Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un océan, deux mers, trois continents

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elya


Elya


Messages : 1634
Age : 33
Emploi/loisirs : Médiathécaire | Roliste


Vos papiers SVP
Crédits: Elya
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

Un océan, deux mers, trois continents _
MessageSujet: Un océan, deux mers, trois continents   Un océan, deux mers, trois continents EmptyDim 28 Oct - 11:22

Un océan, deux mers, trois continents
Wilfried N'Sondé


Un océan, deux mers, trois continents Couv29541997

informations
TITRE D'ORIGINE : /
DATE DE PARUTION : 2018.
NOMBRE DE PAGES : 272 pages.
ÉDITION DE TON LIVRE : Actes Sud.
QUATRIÈME DE COUVERTURE : Il s’appelle Nsaku Ne Vunda, il est né vers 1583 sur les rives du fleuve Kongo. Orphelin élevé dans le respect des ancêtres et des traditions, éduqué par les missionnaires, baptisé Dom Antonio Manuel le jour de son ordination, le voici, au tout début du XVIIe siècle, chargé par le roi des Bakongos de devenir son ambassadeur auprès du pape. En faisant ses adieux à son Kongo natal, le jeune prêtre ignore que le long voyage censé le mener à Rome va passer par le Nouveau Monde, et que le bateau sur lequel il s’apprête à embarquer est chargé d’esclaves… Roman d’aventures et récit de formation, Un océan, deux mers, trois continents plonge ce personnage méconnu de l’Histoire, véritable Candide africain armé d’une inépuisable compassion, dans une série de péripéties qui vont mettre à mal sa foi en Dieu et en l’homme. Tout d’ardeur poétique et de sincérité généreuse, Wilfried N’Sondé signe un ébouriffant plaidoyer pour la tolérance qui exalte les nécessaires vertus de l’égalité, de la fraternité et de l’espérance.
Y A-T-IL UNE SUITE ? Non.


Un océan, deux mers, trois continents 810
©️ aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : /
LE LIVRE EN UN MOT : Magnifique.
UNE CITATION : /
UNE NOTE SUR 10 : 10.
TON AVIS :
Un roman qui ne laisse pas indifférent ! Déjà, rien que le titre, je trouvais qu'il était énigmatique et laissait présager des voyages. Ce qui est le cas dans cette histoire.
Ce roman m'a permis de découvrir l'existence de Dom Antonio Manuel né Nsaku Ne Vunda, le personnage principal de ce roman. Jusqu'à présent j'ignorais son existence.
C'était un prêtre africain qui fut envoyé par le roi du Kongo comme ambassadeur à Rome, afin de pouvoir dénoncer l'esclavage auprès du Pape. Le récit se déroule entre la fin du XVIème et le début du XVIIème siècle, où la traite négrière est très présente.
Fier et étonné d'avoir été missionné, il prend cette mission à cœur. Pour la réaliser, le père Dom Antonio Manuel embarque sur un navire français, Le vent Paraclet, qui ne naviguera pas directement vers le Vatican. Avant de retourner en Europe, le navire doit se rendre au Nouveau Monde avec une cargaison d'esclaves.
Le prêtre devient le témoin impuissant des conditions de vie des esclaves à bord du navire.
Ce voyage connaîtra de nombreuses péripéties qui mettront à l'épreuve la foi et la détermination du prêtre. Mais il n’abandonnera jamais.

J'ai été totalement conquise par le style de l'auteur, et par la qualité de la narration. Nsaku Ne Vunda est un personnage qu'il a su rendre attachant, humain, sans tomber dans le cliché. N'Sondé a réussi à décrire les conditions de l'époque, que ce soit pour les esclaves, la vie en mer, l'Inquisition espagnole, d'une manière assez réaliste et parfois glaçante.  
Voir l'esclavage avec les yeux de ce jeune prêtre est bouleversant. En plus, l'auteur offre aussi un plaidoyer pour les vertus de la tolérance, de la fraternité, de l'égalité, sans oublier l'importance de l'espoir. Des valeurs importantes dont il est bon de rappeler leur nécessité.

D'après certaines critiques, l'auteur n'a pas vraiment respecté la vérité historique pour l'histoire de Nsaku Ne Vunda, qui est un peu trop romancée... On pourrait le déplorer, mais personnellement cela ne me dérange pas, puisque ça m'a permis de connaître l'histoire de cet homme. Et je pense que beaucoup de personnes vont la connaitre par ce biais.

Un livre qui me faisait envie dès sa sortie, et je ne regrette pas de l'avoir lu, et je trouve que c'est vraiment une pépite à découvrir.
À QUI LE CONSEILLES-TU ? À tout le monde.




_________________________________________________

“Retenez bien ceci : Livre = connaissance = pouvoir = énergie = matière = masse. Une bonne bibliothèque n'est donc qu'un trou noir cultivé.”
Terry Pratchett



Profil Livreaddict : Elya



avatar = Chocolatine.


Dernière édition par L'erreur sociale le Dim 28 Oct - 12:36, édité 1 fois (Raison : Corrigé par L'erreur sociale)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Epo9


Epo9


Messages : 605
Age : 23
Emploi/loisirs : en vie


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

Un océan, deux mers, trois continents _
MessageSujet: Re: Un océan, deux mers, trois continents   Un océan, deux mers, trois continents EmptyDim 28 Oct - 15:28

Ça donne envie !! Very Happy


Dernière édition par L'erreur sociale le Dim 28 Oct - 15:43, édité 1 fois (Raison : Corrigé par L'erreur sociale)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://athenenoctua9.tumblr.com/
 

Un océan, deux mers, trois continents

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature générale :: Romans historiques-