Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Interview en Pierre Pevel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chouquette


Chouquette


Messages : 1753
Age : 26
Localisation : Ardèche
Emploi/loisirs : Etudiante en L3 Droit


Vos papiers SVP
Crédits: Chouquette
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

Interview en Pierre Pevel _
MessageSujet: Interview en Pierre Pevel   Interview en Pierre Pevel EmptyMer 8 Mai - 13:23

Réalisée en mai 2013.

- Tout d’abord, merci encore une fois de m’accorder quelques minutes de votre temps pour répondre à quelques questions. C’est vraiment un honneur d’avoir la chance de discuter avec un auteur tel que vous. Pour ceux qui ne vous connaissent pas encore, pourriez-vous vous présenter en quelques mots s’il vous plait ?

Je m’appelle Pierre Pevel. Je suis romancier. Je suis l’auteur de plusieurs séries de livres, dont la Trilogie de Wielstadt et celle des Lames du Cardinal. Je vis de ma plume depuis quelques années, maintenant.

- Les Lames du Cardinal est votre plus grande œuvre et un titre phare de la Fantasy, comment avez-vous vécu le succès de cette trilogie ?

Plutôt bien ! Je n’ai vraiment pas à me plaindre. Les romans ont fonctionné en France comme à l’étranger, je suis ravi. Mais je ne dirais pas pour autant que les Lames sont un titre phare de la Fantasy.

- Êtiez-vous anxieux à l’idée de sortir une nouvelle saga après une telle œuvre ?

J’étais anxieux, et je le suis encore un peu, mais pas à cause des Lames qui ont précédé HR. HR est une nouvelle aventure qui commence et qui, si tout va bien, va durer quelques années pour moi. Il y a donc un certain enjeu. Surtout si l’on considère que ce livre est l’aboutissement de près de trois ans de travail.

- Beaucoup d’auteurs ont un « moteur » qui les pousse à écrire, en avez-vous un vous aussi ?

Avant tout, c’est l’envie, le besoin de raconter des histoires. Mais si écrire est ma passion, c’est aussi mon métier. En soit, c’est un moteur.

- Et quels sont vos auteurs préférés ?

Dumas, Westlake, Flaubert, Dorcey, Maupassant. Dans le désordre. Et pour ne citer que les romanciers.

- Vous avez commencé à publier vos livres sous un autre nom (Pierre Jacq), pourquoi ?

Franchement, je n’en sais rien. J’imagine que ça m’a paru être une bonne idée à l’époque.

- Avant d’être auteur, vous avez été journaliste, scénariste et auteur pour des jeux de rôles (très joli CV !), l’écriture est-elle donc une passion pour vous ?

C’est surtout raconter des histoires, qui me passionne.  Et j’ai fait beaucoup de choses dans ma vie d’auteur, mais je n’ai jamais été journaliste, désolé.

- Vous attendiez-vous à connaître le succès aussi rapidement ?

Aussi rapidement ? Tout est relatif. J’écris depuis 1996, tout de même. Il m’aura fallu plus de dix ans pour commencer à vivre vraiment de ma plume.

- Haut-Royaume est une œuvre totalement innovante et différente de tout ce que l’on peut lire en Fantasy, comment en êtes-vous arrivez à cette idée et ce roman ?  

Difficile de répondre à cette question. Tout est parti d’un petit livre qui devait raconter le siège d’une auberge fortifiée. Un personnage s’est détaché de cette histoire : Lorn. Je lui ai imaginé un passé, un futur, et il nous est vite apparu, à mon éditeur et moi, que tout cela méritait sans doute d’être raconté.  Et ce n’était que le début des nombreuses évolutions que ce projet allait connaître, pour aboutir au livre qui vient de paraître.

- Aujourd’hui, vous sentez-vous fiers et heureux de ce que vous avez réussi à accomplir dans votre carrière d’écrivain ?

Je suis heureux de vivre de ma plume, car c’est un privilège assez rare. Je suis fier d’avoir toujours raconté les histoires que je voulais raconter. Là où j’ai eu de la chance, c’est que mes histoires ont souvent plu aux lecteurs. C’est un concours de circonstances particulièrement heureux…

- Un petit mot pour la fin ?

Merci ?

_________________________________________________


No more feel, no more heal, no more light meets my eyes.
Is it night ? Is it day ? I'm alone, paralyzed.. ♪♫


Dernière édition par Aurélie le Lun 27 Avr - 12:52, édité 1 fois (Raison : Correction par Aurélie)
Revenir en haut Aller en bas
http://htpp://frozen-memories.1fr1.net
blackangel


blackangel


Messages : 1289
Age : 38
Localisation : Ardennes Françaises
Emploi/loisirs : Technicien informatique


Interview en Pierre Pevel _
MessageSujet: Re: Interview en Pierre Pevel   Interview en Pierre Pevel EmptyMer 8 Mai - 15:50

Merci pour ce partage, je dois dire que j'aime beaucoup cet auteur et ce qu'il fait et qu'en plus c'est une personne très abordable.

_________________________________________________

[ Chroniqueur ] [ Journaliste]
Interview en Pierre Pevel Bannangenoirtes


Dernière édition par Aurélie le Lun 27 Avr - 12:52, édité 1 fois (Raison : Correction par Aurélie)
Revenir en haut Aller en bas
http://blackangel822002.blogspot.com/
Chouquette


Chouquette


Messages : 1753
Age : 26
Localisation : Ardèche
Emploi/loisirs : Etudiante en L3 Droit


Vos papiers SVP
Crédits: Chouquette
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

Interview en Pierre Pevel _
MessageSujet: Re: Interview en Pierre Pevel   Interview en Pierre Pevel EmptyMer 8 Mai - 17:45

Très abordable et très gentil en plus Smile

_________________________________________________


No more feel, no more heal, no more light meets my eyes.
Is it night ? Is it day ? I'm alone, paralyzed.. ♪♫
Revenir en haut Aller en bas
http://htpp://frozen-memories.1fr1.net
Contenu sponsorisé





Interview en Pierre Pevel _
MessageSujet: Re: Interview en Pierre Pevel   Interview en Pierre Pevel Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Interview en Pierre Pevel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Autres formats :: Les Auteurs :: Les Interviews-