Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Chevalier de Maison-Rouge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Epo9


Epo9


Messages : 624
Age : 23
Emploi/loisirs : en vie


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

Le Chevalier de Maison-Rouge _
MessageSujet: Le Chevalier de Maison-Rouge   Le Chevalier de Maison-Rouge EmptyDim 21 Avr - 16:28

Le Chevalier de Maison-Rouge
Alexandre Dumas


Le Chevalier de Maison-Rouge Images?q=tbn:ANd9GcQ-PLogKuAT0sBapLmXJM2x21aLAU_zDcgZXdOBC8RWI6huAALCYA

informations
DATE DE PARUTION : 1845.
NOMBRE DE PAGES : 550.
ÉDITION DE TON LIVRE : Archipoche. (Cette édition contient d'ailleurs des illustrations d'Eugène Lampsonius. C'est toujours sympa pour accompagner l'histoire eheh)
QUATRIÈME DE COUVERTURE : [J'ai pris celle de Folio Classique car celle d'Archipoche divulgâche beaucoup trop.] Paris, 1793, Louis XVI a été guillotiné. Le Tribunal révolutionnaire institué, la Convention mettra bientôt la Terreur à l'ordre du jour. Enfermée au Temple, Marie-Antoinette attend son procès dont l'issue ne fait pas de doute. Mais la police révolutionnaire est sur les dents. Une rumeur court, celle d'un complot visant à faire évader la « veuve Capet ». En effet, un homme a décidé de tenter de sauver la prisonnière, fût-ce au péril de sa propre vie. Cet homme, c'est le Chevalier de Maison-Rouge. Insaisissable, mystérieux et... secrètement amoureux de la reine, le chevalier de Maison-Rouge usera des ruses les plus inattendues et prendra les risques les plus fous pour parvenir à forcer l'entrée du Temple.
Y A-T-IL UNE SUITE ? Non.


Le Chevalier de Maison-Rouge 810
©️ aurélie

Ton avis
LE LIVRE EN UN MOT :  scratch
UNE NOTE SUR 10 : 6.5/10.
TON AVIS : Clairement pas la meilleure œuvre du Dumas malgré un début prometteur. J'aurais aimé plus d'action et plus de mystère. À la place, on a une bonne grosse histoire d'amour impossible entre une royaliste mariée et un républicain. Les deux amoureux sont mièvres et agaçants au possible, en particulier Geneviève qui ne sait que défaillir toutes les dix pages. La dignité de Marie-Antoinette remonte un peu la barre en ce qui concerne les personnages féminins. L'histoire se déroule à Paris sous le règne de la Terreur et je m'attendais à une atmosphère bien plus pesante et assez sombre (comme dans La Reine Margot, un peu). Mais pour cela je crois qu'il vaut mieux se pencher sur le Quatrevingt-treize de Victor Hugo. Le style est loin d'être désagréable, ça se lit bien et 2-3 scènes sont plutôt touchantes. En conclusion, ça reste sympa à lire mais c'est pas non plus transcendant. Dumas m'a habituée à mieux.
À QUI LE CONSEILLES-TU ? Je le déconseille aux amateurs de policiers qui aiment les mystères bien solides.




_________________________________________________

Crédit avatar


Dernière édition par L'erreur sociale le Dim 21 Avr - 17:04, édité 3 fois (Raison : Corrigé par L'erreur sociale)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://athenenoctua9.tumblr.com/
 

Le Chevalier de Maison-Rouge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature générale :: Romans classiques-