 10 : 9/10.
TON AVIS :
Après Orgueil et Préjugés, je crois que c'est mon livre préféré de Jane Austen ! J'ai aimé tous les romans jusqu'à présent, mais celui-là est un coup de cœur. Tout est parfait. D'une part, l'héroïne est attachante. Elle est à la fois intelligente et sensible. On suit son parcours alors qu'elle quitte la maison familiale pour séjourner chez des amis de sa famille à Bath. Elle y fait ainsi son entrée en société et commence à forger son caractère. Elle apprend aussi à interagir, à former des relations, etc. L'évolution de l'héroïne est au centre du roman et cela rend son parcours d'autant plus intéressant à suivre. C'est aussi un roman sur les moeurs. Il y a donc plusieurs remarques sur les manières d'interagir dans la société, les faux pas. La narration est principalement concentrée sur Catherine, sur ses impressions personnelles, sur son interprétation de la situation dans laquelle elle se trouve. Cela rend le tout intéressant, car les lecteurs sont facilement trompés dans leurs propres interprétations puisqu'ils ne possèdent qu'un seul point de vue, malgré la narration omnisciente.

J'ai aussi bien aimé toutes les références littéraires et les interventions du narrateur qui se transforment en interventions de l'auteure elle-même. Les références littéraires tournent autour des grandes œuvres contemporaines à Jane Austen. La plus importante réside sûrement dans les multiples allusions au roman d'Ann Radcliff, Les mystères d'Udolphe. Le roman parodie plusieurs clichés du roman gothique. Mon passage préféré est l'arrivée de Catherine à Northanger Abbey qui reprend un à un tous les procédés du roman gothique. Ainsi, Austen crée une ambiance précise et s'amuse à la déconstruire quelques pages plus loin. De plus, ses interventions sont brillantes. À plusieurs reprises, elle s'interroge sur ses motivations d'écriture, sur ce qui constitue un « bon roman », sur les procédés de création de la destinée de son héroïne.

Il faut le lire ! Je n'ai rien d'autre à dire pour vous convaincre !
À QUI LE CONSEILLES-TU ? À tout le monde ! C'est un roman très accessible. Dès 14 ans !




_________________________________________________

"La seule connaissance authentique naît de l'amour universel. Lorsque nous aimons, nous souffrons de toutes les formes d'oppressions et de toutes les dictatures: et nous désirons lutter pour la liberté , pour la justice, et pour tous ce qui peut favoriser la dignité humaine" Antoni Tàpies, "La pratique de l'art"

Crédits pour l'avatar: Gritsou


Dernière édition par L'erreur sociale le Mer 1 Aoû - 7:42, édité 1 fois (Raison : Corrigé par L'erreur sociale (OMG UN ANANTAPODOTON))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Northanger Abbey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature générale :: Romans classiques-