Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Leurs enfants après eux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elya


Elya


Messages : 1667
Age : 34
Emploi/loisirs : Médiathécaire | Roliste


Vos papiers SVP
Crédits: Elya
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

Leurs enfants après eux _
MessageSujet: Leurs enfants après eux   Leurs enfants après eux EmptyLun 8 Avr - 19:15

Leurs enfants après eux
Nicolas Mathieu


Leurs enfants après eux Couv73280124

informations
TITRE D'ORIGINE : //
DATE DE PARUTION : Août 2018.
NOMBRE DE PAGES : 426 pages.
ÉDITION DE TON LIVRE : Actes Sud.
QUATRIÈME DE COUVERTURE :
Août 1992. Une vallée perdue quelque part dans l'Est, des hauts-fourneaux qui ne brûlent plus, un lac, un après-midi de canicule. Anthony a quatorze ans, et avec son cousin, pour mer l'ennui, il décide de voler un canoë et d'aller voir ce qui se passe de l'autre côté, sur la fameuse plage des culs-nus. Au bout, ce sera pour Anthony le premier amour, le premier été, celui qui décide de toute la suite. Ce sera le drame de la vie qui commence. Avec ce livre, Nicolas Mathieu écrit le roman d'une vallée, d'une époque, de l'adolescence, le récit politique d'une jeunesse qui doit trouver sa voie dans un monde qui meurt. Quatre étés, quatre moments, de Smells Like Teen Spirit à la Coupe du monde 98, pour raconter des vies à toute vitesse dans cette France de l'entre-deux, des villes moyennes et des zones pavillonnaires, de la cambrousse et des ZAC bétonnées. La France du Picon et de Johnny Hallyday, des fêtes foraines et d'Intervilles, des hommes usés au travail et des amoureuses fanées à vingt ans. Un pays loin des comptoirs de la mondialisation, pris entre la nostalgie et le déclin, la décence et la rage.
Y A-T-IL UNE SUITE ? Non.


Leurs enfants après eux 810
©️ aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : //
LE LIVRE EN UN MOT : Intéressant.
UNE CITATION : « Il avait le sentiment d'habiter sa vie en passager clandestin. »
UNE NOTE SUR 10 : 7.
TON AVIS :
Le dernier Goncourt. Habituellement, je ne cours pas après les Goncourt, je ne cherche pas forcément à lire les livres primés. Parce qu’en général, cela ne m’intéresse pas spécialement. Si j’ai lu celui-là, c’est que l’opportunité s’est proposée. Il était disponible et moi aussi puisque je n’avais plus de lecture en cours. Donc si je vous raconte cela, c’est pour prévenir qu’en aucun cas, je n’aurais la prétention de dire s’il méritait ou non le Goncourt, surtout que je n’ai pas lu les autres sélectionnés.  

Bref, Les enfants après eux est un roman que je qualifierais de type « tranche de vie ». Je ne suis pas très amatrice de ce genre, mais de temps en temps, cela ne fait pas de mal de sortir des sentiers battus.  

On suit l’histoire d’adolescents lors de leurs étés de leurs 14 ans à leurs 20 ans, dans une petite ville dans une vallée vosgienne. On suit leurs aspirations, leurs désirs de vivre, de quitter cette ville, de s’émanciper et d’essayer de se bâtir un avenir plus glorieux que leurs parents. Ainsi que leurs émois d’adolescents, la sexualité et la violence ont leur rôle à jouer dans ce roman. L'auteur arrive bien à décrire cette époque tourmentée, dans un monde difficile saupoudré de chômage, d’alcoolisme et autres problèmes sociétaux.

Cela m’a renvoyée à ma propre adolescence avec la coupe du monde 98, les fêtes foraines, le fait de vivre dans une petite ville paumée où il n’y a pas grand-chose à faire l’été et où les journées semblent interminables. C’était assez étrange d’ailleurs de lire une fiction se déroulant en 98, époque que j’ai aussi vécue.  

La plume de Nicolas Mathieu est belle, efficace, un poil mélancolique mais ça colle avec le récit. Il arrive à retranscrire les émotions de ces ados, au point qu’il arrive à rendre ce récit intéressant, alors qu’au fond parfois il manque un peu d’action. D’ailleurs, j’ai trouvé la fin un peu longuette, comme s’il avait cherché coûte que coûte à rajouter des pages en plus. C’est dommage de mon point de vue, mais pas dramatique.  

C’est le premier roman de Nicolas Mathieu, je pense que ce n’est pas le dernier, je suis curieuse de voir ce qu’il va faire par la suite. En somme, Leurs enfants après eux a été un livre agréable à découvrir.  
À QUI LE CONSEILLES-TU ? Aux adultes qui aiment les romans « tranche de vies ».




_________________________________________________

“Retenez bien ceci : Livre = connaissance = pouvoir = énergie = matière = masse. Une bonne bibliothèque n'est donc qu'un trou noir cultivé.”
Terry Pratchett



Profil Livreaddict : Elya



avatar = Chocolatine.


Dernière édition par L'erreur sociale le Lun 8 Avr - 19:34, édité 1 fois (Raison : Corrigé par L'erreur sociale)
Revenir en haut Aller en bas
 

Leurs enfants après eux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature générale :: Littérature contemporaine/générale-