Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Neverwhere

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
eighia


eighia


Messages : 307
Age : 37
Localisation : Québec, Montréal
Emploi/loisirs : lecture


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

Neverwhere _
MessageSujet: Neverwhere   Neverwhere EmptyDim 8 Aoû - 17:24

Neverwhere
Neil Gaiman


Neverwhere 193lop10

informations
TITRE D'ORIGINE : Neverwhere
DATE DE PARUTION : Mai 2010
NOMBRE DE PAGES : 504
ÉDITION DE TON LIVRE : Au Diable Vauvert, édition adulte.
QUATRIÈME DE COUVERTURE : Une rue de Londres, un soir comme un autre. Une jeune fille gît sur le trottoir, face contre terre, l'épaule ensanglantée. Richard la prend dans ses bras, elle est d'une légèreté surprenante. Et quand elle le supplie de ne pas l’emmener à l’hôpital, il a le sentiment de ne plus être maître de sa volonté. Dès le lendemain, elle disparaît et pour Richard, tout dérape : sa petite amie le quitte, on ne le connaît plus au bureau, certains, même, ne le voient plus…
Le monde à l’envers, en quelque sorte. Car il semblerait que Londres ait un envers, la « ville d’En Bas », cité souterraine où vit un peuple d’une autre époque, invisible aux yeux du commun des mortels. Un peuple organisé, hiérarchisé, et à la tête duquel les rats jouent un rôle prépondérant.
Plus rien ne le retenant « là-haut », Richard rejoint les profondeurs….

Roman inclassable, Neverwhere fourmille d’idées, de rebondissements et de personnages
iconoclastes. Le voici pour la première fois en français dans la version author’s cut revue et augmentée par l’auteur.
Y A-T-IL UNE SUITE ? non


Neverwhere 810
© aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : Un jeune homme normal, qui mène une vie peut-être un peu trop ordinaire, plonge la tête la première dans un monde parallèle qui le mène complètement en dehors de ce qu'il croyait être ses limites. Afin de retourner dans son monde, il doit arpenter celui-ci dans tous les sens, même les plus risqués et incroyables !
LE LIVRE EN UN MOT : dépaysant
UN CITATION : -
UNE NOTE SUR 10 : 8/10
TON AVIS : Très bon livre, l'histoire se tient bien et même si tout n'est pas clairement expliqué à un moment ou un autre du récit, on ne reste pas sur sa faim.
À QUI LE CONSEILLES-TU ? À toute personne qui n'a pas peur de sortir de sa zone de confort et qui aime rêver à un monde différent !





Dernière édition par Jacana le Ven 31 Juil - 16:37, édité 3 fois (Raison : Fiche 2.0 par Chouquette / [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Inlandsis


Inlandsis


Messages : 1420
Age : 39
Localisation : Fin fond du Poitou
Emploi/loisirs : en dilettante...


Vos papiers SVP
Crédits: à moi même...
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

Neverwhere _
MessageSujet: Re: Neverwhere   Neverwhere EmptyLun 9 Aoû - 12:35

Neverwhere est un chef-d’œuvre et Neil Gaiman est un maître !

Personnellement c'est simple j'ai juste adoré !

_________________________________________________

Neverwhere Sig10
No good deed goes unpunished


Dernière édition par Jacana le Ven 31 Juil - 16:38, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
http://dodoniver.blogspot.com/
eighia


eighia


Messages : 307
Age : 37
Localisation : Québec, Montréal
Emploi/loisirs : lecture


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

Neverwhere _
MessageSujet: Re: Neverwhere   Neverwhere EmptyLun 9 Aoû - 13:32

Oui, moi aussi j'ai été emballée par l'histoire ! Je l'ai lue d'un trait !


Dernière édition par Jacana le Ven 31 Juil - 16:39, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Ceres


Ceres


Genre : ♀ | Elle
Messages : 1693
Age : 31
Emploi/loisirs : Prêcher la bonne parole (c'est-à-dire harceler les gens au sujet de mes œuvres favorites)


Vos papiers SVP
Crédits: Stephanie Bayles
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

Neverwhere _
MessageSujet: Re: Neverwhere   Neverwhere EmptySam 23 Sep - 10:44

Je confirme, ce livre est vraiment bon !

Le pitch de base est simple (un jeune homme banal qui se retrouve embarqué dans une version plus inquiétante et mystérieuse de Londres) et pourtant cela fonctionne parfaitement. On découvre l'univers via les yeux du personnage principal, Richard, et on peut tout de suite sympathiser avec sa situation. Il se pose souvent des questions sur ce qu'il voit, comparant avec sa propre expérience, une réaction qu'on pourrait avoir soi-même.

Quelque part, on retrouve les ingrédients d'un roman initiatique. Richard évolue au fur et à mesure de l'aventure à travers différentes épreuves. Bien qu'il soit un adulte, on le voit gagner en maturité, et cela nous prouve qu'il n'est jamais trop tard pour devenir ce que l'on souhaite.

Au niveau des thèmes, on passe de la recherche d’identité, à la vengeance, au surpassement de soi, ainsi qu'à la notion de bien et de mal dont les frontières se brouillent toujours plus au fil de l’histoire.

Petit bémol peut-être à cause de rebondissements un peu prévisibles, mais rien de bien gênant.

Autrement, l'humour est aussi présent, que ce soit dans la narration ou dans les dialogues des personnages.

Bref, c'est un roman comme l'auteur en fait si bien, nous plongeant dans un univers différent, inquiétant, et fascinant.


Dernière édition par Goblinlaya le Sam 23 Sep - 20:45, édité 1 fois (Raison : CPG)
Revenir en haut Aller en bas
Aurélie


Aurélie


Genre : Féminin – elle
Messages : 9031
Age : 29
Localisation : Montpellier
Emploi/loisirs : Reine des cailloux


Vos papiers SVP
Crédits: (c) Maud Bihan
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

Neverwhere _
MessageSujet: Re: Neverwhere   Neverwhere EmptyJeu 8 Avr - 21:12

J’ai lu Neverwhere de Neil Gaiman par une forte envie de me plonger dans du fantastique de bonne qualité (mon année 2020 a été marquée par des lectures qui n’étaient pas toutes rangées dans la catégorie de la lecture de grand cru) et, je savais qu’en misant sur Gaiman, j’avais de grandes chances de passer un bon moment.
J’ai pioché ce livre dans ma PàL fort ancienne (j’ai acheté ce livre en 2013 ou 2014, je crois) pour me concentrer aussi sur mon challenge de l’année qui est de lire au moins 15 livres achetés avant 2021.

Richard Mayhew mène une vie bien rangée à Londres où il fait pile ce que l’on attend de lui et suit une voie toute tracée : obtenir une promotion méritée, épouser sa fiancée qui gère au millimètre près tout ce qui touche à leur couple, préparer sa délocalisation en banlieue pour ensuite y élever leurs futurs enfants… Rien ne s’écarte du plan initial jusqu’au soir où Richard croise la route de Porte, une jeune femme à qui il sauve la vie en prenant pour la toute première fois de son existence un risque. Il se retrouve alors propulsé dans la face cachée du Londres d’en Bas où chaque personne y mettant les pieds se voit effacée de la vie « normale ».

Neverwhere m’a fait replonger dans le plaisir du fantastique, celui où je me suis laissé guider par l’auteur sans savoir vers quels confins Neil Gaiman souhaitait me guider et le tout avec un plaisir tout à fait avouable. Il m’avait manqué, ce genre littéraire qui nous entraîne dans un tourbillon de mystères et qui efface tous nos repères avec une facilité déconcertante !

Neil Gaiman dessine un univers londonien aussi fascinant que mystérieux qui se dévoile peu à peu tandis que l’on suit les pas de Richard, ce personnage qui colle parfaitement à l’adjectif « normal » et qui est aussi perdu que nous, lecteurs, tout au long de l’intrigue. Mais être perdu ne signifie pas que cela pose problème : Richard s’en accommode parfaitement et c’est aussi là tout le plaisir de cette lecture. On suit l’intrigue en ayant les mêmes repères que Richard, c’est-à-dire le peu d’informations qu’accepte de nous distiller l’auteur et c’est ainsi que l’on se retrouve complètement fondus dans le cheminement de Richard : tout est différent, perturbant, déroutant même, et c’est un régal. L’état d’esprit de Richard devient le nôtre et les aventures qu’il subit plus qu’il ne vit nous entraînent sans la moindre anicroche dans cet univers incompréhensible. Et c’est là tout le génie de Neil Gaiman : nous faire accepter un univers dont il ne nous donne pas les clés, nous faire suivre le déroulement de l’intrigue sans qu’à aucun moment on ne soit gênés par cette impossibilité à comprendre tout ce qu’il se passe. Richard se laisse porter par la quête qui ne le concerne pas, il est ici par un mauvais coup du hasard et accepte le tout sans chercher à comprendre tout ce qu’il découvre : on fait exactement comme lui et c’est fichtrement agréable.

Cependant, se laisser porter par l’intrigue n’empêche pas Richard d’évoluer à pas de géant en très peu de temps. S’il apporte son aide à Porte et ses compagnons dans leur quête en espérant pouvoir à la fin retrouver sa vie bien rangée, il découvre à leur contact que la vie peut offrir bien plus qu’une simple voie toute tracée. Il se découvre, aussi, réalisant que le courage ne se résume pas à choisir la sinuosité mais plutôt à savoir l’affronter. Peut-on rejoindre à nouveau la ligne droite lorsqu’on a compris que la voie de l’aventure a peut-être plus de sens ?

Neverwhere est une histoire délicieusement écrite permettant de mettre en perspective le sens de la vie et la façon dont on choisit de la mener. Parce que c’est bien le choix qui importe, le jour où l’on se rend compte qu’on a le pouvoir de le faire.

Gaiman est définitivement devenu un auteur que je relirai avec plaisir. Je n’ai pas disserté sur le style, mais il est toujours aussi prenant, bourré d’humour et de descriptions délicieuses. Bref, un auteur qui intègre ma liste des gens à relire !

_________________________________________________



Dernière édition par Goblinlaya le Ven 9 Avr - 12:02, édité 1 fois (Raison : CPG)
Revenir en haut Aller en bas
http://rambalh.blogspot.com/
Contenu sponsorisé





Neverwhere _
MessageSujet: Re: Neverwhere   Neverwhere Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Neverwhere

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature imaginaire / futuriste :: Romans fantastiques/fantasy/Bit-lit-