Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -47%
FEBER Happy House – Maison de jeux pour enfants ...
Voir le deal
47.93 €

Partagez | 
 

 Manon des sources

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eeva


Eeva


Messages : 68
Age : 33
Localisation : Finistère
Emploi/loisirs : Avoir la tête dans mes livres, m'occuper des petits monstres et leur faire de bon petits plats


Manon des sources _
MessageSujet: Manon des sources   Manon des sources EmptyJeu 11 Juil - 12:53

Manon des sources
Marcel Pagnol


Manon des sources Cvt_le10

informations
TITRE D'ORIGINE : /
DATE DE PARUTION : 25 août 2004.
NOMBRE DE PAGES : 288.
ÉDITION DE TON LIVRE : Le Fallois.
QUATRIÈME DE COUVERTURE : Récit simple et puissant d'une lutte pour la vie, histoire d'un crime et de son châtiment, drame d'une vengeance, tragédie familiale, conflit des cœurs purs et des âmes fortes, opposant un jeune citadin plein de fraîcheur et d'enthousiasme à deux paysans durs, âpres, sournois, fermés, implacables, peinture exacte et magnifique des hommes de la terre, chant du monde, poème de l'eau, du vent, des saisons, des collines, Jean de Florette et Manon des sources sont tout cela et ils sont beaucoup plus que cela, un des sommets de l'œuvre de Pagnol : le livre de la faute, de l'innocence et du pardon.
Y A-T-IL UNE SUITE ? Je ne crois pas. 


Manon des sources 810
© aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : Manon a grandi ainsi que sa soif de vengeance. Manon va nous embarquer dans son histoire d'adolescente rebelle devant un village qui commence à se mettre de son côté.
LE LIVRE EN UN MOT : Attendrissant.
UNE CITATION : « La puissante joie de vivre de la jeunesse, dont la chair expulse si vite les corps étrangers, adoucit le contour des mauvais souvenirs. »
UNE NOTE SUR 10 : 10.
TON AVIS : Cette suite est pour moi une découverte à chaque relecture. Il est tellement triste ce tome mais tellement bon de voir que sa vengeance a fait tout ressortir... Le mal revient aux gens qui font le mal...
À QUI LE CONSEILLES-TU ? 14–99 ans.




_________________________________________________

Manon des sources Silver-linings-playbook-2

“Lis avec lenteur à une époque où l'on nous parle de lecture rapide et de lecture en diagonale.”


Dernière édition par L'erreur sociale le Jeu 11 Juil - 21:21, édité 2 fois (Raison : Corrigé par L'erreur sociale)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/AngeL29400/
Aurélie


Aurélie


Genre : Féminin – elle
Messages : 9539
Age : 30
Localisation : Montpellier
Emploi/loisirs : Reine des cailloux


Vos papiers SVP
Crédits: (c) pixabay
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

Manon des sources _
MessageSujet: Re: Manon des sources   Manon des sources EmptyVen 20 Mai - 10:32

Le temps a passé depuis la mort du Bossu et Manon a bien grandi. Elle vit au fond de la garrigue avec sa mère, dans la grotte de Baptistine la Piémontaise. Elle élève son troupeau de chèvres, connaît les collines par cœur, mais se cache dès qu’elle aperçoit les habitants des Bastides Blanches. À quinze ans, elle est devenue une magnifique jeune fille au regard aussi sauvage que son caractère. Après ces quelques années, Ugolin en tombe follement amoureux en la voyant. Cette folie l’entraîne alors dans une chute tragique lorsqu’il comprend qu’elle ne voudra jamais de lui.
Lorsque Manon découvre que le drame qui a emporté son père découle directement de l’avidité des Soubeyran et du silence du reste du village, elle décide de se venger en asséchant la source vitale du village.

Manon des sources est le tome de la culpabilité, de la vengeance et de la rédemption. Ugolin se laisse dévorer par son amour pour Manon autant que par sa culpabilité, c’est son châtiment ultime pour avoir lui-même avalé les rêves de Jean. Les habitants des Bastides Blanches, eux aussi, voient la foudre s’abattre sur le village. Par leur silence, ils ont laissé Jean de Florette mourir. Par leur communautarisme, ils ont choisi de ne pas aider cet étranger qui était pourtant tout aussi légitime à être là qu’eux. Par cette loi tacite du silence, les Bastidiens se sont attirés les foudres de la jeune Manon.
Et puis il y a le Papet, le vieux Soubeyran, dont la pénitence finale sera de savoir, comme dans une antique tragédie grecque, qu’il a lui-même manié l’arme qui a provoqué son agonie.

La délivrance arrive pour chacun de différentes manières et c’est Manon qui en est à chaque fois le mécanisme central, par le pardon ou par le drame. Cette petite Manon qui par son courage et son innocence fait un peu penser à la justice divine, mais surtout à une justice plus réaliste, une justice vengeresse et pas seulement cruelle comme celle de la religion. Manon est la colère, la haine, mais aussi la compassion et le pardon. Elle est l’incarnation de la franchise, du naturel, mais aussi de l’humanité : elle n’est pas parfaite, elle est humaine.

Manon des sources est une conclusion pleine de douceur et de tristesse à cette tragédie. Ce roman rappelle que les secrets, les non-dits et la méfiance finissent toujours par empoisonner les gens qui les portent, plus ou moins lentement. L’orgueil n’est jamais l’allié le plus loyal, il est celui qui finit un jour par précipiter notre chute.

Marcel Pagnol a su utiliser la simplicité de la vie de la campagne pour analyser une bonne partie de la complexité de l’humanité. Ses personnages tout en nuances sont portés par une plume toujours aussi délicieuse qui offre un pur moment de plaisir.

« […] Manon, ton père est mort. Il n’a plus de soucis. Moi, j’en ai. Il a vu sécher ses coucourdes, et ça fait pleurer tout le monde. Et moi, au même endroit, je vais voir crever mes œillets, et je vais mourir d’amour pour toi, et ça fera de la peine à personne ! » p. 223

_________________________________________________



Dernière édition par Goblinlaya le Lun 13 Juin - 21:52, édité 1 fois (Raison : CPG)
Revenir en haut Aller en bas
http://rambalh.blogspot.com/
 

Manon des sources

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature générale :: Romans classiques-