Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Codes promo Cdiscount : -30€ dès 399€, -100€ dès 999€
Voir le deal

Partagez | 
 

 Interview de Michaël Sailliot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Livresse


Livresse


Messages : 4688

Vos papiers SVP
Crédits: Evange
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

Interview de Michaël Sailliot _
MessageSujet: Interview de Michaël Sailliot   Interview de Michaël Sailliot EmptyDim 27 Juin - 14:03

---------
COMPTE RENDU DE L'INTERVIEW :
---------

Lhinaë : Lorsque tu écris un livre, le fais-tu toujours de la même façon ? Commences-tu par la fin, le début, le milieu ?

MS : Alors, j'écris toujours de la même façon un roman ou une nouvelle. Je commence par poser une situation, et je cherche à savoir comment vont s'en sortir les personnages.
C'est ce que j'ai fait pour Connexion.
La fin, je ne la devine que bien plus tard, et l'écris...à la fin. lol !
Sinon, oui, j'écris les choses dans leur ordre.
Quoique ce n'est pas tout à fait vrai. Pour Connexion, j'ai écrit le petit prologue en cours d'écriture du roman ! Comme quoi !
Voilà, j'espère avoir été clair !

Guigui26 : J'aimerais savoir comment t'es venu l'idée de devenir écrivain ? Est-ce quelqu'un qui t'a encouragé ? Ou un signe qui t'a dit c'est ça que je veux faire plus tard ?

MS : Je me pose moi-même la question encore.
Je ne dirais pas que c'est tombé comme un cheveu sur une soupe, mais presque...
Ado, j'avais déjà la tâche de faire les paroles des textes de mes groupes de musique. J'aimais bien écrire, mais vite fait.
Mes premières histoires, je les ai écrites, il y a maintenant six ans. J'ai toujours beaucoup lu, et écrire est venu comme ça.

Au début, je ne le disais à personne, j'écrivais dans mon coin. Je faisais lire mes histoires à ma copine et à mon petit frère. Les premiers à m'encourager.
J'ai mis après mes nouvelles sur le net, et j'ai rencontré des personnes sur la toile qui m'ont aussi encouragé, conseillé et aiguillé.
Je me suis vraiment attelé à écrire sérieusement depuis trois ans maintenant car au début je postais mes écrits sans les corriger au préalable ! Un peu à l'arrache !

Il y avait aussi une nouvelle qui a eu son petit effet : Le nouveau prof, elle m'a permis de rencontrer de nombreuses personnes, notamment une personne qui m'a beaucoup aidé et que je remercie à la fin de Connexion.

Voilà en gros pour faire court, lol, il n'y a pas vraiment eu de signe, juste des circonstances qui m'ont amené à l'écriture, et j'en suis ravi !

Lhinaë : L'inspiration des livres que tu écris te vient d'où ? Après de longues heures de réflexion ? Un flash soudain ?

MS : Euh... plutôt des flashs en écrivant. Je réfléchis très peu quand je ne suis pas sur le clavier, car généralement, je trouve les solutions en écrivant. Les cinq premières minutes sont les plus dures, car il faut pouvoir se concentrer, se couper du monde réel. Je compare l'écriture à des séances de méditation. Parfois, les heures passent sans que je ne m'en rende compte, et quand je relis certaines choses, je me demande où j'ai pu trouver ces idées.

Lhinaë : Et comment fais-tu pour trouver les noms de tes personnages ? Ça te vient comme ça ? Tu puises ton inspiration sur des noms/prénoms que tu connais déjà ?


MS : Cela est plus difficile. Généralement, je choisis au hasard. Il m'arrive de me jeter sur un magazine et de prendre le premier prénom qui vient, quand je sèche. J'ai aussi un goût pour l'absurde. D'ailleurs, certains lecteurs me reprochent d'user de certains noms peu crédibles !  :lol:
C'est vrai qu'au premier abord, certains noms de persos sonnent faux, mais c'est ma marque de fabrique, un jour, ces noms sonneront comme une évidence !
Et puis après tout, tout cela reste de la fiction ! :lol:

Myriam : Quel(s) événement(s) (si il y a) t'a influencé pour t'orienter sur l'histoire de ton livre ?

MS : Si tu veux parler de l'idée de base, elle m'est venue alors que je travaillais dans un lycée en tant que surveillant. Nous étions à table à la cantine avec d'autres collègues. L'un d'entre eux jouait à regarder le nombre d'élèves connectés Bluetooth, et se moquait de leurs pseudos. Puis il a vu ce LáMØrt écrit de cette façon. Ça l'a troublé ! Et j'ai trouvé que ça pouvait faire une chouette histoire !
Ai-je bien répondu ? lol !

Myriam : Oui très bien répondu !! D'ailleurs je voulais te demander si c'était du vécu car la mise en scène était plutôt bien réussi , mais je n'ai pas trop osé de peur de choquer d'autres personnes lol
D'autres passages dans le livre te sont arrivés ?


MS : Non aucun passage du livre ne m'est arrivé !   :lol:


Merci pour tes compliments, en fait chaque personnage a sûrement un peu de moi dans ses réactions et dans sa manière d'être. Ce qui est normal ! Mais, c'est inconscient, léger et ça en reste là ! :lol:

Je voulais rajouter que dans ma tête mes personnages sont libres de décider de leurs actions, j'essaie juste de faire en sorte que ça reste assez cohérent.  

Oui, je suis sain d'esprit... :lol:

Lhinaë : On n'en douterait pas une seconde ^^
Et comment as-tu fait pour être reconnu ? C'est toi qui a démarché ? Tu as fait des concours ?


MS : Je suis loin d'être reconnu !   :lol:

Pour le démarchage, il est classique. J'ai butiné d'éditeurs à éditeurs avant de trouver la bonne fleur pour mon nez. (elle était nulle celle-là !lol)

Je me considère comme un tout petit écrivain. Donc je suis un peu gêné lorsqu'on me parle de reconnaissance, celle du lecteur satisfait me suffit !

Je n'ai pas vraiment de prétention ! Je suis comme les autres et je travaille à côté pour gagner ma croute !

Après je crois encore au bouche à oreille ! Doucement mais sûrement !

Sinon, jamais fait de concours !  wink

Lhinaë : As-tu des projets littéraires pour le futur ?


MS : Oui des tonnes ! Après tout dépend de ce que j'arriverai à caser !  :lol:
Actuellement, je travaille sur un roman qui reprendra certains persos de Connexion.
J'écris aussi des nouvelles par-ci par-là à la fronde.
Un jour, j'en ferai quelque chose ! lol !
J'ai aussi en projet un roman imaginaire pour enfant... que j'éditerai sous pseudo.
Après j'ai une vingtaine de synopsis en attente ! lol ! On verra ! :lol:  Les journées sont souvent trop courtes !

Lhinaë : Pourquoi utiliser un pseudo ?


MS : Je ne cacherai pas que c'est moi qui l'ai écrit, j'utiliserai un pseudo pour que le lecteur sache ce qu'il a entre les mains, pour qu'il sache aussi à quoi s'attendre.

Si je suis catalogué horreur avec mon vrai nom, sortir sous ce même nom un roman pour enfant risque d'embrouiller certains lecteurs. . .

Voilà ça serait juste pour que certains s'y retrouvent !

Mais bon rien n'est fait !

wink

Lhinaë :  Pourquoi justement t'être dirigé principalement sur ce genre littéraire, l'horreur ?


MS : Depuis tout petit, je lis principalement tout ce qui a attrait à l'imaginaire. Le fantastique, la science-fiction, un peu de fantasy.

Je suis aussi passionné d'ésotérisme...

Il est donc naturel pour moi d'écrire dans ce genre là.

Je me vois mal écrire un roman d'amour... Je ne serais pas doué pour ça !  :lol:

Inlandsis: Comment construis-tu tes personnages?

MS: C'est une question difficile. Je construis les personnages en m’inspirant un peu de tout et de rien. Je le fais sans trop réfléchir. Pour moi, mes personnages se construisent naturellement au fil du récit. Après cela dépend de la place qu'ils vont prendre...
Je n’ai pas vraiment de recettes magiques…

Je marche beaucoup au feeling...

Cyril: Comment t'organises-tu pour écrire ? Au niveau de ton planning, des recherches que tu dois faire, de tes sources d'inspiration ? A moins que tu ne te lances directement, dès que tu as le temps d'écrire ?


MS: Je me lance effectivement sur le papier dès que j’ai le temps pour écrire.
Je préfère écrire le matin car ma tête est plus fraiche, lol, mais avec le travail, j’écris plus souvent le soir.
J’essaie d’écrire tous les jours, mais là encore ce n’est pas toujours évident. Pas tous les jours facile !


Mes sources d’inspirations sont nombreuses et diverses ! lol ! Après ça dépend où tu veux en venir !

Quant aux recherches, ça dépend. Généralement, j’écris même si je suis mal renseigné sur certaines choses, et je fais mes recherches après coup, peaufine ou rétablis certaines vérités en corrigeant, mais cela concerne les détails ! Pour des sujets qui me sont inconnus et qui ont une place importante pour l’histoire, je me renseigne avant.


Dernière édition par Aurélie le Ven 17 Avr - 8:58, édité 1 fois (Raison : Correction par Aurélie)
Revenir en haut Aller en bas
 

Interview de Michaël Sailliot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Autres formats :: Les Auteurs :: Les Interviews-