Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-56%
Le deal à ne pas rater :
Casque PC Sennheiser EPOS – GSP 300 BLUE
34.99 € 79.99 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 [Saga] Grisha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tari


Tari


Messages : 211
Age : 31
Localisation : Alsace
Emploi/loisirs : Etudiante / lecture, musique


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

[Saga] Grisha _
MessageSujet: [Saga] Grisha   [Saga] Grisha EmptyDim 30 Juin - 12:07

Grisha
Leigh Bardugo


image

Tome 1 : Les orphelins du royaume
Le royaume de la Ravka est maudit depuis des millénaires. Son destin repose désormais sur les épaules d'une orpheline.

Alina a été recrutée par l'Armée pour accompagner les Grisha, de puissants magiciens qui luttent contre le brouillard maléfique qui déchire le pays. Quand son ami d'enfance frôle la mort lors de ce raid, Alina doit affronter ses peurs et sa destinée... Le monde des Grisha est dangereux et les pièges nombreux. A qui Alina pourra-t-elle accorder sa confiance, alors que la seule personne sur laquelle elle pouvait compter n'est plus en mesure de l'aider ?

image

Tome 2 : Le dragon de glace
"Je suis l’Invocatrice de lumière. Et je suis votre dernière chance."

DÉVOTION. REMORDS. MARTYR.

Un pays déchiré par la guerre civile.
Une jeune femme idolâtrée, rongée par ses propres pouvoirs.
Un corsaire flamboyant et mystérieux.
Un soldat renégat, en proie aux doutes.
Une menace grandissante. Un danger imminent.

RÉSISTANCE. POUVOIR. SACRIFICE.
image

Tome 3 : L'oiseau de feu
"Et je devins une lame."

MANIPULATION. PARJURE. TRAQUE.

Un royaume au bord du chaos.
Un tyran sur un trône d'ombre.
Une sainte sans pouvoirs.
Sans alliés. Sans armée.
Le combat final de la lumière contre les ténèbres.

AMOUR. LOYAUTÉ. DÉLIVRANCE.

Le salut de Ravka mérite-t-il tous les sacrifices ?
Seule l'Invocatrice de lumière en décidera.


informations
TITRE D'ORIGINE : The Grisha.
DATE DE PARUTION : 2013.
ÉDITION DE LA SAGA : Castelmore.
RÉSUMÉ DE LA SAGA :  Le royaume de la Ravka est maudit depuis des millénaires. Son destin repose désormais sur les épaules d'une orpheline.

Alina a été recrutée par l'Armée pour accompagner les Grisha, de puissants magiciens qui luttent contre le brouillard maléfique qui déchire le pays. Quand son ami d'enfance frôle la mort lors de ce raid, Alina doit affronter ses peurs et sa destinée... Le monde des Grisha est dangereux et les pièges nombreux. A qui Alina pourra-t-elle accorder sa confiance, alors que la seule personne sur laquelle elle pouvait compter n'est plus en mesure de l'aider ?  
NOMBRE DE TOMES : 3.
EST-ELLE TERMINÉE ? Non.


[Saga] Grisha 810
© aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : -
LA SAGA EN UN MOT : Magique.
UNE CITATION :  "Le problème avec le désir, c'est qu'il nous rend faible. " (tome 1)
UNE NOTE SUR 10 : 10.
TON AVIS : Tome 1 :
J’ai tout simplement adoré ce livre. Et je ne suis même pas une fan de fantasy. Mais de toute évidence, Leigh Bardugo m’a jeté un sort.

Le royaume de la Ravka est divisé en deux par la Nappe, un brouillard ténébreux qui renferme des créatures sanguinaires avides de chair humaine, les Volcras. C’est dans ce royaume que vivent Alina, l’héroïne, et son ami d’enfance, Mal. Ils grandissent dans un orphelinat jusqu’à ce qu’ils soient recrutés par l’armée du roi. Alors qu’ils traversent la Nappe et que Mal est attaqué par un Volcra, Alina sauve la vie de son ami grâce à un pouvoir qu’elle ignorait totalement posséder. Elle est alors envoyée chez les Grisha, des magiciens au service du royaume (pour simplifier). Là, elle va découvrir qu’elle est invocatrice de soleil et représente par là le seul espoir de survie du royaume…

Le royaume de la Ravka est un lieu imaginaire, mais on sent qu’il est clairement inspiré de la Russie du XIXe-XXe, et ce mélange de réel et d’imaginaire m’a beaucoup plu. J’ai été transportée là-bas dès les toutes premières pages, et j’ai vraiment eu du mal à en sortir à la fin. Les informations sur cet univers et ses enjeux nous sont livrées à un rythme tout à fait raisonnable pour un roman de fantasy, pas trop vite pour ne pas nous noyer dedans, mais pas trop lentement non plus pour ne pas nous ennuyer avec une interminable phase de mise en place. En fait le roman entre très vite dans le vif du sujet et les informations nous sont données à mesure qu’on avance dans l’histoire. J’ai certes mis un peu de temps à me familiariser avec les positions de chacun dans la hiérarchie des Grisha, mais rien qui ne m’ait empêchée d’apprécier pleinement ma lecture.

Parlons un peu des personnages. Je les ai tous adorés. Alina se présente au début comme une jeune fille faible, physiquement comme mentalement, et vraiment banale, elle n’est douée en rien du tout. J’avoue m’être demandé comment l’auteure allait en faire une héroïne de fantasy digne de ce nom, parce qu’elle n’en avait vraiment pas l’air. Mais c’était sans compter sur son évolution. Alina change énormément au cours du roman, elle devient plus forte, courageuse, et maîtresse de son destin. Et là je l’ai vraiment appréciée.

Mal, son meilleur ami, fait désormais partie de mes personnages masculins préférés. Peut-être pas depuis le tout début, mais dès qu’il a pris une place centrale dans l’histoire, il a aussi gagné mon cœur.

Et le Darkling. Aaah le Darkling. Je ne peux pas vous dire grand-chose sur lui sans spoiler, mais il est je crois mon personnage préféré.

Comme on a un personnage féminin et deux personnages masculins géniaux, vous allez me dire, il y a forcément un triangle amoureux. C’est ce que je pensais aussi, mais en fait non. Pas du tout. Il y a bien un côté romance (vraiment tout petit, que ça ne vous effraie pas si vous n’aimez pas du tout la romance), mais Alina fait très vite son choix entre les deux – et non, je ne vous dirai pas qui est l’heureux élu, ha !

L’histoire se déroule sur un rythme assez rapide, il y a pas mal d’actions mais entrecoupées quand même de pas mal de temps plus calmes, pour nous expliquer l’univers ou mettre à plat les sentiments d’Alina (qui est la narratrice, je crois que je ne l’avais pas encore précisé). Pour moi le rythme est vraiment parfait, suffisamment d’actions pour qu’on ne s’ennuie pas, mais pas trop non plus, il y a quand même une intrigue derrière.

Bref, vous l’aurez compris, il s’agit d’un coup de cœur  Je n’ai qu’un seul reproche à faire, et ce n’est même pas à l’auteure, mais plutôt à l’éditeur : il n’y a pas de carte dans le livre. C’est dommage car j’aurais bien aimé situer tous les lieux cités dans le roman. Mais bon, c’est un détail, et je recommande vivement Grisha à tous les amateurs de fantasy, ainsi qu’à ceux qui veulent débuter avec le genre.
À QUI LA CONSEILLES-TU ? Aux amateurs de fantasy, et même ceux qui aiment un peu moins ou qui veulent débuter avec le genre. À partir de 14 ans, je dirais.




_________________________________________________

"You know you've read a good book when you turn the last page and feel a little as if you have lost a friend"
"You can't buy happiness, but you can buy books and it's kind of the same thing"

[Saga] Grisha 6993853b767e4a5m3


Dernière édition par Aurélie le Mar 3 Jan - 20:02, édité 5 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
http://i-read-therefore-i-am.blogspot.fr/
Aurélie


Aurélie


Genre : Féminin – elle
Messages : 9922
Age : 31
Localisation : Montpellier
Emploi/loisirs : Reine des cailloux


Vos papiers SVP
Crédits: (c) pixabay
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

[Saga] Grisha _
MessageSujet: Re: [Saga] Grisha   [Saga] Grisha EmptyMar 3 Jan - 20:00

Avis Tome 1

Grisha nous entraîne au cœur de Ravka, royaume en guerre mais aussi affaibli par immense Nappe Sombre qui coupe le pays en deux, rendant l’accès long et tortueux vers les voies navigables. Le royaume est dirigé par la famille Lantsov, à la tête de l’armée divisée en plusieurs groupes : les Grishas, personnes dotées de capacités extraordinaires, et les simples soldats, très bonne chair à canon. Dans ce pays aux inspirations russes, les Grishas sont autant respectés que craints, admirés que jalousés. Ils sont puissants mais aussi tenus en laisse par la famille royale qui les protège des pays voisins qui leur réservent un sort moins enviable : vendus, disséqués ou brûlés. Ravka est leur refuge et ils servent le pays, menés par le Darkling, invocateur d’ombre.

L’univers est riche sans être trop complexe et nous entraîne au cœur d’une course au pouvoir, fidèle au genre de la fantasy. Ce tome introductif nous permet de découvrir progressivement les ficelles et les rouages de Ravka, aux côtés d’Alina qui se retrouve propulsée au rang de Grisha hors norme, unique en son genre, incarnant l’espoir de tout un peuple. Elle est l’invocatrice de Lumière, celle par qui l’ère de la Nappe Sombre doit prendre fin. Grisha offre donc un monde meurtri où l’espoir fait son entrée à travers un personnage dont le destin le dépasse.

S’il n’y a rien de révolutionnaire dans ce premier tome, les ingrédients de la fantasy qui y sont réunis fonctionnent, portés par des personnages humains qui se dévoilent au fil des pages, qui gagnent en force, en profondeur et en substance. C’est principalement le cas de l’héroïne dans ce tome qui, d’abord dépassée par les événements, embrasse peu à peu son destin et affirme son caractère. Elle reste aussi une jeune femme naïve, prête à croire les gens autour d’elle, malgré le malaise que lui provoque ce nouveau monde forgé dans le luxe et l’hypocrisie. Alina grandit peu à peu et passe progressivement de la fraîcheur de la fin de l’adolescence à la violence de l’entrée dans le monde des adultes. Sa candeur initiale contrebalance la froide maturité du Darkling, puis c’est sa fougue qui vient s’opposer à la rigidité de son leader : ombre et lumière s’opposent autant qu’elles se complètent. Seulement, l’une finira par écraser l’autre.
On rencontre toute une palette de personnages, effleurés ou percutés de plein fouet pour notre plus grand plaisir.

Ce premier tome est une ouverture très agréable sur l’univers de Grisha, une lecture rythmée, addictive, qui n’a pas été un coup de cœur uniquement parce que j’ai eu la mauvaise idée de lire Six of Crows en premier (la seconde saga du Grishaverse).
Une bonne saga de fantasy young adult.

« Admets-le, ricana-t-il. Tu es à lui.
- Toi aussi, tu es à lui, lâchai-je. Nous sommes tous à lui.
Son sourire s’évanouit.
- Sûrement pas, rétorqua-t-il d’un ton féroce. Pas moi. Jamais.
- Vraiment ? N’es-tu pas attendu quelque part ? N’obéis-tu pas à des ordres ?
Mal se redressa, le visage froid.
- Oui. En effet.
Il tourna les talons et s’en fut.
»
Chapitre 14

_________________________________________________



Dernière édition par Goblinlaya le Mer 4 Jan - 22:22, édité 1 fois (Raison : CPG)
Revenir en haut Aller en bas
http://rambalh.blogspot.com/
Aurélie


Aurélie


Genre : Féminin – elle
Messages : 9922
Age : 31
Localisation : Montpellier
Emploi/loisirs : Reine des cailloux


Vos papiers SVP
Crédits: (c) pixabay
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

[Saga] Grisha _
MessageSujet: Re: [Saga] Grisha   [Saga] Grisha EmptyMar 10 Jan - 21:24

Avis Tome 2

Alina et Mal ont pu échapper au Darkling grâce à l’amplificateur mais ils ont rapidement été retrouvés et se réveillent sur un navire, au milieu de la mer. Entre le Darkling et le Capitaine du bateau, ils sont coincés, en route vers le deuxième amplificateur de Morozova. Mais un corsaire a plus d’un tour dans son sac et c’est en dirigeante de la Seconde Armée qu’Alina revient à Os Alta, prête à tout pour vaincre le Darkling.

Le tome 2 de Grisha nous propulse dans une course-poursuite où, quoi qu’elle fasse, Alina se retrouve face au Darkling. Mais à chaque rencontre, elle est plus forte, comme son histoire ainsi que l’univers de Leigh Bardugo. Le caractère d’Alina s’affirme tout autant que la plume de l’autrice dans ce deuxième tome qui devient rapidement addictif. De nouveaux personnages entrent en scène, à l’identité aussi forte que celle des personnages du premier tome, qui ont pris en profondeur : Alina voit bien mieux à travers les gens et nous entraîne avec elle dans cette clarté. La narration interne prend de plus en plus de sens au fil de cette aventure.
Le tome 1 était celui de la découverte, de la plongée dans ce monde. Le tome 2 est celui de l’ancrage où Alina prend sa place, accepte son destin et l’embrasse pour s’y noyer sans résistance. Si le pouvoir qui l’habite se doit d’être exceptionnel alors elle le sera elle aussi. La lumière l’embrase, la consume et l’exalte : elle sera reine s’il le faut. En prenant la tête de la Seconde Armée, elle ne fuit plus et se prépare à l’affrontement. Si le tome 1 est une sorte de phase adolescente, le tome 2 est clairement l’affirmation de l’âge adulte.

Et Alina n’est pas seule dans son combat : Mal se révèle, Nikolaï fait une entrée fracassante, Zoya montre qu’elle n’est pas seulement cruelle et le Darkling laisse entrevoir qu’il pourrait se laisser ébrécher. L’univers, l’histoire et les personnages sont une trinité efficace, le tout délicieusement accompagné de dialogues percutants.

En relisant rapidement ce tome pour rédiger mon avis (un an après ma lecture), je me dis que, finalement, j’ai vraiment beaucoup aimé ma lecture.

« – Je me fiche de ce que vous pensez de moi, que vous me preniez pour une sainte, une imbécile ou la catin du Darkling. Si vous voulez rester au Little Palace, vous devrez me suivre. Et si ça ne vous plaît pas, quittez les lieux avant la nuit ou je vous ferai enchaîner. Je suis une guerrière. Je suis l’Invocatrice de lumière. Et je suis votre dernière chance.
Je traversai la salle et ouvris les portes des quartiers du Darkling, remerciant les Saints qu’elles ne soient pas verrouillées.
»

_________________________________________________



Dernière édition par Goblinlaya le Jeu 12 Jan - 22:04, édité 1 fois (Raison : CPG)
Revenir en haut Aller en bas
http://rambalh.blogspot.com/
Aurélie


Aurélie


Genre : Féminin – elle
Messages : 9922
Age : 31
Localisation : Montpellier
Emploi/loisirs : Reine des cailloux


Vos papiers SVP
Crédits: (c) pixabay
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

[Saga] Grisha _
MessageSujet: Re: [Saga] Grisha   [Saga] Grisha EmptyVen 13 Jan - 22:16

Avis Tome 3

Avec ce tome, la trilogie Grisha touche à sa fin, le point final arrive et on le sent. On le sent à travers ses personnages, les dernières étapes de la quête et, surtout, ses révélations, celles qui permettent d’obtenir la vision d’ensemble qui est caractéristique de la fin d’une saga.

Alina passe par les ténèbres lorsqu’elle est sous terre, par l’espoir absolu en retrouvant la surface et son pouvoir. Puis vient la détermination. Sur la fin du second tome, Alina était prête au sacrifice final, prête à devenir cette martyre que beaucoup voient en elle pour être une sainte, Sankta Alina. Dans ce dernier tome, nous sommes au-delà du sacrifice au sens littéral, c’est le sacrifice total de sa vie d’avant qu’Alina est prête à faire pour de bon, de celle qu’elle était. Elle ne se projette plus vraiment au-delà de la victoire qu’elle veut avoir sur le Darkling. Elle reste uniquement fixée sur la fin des ténèbres et la libération de Ravka ainsi que sur le dernier amplificateur de Morozova. Elle sent que ce troisième amplificateur lui permettra de tuer le Darkling tout en causant sa fin à elle. Ils sont comme les deux faces d’une même pièce, liés, semblables et différents à la fois : complémentaires. C’est en se focalisant sur ce lien qu’elle semble ainsi se détacher de tous ceux qui l’accompagnent ; c’est peu explicité mais c’est ce qu’on ressent à la lecture.

En rédigeant cet avis final, je me rends compte que j’ai tout traité à travers le personnage d’Alina. Et c’est aussi quelque chose qui résume bien ma lecture : Alina ne m’a pas plus fascinée que d’autres personnages, dans ce livre où ils sont nombreux à être chouettes, ou encore dans d’autres œuvres, mais Leigh Bardugo a instillé en elle toutes les étapes du cycle de la vie ainsi que toutes les facettes de son univers. Et surtout, Alina est terriblement humaine : elle comprend qu’elle peut aussi sombrer comme le Darkling, elle est pleinement consciente que personne ne peut résister à l’attrait d’un pouvoir aussi puissant que le leur : après des siècles, elle aussi serait sûrement devenue un monstre. Et c’est ce doute final qui reste et qui fait qu’on s’interroge à la fin de cette saga : est-ce que tout le monde serait voué à une telle histoire sombre avec un pouvoir aussi grand ? Alina ne le saura jamais et c’est aussi ça la beauté d’un livre : les questions qui restent sans réponses, le champ des possibles…

Grisha est une trilogie bien écrite, à l’univers prenant et qui offre un très bon moment de lecture. Leigh Bardugo a vraiment un talent certain pour faire de ses personnages l’histoire même de ses livres, pour en faire le miroir du monde dans lequel ils vivent. Et, en me replongeant dans cette trilogie lue en 2021 pour enfin rédiger mon avis, je me suis rappelé que je n’avais jamais lu la troisième saga du Grishaverse : King of Scars : je suis en train de rattraper mon affront !

« […]Le peuple t’aimera pendant un moment. Mais que penseront-ils quand leur bon roi vieillira et mourra, tandis que sa sorcière de femme restera jeune ? Quand tous ceux qui se souviendront de tes sacrifices ne seront plus que poussière ? Combien de temps penses-tu qu’il faudra à leurs enfants ou leurs petits-enfants pour se retourner contre toi ?
Ses mots me glacèrent. Je ne parvenais toujours pas à me faire à l’idée de cette vie infinie qui m’attendait, ce gouffre d’éternité.
– Tu n’y as jamais pensé, n’est-ce pas ? demanda le Darkling. Tu vis dans l’instant, moi dans un millier d’instants.
»

_________________________________________________



Dernière édition par Goblinlaya le Sam 14 Jan - 21:49, édité 1 fois (Raison : CPG)
Revenir en haut Aller en bas
http://rambalh.blogspot.com/
Contenu sponsorisé





[Saga] Grisha _
MessageSujet: Re: [Saga] Grisha   [Saga] Grisha Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

[Saga] Grisha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature imaginaire / futuriste :: Romans fantastiques/fantasy/Bit-lit-